29 juillet 2019 | 455 vues | "Les musulmans nous envahissent", Anti-intox, Inclassable

Manipulations/propagande mensongère de l’extrême droite autour de matchs de foot

En ces temps d’été, l’extrême droite a parfois du mal à continuer sa stratégie de buzz permanent, créant du clivage de notre société sur des critères ethnico religieux qui relève de leurs obsessions. La CAN ( Coupe d’Afrique des nations ) a été pour eux une véritable occasion, un ballon d’oxygène pour leur agit-prop quasi permanente. C’est devenu une règle, le déroulement de matchs de foots comportant l’équipe d’Algérie est devenu le prétexte à manifester un racisme crasse comportant des fake news.
Petit retour sur le déroulement de ces deux dernières semaines riches en mensonges des droites extrêmes/extrêmes droite.

1) Le Drame de Montpellier

a) Propaganda !

Le 11 juillet, l’Algérie gagnait le match de demi finale de la CAN, propulsant ainsi ce pays en finale. Quelques échauffourées se déroulaient alors.

Bien entendu, la fachosphère/réacosphère avait déjà commence son numéro, c’est ainsi que les leaders en ont fait des tonnes sur le sujet.

Au point que certains en remettrons une couche le 19 juillet:

Certains en ferons même une situation systémique:

La violence systémique selon J. Odoul
La violence systémique selon J. Odoul

Et nous pourrions même être d’accord avec eux, si ils ne faisaient pas une singulière impasse sur d’autres matches/coupes qui ont pu entraîner des violences/échauffourées  similaires! Exemples récents:

Et ce ne sont que quelques exemples. Uniquement sur 2018… En soi c’est une démonstration assez claire que ce sont les matches en eux mêmes qui entraînent des échauffourées, et que ce genre de choses ne sont jamais reprises par la fachosphère. Mais ce n’est pas tout.
On pourrait se poser la question sur des matches opposant équipes de France et équipe étrangères, ce afin de vérifier si la fachosphère accuse des équipes étrangères de provoquer la violence:

OL/CSKA Moscou en mars 2018

PSG/Etoile Rouge de Belgrade en octobre 2018

Là encore, le constat de violence est le même, et à nouveau, on voit que la fachosphère ne s’y intéresse pas.
Un très bon exemple est celui de l’euro 2016. On y a vu des matches dégénérer à répétition, notamment le fameux affrontement supporters russes/anglais à Marseille. Le même jour des incidents impliquaient des supporters Irlandais contre des Niçois.
Ces rixes étaient parfaitement prévisibles au vu du comportement des hooligans russes. ET il est difficile de nier cette réalité filmée par des hoolgans russes eux-mêmes:

Mais vous n’en entendrez pas parler sur les pages de la fachosphère. Exit. Pire, quand un twittos oppose à  Jean Messiha l’existence de ces bagarres, qui prouvent que celles ci ne sont pas l’apanage des supporters algériens, celui-ci a une réponse pour le moins hallucinante:

Les explications lunaires de J. Messiha
Les explications lunaires de J. Messiha

Voilà, vous venez d’apprendre comme nous que pour le RN Jean Messiha, le nationalisme algérien est le seul qui vaille et le seul qui est anti français…
Peut-être que les délicates narines de Jean Messiha et autres fafs sont peu incommodées par le nationalisme russe et serbe? Peut-être que J. Messiha sait parfaitement que son parti et d’autres d’extrêmes droites recrutent à foison dans ce milieu?

Toujours est il que l’on comprend à l’aune de ces twitts que la propagande bat son plein et que l’extrême droite y fait ses soldes d’été.

b) Meurtre routier à Montpellier

Le 12, on apprenait qu’un chauffard avait renversé et tué une femme ainsi que ses enfants à Montpellier.

La fachosphère qui alimente la chaudière du clivage raciste depuis plusieurs jours va vite s’emparer de l’affaire. Pour elle la cause est entendue: un accident routier ce jour là est -forcément- (nécessairement?) imputable à un supporter algérien:

Or très vite les médias révélerons que le meurtrier chauffard n’est ni algérien (même pas d’origine), et pas supporter de l’équipe d’Algérie non plus. Ce n’est pas grave. Comme d’habitude, on n’aura ni explications, ni excuses ni retrait de ces publications. L’extrême droite ne fait pas oeuvre d’information, elle fait oeuvre de propagande par la désinformation.
Les « Debunkers » présentent à la famille et aux amis de la victime toutes leurs condoléances.

2) Meurtre à Rouen

Le 19 juillet, à Canteleu, près de Rouen, un enseignant chercheur d’origine Guinéenne est sauvagement agressé. Il mourra de ses blessures. C’est immédiatement l’hallali de la part de la réacosphère/fachosphère.

Comme la première fois à Montpellier, pas besoin d’enquête et de faits, le seul élément c’est la date. SI ce meurtre à eu lieu, C’EST que c’est un supporter algérien.
La famille et les témoins attestant d’injures racistes de la part du meurtrier avant l’agression sont comme du petit lait pour la fachosphère. C’est un coup double:

-Montrer par l’exemple que « les algériens » sont intrinsèquement racistes
-Mettre du « blanco » sur les innombrables tâches du CV des extrêmes droites à ce sujet

Sauf que, à nouveau, les intuitions paranoïaques de l’extrême droite se révèlent fausses. Et mensongères. Car la réalité est tout autre. Le meurtrier se prénomme « Damien », il est français de mère française et de père turc et à un lourd passé psychiatrique. Et il n’était pas supporter de l’équipe d’Algérie et portait au moment des faits un maillot à l’effigie de l’équipe de football de Galatasaray (Turquie)… Le caractère raciste de l’agression est retenu.

On peut cependant se poser des questions sur cette responsabilité. Nous ne mettons pas en doute les injures racistes du suspect au moment de l’agression. Mais par quoi ont elles été motivées?
Comme pour le meurtre de Mireille Knoll, on peut tout de même poser la question de l’inconscient collectif. Notre société a tendance à tout réduire à la motivation individuelle. Or rien n’est plus faux quand on sait que les motivations des meurtriers malades mentaux sont profondément influencés par cet inconscient collectif.

Autrement dit, le délire des patients psychotiques est profondément influencé par les obsessions collectives du moment de la société. C’est ainsi que l’on a vu quantité de patients articuler leurs délires sur les OVNIS dans les années 70, puis par al qaida et ben laden dans les années 2000, on voit régulièrement des patients articuler leurs délires autour des présidents du moment, ou même parfois sur des personnalités politiques étrangères proéminentes (comme Bush, Trump ou Poutine).
Serait il donc impensable que ce racisme soit AUSSI motivé par ce qui « tourne » dans la société française, c’est à dire le clivage autour de questions ethniques? Un peu dans le même genre, Valls en son temps avait voulu évacuer toute responsabilité collective sous des termes injurieux de « culture de l’excuse » comme c’est très courant à droite.
Il serait bon tout de même de se pencher à nouveau sur ce problème.

Peu importe, les leaders d’extrême droite continuent la propagande parfois extrêmement violente comme celle de J. Odoul et N. Bay.
Au point que notre équipe, indignée fera  une mise au point par deux fois, sur notre page de « Citoyens »:

Pour une personne d'extrême droite et particulièrement pour leurs leaders, un mort n'est pas juste un mort et encore…

Posted by Citoyennes-citoyens contre le FN on Sunday, July 21, 2019

Nicolas Bay du Rassemblement National ment.Mais c'est normal. Dans la même continuité d'essentialisation et de…

Posted by Citoyennes-citoyens contre le FN on Monday, July 22, 2019

Répugnante exploitation de la douleur de la famille et des proches de la victime…

Face à laquelle la famille de la victime aura un discours exemplaire de dignité.
Et à laquelle, à nouveau, nous présentons nos respectueuses condoléances.

Mais toute cette agitation n’est pas passée inaperçue, heureusement. David Perrotin (de « Loopsider ») a eu l’idée judicieuse d’aller interroger les auteurs de ces infoxs, et leur réaction n’est au final pas surprenante:

 

3) Match à Strasbourg

La CAN s’étant terminée, on aurait pu espérer un répit du coté de la fachosphère en attendant qu’ils passent à d’autres choses comme Greta Thunberg ou le Tour de France.

Et bien non. A l’occasion du match Strasbourg/Haifa, la fachosphère a, de nouveau, agité une sombre soupe rance d’infoxs et de manipulations.
Cet infox vient à l’origine d’une décision (suivie d’une seconde) de la préfecture du Bas Rhin d’interdire le port du drapeau israélien en ville, ainsi que tous les drapeaux et tout signe distinctif du Maccabi Haïfa.
Voici les communiqués de la préfecture:

1er communiqué

2ème communiqué

En l’absence d’explications claires de la Préfecture sur le pourquoi de cette décision, la fachosphère/réacosphère va vite en trouver une: ce sont les maghrébins (les algériens de préférence) et le « nouvel antisémitisme« .
Et tout ceci, même si certains médias donnaient des indices à cette décision, cela n’a pas empêché un festival de propagande. Celle ci a été bicéphale, d’une part, la fachosphère a entretenu une savante confusion entre cette interdiction et la « prolifération » (selon elle) des actes violents et drapeaux algériens lors de la CAN et d’autre part des déclarations plus incendiaires impliquant les supporters algériens et nos concitoyens maghrébin dans l’établissement d’un climat dangereux pour des supporters d’Haifa et éventuellement d’exposer leur judéité. On notera que de nombreux militants ont aussi joué le jeu.

  • Confusion
  • Accusation

Et pour certains on passe un stade supérieur:

Il est à noter que le CRIF publiera une déclaration désastreuse à ce sujet qui ne pourra que renforcer l’extrême droite dans ses obsessions et sa propagande:

Communiqué du CRIF: match Haifa/Strasbourg
Communiqué du CRIF: match Haifa/Strasbourg

Sauf que les événements de la soirée vont rappeler à la réalité. La préfecture dans un langage policé, mais abscons visait…l’extrême droite. Point de supporters algériens , de nouvel antisémitisme ou autres fadaises! Le dur mur de la réalité s’est rappelé à ces gens: crânes rasés et croix gammées. Et ce n’est pas étonnant car Strasbourg est très touchée par cette vague nazillonne, plusieurs actes antisémites y ayant été commis récemment, touchant même des institutions importantes.
Et depuis? Aucune excuse, aucune explication. Ni sur les sites de la fachosphère, et cette fois rien dans les médias pour dénoncer cette propagande incessante.

Debunked !!!

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire