18 septembre 2019 | 573 vues | Dossier, Pratique

Les algorithmes de Facebook débloquent sur les attentats du 11 septembre 2001.

Censure des Debunkers par Facebook (2)

Depuis quelques temps , comme vous le savez, nos pages « Citoyens contre le FN  » et « Debunkers » ont eu des soucis grotesques avec facebook. Mais ce n’est pas tout, Twitter a aussi supprimé notre compte sans avertissement et sans possibilité de contester, puisque celui-ci à eu aussi la gentillesse de nos bloquer dans un « loop infini » le fameux « consent flow« .
Merci à eux. Des années de travail réduites à néant sans explications. Plainte? On se tâte encore.
Idem donc sur Facebook qui nous a accusé de partager sur notre groupe secret de travail des « fake news », mais a aussi déréférencé notre page « Citoyens contre le FN » pendant plus d’une semaine. Nous avions relaté dans cet article nos tribulations.
Depuis Facebook nous a reréférencé, puis redéréférencé à nouveau une semaine… Le délire continue donc.
Un de nos admins a vu son profil bloqué depuis un mois sans raisons (puisque FB a reconnu son erreur) et un autre d’entre nous connait avanie sur avanie pour se connecter avec son compte.
Et ce n’est pas tout.
Facebook s’est attaqué au même moment à toute une flopée de pages « d’extrême gauche » qui ont connu plus ou moins les mêmes soucis. Ce qui a alerté la presse, notamment « Clubic » et « Mediapart« . Bien entendu Atlantico et Causeur se sont gaussés en oubliant allègrement que les contenus des sites d’extrême droite contreviennent aux lois mémorielles, aux lois sur la publication de contenus haineux et qui ne relèvent donc pas de la « liberté d’expression »…
Facebook avait promis des explications que nous attendons toujours. En effet, il va être difficile de montrer sur nos pages un contenu spécifique qui appelle à la violence ou qui contreviendrait aux lois en général.
On a beau nous classer dans les pages de « gauche radicale », nous savons pertinemment ce que nous écrivons et nous ne partageons pas ces options violentes de contestation.
C’est pourquoi nous avons lancé une campagne de publications « pied de nez » à Facebook, contenant les seules publications que celui-ci semble désormais apte d’accepter: les « pitichats ».
D’où nos publications sur ce modèle depuis plus de 15 jours et qui se partagent très bien!

Campagne Debunkers

Bref: on attend.
Mais il y a quelques jours nous avons été fort surpris et amusé d’un nouvel avatar, preuve de l’incompétence de Facebook et de ses algorithmes.
Sur un groupe de complotistes « souverains« , nous avons partagé un article provenant de nos pages sur les théories du complot entourant les attentats du 11 septembre. Succès immédiat, plus de 400 publications de ces messieurs, dames, indignés que l’on puisse ne pas donner crédit à leur théories creuses. Pour tout dire, rare sont ceux qui s’attachent vraiment aux preuves. Sur une cinquantaine de conspis nous avons pu en compter deux qui sortaient du lot. Pour le « reste » cela relève d’un dogme, d’une croyance.
Et justement un de ces conspis nous a notamment opposé un article sur une interview d’un certain « Danny Jowenko », expert en démolition contrôlée. Celui-ci est mort dans un accident de voiture en 2011, ce qui a donné lieu à une nouvelle flopée de rumeurs/théories du complot sur un assassinat de la CIA/MOSSAD/Reptiliens (barrez la/les mentions inutiles.)

L'interview de Danny Jowenko
Cette interview et cet homme sont très abondamment utilisés par les adeptes des théories du complot du 11 septembre. Sauf que les Debunkers ne sont pas nés de la dernière pluie et nous connaissons très bien cette interview. Et nous connaissons un bon site de Debunkage qui s’est attaqué à celle-ci: « Perles du 11 septembre« . Cet article démonte de A à Z ce que raconte Jowenko et SURTOUT l’interprétation abusive qu’en font les « Truthers ».
Et là, oh surprise, refus de Facebook, de publier le lien vers ce debunkage…. Incroyable. Celui ci « contrevient aux standards de la communauté Facebook »…

Les beautés des algorithmes facebook

Par curiosité nous avons renouvelé l’expérience plusieurs fois, notamment sur notre page. Même résultats, même punition.

A hurler de rire… Facebook qui se vante d’être le chantre de la lutte contre les « fake news » censure un site intéressant de debunkage des théories du complot du 11 septembre, mais laisse passer les vidéos complotistes sur ce sujet de « Reopen » ou des autres… Et ca passe crème…
Nous avons vérifié avec d’autres articles provenant d’autres sites comme « Bastison.net », Hoaxbuster, ou le site de l’AFIS, par contre là pas de problèmes. Mais c’est tout de même assez fort de café, convenons en.
Alors Facebook, vous vous réveillez quand???
Parce que là, les Debunkers ne voient qu’une seule conclusion: facebook et son patron défendent les conspirationnistes du 11 septembre…Et ca ca va pas leur faire plaisir, pensez donc, si ils apprennent que le « système » défend leurs théories du complot, ca risquerait de les faire douter…

Debunked !!!

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire