« Témoignages » aux Restos du Coeur… c’est évidemment…

…un bidonnage raciste !

« Les restos du coeur sont, envahis d’immigrés qui s’y comportent comme de vrais sauvages ». « J’en suis témoin, j’ai travaillé aux Restos »

« Témoignage Restos du coeur » :   bidonnage raciste !

Piqûre de rappel, car cette cochonnerie circule de nouveau.

Une première version de ce « témoignage » ( parfaitement bidon, évidemment) situait la chose à Dijon :

Une seconde version (texte identique ) est située à Lyon.
Pour essayer de faire plus  crédible, cette version est écrite  à la 1ère personne, et signée par   »Catherine » (aussi anonyme que bidon) avec mention des VRAIES coordonnées (usurpées) d’un magasin de vêtements de Lyon (Tendance Plus) .

Usurpation d’identité : le commerçant a fini par se fâcher, normal  :

http://www.leprogres.fr/rhone/2012/06/20/un-commercant-lyonnais-victime-d-un-mail-ordurier-sur-les-restos-du-coeur

Un commerçant lyonnais victime d’un « mail ordurier » sur les Restos du cœur

Le PROGRES . Publié le 20/06/2012

« Je reçois 300 appels par jour et même des visites à ma boutique, et j’en ai plus qu’assez ! ». Le gérant de la boutique de vêtements à l’enseigne Tendance Plus, avenue Gambetta (Lyon, 7 e) a même déposé plainte pour « usurpation d’adresse électronique et de nom ». Le problème : un mail qui circule, émanant d’une prétendue « Catherine » donnant comme référence la boutique Tendance Plus, son adresse et son numéro de téléphone, et qui fait part d’une « expérience » apocalyptique « de deux semaines de bénévolat aux Restos du cœur de Lyon ». La dite Catherine y dénonce l’attitude de « migrants » qui « se ruent sur la nourriture, sans rien respecter » avec moult détails. Le gérant assure ne connaître aucune Catherine ayant officié à son magasin. Du côté des Restos du cœur, on dénonce un « scandaleux canular ». « Cela fait environ six mois que ce mail ordurier circule, dans la France entière d’ailleurs ! », regrette Pierre Garel, responsable des Restos du cœur dans le Rhône. « Je demande à chacun de ne pas le transmettre car je pense que les envoyeurs cherchent à récupérer un maximum d’adresses », imagine Pierre Garel.

Auteur de l’article : Louis Gabriel Dupre

2 commentaires sur “« Témoignages » aux Restos du Coeur… c’est évidemment…

    […] Les Restos du Coeur seraient « victimes » des réfugiés […]

    Joly

    (novembre 15, 2018 - 8:51 )

    Bonjour,

    J’ai fait une remarque, donc il y’a des personnes qui travaille au resto du cœur de vierzon, ils sont raciste.

    Donc j’arrive à la date pour faire l’inscription le monsieur me dit non et après il y a quelqu’un blanche car il doit faire l’inscription il dit la personne OK c’est pas normal et en plus ils vont dans le détail comment on est organisé moi et mon responsable du travail ce n’est pas parce que je suis de couleur que je fais de la magouille bien au contraire c’est la première fois que je connais cette association resto du coeur je suis pas branché des choses comme ça on me donne un rendez-vous 15 jours plus tard et en plus que ça et en plus il ne souhaitait pas me remettre des colis alimentaire il tournait beaucoup autour du pot pour ne pas me donner, c’est incroyable c’est des gens qui met des étiquettes sur des apparence au lieu de me demander mon origine on m’affiche dis directement nationalité comme si je viens les escroquer ou autre c’est des gens qui n’arrive même pas à mettre d’autres personnes d’un difficultés à l’aise c’est parfait c’est pas un métier pour eux même si ils sont bénévoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *