22 novembre 2018 | 1756 vues | Anti-intox, WTF ??? détendons nous avec les nervis nerveux ...

WTF 70!!!: quand le CM du compte twitter de JL Mélenchon diffuse un infox d’extrême droite

Et ce n’est pas la première fois…

Plusieurs membres de notre groupe ont déjà pointé ce problème récurrent; les admins des comptes facebook/twitter de J.L. Mélenchon relayent régulièrement des articles douteux de la fachosphère rouge brune.
Mais comme ces mêmes admins refusent de prendre en compte les remarques des lecteurs (nous ne sommes pas seuls à l’avoir fait remarquer) et que ces lecteurs se font bannir manu militari, il fallait bien qu’un jour on en  arrive à ce que ces comptes relaient de l’infox pur et dur de la fachosphère…. Elle est loin la campagne de 2012, où nous défendions le leader actuel de la Fi contre les infoxs de l’extrême droite… Puisque lui même en diffuse régulièrement désormais. Et nous n’aborderons pas le sujet de la position de la FI sur les Fake News qui démontre, au mieux, une incompréhension totale des problèmes, au pire une certaine complaisance…
Ce n’est certainement pas pour rien que notre intervention sur les fake news prévue à l’université d’été de la FI ne s’est jamais concrétisée. Et oui!
Voilà le corps du délit.
Un petit site de réinformation assez récent nommé « En Cause  » a affirmé sur sa page Facebook et son profil Twitter qu’en solidarité avec le mouvement des « Gilets Jaunes » des CRS avaient sympathisé avec le mouvement en « retirant leurs casques ». C’est un petit site de réinformation qui fait surtout dans la publication à outrance des faits divers particulièrement « triés » et choisit.
L’information est quand même relativement importante puisqu’elle met directement en cause les fonctionnaires dont on voit le visage sur la vidéo. On imagine le retentissement sur leurs carrières, et la gravité de la nouvelle si on apprenait que des policiers refusaient d’obéir aux ordres!
Une affaire qui ressemble singulièrement à une fake news qui traîne sur la fachosphère depuis 2013 située en Italie. On notera que cette fake news concernait un mouvement à Turin préfigurant le M5S, dont on peut pointer les ressemblances avec le mouvement des Gilets jaunes aujourd’hui.
Dans un premier temps, l’infox a été publié sur le compte twitter de « En Cause », puis la page Facebook:

On note déjà que, sans aucune explication et encore moins excuse, le lieu de l’incident a changé. Nous sommes passé de Bordeaux à Frontignan… Mais baste.
Ce hoax relate une intervention décrite par plusieurs médias. Ou ici.

Ce mardi à 6h30, les forces de l’ordre ont libéré le barrage dressé par les Gilets Jaunes, qui interdisaient l’accès au dépôt pétrolier de Frontignan, depuis lundi matin. Tout s’est déroulé dans le calme, les CRS n’ont même pas eu besoin d’intervenir et d’utiliser la force, après une discussion avec un responsables des manifestants, les Gilets Jaunes ont consenti à laisser circuler les camions-citernes.

« Nous sommes toujours présents sur le site et les CRS également. Ils nous ont demandés de laisser passer les camions, on a accepté », témoigne un Gilet Jaune à 9h30.

Et à partir de là, on comprend de suite. Ils ne le déposent pas, ils l’échangent contre leur calot.  Ils ôtent leurs casques car la zone est sécurisée et non par soutien Ils restent le long de la voie pour que la circulation se fasse. La mise du calot est obligatoire… Et en fait les GJ avaient terminé leur opération de blocage…
On passera sur les commentaires sous les publications qui en rajoutent dans le n’importe quoi et l’absence d’excuses de « En cause ».

Et le CM du compte de Mélenchon dans tout ca?

Il va peut être falloir revoir ses bases à la FI… Non seulement sur la crédibilité des infaux que l’on relaye, sur « comment repérer les fake news (et avant tout comprendre ce que c’est et comment ca fonctionne), mais aussi reconnaître une page, un site de « réinformation ». La base quoi.

Debunked !!!

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *