25 août 2019 | 531 vues | Anti-intox, Inclassable, Recyclage d'anciens hoaxes

« Sexualité enseignée en primaire », une honteuse manipulation des extrêmes droites !!!

Il fallait bien que ce genre de croyances reviennent un jour…malheureusement. Avec le débat actuel sur la PMA, on ne pouvait que le prévoir. Souvenez vous de ce qui était publié en 2015 sur la « théorie du genre »:

Les élucubrations du "Gender" de 2015
Les élucubrations du « Gender » de 2015

Mais si la « théorie du genre » souvenez vous.
D’ailleurs, nous avions à l’époque bien épinglé l’égérie de cette vaste fumisterie(1), (2), Farida Belghoul qui depuis a été condamnée, et -bien heureusement- virée de l’éducation nationale. Cela ne l’empèche pas de continuer à grenouiller dans la fake news d’extrême droite (pardon pour le pléonasme) et de tenter des réapparitions.
Mais tout ceci nous éloigne quelque peu de notre sujet puisque, pour une fois, ce n’est pas Belghoul qui réactive une fake news assez ancienne. Nous voulons parler du soit-disant enseignement de la sexualité en maternelle et primaire. Et puis parce que certains continuent à croire à ces fadaises malsaines et pire composent à nouveau des faux pour en convaincre nos concitoyens.
En voici donc une nouvelle:

Les soit disant Cours d'éducation sexuelle en primaire
Les soit disant Cours d’éducation sexuelle en primaire

Pas de source; bien entendu. On pourrait s’arrêter là sur ce double intox. Mais développons.
Tout d’abord et principalement, c’est une intox au fond car CONTRAIREMENT à ce qu’affirme notre hoaxeuse, cette capture N’EST PAS « le livret scolaire des enfants de CE1/CE2 ».
Un tant soi peu de réflexion aurait fait réfléchir cette personne sur le niveau syntaxique, orthographique du texte. Est il adapté à des enfants sachant à peine lire et écrire? Il est bien évident que non!
Deuxio, parce que ce qui sera enseigné en primaire (rien de prévu en maternelle-contrairement à ce qui est écrit) est pour le moins « light », et on comprend bien pourquoi.

Et enfin parce que ce document N’EST PAS un « livret scolaire » tout simplement.
C’est un document conçu par le site « onsexprime.fr ». Qui se présente sur son site de cette façon:

Ce site Internet a été conçu sous l’égide de Santé publique France, établissement public sous tutelle du Ministère chargé de la santé.

Les contenus du site ont été rédigés au sein de Santé publique France. Santé publique France remercie ceux qui ont contribué à la rédaction de ces contenus :
– La Direction Générale de la Santé
– Le Crips Ile-de-France et le Cyber Crips.
– Fil Santé Jeunes et l’Ecole des Parents et des Educateurs d’Ile-de-France
– Sida-Info-Service
– Le Mouvement Français pour le planning familial
– Solidarité Sida
– La ligne Azur
– L’Education nationale
– L’IREPS Bretagne
– L’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (Injep)
– Le Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique, Epistémologie et Sciences Sociales
– La Chaire santé sexuelle et droits humains de l’Unesco

Santé publique France remercie également le Planned Parenthood Federation of America, pour nous avoir permis de reproduire l’animation « Under the fig leaf » du site www.teenwire.com
Santé publique France remercie aussi tous ceux qui ont contribué et contribueront à faire évoluer ce projet de site Internet, qu’ils fassent partie des organismes institutionnels, des associations d’information et de prévention ou encore qu’ils soient les anonymes dont les récits d’expérience et les questions posées ont inspiré les outils et les textes proposés sur le site.

C’est une publication destinée donc aux ados, et pas dans le cadre de l’école, même si cela ne serait pas dérangeant pour autant. Il vous suffira d’aller à la page 34 pour retrouver la publication partagée en capture d’écran…

Et pour conclure, expliquons que c’est aussi un infox sur la forme. La hoaxeuse nous précise (ce qui est d’ailleurs un indice sur la constitution d’un hoax) que:

« J’ai du contourner les programmes de censure de fb pour publier…. »

Rendez vous compte. Ce message est tellement important que Facebook en sanctionne les publieurs, et qu’il faut utiliser d’artifices pour le publier!!! Quel complot cela ferait…Si c’était vrai.
La preuve, tout un tas de naïfs, ont partagé cette publication et n’ont eu aucun problème de censure avec facebook:

Les "censurés" de facebook
Les « censurés » de facebook

Mythomane? Non. Bonne propagandiste, oui.
Enfin, nous voudrions poser ce qui nous semble être la seule bonne question de ce genre de publication. Nous voudrions savoir ce qui se passe dans la psyché d’une personne qui fabrique de tels intoxs aussi ragoutants… Et nous demander ce que ces gens racontent à leurs propres enfants… Ce qui nous semble bien plus malsain que n’importe quelle publication soit disant diffusée à l’école. Si c’était vrai.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire