04 juillet 2018 | 1325 vues | "On n'est plus en sécurité", Anti-intox

Emballement de la fachosphère autour d’un faux viol à Limay (78)

Les médias de « réinformation » sont des outils de désinformation massive !

Un article du Parisien le 19 avril 2018 annonce un bien moche fait divers. Deux très jeunes filles auraient été violées et séquestrées par trois inconnus.

Faux viol de Limay Le Parisien
Faux viol de Limay Le Parisien

Le Parisien glisse alors dans l’article que deux des suspects interpellés sont deux SDF d’origine Algérienne et Marocaine. C’est, très logiquement un emballement immédiat de la fachosphère qui fait feu de tout bois pour récupérer cette affaire. On oubliera pas que c’est un des principes idéologiques de la « réinformation ». S’emparer de chaque faits divers, afin d’imprimer dans la tête des gens, un schéma de répétition des affaires causés par des personnes maghrébines/musulmanes. Peu importe que ce soit clair, peu importe que ce soit inventé, peu importe que ce soit faux.  Fdesouche, « Media presse infos », « Stop islamisme », nos vieux copains soraliens de « Wanted Pedo »; bref ils sont tous là.

La viralité de cette affaire est telle qu’elle embrase toute la fachosphère:

Faux viol Limay viralité de la fachosphère
Faux viol Limay viralité de la fachosphère

Sauf que le 20: patatras, l’affaire s’écroule. Les deux jeunes filles ont menti, les deux suspects sont bien évidemment relâchés:

Faux viol de Limay rectificatif Le Parisien
Faux viol de Limay rectificatif Le Parisien

Et depuis?
Et bien, les relais de la fachosphère française ont fait, bien entendu, comme le Parisien! Fidèle à leur tradition d’information loyale et sans concessions, ils ont publiés le lendemain un rectificatif et depuis l’affaire à été corrigée dans les esprits influençables des adeptes de l’extrême droite.

Non, bien sûr que non. On déconne.

Rien n’a été publié. Aucun des médias sus cités de la fachosphère n’ont publié un rectificatif et la fin de l’histoire. L’affaire restera dans les esprits des fidèles de ces bouses journalistiques qui sont à la vérité journalistique, ce que Mac Donald est à la gastronomie française… On ne revient pas sur une affaire, d’autant qu’elle a été annoncée par des journaux « mainstream ». L’affaire est trop belle, et quand on a un si bel os à ronger, on ne le lâche pas.
Ce n’est pas comme si l’information était leur préoccupation première…
Ca se saurait.

Debunked !!!

 

Détournement logo Fdesouche
Détournement logo Fdesouche

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *