07 décembre 2019 | 1138 vues | "Les musulmans nous envahissent", Anti-intox

Changement des sous titres d’une vidéo: les mensonges de « Damoclès »

Nos lecteurs assidus le savent, le « groupe » « Damoclès » ment, ment énormément.
Déjà épinglés deux fois pour des infoxs absolument caractérisées comme lors du passage de Nell Irvin Painter à l’émission « Quotidien », ou bien lors de « l’affaire » des migrants de Cognac. Mais son principal (le seul?) animateur, un certain « Samuel Lafont » a toujours fait dans l’infox grossier. Le trucage éhonté de vidéo ou de photos.
Et il ne déroge pas à nouveau à cette règle.  Sur son compte twitter damoclès a publié une vidéo sous titrée très étonnante. On y voit un homme vociférer en arabe au point qu’il en perd son souffle. Or d’après les sous titre qu’en met damoclès, cet homme serait en train de critiquer l’Islam de façon radicale, violente. Accompagné d’un commentaire tout aussi radical de Damoclès.

La vidéo suspecte de Damoclès

La suite est à l’avenant puisque l’homme hurle après les « mensonges de l’Islam et éructe des imprécations de ce style:

Sauf que tout ceci nous a paru curieux.
Tout d’abord parce que la vidéo contient le logo de « Memri TV ». Cette chaîne étant une chaîne de propagande d’extrême droite israélienne et proche des néo conservateurs américains. A prendre avec des pincettes donc.
Deuxio nous avons été surpris par le début de la vidéo qui « attaque » directement sur le speech de cette personnes sans l’introduction habituelle des autres vidéos de Memri et qui est celle ci:

L’intro des vidéos de Memri

Ce qui veut dire que la vidéo a été tronquée. Habituel chez Damoclès.
Ensuite nous savons que Memri reprend systématiquement des extraits de chaines « arabes »/iraniennes. Imaginez vous vraiment une de ces chaines reprendre un discours tel que celui-là?
Sur la vidéo est aussi incrusté une couverture de livre . Or ce livre est écrit par un activiste d’extrême droite qui, si il est vendu à droite à gauche n’a aucune reconnaissance réelle pour son contenu. Du pur jus de propagande fascisante.
Enfin, nous avons pu reconnaitre sur la vidéo que la personne interviewée se nomme « Ihab al-Khouli » un activiste égyptien anti Morsi.
Douteux donc.
En cherchant le nom de cet activiste nous avons trouvé un article du Washington Post qui décrit cette interview. Et on y constate que cette interview n’a RIEN A VOIR avec une diatribe anti musulmans mais un discours passionné anti Morsi qui date de 2013.
Et dans le même article un lien hypertexte vers la vidéo originale du Memri… Avec les VRAIS sous titres. Et que voici.

Voilà, fin du blabla propagandiste de Damoclès, plus d’incrustation du fameux livre, cet activiste parle de Morsi et les sous titres de Damoclès sont INVENTES de A à Z.
Alors qu’en est il?
Et bien l’auteur du fameux livre a crée plusieurs vidéos de ce style, mais avait la « politesse » de rajouter sur ces vidéos une incrustation expliquant que les sous titre avaient été changés pour des besoins promotionnels. Le procédé restant très contestable. Un exemple:

Une promotion très contestable

D’autant que l’incrustation reste très discrète…
Mais Damoclès fait plus fort: il vire carrément l’avertissement. Et pire lorsque certains de ses lecteurs émettent des doutes sur cette vidéo voici ce qu’il répond:

Les justifications foireuses de Damoclès

Allez encore un petit effort et ils vont nous expliquer que c’est de l’humour! Une tactique communément utilisée à l’extrême droite comme l’explique Clément Viktorovitch dans cette vidéo:

Clément Viktorovitch : Racisme et rhétorique

"Je ne sais pas si on peut rire de tout mais je sais qu'on ne peut pas tout dire sous prétexte du rire."Quand la plaisanterie devient le masque du racisme, analyse par Clément Viktorovitch.

Posted by CANAL+ on Thursday, November 28, 2019

Debunked !!!

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire