09 octobre 2022 | 479 vues | Anti-intox, Hoaxes sous d'autres horizons

Manipulations sur la soirée antivax au cinéma le Rex à Vevey

Hoax en santé (12)

Temps de lecture : 3 minutes

Un certain Eric Loridan, antivax notoire soutient que toute une salle de cinéma victime d’effets secondaire des Vaccins ?

Tout le monde souffre d’effets secondaires des vaccins, c’est l’objet de la manipulation orchestrée ces derniers jours autour de la diffusion du documenteur complotiste antivax: « la face cachée des vaccins », au cinéma le Rex de Vevey (Suisse). 

Une salle pleine de victimes d’effets secondaires

Petite manipulation antivax dévoilée…
Depuis quelques jours on voit se multiplier, en particulier sur twitter, des posts « clones ». Au cinéma Rex de Vevey (Suisse), un médecin aurait posé une « simple question » sur les effets secondaires des vaccins à l’assemblée des spectateurs.
Et ceux ci, comme un seul homme, lèvent tous la main.
Sous entendu évident, tout le monde souffre d’effets secondaires.

Cinéma Rex Vevey

C’est bien joué, mais c’est complètement manipulatoire.
Il semble que ce post soit parti d’une publication sur twitter le 27 septembre, d’un certain « Eric Loridan ».

La publication d’Erik Loridan

Eric Loridan, un activiste antivax

L’homme est un chirurgien digestif exerçant au CH Duchenne à Boulogne sur Mer. Et c’est un ancien GJ complotiste en plein sur les vaccins:

Éric Loridan, 53 ans, est chirurgien digestif à l’hôpital Duchenne de Boulogne-sur-Mer. Son travail consiste notamment à poser des anneaux gastriques à des patients souffrant d’obésité, ou à procéder à l’ablation de tout ou partie de leur estomac. « C’est un super médecin, bon chirurgien et il est sympa », salue l’un de ses confrères qui exerce aussi à l’hôpital de Boulogne. Mais sa dernière vidéo, « je n’ai pas réussi à la regarder jusqu’au bout tellement c’est malaisant. À l’hôpital, tout le monde se fout de lui, c’est un peu la honte. » « Qu’il ait raison ou tort, au moins il dit ce qu’il pense, c’est sa liberté d’expression », le soutient de son côté Frédéric Bourgois, le délégué CGT Santé de l’hôpital.

Proche des Gilets jaunes, Éric Loridan avait répondu à l’appel lancé par Claude Quétu, le restaurateur du Red Bus, début février à Wirwignes. Devant le bus-restaurant, il avait tenu un discours véhément contre les mesures de fermeture imposées aux établissements.

Il est aussi proche de ReinfoCovid, une organisation antivax:

Le praticien boulonnais intervient aussi pour la plateforme Réinfo Covid, collectif créé par le médecin marseillais Louis Fouché, un proche de Didier Raoult, qui avait prédit en août qu’il n’y aurait pas de deuxième vague de l’épidémie.

Bref un fou furieux qui soutient qu’il y aura un « nouveau procès de Nuremberg ». RéinfoCovid de Fouché, un groupe bien proche d’intégristes d’extrême droite. Fouché lui-même est un petit politicien d’extrême droite qui tente de noyauter en politique.

Or ces jolis posts ne vous disent pas l’essentiel. C’est que cette soirée au Rex de Vevey EST une projection concernant un documenteur antivax réalisé par Raphael Berland, au CV absolument sympathique:

D’après Conspiracy Watch, un site de veille sur le conspirationnisme fondé par deux universitaires, Raphaël Berland est un complotiste français qui a évolué dans « Dissidence », une « mouvance aux contours flous ayant en commun le rejet de la construction européenne, de l’Alliance atlantique, du « mondialisme », du « sionisme » et de la franc-maçonnerie » selon le site.

Et bien entendu, les participants à cette bouse cinématographique étaient présents ce soir là:

Le Documenteur

Conclusion? Une soirée organisée par la fine fleur de l’antivaxisme d’extrême droite, et un public acquis aux causes des conclusions biaisées du film. Guère étonnant que tous aient levé la main. Valeur de la preuve? Zéro.
Valeur de la manipulation de ces posts? 20/20.

Debunked !!!

Auteur de l’article : Sutter Cane

Laisser un commentaire