10 mai 2020 | 3695 vues | Anti-intox, Inclassable, Inclassables

Davos, Covid, dépistage, « StopCovid », vaccination,… Un hoax populaire et pourtant improbable

Hoaxes en santé (4)

Nous voyons tourner depuis quelque temps un nouvel infox concernant le covid. Rien d’étonnant en cette période nous direz vous, il n’empêche, il devient suffisamment virulent (c’est le cas de le dire) pour que nous nous y attaquions.
Il semble tourner principalement dans des groupes complotistes de « gilets jaunes » (c’est à dire la très grande majorité). Mais aussi dans les milieux complotistes habituels sur les chemtrails/5G/Antivax et compagnie.

1) Origine d’un gloubi boulga complotiste sur le covid 19

Voici l’oeuvre:

Le dernier gloubi-boulga complotiste à la mode

🚨🚨🚨CHOQUANT !!! A lire j’usqu’au bout!

Faites-en ce que vous voulez! Message trop important pour ne pas être diffusé!

PLANDEMIE/MESSAGE CAPITAL D’UN POLICIER QUE JE TRANSFERE TEL QUEL.

Le lobbying est en train d’être activé dans toutes les entreprises et dans les médias pour une vaccination de masse…

Deux composants de ce futur vaccin sont classifiés secret défense…

Un troisième et pas des moindres est le « squalène »…

COVID-19 veut dire Certificat Of Vaccination IDentity avec 19 1=a et 9=i pour AI=Intelligence Artificielle.

Ce n’est pas le nom du virus mais celui du Plan international d’asservissement et de réduction des populations élaboré depuis des dizaines d’années et lancé en janvier 2020 lors du dernier DAVOS.

NE VOUS FAITES PAS DÉPISTER !

Passé 70 jours, le virus est inactif. Nous avons dépassé ce cap.

Ce qui réactive le virus, c’est un terrain immunitaire affaibli par la vaccination. Celle qu’ils comptent nous injecter (7 vaccins plus terribles les uns que les autres) est une véritable descente aux enfers visant à une dépopulation massive à plus de 80%… joint à ça, la 5G qu’ils installent dans toutes les villes du monde pour affaiblir nos défenses immunitaires.

Ne vous faites pas dépister, les tests ne sont pas fiables.

Les fabricants de tests le disent, aucun des tests ne peut détecter le virus Sras-Cov-2 mais seulement une infinitude de petits virus inoffensifs ou déchets de cellule qui font naturellement partie de notre microbiote.

Les gens testés apparaîtront de plus en plus positifs sur les tests, avoisinant les 90 %. C’est leur Objectif !

C’est pour cette raison qu’ils font sortir nos enfants en premier car ils ne peuvent pas encore imposer le test aux adultes.

En revanche, à compter du 11 Mai en France, sera imposé un dépistage massif dans toutes les écoles (700.000/semaine).

Chaque directeur d’établissement scolaire recevra sous peu l’obligation de la part du Rectorat d’imposer le test sans en informer au préalable les parents.

Une fois votre enfant dépisté, ils obligeront toute la famille proche et contacts à se faire dépister, reconfiner… (puis vacciner…).

Vous serez dans l’obligation d’accepter ce dépistage, sinon on vous enlèvera votre enfant; ceci apparaîtra entre les lignes dans cette Ordonnance envoyée dans chaque établissement scolaire.

Nous ne sommes pas malades, juste porteurs sains… Porteurs de tas de petits virus qui apparaîtront sur les tests comme positifs …

Il ne leur manque que cela : « Faire croire au monde entier que le monde est malade ».

Ils ont mis en place ce plan stratégique : PASSER PAR NOS ENFANTS.

Leur point d’attaque : nos enfants

Leur stratégie : le dépistage.

Ne leur donnons pas ce qui leur manque !

Être dépisté positif c’est être fiché nuisible comme les juifs l’étaient.

Refuser le dépistage est la seule clé pour les empêcher ensuite de nous imposer la vaccination (vague 2), c’est ne pas venir grossir leurs chiffres afin de ne pas leur permettre d’ IMPOSER la vaccination aux 7 milliards d’habitants.

Une fois vaccinés nous serons tous malades, affaiblis… Et la suite vous la connaissez…
En France, les gens peuvent refuser le dépistage en masse.

C’est pour cette raison que l’unique message à véhiculer sur tous les réseaux sociaux et en France est le suivant:

pendant ces 9 jours nous ne devons parler que de ça ! Refermez vos livres, vidéos qui traitent de sujets secondaires.

C’est l’ultime message à faire passer pendant ces 9 jours, nous ne devons parler que de ça.

NE VOUS FAITES PAS DÉPISTER ET NE LAISSEZ PAS VOS ENFANTS SE FAIRE DÉPISTER SANS VOTRE CONSENTEMENT !

Si en France, les gens comprennent ce message, ils ne remettront pas leurs enfants à l’école, entre les griffes de l’État.

Ils ne se feront pas dépister en Masse.

Et ils ne seront pas obligés, lors de la deuxième vague de se faire vacciner.

La seule solution pour sauver notre Humanité est de faire comprendre aux gens qu’ils ne doivent pas se faire DÉPISTER. Ne vous faites pas dépister, ne leur donnez pas ce qui qui leur manque, ne tombez pas dans leur piège.

TOUT découlera de là:

– PAS chopé
– PAS testé
– PAS vacciné

Nous devons remplir les murs des Facebook, vidéos, tous les espaces médiatiques de ce message unique.

FAITES DES PANNEAUX CLAIRS!

Leur point d’attaque : nos enfants
Leur stratégie : le dépistage
Ne leur donnons pas ce qui leur manque.

Au moins vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu!

À partager le plus largement possible et le plus rapidement possible car le processus est déjà en route.

Pour nous la première impression, c’est que c’est une espèce de fouillis dans lequel on aurait mis tout, et surtout n’importe quoi, un gloubi boulga complotiste.

gloubiboulga
Un Gloubiboulga complotiste

La deuxième, c’est que l’auteur  de cet infox est un antivax convaincu. La troisième, c’est qu’il joue sur la peur, et une des peurs principales qu’une personne puisse ressentir puisque cela concerne « nos enfants ». Il n’est donc guère étonnant de retrouver sur les pages qui publient cet infox des spécialistes de ce genre d’agit prop fascisante des appels citant « Farida Belghoul » et la « théorie du genre« :

Belghoul et la théorie du genre

ou bien « la sexualité enseignée dès la maternelle » par l’ONU/OMS ou autre organisme international cité:

Les complotistes utilisent le registre de la peur pour nos enfants

Au passage, nous vous conseillons de regarder plus en avant, la déclaration concernant la PMI à droite de la capture d’écran. Nous avons beau lire et relire, on se demande encore comment cette personne a pu déduire de consignes aussi bénignes un fait aussi grave que de se voir retirer « la garde » de ses enfants.
Si quelqu’un sait qu’il nous contacte, car cela nous intrigue.

Après enquête, il semble que ce hoax soit né d’une sorte de mélange de plusieurs fake News différentes et « fondues » en une seule. Et notamment, les quatre infoxs suivantes:

  • Le « certificat de vaccination » et « Bill Gates »
  • L’organisme derrière le « plan »: Davos
  • Le nom du virus
  • L’application « stop covid » et la vaccination obligatoire (l’essentiel de cet info est un quasi copié/collé de ce point)

Nous y reviendrons dans le détail du debunkage de cet infox.

Et c’est parti!

2) Décryptage point par point du hoax

🚨🚨🚨CHOQUANT !!! A lire j’usqu’au bout!

Faites-en ce que vous voulez! Message trop important pour ne pas être diffusé!

PLANDEMIE/MESSAGE CAPITAL D’UN POLICIER QUE JE TRANSFERE TEL QUEL.

On ne le répétera jamais assez: TOUT MESSAGE commençant par ce type d’injonction ne devrait pas être lu plus loin que cet avertissement et finir à la poubelle.
Un tel message ne fait pas appel à votre intelligence, à votre réflexion, mais à vos affects. Donc => POUBELLE
IDEM pour l’injonction à diffuser.

On notera l’utilisation du mot valise « PLANDEMIE » qui commence à se généraliser dans la fachocomplosphère à propos des théories du complot concernant le covid. Nous supposons que cette expression provient d’une vidéo qui circule également en ce moment sur une interview d’une « docteur en microbiologie », Judy Mikovits, fausse lanceuse d’alerte, mais vraie complotiste faussaire antivax et qui aurait des révélations « fracassantes » concernant le covid.
C’est un de nos lecteurs qui nous l’a signalé, mais heureusement Radio Canada s’est occupé du démontage en règle de cette vidéo.
Et enfin après l’appel à l’affect et l’injonction, troisième raison pour laquelle on devrait jeter directement ce message, c’est l’absence totale de source. Qui a écrit ce message?
« Un policier ».
Lequel? Son nom? Impossible vous pensez bien à cause des « représailles »…
Nous n’avons même pas son grade. L’homme pourrait être agent de la circulation que ce serait pareil. Source d’autant plus floue que certaines pages ne donnent pas la même source…

Ah non finalement c’est un « scientifique »

Qui serait Fourtillan:

« Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup »… Et quand c’est flou comme ca => POUBELLE

 

Le lobbying est en train d’être activé dans toutes les entreprises et dans les médias pour une vaccination de masse…

Deux composants de ce futur vaccin sont classifiés secret défense…

Un troisième et pas des moindres est le « squalène »…

Nous voilà au cœur du problème. La fameuse « vaccination de masse »…. Nous n’allons pas revenir ici pourquoi les myriades de pages complotistes antivax refusent les vaccins. Parce qu’en fait elles ne sont pas d’accord. Un peu comme les adeptes des chemtrails qui ne savent pas si ces fameuses traînées chimiques servent:

-A réchauffer la planète

-A la refroidir

-A nous exterminer

-« Affaiblir notre volonté »

-Terraformer la planète pour des espèces extra terrestres hypothético fantasmatiques

Rien que cela devrait faire comprendre qu’en fait ils n’en savent rien et que c’est un sérieux obstacle à la moindre crédibilité de leur théorie. Et bien c’est pareil pour les vaccins:

-Nous exterminer

-Diminuer notre résistance aux maladies. Cet objectif devant permettre aux compagnies pharmaceutiques de vendre plus de médicaments. Le fameux complot de #BigPharma …

-« Affaiblir notre volonté » [NB-c’est un point de théorie qui revient assez souvent dans les théories du complot, comme celle de la fluoridation de l’eau. Les complotistes se nomment entre eux « les éveillés » ou « chercheurs de vérité ». Des titres bien ronflants qui marquent une volonté de se mettre au dessus du commun des mortels qui eux n’ont rien compris, ne cherchent pas à comprendre, et sont manipulés (les pauvres) physiquement par les vilains conspirateurs. C’est une marque de supériorité qu’ils s’attribuent d’autorité.]

-Nous injecter une puce, vous avez le choix RFID, théorie à la mode ces dernières années, mais qui est en passe d’être supplantée par « nanotechnologique » ou le fin du fin « quantique ». Le mot « quantique » fermant toutes les oppositions puisque cela résume un grand « tu peux pas comprendre, c’est quantique », popularisé par l’expression humoristique des sceptiques du monde entier: « Ta gueule, c’est quantique ».

TG c’est quantique

La puce servant au choix:

-à nous localiser (comme si nous n’étions déjà pas localisé par les cartes bancaires, les portables etc…) et comme si ca avait un intérêt de géolocaliser Robert Chombier, employé de banque au guichet du crédit La Bricole de Vesoul… Qui vous salue au passage.

-A affaiblir notre volonté (et oui encore)

-Carrément à nous contrôler physiquement et mentalement

Nous avons même trouvé une carte de ce que ces fameuses puces RFIDnanotechquantique étaient censées pouvoir faire… Attention ca fait peur. Non pas ce que ces puces sont censées pouvoir faire, ce qui fait peur, c’est la crédulité de ceux qui partagent ce genre de choses:

Le puçage, comme si vous y étiez

Bref du bullshit pur et simple!

Keep calm because this is bullshit!

Ceci étant dit certaines complotistes prétendent que, de toute façon, dès le dépistage du covid, c’est foutu puisqu’on vous contamine avec une « poussière intelligente » (puces nanotechnologiques)… Après le slogan « élections=piège à cons », nous aurons donc « dépistage=piège à puçage »…

Dépistage=puçage

COVID-19 veut dire Certificat Of Vaccination IDentity avec 19 1=a et 9=i pour AI=Intelligence Artificielle.

Ce n’est pas le nom du virus mais celui du Plan international d’asservissement et de réduction des populations élaboré depuis des dizaines d’années et lancé en janvier 2020 lors du dernier DAVOS.

Ce point regroupe deux des  infoxs structurant ce texte, et dont nous parlions dans la première partie: « le nom du covid » et « l’organisme responsable ». Il est très caractéristique de ce hoax puisqu’il lie deux choses qui étaient séparées jusque alors dans les pages complotistes.

a) L’acronyme Covid

Le premier est un point de détail du hoax pris dans son ensemble, mais qui circule depuis quelques temps. C’est ce que l’acronyme « covid » signifierait. Théorie du complot tellement virale que l’agence Reuters s’est fendue d’un démenti:

Social media users have been sharing images online that claim that COVID-19 is an abbreviation for Certificate of Vaccination Identification by Artificial Intelligence ( here , ​ bit.ly/2RWCiXl and bit.ly/2XZekOV ). The posts often include a black and white photograph of a soldier and two men while the soldier checks a document.

[…]

The World Health Organization (WHO) explains on its website how the novel coronavirus was named. ​This virus is called severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2). The disease it causes is called COVID-19, also known as the novel coronavirus ( here(covid-2019)-and-the-virus-that-causes-it )​.

The International Committee on Taxonomy of Viruses (ICTV) gives viruses their names according to their genetic structure and for the benefit of scientific research. It named the virus as SARS-CoV-2 on February 11, 2020, due to its genetic relation to SARS. ​

The term COVID-19 refers to “coronavirus disease 2019″ ( here(covid-2019)-and-the-virus-that-causes-it )​.

b) Davos, les maîtres du monde

Mais comme vous l’avez remarqué le hoax présent explique que, non ce n’est pas le nom du virus, mais celui d’un plan occulte élaboré à « Davos ». Il échappe donc partiellement au débunkage de Reuters.
Et sur cette histoire de Davos, nous avons trouvé ceci:

Davos

Cette capture provient d’un site « Artemisia-college » qui est une véritable mine en complot et en articles absolument délirants. Celui-ci mélange allègrement 5G, vaccination, covid, HIV, puçage, Bill Gates et « l’agenda ID2020 », l’OMS, le nouvel ordre mondial, david Icke, et tutti quanti.
Et justement ce n’est pas très clair. De quel forum de Davos parle t’on?
On peut supposer qu’il s’agit de CECI. Qui s’est prolongé par une conférence sur la gestion des pandémies lors du forum en janvier 2020 (alors que la Chine se débattait avec le covid).

Premièrement, il est à noter que les complotistes raisonnent comme des casseroles. Ils partent de la conclusion: « Davos et les élites complotent pour tous nous faire disparaître » pour arriver au développement du plan complotiste que ceux ci ont élaboré pour arriver à ce but.
Alors que le raisonnement logique est « plusieurs épidémies issues de zoonoses affectent des parties de la planète depuis plusieurs années, que pouvons nous faire économiquement »…

Pour les complotistes, le HIV, l’Ebola, l’hépatite E, Zika, la dengue, le chikungunya, la fièvre de Lassa, etc… sont FORCEMENT des éléments du complot mondial. Le concept de zoonose pourtant bien connu (pensez à la rage qui affecte l’humanité depuis l’antiquité) ne les effleurent même pas. On sait pourtant que 500 types de coronavirus affectent les chauves-souris. Que ce chiffre est probablement très sous estimé, et qu’il serait plus raisonnable de l’estimer autour de …5000… Et seulement 7 pour les humains. L’hypothèse des chauves souris semblent la plus prometteuses pour de très bonnes raisons.

Après loin de nous d’aller affirmer que ce que préconise le forum de Davos pour lutter contre ces infections est la panacée. Davos est un forum d’ultra libéraux qui travaille pour une doxa qui affirme la primauté de l’économique sur le bien-être de l’humanité… MAIS certaines de leurs préconisations sont marquées au coin du bon sens.
Deuxièmement ces conférences sont PUBLIQUES. Ou y a t’il un plan caché là dedans? Et bien c’est là qu’Artemisia-college » est malin puisqu’il précise:

Après, ce sont des interprétations fondées sur notre expérience.

Jolie expression de novlangue qui signifie en fait:

« On a aucune espèce de début de commencement de preuves de ce que nous écrivons, mais faites nous confiance, on a de l’expérience. »

On jettera un coup d’œil au passage aux sites utilisés comme « sources » de ce site: « media presse info« , « SOTT« , « Sam la Touche », et divers sites complotistes d’extrême droite réputés pour leurs articles mensongers.

Et enfin donc aucune référence à Davos  (ni sur le site artemisia-college lui-même) d’un quelconque plan nomme « Covid19″…

c) Bill Gates/ « ID2020 »

Il nous semble que ce mélange du hoax « faux acronyme du covid » et de « Davos » provient probablement d’un des hoaxes les plus à la mode du moment, celui de « Bill Gates  » et « l’agenda ID2020 ».

le « Certificat » de Bil Gates

Pour résumer, Bill Gates et sa femme militent pour la vaccination et aussi pour l’établissement d’une « identité numérique », afin de permettre des microcrédits, mais aussi un dossier santé comportant aussi les vaccinations. NULLE PART il n’est spécifié l’implantation d’une puce ou même (nouvelle théorie à la mode) d’un « tatouage quantique« . Il n’en fallait pas plus pour des illuminés intégristes chrétiens à déterrer une vielle prophétie de l’Apocalypse sur la « marque de la bête » et du très fameux « 666« …

Marque de la bête: 666

Une interprétation facile qui permet à bon compte à ces intégristes d’affirmer ensuite que (« puisque la Bible le dit) que ce tatouage sera imposé et que l’on ne pourra vivre ni commercer sans l’avoir…

D’après un remarquable article de « The New Humanitarian », la rumeur est parti du célèbre et très néfaste Alex Jones et d’une incompréhension de celui-ci sur un communiqué de la fondation Gates datant de septembre 2019:

Dans une interview téléphonique avec TNH, Gruener, le PDG d’ID2020, a déclaré que cela avait été une « course folle » et qu’elle était « mystifiée », ajoutant: « Je ne sais pas qui est derrière tout ça. » Gruener pourrait cependant retracer les débuts de la tempête jusqu’en octobre 2019.

Un monologue du 23 octobre d’Alex Jones sur le site InfoWars a faussement allégué qu’un projet pilote lié à ID2020 implantait des «puces» dans des sans-abri au Texas – il fait référence à un article qui semble mal interpréter le mot «biométrique».

Jones est banni de plusieurs plateformes de réseaux sociaux pour ses affirmations trompeuses et est « presque certainement le théoricien du complot le plus prolifique d’Amérique contemporaine », selon l’association de surveillance de l’extrême droite américaine du « Southern Poverty Law Center ».

Tout ceci nous semble donc un melting pot des théories du complot en vogue en ce moment une sorte de tentative de constitution d’une « théorie du complot unifiée » sur ce sujet.

NE VOUS FAITES PAS DÉPISTER !

Passé 70 jours, le virus est inactif. Nous avons dépassé ce cap.

Ce qui réactive le virus, c’est un terrain immunitaire affaibli par la vaccination. Celle qu’ils comptent nous injecter (7 vaccins plus terribles les uns que les autres) est une véritable descente aux enfers visant à une dépopulation massive à plus de 80%… joint à ça, la 5G qu’ils installent dans toutes les villes du monde pour affaiblir nos défenses immunitaires.

Ne vous faites pas dépister, les tests ne sont pas fiables.

Les fabricants de tests le disent, aucun des tests ne peut détecter le virus Sras-Cov-2 mais seulement une infinitude de petits virus inoffensifs ou déchets de cellule qui font naturellement partie de notre microbiote.

Les gens testés apparaîtront de plus en plus positifs sur les tests, avoisinant les 90 %. C’est leur Objectif !

Toute bonne théorie du complot antivax contient une part d’affirmations en rapport avec « la science ». Précisons, « la science complotiste ». C’est à dire des affirmations qui sortent de nulle part, dont on peine parfois à comprendre le sens et souvent complètement « pétées »…
a) « 70 jours » ???
D’où sort cette histoire de 70 jours??? Nous sommes bien en peine de vous l’affirmer avec précision. Nous avons trouvé plusieurs référence en anglais. Il est fort probable, que ces références aient été mal comprises, mal traduites, ou volontairement trafiquées; impossible de l’affirmer.

b) La « réactivation du virus »

C’est bien ce chapitre qui nous laisse à supposer que effectivement cette affirmation du « virus indétectable au bout de 70 jours » provient de là. En effet, c’est une des grandes questions de ce virus: est il capable de se « réactiver » ou bien ces contaminations sont elles « nouvelles »? Dans les deux cas, le danger d’un virus qui ne produirai pas d’anticorps immunisants serait extrême.
La question posée après que plusieurs cas se soient posés début avril semble avoir un début de réponse aujourd’hui.
Mais pour nos complotistes bien entendu, pas question d’une explication scientifique rationnelle. On va préférer une explication du style « c’est quantique ».

C’est à dire, raconter n’importe quoi. La réactivation provient donc -soit disant- de la 5G, et des autres vaccins. On retombe à nouveau dans une des théories du complot antivax: les vaccins affaibliraient l’immunité des humains, afin que ceux ci soient beaucoup plus malades, le tout dans l’objectif de permettre aux industries pharmaceutiques (« #BigPharma ») de vendre beaucoup de médicaments boostant par là-même leurs profits.
Mais on tombe aussi dans THE théorie du moment sur « 5G/covid ». Celle-là aura beaucoup eu le vent en poupe ces dernières semaines. Au point qu’une épidémie de vandalisme a touché la Grande Bretagne, mais aussi aux Pays Bas. Rien pour l’instant en France, mais on trouve désormais des tutos pour ce style de sabotage… Qu’on ne vous montrera pas, bien entendu.
Ajoutons à tout cela le bon gros fameux fantasme de dépopulation que vont entraîner les vaccins/5G. Dans dix ans, ils seront encore là dessus sans que rien ne ce soit passé.
Comme l’illustre cette couverture du magazine « Judge » de 1889 sur les dangers de l’électricité, les théories complotistes perdurent…

Les théories du complot du 19ème siècle sur l’électricité

c) « SRAS Covid-2 » et « microbiote »
Le hoaxeur recommence son imprécision totale quant à ses sources, il parle des « fabricants de tests »? Lesquels? On ne sait pas.

Et qui ne détecteraient « seulement une infinitude de petits virus inoffensifs ou déchets de cellule qui font naturellement partie de notre microbiote. » On retrouve à nouveau, ce que nous avons vu plus haut c’est à dire l’expression d’une notion mal comprise des causes de la « réactivation ».
Quant à l’explication sur les « déchets du microbiote », il mérite qu’on s’y arrête quelque peu.

Comme nous l’avons dit plus haut, les théories du complot touchant la science ont besoin de thèses pseudo scientifiques.
Un bon exemple est celui que l’on trouve régulièrement chez les « puristes » de l’alimentation qui éviterait le cancer. Chez ces gens là on trouve régulièrement des injonctions à boulotter du citron et autres aliments acides. Le tout pour modifier le PH de son corps, car un Ph acide éviterait le cancer…
Késako?
Et bien ces gens se réfèrent à la théorie de Warburg sur le cancer. Ce médecin extrêmement compétent avait observé sur des cellules cancéreuses une concentration anormalement élevée d’ions lactates, l’un des sels de l’acide lactique. Or, cet acide est typiquement le résultat d’une fermentation.

En 1924, Warburg en tira une hypothèse sur la formation de cellules cancéreuses : celles-ci tireraient principalement leur énergie de la fermentation anaérobie du glucose (glycolyse anaérobie) et par conséquent la présence d’oxygène ne serait pas nécessaire à leur développement.

L’apparition du cancer serait due à un dysfonctionnement des mitochondries des cellules cancéreuses ; au lieu de le consommer, elles fermenteraient le glucose.

Selon Warburg, l’induction d’un état d’acidification dans l’organisme est incompatible avec le métabolisme des cellules cancéreuses. Sauf que l’on sait aujourd’hui  que le changement métabolique observé par Warburg n’est pas tant la cause du cancer, comme il le pensait, mais plutôt l’un des effets caractéristiques des mutations cancérigènes. Une conséquence, plutôt que la cause.
Warburg était un très grand scientifique. Un génie reconnu. Son observation était bonne, mais son explication du phénomène ne l’était pas. Un cas typique montrant la façon dont la science évolue. Le phénomène qu’il a découvert est encore étudié aujourd’hui et a été une avancée dans la compréhension des mécanismes du cancer. Ce qui ne remet pas en cause le caractère génial de Warburg… D’ailleurs qu’en aurait il pensé lui qui disait:

« La science ne progresse pas parce que les scientifiques changent leurs idées, mais parce que les scientifiques bloqués dans des idées erronées meurent, puis sont remplacés. »

Il n’empêche qu’aujourd’hui une myriade de sites pseudos scientifiques conseillent aux gens un régime alimentaire « acide ».

Exemples:

Le premier exemple est pure fumisterie en prétendant que la thèse de Warburg serait un « secret caché ». En effet près de 18 000 publications ont été publiées sur la question de l’ATP et de l’effet Warburg entre 2000 et 2015. La plupart des fonctions de l’effet Warburg ont fait l’objet d’au moins une étude chacune. On a fait mieux comme « secret bien gardé » !!!
On notera l’apparition du charlatan Joyeux sur la deuxième capture. Ce qui montre que ce genre de groupes promeut les théories pseudos scientifiques sur le cancer, mais aussi sur la vaccination.
Enfin la troisième capture montre une dissertation sur « l’équilibre acido basique » que l’on devrait respecter par son alimentation. Pure fumisterie car votre alimentation N’INFLUE PAS sur cet équilibre… Vous pourrez boulotter tous les kilos de citrons que vous voudrez, cet équilibre ne bougera pas d’un iota et c’est bien normal et évident.

Et bien pour les antivaxx c’est encore pire.
Raisonnons un peu. Pour un antivax quel personne peut elle symboliser le MAL ABSOLU? (à part Bill Gates)

Vous avez sans doute deviné: Louis Pasteur…
Or Pasteur avait un « ennemi scientifique » nommé Antoine Béchamp. Béchamp émis l’hypothèse que toute cellule animale ou végétale est constituée de petites particules capables, sous certaines conditions, d’évoluer pour former des bactéries qui continueraient à vivre après la mort de la cellule dont elles proviendraient. Béchamp appela ces petits éléments autonomes « microzymas ».

Le continuateur d’Antoine Béchamp fut le professeur Tissot (1870-1950) du Muséum d’histoire naturelle, qui fonde la ligue « Santé et Liberté » en 1948. Cette ligue fusionne en 1954 avec « l’Association des parents des victimes de vaccinations » pour devenir la « Ligue nationale contre l’obligation des vaccinations ». Cette ligue fédère un courant hygiéniste fondé sur le jeûne, le végétarisme, centrée sur une chaîne de magasins diététiques. On y trouve aussi le courant de la pédagogie Freinet. En 1964, la ligue change de nom pour devenir « Ligue Nationale pour la liberté des vaccinations ». En 1992, se produit une scission avec la création de « Association Liberté Information Santé ».

Dans leurs références théoriques, ces associations revendiquent une tradition antipasteurienne savante, fondée sur Béchamp et Tissot. À laquelle peuvent se joindre des médecins homéopathes, des médecines non conventionnelles fondées sur le vitalisme, ou des chercheurs originaux comme Louis-Claude Vincent, inventeur de « la bio-électronique ». Ces théorisations diverses visent à légitimer a posteriori le rejet intuitif ou culturel de la vaccination ; elles n’en sont pas l’origine.
Une simple recherche « vaccin béchamp » sur google donne ce résultat:

Béchamp contre Pasteur

Peu importe que toute la science médicale ai mis à la poubelle les théories de Béchamp, certains continuent à y croire. Et c’est bien visible dans le cas qui nous intéresse, même si ce texte ne développe guère cet aspect.

C’est pour cette raison qu’ils font sortir nos enfants en premier car ils ne peuvent pas encore imposer le test aux adultes.

En revanche, à compter du 11 Mai en France, sera imposé un dépistage massif dans toutes les écoles (700.000/semaine).

Chaque directeur d’établissement scolaire recevra sous peu l’obligation de la part du Rectorat d’imposer le test sans en informer au préalable les parents.

Une fois votre enfant dépisté, ils obligeront toute la famille proche et contacts à se faire dépister, reconfiner… (puis vacciner…).

Vous serez dans l’obligation d’accepter ce dépistage, sinon on vous enlèvera votre enfant; ceci apparaîtra entre les lignes dans cette Ordonnance envoyée dans chaque établissement scolaire.

Nous ne sommes pas malades, juste porteurs sains… Porteurs de tas de petits virus qui apparaîtront sur les tests comme positifs …

Il ne leur manque que cela : « Faire croire au monde entier que le monde est malade ».

Ils ont mis en place ce plan stratégique : PASSER PAR NOS ENFANTS.

Leur point d’attaque : nos enfants

Leur stratégie : le dépistage.

Ne leur donnons pas ce qui leur manque !

Être dépisté positif c’est être fiché nuisible comme les juifs l’étaient.

Refuser le dépistage est la seule clé pour les empêcher ensuite de nous imposer la vaccination (vague 2), c’est ne pas venir grossir leurs chiffres afin de ne pas leur permettre d’ IMPOSER la vaccination aux 7 milliards d’habitants.

Une fois vaccinés nous serons tous malades, affaiblis… Et la suite vous la connaissez…
En France, les gens peuvent refuser le dépistage en masse.

Et enfin nous touchons au cœur du message après toutes ces explications. En conclusion de toutes ces démonstrations foireuses notre hoaxeur nous explique que -en conséquence- de tout ce qu’il vient de démontrer (ou plutôt de ne rien démontrer) il faut:
-Refuser le futur dépistage
-Ne pas remettre nos enfants à l’école car ils y sont dépistés
-Et si nous refusons ce dépistage, nos enfants seront retirés, placés à la DDAS…

D’où sortent ces élucubrations?
Et bien on ne sait pas, mais souvenez vous de la capture que nous avions mise plus haut:

Les complotistes utilisent le registre de la peur pour nos enfants

Voici le site gouvernemental où vous trouverez les 56 pages du guide destiné aux maternelles et primaires. Vous pouvez consulter le document ICI ou sur le SITE.
Vous pouvez chercher vous n’y trouverez rien de ce qui est annoncé dans ce hoax. Tout ceci n’est que pure interprétation délirante. Mais comme le dit lui-même le hoaxeur:

« ceci apparaîtra entre les lignes »

Alors si c’est « entre les lignes »…
Un petit point godwin au passage pour la comparaison immonde avec la destinée des juifs sous le Reich…

 

C’est pour cette raison que l’unique message à véhiculer sur tous les réseaux sociaux et en France est le suivant:

pendant ces 9 jours nous ne devons parler que de ça ! Refermez vos livres, vidéos qui traitent de sujets secondaires.

C’est l’ultime message à faire passer pendant ces 9 jours, nous ne devons parler que de ça.

NE VOUS FAITES PAS DÉPISTER ET NE LAISSEZ PAS VOS ENFANTS SE FAIRE DÉPISTER SANS VOTRE CONSENTEMENT !

Si en France, les gens comprennent ce message, ils ne remettront pas leurs enfants à l’école, entre les griffes de l’État.

Ils ne se feront pas dépister en Masse.

Et ils ne seront pas obligés, lors de la deuxième vague de se faire vacciner.

La seule solution pour sauver notre Humanité est de faire comprendre aux gens qu’ils ne doivent pas se faire DÉPISTER. Ne vous faites pas dépister, ne leur donnez pas ce qui qui leur manque, ne tombez pas dans leur piège.

TOUT découlera de là:

– PAS chopé
– PAS testé
– PAS vacciné

Nous devons remplir les murs des Facebook, vidéos, tous les espaces médiatiques de ce message unique.

FAITES DES PANNEAUX CLAIRS!

Leur point d’attaque : nos enfants
Leur stratégie : le dépistage
Ne leur donnons pas ce qui leur manque.

Au moins vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu!

À partager le plus largement possible et le plus rapidement possible car le processus est déjà en route.

Une bien longue conclusion qui peut se résumer en « ne vous faites pas vacciner ». Et d’ailleurs…Quel vaccin?
Au début du message il était asséné ceci:

Le lobbying est en train d’être activé dans toutes les entreprises et dans les médias pour une vaccination de masse…

Deux composants de ce futur vaccin sont classifiés secret défense…

Un troisième et pas des moindres est le « squalène »…

On sait que la société Amyris se propose pour produire le squalène. Mais comme le dit l’article pour UN vaccin produit par une société car plusieurs vaccins sont en cours de création. Comme l’explique cet article, une centaine sont en cours de création dont une dizaine en cours de test. L’Europe a collecté 7,4 milliards pour créer le sien et être ainsi à l’abri des habitudes prédatrices de l’Amérique de Trump…
Mais tout ceci ne nous dit pas quels sont les deux « ingrédients secrets » dont parle message. Avec une absence de sources et de références totales… On peut même  supposer que cette absence de référence est voulue. Celle-ci entraînant un absence supplémentaire de compréhension et de connaissance, profitant au doute et à la peur. Et donc paradoxalement à la diffusion plus importante de ce message…
Comme certains republieurs de celui ci le disent en en-tête « ca fait peur » (avec le smiley qui va bien):

CONCLUSION
Un hoax mal fichu, imprécis, qui brandit de vagues menaces d’un auteur inconnu et pourtant qui fait florès ces derniers jours. La peur du covid et l’absence de certaines informations jouant le rôle de catalyseur.
On notera tout de même que ce qui est vraiment intéressant dans celui-ci c’est qu’il est constitué de « bout » de hoaxes publiés quasiment en même temps. On le voit par les notions qu’il avance, comme expliqué ci-dessus, mais on en retrouve des parties qui sont littéralement des « copiés/collés » d’autres messages, comme le montre ces captures avec deux captures suivant le hoax démonté ici-même:

Pour l’essentiel le texte originel semble provenir du blog de « Michel Dogna » un « naturopathe » professant des théories médicales pseudos scientifiques. Très bien connu et dont les pratiques charlatanesques mais aussi sa collaboration avec l’extrême droite antisémite la plus ultra réac sont décrites: ICI.

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire