14 janvier 2016 | 1 vues | "Les musulmans nous envahissent", Anti-intox

Syrie 6: Buzz de la fachosphère sur une soit disant attaque de bus scolaire

Temps de lecture : 2 minutes

Et de deux dans la même journée! Fdesouche chopé deux fois la tête dans le pot de confiture. Et il n’est pas tout seul avec ce hoax qui circule dans la fachosphère à vitesse grand V.
Jugez-en:

 

 

 

Et ça continue avec la pravda poutienne, bon élève de la fachosphère française:

 

 

Et la bonne pravda française bien de chez nous, nous avons nommé: « valeurs actuelles »:

 

 

 

 

 

On notera, pour la bonne bouche sans s’étouffer de rire et/ou d’indignation que sur cette page de « VA » consacrée à la promotion d’un hoax, la rédaction fait la promo d’un numéro spécial consacré aux « médias, manipulations et mensonges »…
Ça ne s’invente pas!

 

Tout ceci vient de l’emballement médiatique, pardon, de la manipulation de tabloïds anglais spécialistes de ce genre de raccourcis: Le daily.express.co  un infâme tabloid anglais fascisant.

Cité comme source à chaque fois…

Sauf que l’indépendant à une version « légèrement » différente:

 

http://www.independent.ie/world-news/europe/coach-carrying-schoolchildren-home-from-ski-trip-damaged-in-clash-between-migrants-and-police-34353289.html

 

Plus de voyous et d’attaques de bus par des migrants, mais un bus emplis d’enfants (heureusement) endormis, pris dans un clash entre forces de l’ordre et migrants. Et heureusement pas d’enfants saisi d’une crise d’épilepsie. Allons au plus près de l’information avec un journal Écossais. En effet, les enfants venaient de Portree, capitale de la magnifique Ile de Skye:

http://www.heraldscotland.com/news/14195921.Skye_school_coach_damaged_in_Calais_migrants_clash/?ref=arc

 

Même version avec une précision, l’incident a été reportée aux autorités françaises. Ça ne sent pas l’affolement; ni l’agression sauvage…

Histoire confirmée à l’heure où nous écrivons cet article par Nordlittoral.

Impossible pour les Debunkers par contre de nier que ces affrontements et la monopolisation de l’autoroute sont un problème récurrent, dangereux. Mais qu’il semble bien que les méthodes employées, et les politiques choisies à ce jour n’arrangent bien AUCUN de ces problèmes.

Il est vrai que si on allait voir les associations qui eux s’occupent au plus près de cette crise et des humains qui en pâtissent, on risque rait de trouver des solutions… Mais on ne pourrait plus jouer sur le buzz médiatique et les gains électoraux que ceux ci entrainent.

Thèmes :  

Auteur de l’article : Sutter Cane

Laisser un commentaire