01 juillet 2022 | 1150 vues | Actualité(s), Anti-intox, WTF ??? détendons nous avec les nervis nerveux ...

WTF82!!! Ryanair et la saison des fiertés, Breizh Info s’étouffe !

La fachosphère à l’assaut des LGBT volants !

Est-ce que RyanAir, la compagnie lowcost fait la promotion de la saison des fiertés ?

Cet été, des évènements liés à la Pride LGBTQIA+ se font partout en Europe. La fachosphère a un sérieux problème d’homophobie et Breizh Info nous fait son sketch sur une campagne de promo de la compagnie.

Si ici nous n’avons pas affaire à un hoax, il s’agit ici d’un mécanisme intéressant, relevant du cherry picking : on prend un évènement insignifiant et on en fait une généralité, censée illustrer un phénomène plus large. 

1) La saison des fiertés, une opportunité pour Ryanair…

… et les compagnies aériennes en général, lowcost ou non. Une opportunité commerciale d’ailleurs : des évènements festifs sont organisés dans de grandes villes d’Europe dans le cadre de la saison des fiertés ET Ryanair dessert ces villes. La compagnie profite de l’occasion pour vendre ses billets à ces dates là.

Alors que la saison a démarré, en ce lundi 1er juillet, voici la page d’accueil du site de Ryanair. Aucune mention de la saison des fiertés. Effectivement, cette propagande LGBT est bien cachée. Méfiance!

De toute évidence, cette campagne publicitaire qui existe ne s’adresse qu’à la communauté LGBTQIA. On ne peut pas parler de promotion

Les compagnies aériennes, promoteur du tourisme !

Incroyable, n’est-ce pas !? Mais ce n’est pas finit ! On vous propose quelques exemples de compagnies aériennes qui s’adaptent à leur clientèle.

Mais ce n’est pas finit. Air France a ajouté des animations sur des vols comme ici entre San Francisco et Paris (vente caritative en soutien à une association), et Air New-Zealand organise un vol annuel le spécial, le pink flight à l’occasion du mardi gras Gay & lesbien de Sidney.

Il ne s’agit pas ici de faire semblant : les compagnies aériennes s’adressent à ceux qui veulent prendre l’avion. Et certains évènements sont tellement attractifs qu’ils justifient d’affréter des charters. Et selon les moyens de la clientèle et la volonté des sociétés de les attirer

2) Billets non binaires et équipage 100% LGBT ?

Un équipage inclusif, ce scandale !

L’article n’a pas grand chose à raconter sur ce non-évènement illustrant un épiphénomène. Alors on a le droit à un passage en revue de… de pas grand chose. United Airlines, la compagnie américaine aurait des équipages si inclusifs qu’ils ne seraient composés que de LGBT. Nous n’avons rien trouvé là dessus. Pourtant, la compagnie communique énormément sur son image LGBT-friendly.

Les compagnies aériennes pas toujours au clair avec l’homophobie

Chez Breizh Info, on doit regretter cette époque bénie de l’homophobie sans complexe. Parce qu’effectivement, Michael O’Leary ne voit pas malice à afficher le rainbow flag, ce qui choque nos fachos Bretons (bien plus que ses propos sur les musulmans). On rappellera qu’en pratique, les choses ne sont pas si évidentes.

La compagnie n’a d’ailleurs pas fait de la saison des fiertés un axe central de sa communication.

Au fait, Ryanair est en plein conflit social. Les bonnes mœurs seront-elles sauvées par les grévistes ?

Conclusion

Ceci n’est pas un hoax, en effet. Mais nous avons vu qu’il suffit de pas grand chose pour servir de matière à la fachosphère. Cela étant, il ne s’agit pas non plus de donner un blanc-seing à Ryanair, dont nous avons vu que la compagnie n’est pas toujours au clair avec les communautés LGBTQI, ni avec les conditions de travail.

Sans compter l’impact environnemental du transport aérien. Mais là n’est pas la question.

Et Breizh Info de conclure :

« Un étrange programme entraînant les passagers bien loin de la vocation première d’une compagnie de transport aérien… »

C’est à dire ? Emmener des gens en avion ?

Auteur de l’article : Pavel DBK

Laisser un commentaire