17 août 2018 | 3028 vues | Anti-intox, Fausses citations

Marx récupéré par l’extrême droite: un comble!

« L’immigration: armée de réserve du capital »: fausse citation

Vous avez bien lu. Après avoir tenté de récupérer la mort de Jaurès, de Salengro; les extrêmes droites tentent de récupérer la pensée de Karl Marx par une fausse citation. Et que voici: « L’immigration est l’armée de réserve du capital » ou avec des variantes…
Fausse citation qui est particulièrement bien partagée par les affidés de l’extrême droite, de « riposte laique », aux néo cons de « dreuz » en passant par l’intellectuel, pardon le faussaire alain de benoist.

  • Qu’est ce que ce concept d’armée de réserve du Capital?

C’est un concept décrit dans le livre 3 du « Capital ».  L’armée de réserve industrielle est le nom donné par Marx à la masse de travailleurs inemployés (principalement les chômeurs), cette masse ayant un rôle économique de premier plan dans le capitalisme.

La « surpopulation relative » en régime capitaliste entraîne en premier lieu des licenciements de travailleurs. Elle a aussi pour conséquence de pousser la bourgeoisie à imposer plus de précarité, afin de pouvoir ajuster leur masse salariale (embaucher en cas de besoins momentanés, licencier au moindre durcissement de la conjoncture). Plus généralement, cela exerce une pression à la hausse sur le taux d’exploitation.

Les travailleurs étant en concurrence sur le marché du travail, cela tire vers le bas l’ensemble de la classe laborieuse :

  • les menaces de licenciement ont d’autant plus de poids que le chômage est élevé
  • les travailleurs précaires (et a fortiori au chômage) sont quasiment exclus de toute activité syndicale, ce qui affaiblit le collectif

Wikirouge

Autant dire que c’est un élément complexe de la pensée déjà très complexe de Marx…

Marx et Batman
Marx et Batman
  • A quel moment Marx parle t’il « d’immigration » dans « Le Capital »?

Une seule fois. Et pas du tout pour parler des « phénomènes d’immigration » dont parlent nos fachos en déshérence intellectuelle:

« Des circonstances particulières favorisent l’accumulation tantôt dans telle branche d’industrie, tantôt dans telle autre. Dès que les profits y dépassent le taux moyen, des capitaux additionnels sont fortement attirés, la demande de travail s’en ressent, devient plus vive et fait monter les salaires. Leur hausse attire une plus grande partie de la classe salariée à la branche privilégiée, jusqu’à ce que celle-ci soit saturée de force ouvrière, mais, comme l’affluence des candidats continue, le salaire retombe bientôt à son niveau ordinaire ou descend plus bas encore. Alors l’immigration des ouvriers va non seulement cesser, mais faire place à leur émigration en d’autres branches d’industrie. Là l’économiste se flatte d’avoir surpris le mouvement social sur le fait. Il voit de ses propres yeux que l’accumulation du capital produit une hausse des salaires, cette hausse une augmentation des ouvriers, cette augmentation une baisse des salaires, et celle-ci enfin une diminution des ouvriers. Mais ce n’est après tout qu’une oscillation locale du marché de travail qu’il vient d’observer, oscillation produite par le mouvement de distribution des travailleurs entre les diverses sphères de placement du capital.

Pendant les périodes de stagnation et d’activité moyenne, l’armée de réserve industrielle pèse sur l’armée active, pour en refréner les prétentions pendant la période de surproduction et de haute prospérité. C’est ainsi que la surpopulation relative, une fois devenue le pivot sur lequel tourne la loi de l’offre et la demande de travail, ne lui permet de fonctionner qu’entre des limites qui laissent assez de champ à l’activité d’exploitation et à l’esprit dominateur du capital ». Le Capital – Livre premier, Le développement de la production capitaliste, VII° section : Accumulation du capital, Chapitre XXV : Loi générale de l’accumulation capitaliste I. Livre III Production croissante d’une surpopulation relative ou d’une armée industrielle de réserve

Et pour cause. Un des principes du marxisme est l’internationalisme. Autant dire que le clivage ne se situe pas au niveau de l’ethnie.

« Dans les différentes luttes nationales des prolétaires mettent en avant et font valoir les intérêts indépendants de la nationalité et communs à tout le prolétariat », et « Dans les différentes phases que traverse la lutte entre prolétaires et bourgeois, représentent toujours les intérêts du mouvement dans sa totalité. » Le Manifeste du parti Communiste, chap. II, p.18

« En outre, on accuse les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité. Les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit, en premier lieu, conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe maîtresse de la nation, il est encore par là national lui-même, quoique nullement dans le sens bourgeois. Déjà les démarcations et les antagonismes nationaux des peuples disparaissent de plus en plus avec le développement de la bourgeoisie, la liberté du commerce et le marché mondial, avec l’uniformité de la production industrielle et des conditions d’existence qui y correspondent. L’avènement du prolétariat les fera disparaître plus vite encore. L’action commune des différents prolétariats, dans les pays civilisés, tout au moins, est une des premières conditions de leur émancipation. Abolissez l’exploitation de l’homme par l’homme, et vous abolissez l’exploitation d’une nation par une autre nation. Lorsque l’antagonisme des classes, à l’intérieur des nations, aura disparu, l’hostilité de nation à nation disparaîtra. » Manifeste du Parti Communiste, chap. II, p.24

CQFD

CONCLUSION

Notre conclusion sera donc simple:
1) Ces gens n’ont rien compris aux thèses de Marx

2)Parce qu’ils ne l’ont jamais lu, ni dans sa globalité, ni un auteur tentant une interprétation.

3)Voilà pourquoi ils inventent carrément une citation que Marx n’a jamais dit

4)Et pour cause car elle serait en complète contradiction avec les thèses de Marx…

5) Debunked !!!

Santa Marx
Santa Marx

BIBLIOGRAPHIE:

Karl Marx, Le Capital, Livre I. Le procès de production du capital (éditions sociale) dans la traduction établie sous la direction de Jean-Pierre Lefebvre.

Karl Marx, Le Capital, Livre II, Le procès de la circulation du capital (dans la traduction de Erna Cogniot, Cohen-Solal, Gilbert Badia)

Karl Marx, Le Capital, Livre III, Le procès d’ensemble de la production capitaliste (dans la traduction de Cohen-Solal et Gilbert Badia)

Le Manifeste du Parti communiste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

3 commentaires sur “Marx récupéré par l’extrême droite: un comble!

    Avatar

    Stephan

    (août 19, 2018 - 10:13 )

    Pourtant, Marx dit bien que l’immigration fait partie de l’armée de réserve du capital.
    « Le progrès industriel, qui suit la marche de l’accumulation, non seulement réduit de plus en plus le nombre des ouvriers nécessaires pour mettre en œuvre une masse croissante de moyens de production, il augmente en même temps la quantité de travail que l’ouvrier individuel doit fournir. A mesure qu’il développe les pouvoirs productifs du travail et fait donc tirer plus de produits de moins de travail, le système capitaliste développe aussi les moyens de tirer plus de travail du salarié, soit en prolongeant sa journée, soit en rendant son labeur plus intense, ou encore d’augmenter en apparence le nombre des travailleurs employés en remplaçant une force supérieure et plus chère par plusieurs forces inférieures et à bon marché, l’homme par la femme, l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un Yankee par trois Chinois. Voilà autant de méthodes pour diminuer la demande de travail et en rendre l’offre surabondante, en un mot, pour fabriquer des surnuméraires.
    L’excès de travail imposé à la fraction de la classe salariée qui se trouve en service actif grossit les rangs de la réserve, et, en augmentant la pression que la concurrence de la dernière exerce sur la première, force celle-ci à subir plus docilement les ordres du capital.  »
    https://www.marxists.org/francais/marx/works/1867/Capital-I/kmcapI-25-3.htm

    Debunkers

    (septembre 25, 2018 - 5:41 )

    […] droite tente inlassablement de récupérer des personnalités de gauche. Que ce soit Marx, ou bien Léon Blum. Mais avec une préférence pour Jaurès, qui est en quelque sorte la figure […]

Laisser un commentaire