07 septembre 2018 | 667 vues | Anti-intox, Hoaxes officiels des droites extrêmes

Sondages: les analyses bidons des représentants du RN/FN

Eléonore Bez, élue du FN/RN dans les Bouches-du-Rhône bidouille les sondages

Alexandre Sanguinetti, notoirement connu pour ses sympathies à l’extrême droite et ses méthodes de nervi, aurait dû servir d’exemple à ses descendants spirituels du FN/RN. En effet, il disait des sondages:

« Les sondages, c’est comme la minijupe: ça fait rêver, mais ça cache l’essentiel. »

Eléonore Bez, apparatchik du FN dans les Bouches du Rhone n’en a pas tenu compte en publiant un très joli twitt, malheureusement parfaitement manipulatoire.

Sondage européennes 2019. Bez FN
Sondage européennes 2019. Bez FN

Rappelons son CV selon elle-même:

CV d'Eléonore bez
CV d’Eléonore bez

Deux informations dans ce twitt:

-Les intentions de vote LREM baissent

-Les français se tournent donc vers le FN/RN comme alternative politique « crédible ».

C’est beau. Mais c’est faux. Car une des deux infos est fausse. Comme le montre cet extrait de l’article de Paris Match sur ce sondage:

sondage Paris Match Ifop Fiducial
sondage Paris Match Ifop Fiducial

Comme on le voit très clairement la première partie de l’assertion est vraie, puisque les intentions de sondage envers LREM s’effritent et perdent 3 points. Mais le FN/RN également puisqu’il perd 2 points!
D’ailleurs l’article rédigé par Bruno Jeudy de l’IFOP est très clair sur le sujet:

« Le match droite-extrême droite. 

Si LREM reste en tête, ça se resserre pour la deuxième place. La surprise, c’est la baisse des intentions de vote accordées au Rassemblement national de Marine Le Pen (17 %, – 2). Un score médiocre pour l’ex-candidate à la présidentielle, qui ne sera pas candidate, mais qui mise beaucoup sur cette élection, qu’elle avait remportée en 2014 en raflant 24 % des voix. Dans notre sondage, le RN devancerait de 2 points la liste des Républicains (15 %). Un résultat que Laurent Wauquiez signerait des deux mains même si on est loin des 20 % obtenus lors des européennes de 2014 et de la présidentielle de 2017. Le match droite-extrême droite est lancé. »

Oups.
Mais ce n’est pas tout.
Cet article ne donne qu’un vainqueur actuel:

La liste des « insoumis » dirigée par Manuel Bompard tire son épingle du jeu. Les amis de Jean-Luc Mélenchon capitalisent sur son été actif. Leur liste passe dans notre sondage de 11 à 14 %.

Si ces chiffres veulent être rendus triomphant par cette énième sycophante du FN/RN, rappelons que ces chiffres doivent être pondérés par la marge d’erreur. 2% environ vu la taille de l’échantillon. Le FN/RN est donc entre 15 et 19%, LREM entre 19 et 23%, et la liste FI entre 12 et 19%.
Autant dire qu’à cette date au vu des ennuis judiciaires qui s’amoncellent sur le FN/RN, ceux ci auraient tort de crier victoire.

Debunked !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *