25 novembre 2018 | 3652 vues | "immigrés criminels", Anti-intox

Viol dans la Manche, désinformation générale dans la fachosphère

Pour la fachosphère, le seul viol qui mérite d’être mentionné, c’est le viol par un « bronzé ». Pour les autres, circulez ya rien à voir!
Alors pensez donc, lorsque le jugement s’appuie -apparemment- sur les fantasmes paranoiaques racistes de ceux-ci… Le buzz entre en action!

Tout commence par des publications en rafale de la fachosphère qui se passe le bébé de minutes en minutes sur ce sujet sordide qui fait tant baver la fachosphère, un beau « Glurge« …
Nous n’avons pas fait le tour de tous les articles, mais en avons extrait certains pour l’exemple.
Commençons donc par celui qui a attiré notre attention sur ce sujet:

Viol dans la Manche-Bellica
Viol dans la Manche-Bellica

Article, pardon bouse commise dans le site de réinformation, pardon de désinformation « Bellica » par la plumitive fasciste susnommée « Solveig Mineo ». Vous ne connaissez pas? Nous non plus jusqu’à hier. Surnommée « 50 kg de nervosité » elle pétrole dans la fachosphère. Connue surtout pour ses engueulades et être la compagne de Conversano, connu lui-même uniquement pour s’être fait casser la gueule en direct par Soral sur le plateau de Dieudonné.  Nous ne pouvons que vous conseiller la lecture des sites fachos sur cette personne dont les articles virent souvent au style « Closer ».

On ne vous donnera pas l’article in extenso, poussif pensum qui reprend -mal- des articles de « La Manche », écrit par des journalistes qui, eux, ont fait leur boulot.
Et qu’en est il exactement.
Trois points saillants ressortent de cette affaire.

  • JAMAIS le tribunal n’a fait relaxé l’accusé parce que celui-ci ne posséderait pas « les codes culturels ». Encore moins le juge. C’est l’avocat qui a évoqué cet élément pour la défense de son client!

L’avocate de la défense a plaidé les difficultés d’interprétation qui, selon elle, sont le fil conducteur de ces affaires. Difficulté d’interprétation de la part de son client qui « n’avait pas les codes culturels » pour prendre conscience qu’il imposait une relation par crainte ou par surprise.

La Manche 22 novembre 2018

  • La relaxe de l’accusé provient uniquement de graves manquements au niveau des enquêteurs de police.

Interrogé sur la raison du délai de quatre mois entre la première plainte et la mise en examen de l’accusé, le policier admet qu’il y a eu des carences dans les enquêtes. Il ajoute que parfois, une affaire se révèle par la multiplicité des faits.

Le brigadier-chef qui a entendu la plainte de la deuxième plaignante est tellement embarrassé à la barre qu’il fait un malaise. Après avoir repris ses esprits lors d’une suspension de séance, il admet que les propos de la victime retranscrits dans le procès-verbal étaient des réponses à des questions fermées et que cela pouvait modifier l’impression générale. Selon lui, l’absence de consentement n’était pas exprimée ce qui a justifié le classement sans suite.

Le président déplore un dossier où « on est un peu orphelin d’un certain nombre de diligences ». Il cite l’absence de confrontation, l’absence de perquisition et de saisie du téléphone et de l’ordinateur de l’accusé et une levée de garde à vue après seulement 39 minutes d’audition.

La Manche 21 novembre 2018

  • Les juges d’une cour d’assises sont des citoyens, pas des juges professionnels.

On a donc envie de se pincer à la lecture de l’article de Bellica qui accumule les erreurs factuelles et d’interprétation.

Mais l’on est par contre pas étonné, lorsque certaines « personnalités » de l’extrême droite commencent à propager l’infox.
Comme Zohra Bitan, pilier de comptoir au café du commerce de l’émission des Grandes Gueules sur RMC, le genre de personne qui est à la politique ce que Sodexo est à la gastronomie française…

Viol dans la Manche-twitt de Zohra Bitan
Viol dans la Manche-twitt de Zohra Bitan

Et puis nous montons d’un cran, avec Dupont Gnan-gnan, dealer officiel en gilets jaunes:

Viol dans la Manche-Twitter de Dupont Aignan
Viol dans la Manche-Twitter de Dupont Aignan

Mention spéciale pour celui-ci car en révélant sa source « Valeurs actuelles »… Il révèle aussi la manipulation.

Faux logo: Valeurs actuelles
Faux logo: Valeurs actuelles

Car « Valeurs Actuelles » fait dans le faux cul dans cette affaire (comme Bellica d’ailleurs), car après avoir lancé le sujet par un superbe titre accrocheur « Put a clic », il rectifie dans l’article lui-même. Il y a une schizophrénie manifeste entre l’auteur du titre et celui de l’article.

Tout ceci s’explique donc par le fait que Dupont Gnangnan ne lit…que les titres.

Et puis, ce qui n’est au final guère étonnant non plus, certains médias « mainstream » se vautrent aussi dans la bauge de la manipulation, de l’infox.
Avec un splendide plongeon de CNEWS qui fait carrément un saut de l’ange dans le pot de confiture à fake news:

Viol dans la Manche-Cnews
Viol dans la Manche-Cnews

Les Debunkers sont heureux d’accorder un point Goebbels pour Cnews qui n’évoque PAS UNE FOIS les manquements de l’enquête dans leur article…

point Goebbels
point Goebbels

Surement une « pascalprauite » qui est comme chacun le sait une inflammation au niveau de l’éthique journalistique, commune sur cette chaîne.

On peut aussi évoquer, le Figaro, qui dans le genre Tartufe de bénitier a rarement fait mieux…

Viol dans la Manche-Le Figaro
Viol dans la Manche-Le Figaro

En effet celui-ci n’évoque pas les manquements de l’enquête… volonté de ne pas faire de mal à une institution traditionnellement et inconditionnellement défendue par les électeurs de droite…. Comme si cette affaire mettait en cause d’autres personnes que les responsables de cette enquête… Ce qui n’empêche pas le Figaro d’en faire une affaire complètement politique en évoquant les twitts outrés de Nicolas Bay (coucou copain politique ) et de Valérie Boyer tout en donnant un ton péremptoire face au « laxisme de la république des juges rouges qui relâchent un bronzé dont on sait qu’au fond il est coupable ».
Au Figaro, on est coupable suivant le taux de mélanine…
Nous exagérons?
Expliquez nous alors cet article du Figaro publié, un jour avant.

Le Figaro-Affaire Tron
Le Figaro-Affaire Tron

Voilà c’est clair non?
On résume:

  • Premier cas:

Lorsqu’une affaire de viol touche un notable blanc de droite, celle ci « ne se prête pas à une lecture militante », notre suspect est présumé innocent et la justice des salopes de juges rouges lui doit des égards.

  • Deuxième cas:

Lorsqu’une affaire de viol touche une salopes de migrants, celle ci « ne se prête pas à une lecture militante », notre suspect est coupable et la justice des salopes de juges rouges doit l’envoyer à Cayenne. Surtout quand notre police chérie s’est gourée complètement…

"Réinformation.TV", nouveau Tartuffe

ET LES VICTIMES DANS TOUT CA???

Et bien ces gens là s’en foutent.
Les Debunkers espèrent un appel du parquet. Malgré les défaillances ahurissantes de la police dans cette affaire. Et nous ne pouvons que souhaiter une formation pour les policiers chargés de ces enquêtes. Peut-être inscrit dans la loi. Qui serait votée par l’extrême droite qui jusque là refuse toutes les propositions dans le sens des droits des femmes rappelons le.

Les droits des femmes vus par le FN
Les droits des femmes vus par le FN

 

LES DEBUNKERS VOUS RAPPELLENT QUE LE 25 NOVEMBRE EST LA

Journée internationale pour l’élimination de la violence

à l’égard des femmes.

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

1 commentaire sur “Viol dans la Manche, désinformation générale dans la fachosphère

    Le Veilleur

    (novembre 26, 2018 - 5:26 )

    Vous auriez le culot de faire le même article sur le miel de la fachosphère pour Telford, ou est-ce que la décence journalistique vous permet quand même de ne pas le faire ? Tellement vous passeriez pour des cons d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *