16 juin 2022 | 185 vues | Les troisièmes couteaux

Qui est Charlotte d’Ornellas ?

Les troisièmes couteaux (3)

Aujourd’hui, on s’intéresse à Charlotte d’Ornellas, journaliste qui officie à la fois sur des médias mainstream (le groupe Bolloré essentiellement en 2022) et dans tous les canaux réactionnaires. De catho tradi à identitaire, son parcours l’emmène jusqu’à servir la soupe au bourreau Al Assad.

Une figure médiatique

Journaliste de formation, Charlotte d’Ornellas suit un cursus classique. Une fois diplômée, elle collabore à à peu près toute la presse catholique de droite, allant même jusqu’à fonder la revue « France » avec Damien Rieu (fondateur de Génération identitaire).

A partir de 2017, elle intègre la rédaction de Valeurs actuelles, puis devient chroniqueuse sur CNews. Depuis, elle intervient régulièrement sur les deux chaînes d’information continue BFM et CNews, ainsi que tous les titres de presse de l’extrême droite, de Radio Courtoisie à TVLibertés en passant par la revue Présent et Europe 1.

Charlotte d’Ornellas et ses relations à l’extrême droite

Elle se revendique catholique et nationaliste et endosse tous les thèmes de ces courants politiques. Proche des identitaires, son adhésion à la théorie du grand remplacement n’est pas une surprise.

Après un stage à l’Orient le jour naît une grande passion pour la région. Du coup, quand la guerre éclate en Syrie, elle participe à la fondation de l’association SOS Chrétiens d’Orient. On touche le fond quand elle interview Bachar El Assad pour le compte du site Boulevard Voltaire (fondé par Robert Ménard). Elle publie deux livres-entretiens, consacrés aux mêmes chrétiens d’orient.

 

Pour en savoir plus

Auteur de l’article : Pavel DBK

Laisser un commentaire