30 septembre 2018 | 752 vues | "On n'est plus en sécurité", Anti-intox

Récupération de l’assassinat à Rodez par Marion Anne Perrine Le Pen

Quelques jours après un assassinat particulièrement violent du chef de la police municipale en pleine rue à Rodez, Marion Anne Perrine le Pen (et oui c’est son vrai nom) commet une fois de plus un infaux.

le pen assassinat à Rodez
le pen assassinat à Rodez

Elle déclare:

« par un homme condamné 42 FOIS ! »

L’erreur est grossière. Elle peut paraître mineure, mais elle ne l’est pas.

Profil de l' assassin de Rodez F3
Profil de l’ assassin de Rodez F3

Comme l’explique cet article de France 3, l’assassin présumé à été INTERPELLE 42 fois, pas CONDAMNE….

Ce que l’on apprend de plus ce vendredi, c’est que l’agresseur avait été interpellé… 42 fois pour des faits de violence. Parmi ces interventions de la police, des faits de violence à l’encontre de son propre chien, dont la placement à la SPA était pourtant, semble-t-il, le mobile de l’assassinat de Pascal Filoé.

Soulignons le bien, en aucun cas, cela ne diminue l’horreur de ce crime pour des faits aussi futiles. En aucun cas. Mais là nous ne nous intéressons pas au crime lui-même, qui est du ressort de la police et de la justice, mais bien à ce qu’en dit la cheftaine du FN/RN.

Une ancienne avocate comme MAPLP ne peut ignorer la différence entre les deux termes. Si elle l’utilise, c’est à dessein. Et rappelons que le FN/RN est coutumier de ce genre de changement de sémantique pour des raisons de propagande. Ce qui intéresse le pen, c’est d’IMPLIQUER les juges. Or si c’est une interpellation, le juge n’est pas responsable d’un quelconque « laxisme ». Car dans ce cas, l’interpellé ne lui passe pas entre les mains.
Bien sûr, l’homme a déjà été condamné de multiples fois pour fait de violences, mais ce chiffre de 42 fois est tout simplement faux… Mais après tout, ce n’est pas le but…

La récupération des vautours d'extrême droite
La récupération des vautours d’extrême droite

Et encore MAPLP doit être chafouine en apprenant le nom de l’inculpé: ce n’est pas un nom à consonance maghrébine. Cela dit ça n’empêche pas certains commentateurs du twitt d’être tellement dressés, par le réflexe de Pavlov habituel de l’extrême droite, d’en accuser un, les juges « rouges »:

assassinat à Rodez: commentaires racistes
assassinat à Rodez: commentaires racistes

 

Les Debunkers présentent leurs condoléances à la famille de Pascal Filoé, ainsi qu’à ses proches.

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *