Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

"A Gaza, les palestiniens dansent pour fêter les attentats de Boston" : gros bidonnage

 22 avril 2013

"Des vrais sauvages, ces palestiniens , ces arabes !"   "Apprenant les attentats de Boston...  à Gaza, les hommes, comme les femmes et les enfants ... se sont mis à danser et manger des friandises et des gâteaux comme on le ferait pour la naissance d’un enfant ou lors d’un mariage.
Mais à Gaza, la vie ne représente rien, seule la mort est digne de respect, ce que beaucoup d’européens ne veulent pas accepter en défendant ce peuple éduqué par la haine d’autrui...."

 

Un "scoop" qui provient du site pro-israélien et anti-palestinien  "AlyaExpressNews".

  "Alya Express" s'était déjà distingué en reproduisant , en toute connaissance de cause un faux document  usurpant le logo de la mairie de Talence, (Gironde): un faux fabriqué de toutes pièces, où l'on faisait dire au maire que la Charia serait prochainement appliquée dans la commune. C'est dire si on peut avoir confiance !
 

Comme "preuve irréfutable"  des réjouissances palestiniennes, le site insère une série de photos, non datées, non situées, où l'on voit des arabes partager des pâtisseries. ...

Autre "preuve" : une vidéo où l'on voit des arabes danser, dans un lieu privé. Sauf que .... la vidéo a été postée sur le site VIMEO il y a plus d'un an ...

De plus, cette "info" ne figure sur aucun média sérieux ( çàd.  les vrais sites de presse, qui eux, ne peuvent pas se permettre de trop bidonner les faits,  contrairement à ces multiples sites de prétendue "ré-information" mis en place par  la facho-sphère)

 

En réalité :  hommages des palestiniens à la mémoire des victimes de l'attentat de Boston

 

Los Angeles Times, 21 avril 2013 :

Palestinian marathon kicks off with tribute to Boston victims


RAMALLAH, Cisjordanie - Avec les attentats marathon de Boston à l'esprit, des centaines de coureurs palestiniens et internationaux ont participé dimanche à ce qui a été présenté comme le premier marathon palestinien. Le "Marathon pour la liberté de circuler" a débuté en face de l'église de la Nativité dans la ville biblique de Bethléem en Cisjordanie.

Avant que la course commence, Jibril Rajoub, président  du Comité olympique palestinien, a demandé aux coureurs de se recueillir pendant une minute, en mémoire  des victimes du marathon de Boston.  
"Alors que nous sommes ici sur la place de la Nativité, observons une minute de silence  pour les victimes qui ont péri dans l'acte terroriste la semaine dernière lors du  marathon de Boston», a-t-il déclaré.


Rajoub, un ancien chef de la sécurité palestinienne, a exprimé l'espoir que ce premier marathon palestinien fasse savoir le  message :" il est de notre droit non seulement à la liberté de mouvement, mais aussi à la vie et à vivre dans un état libre et indépendant."  [...........]


CNN-Video , 21 avril 2013 : Solidarity with Boston in BethlehemFrom Boston to Bethlehem, runners remember the bombing victims. CNN's Sara Sidner reports.

France24, 21 avril 2013 :

[.........] Même si les organisateurs ont réussi à faire homologuer leur course, une vingtaine d’athlètes de la bande de Gaza n’ont pas été autorisés par Israël à quitter l’enclave palestinienne pour participer à l’événement. Le ministère israélien de la Défense s’est justifié en affirmant que ces "autorisations ne peuvent être obtenues que pour des raisons humanitaires exceptionnelles".
En mars dernier déjà, les coureurs de Gaza n’avaient pas pu prendre part au marathon organisé dans leur territoire. En réponse au refus du Hamas de laisser participer les femmes à la course, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens avait tout simplement décidé d'annuler l’épreuve. [......]

Note Debunkers : on constate donc que la politique des dirigeants israéliens et celle des dirigeants du Hamas se rejoignent parfois, niant aux palestiniens un droit aussi élémentaire que la liberté de circuler ou de participer à une course sportive....

Runner in Bethlehem Marathon runs past the barrier separating Bethlehem from Jerusalem.

 D'autres photos du marathon de Béthléem  ici 

 

Le "scoop" avait été diffusé aussi  sur facebook, par un certain nombre de pages lepénistes. On peut être certain qu'ils ne publieront aucun démenti. Et nous vous laissons apprécier leurs réactions, leur ouverture d'esprit  :


https://www.facebook.com/pages/Fran%C3%A7ais-jusquau-bout-I/229836677158120?fref=ts






23/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2538 autres membres