09 mai 2019 | 1268 vues | "On n'est plus en sécurité", Anti-intox

Incendie de Notre Dame: le pot pourri des complotistes

Désormais à chaque événement, on peut être certain que celui-ci va nécessairement engendrer des réactions/articles de la part des milieux complotistes, situés dans leur immense majorité comme vous le savez désormais, à l’extrême droite. Ou apparenté.
Un événement de cette importance (au moins dans l’importance de l’émotion soulevée dans la population) ne pouvait qu’entraîner un tel florilège de réactions. Pour diverses raisons.
-Parce que cette cathédrale est un symbole: un symbole religieux, un symbole national, un symbole historique, un symbole littéraire.
-Parce que cette cathédrale est un monument historique mondialement connu.
-Parce qu’une partie des symboles réels mais aussi des symboles fantasmatiques qu’elle peut incarner rejoignent les symboles fantasmatiques de l’extrême droite: unité organiciste fantasmée, symbole d’un passé fantasmé, attachement intégriste à la religion catholique

Il n’est donc guère étonnant que médias, politiques et citoyens ordinaires se soient emparés de cet incendie, dans des réactions la plupart du temps dignes et respectueuses; mais aussi dans des emportement jusqu’à la lie de l’humanité. En particulier en ce qui concerne la fachosphère.
Comme à leur habitude ceux ci ont ciblé leur boucs émissaires habituels sans aucune espèce de début de commencement d’indice ou de preuve. Le problème pour ces gens là n’est pas la réponse quand ils posent une question…puisqu’ils ont déjà la réponse. A la limite on pourrait se dire que ces gens fabriquent des questions sur les réponses qu’ils ont déjà. Le tout est de trouver des petits riens qui vont confirmer leur schéma de pensée préexistant.
Comme nous connaissons déjà les réponses que ces gens apportent, nous avons choit non pas de les classer en fonction de celle ci mais bien des questions.
1) Ceux qui posent des questions (mais ils savent déjà)

2) Ceux qui posent de fausses questions car ils ont déjà les réponses

3) Ceux qui accusent

4) Ceux qui disent n’importe quoi

Enfin, nous aborderons le florilège des théories du complot et autres absurdités qui ont envahi le récit de cet événement.

Attend les conclusions de l’enquête!!!
Attend les conclusions de l’enquête!!!

 

1) Ceux qui posent des questions (mais ils savent déjà)

Cette façon de poser les choses est souvent l’apanage de politiciens plus ou moins en vue. Rares sont ceux qui s’aventurent au delà sachant le risque de voir leurs affirmations démolies en règle. Mais c’est la première des façons d’aborder une vision complotiste des choses.
Quel mal y a t’il à poser des questions direz vous? Et bien c’est lancer l’ébauche d’un doute sur les conclusions officielles qui vont être émises. Bien entendu TOUTE conclusion officielle peut être remise en doute, seulement encore faut il attendre que ces conclusions soient établies! Or ce qui va caractériser une thérie du complot, c’est la RAPIDITE avec laquelle les complotistes vont établer une « réalité alternative ». Dans tous les cas de complots réels, la vérité a mis du temps à faire son chemin, souvent des années, parfois des décennies. Le complotiste lui SAIT DÉJÀ. C’et pourquoi le complotiste peut réagir à chaud, parfois même sur des affaires pourtant infiniment complexes multicausales impliquant des dizaines de connaissances dans des secteurs de connaissances très différents.
Par exemple, T. Meyssan ne mis que 5 mois et demi à écrire son livre « L’Effroyable imposture » sur le 11 septembre, tandis qu’une honnête Irène Frachon mettra trois années à dévoiler le « scandale du Mediator ».

C’est d’ailleurs une des nombreuses raisons qui pousse notre association à écrire souvent « à froid », d’où notre devise « Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier, elle met plus de temps mais elle finit toujours par arriver. »-NDLR)

Avec ce procédé prodromique d’une communication complotiste ,ces politiciens établissent déjà un doute dans l’esprit des gens, doute qui n’est a priori pas fondé.  Le deuxième point est que ces déclarations engrainent un déclic inévitable dans la psyché: si il y a complot, alors QUI est responsable?
Enfin ne soyons pas dupe, ces gens sont entourés de communicants qui connaissent les tenants et aboutissants de cette méthode de communication.

Voici les exemples que nous avons pointé:

2) Ceux qui posent de fausses questions car ils ont déjà les réponses

Avec ces exemples on passe un cap. Cette fois, les complotistes mettent directement en cause des personnes, des groupes. Ils jouent plus ou moins (souvent moins) subtilement avec le style interrogatif qui devrait caractériser ce style de démarche. Pour certains ils vont carrément plus loin en montant un squelette de processus accusatoire, basé sur leur rhétorique habituel.
En effet, comme nous le disions plus haut une des caractéristiques de ces groupes est d’avoir des coupables pré établis. Quel que soit le problème, quel que soit le moment, quel que soient les indices/preuves.
Pour un islamophobe, le musulman/maghrébin est coupable par principe; pour l’antisémite, c’est le juif; et ainsi de suite.

Le loup et l’agneau

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.

Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
– Sire, répond l’Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d’Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
– Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
– Comment l’aurais-je fait si je n’étais pas né ?
Reprit l’Agneau, je tette encor ma mère.
– Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
– Je n’en ai point.
– C’est donc quelqu’un des tiens :
Car vous ne m’épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l’a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l’emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de La Fontaine

Ce type de discours est particulièrement pervers. En effet, il établis une relation indiscutable dans l’esprit du rédacteur entre des faits et une conclusion sans que le moindre raisonnement, la moindre démonstration soit fait entre les deux. Il établis en quelque sorte un « raccourci mental ». Raccourci mental dénommé « heuristique de jugement » par des spécialistes des neurosciences cognitives. C’est probablement un des moyens d’induction des stéréotypes, de l’essentialisation à la base de toute pensée d’extrême droite.

3) Ceux qui accusent

Tout naturellement, on en vient à ceux qui ont passé un stade supérieur et accusent sans vergogne. Et sans aucune preuve. Et comme nous l’avons dit, avant de lire l’article, avant même de se connecter sur le dit site, on sait quel va être le coupable.

  • Les musulmans

(Précisons pour ceux qui auraient le bonheur de ne pas connaitre le susdit « Ludovic Lemoues », qu’il s’agit d’un obscur activiste d’extrême droite d’un obscur parti groupusculaire d’extrême droite)

  • Les juifs

Sans surprise aucune, on retrouve au premier rangs des thuriféraires de l’antisémitisme « Médiocrité et consternation » d’A. Soral et « Panamza ».

  • Les francs maçons

De façon tout aussi sans surprise, certains groupes souvent portés sur l’antisémitisme ont préféré cette fois porter leurs obsessions sur les francs maçons. Le vieux complot judéo maçonnique a toujours de beaux restes:

  • Les groupes d’appartenance (opposés ou pas).

Chose assez amusante, nous avons trouve des groupes d’influences attaquant leurs « opposés, en l’occurence des gilets jaunes accusant Macron et vice et versa. Aucun des deux n’ayant de preuve, bien entendu.

Dans le même style, on trouvera des accusations flamboyantes, basées sur du vent, accusant…Hidalgo et Hollande:

ND Hollande Hidalgo
ND Hollande Hidalgo

Et puis nous avons les inclassables qui partent en vrille accusant, pêle-mêle, les musulmans et le « lobby gay » dont on se demande bien ce qu’il peut faire ici:

ND Cerighelli
ND Cerighelli

4) Ceux qui disent n’importe quoi

Nous avons enfin ceux qui ont un modèle cinématographique, le nanard de Jasques Besnard:

 

On trouve des gens persuadés qu’il faut absolument dire quelque chose de profond…Alors que le mieux qu’ils auraient pu faire est justement de ne rien dire. Autrefois, ces gens faisaient la gloire des zincs, malheureusement les réseaux sociaux leur ont donné la parole…

On mettra à part une mention spéciale à celui-ci dont le pauvre bougre d’auteur s’accuse LUI-MÊME de l’attentat. Comprenez le, il est un James Bond à la retraite des temps modernes et le « projet Gladio » a mis la main sur lui pour en faire une victime du projet MK-ULTRA… Voilà voilà voilà.

ND Gladio delantre
ND Gladio delantre

Notons qu’il est tout de même assez « crédible » pour être repris par des poids lourds de la fachosphère comme « alterinfo.ch », « stopmensonges », « médiocrité et consternation » (encore eux), « GloriaTV », ou Jovanovic… Des gages de référence de qualité…
Bref.
« Allez en HP, allez directement en HP, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas vingt mille. »…

Keep calm and take your haldol
Keep calm and take your haldol

5) Conspiracy Theory

Cet article ne serait pas complet sans faire un topo de toutes les théories du complot qui ont émergé à la suite de cet incendie.
En voici un relevé que nous espérons assez complet

ND Vieux chêne
ND Vieux chêne
ND Hollande Hidalgo
ND Hollande Hidalgo
ND Trump
ND Trump

Rassurez vous celui-ci a fait des émules en France, notamment l’inénarrable Hemelryck. Mais si souvenez vous « le chevalier du ciel de la fachosphère »:

ND Trump Hemelryck
ND Trump Hemelryck

Infox notamment partagé par Damien Rieu, proche des identitaires, mais aussi assistant parlementaire de Gilbert Co..ard (avec 2 « N »)

ND Damien Rieu 1
ND Damien Rieu 1

La technique de Rieu est assez subtile puisque celui ci invoque l’aide des factcheckers… D’ailleurs, il reconnaîtra de mauvaise grâce qu’ils ont raison. Mais rassurez vous, en aucun cas, il ne présentera ses excuses ni ne retirera le twitt initial. Ouf, on avait eu peur.

ND Damien Rieu 2
ND Damien Rieu 2

Sans nul doute inspiré par les délires de « Reopen » sur le sujet, un type ingénieur bac -5 prétend avoir tout compris. Pas de chance, il n’y connait rien et ca s’est vu.

ND Reopen Thermites
ND Reopen Thermites

Thèse reprise notamment par Sautarel de « Fdesouche »:

Thèse des 2 foyers
Thèse des 2 foyers

Rassurez vous, comme son copain Rieu, Sautarel ne démentira jamais vraiment. Par contre il déportera sa responsabilité vers LCI (qui effectivement en a une, mais Sautarel est bien mal placé pour leur faire la leçon)…

Hemelryck (encore lui) en commet une bien bonne. Et croyez le ou pas lorsqu’il s’avérera qu’ils s’agit d’une statue (bien connue des amateurs d’histoire de l’art), le fâcheux facho ne s’excusera pas.

La statue d'Hemelryck
La statue d’Hemelryck

Idem pour la silhouette aperçue sur une vidéo. Il ne s’agit que d’un pompier. Mais les minutes passant certains y verront un gilet jaune ou même un homme vêtu…d’une djellaba…

La vidéo du pompier gilet jaune avec une djellaba
La vidéo du pompier gilet jaune avec une djellaba

CONCLUSION

Nous n’avons pas voulu nous attaquer directement aux prévisibles fake news engendrées par cet incendie. Nous savions qu’elle seraient démontées par les fact checkers « officiels ». Nous avons préférés vous montrer le parcours et l’unanimité de la fachosphère devant cet incendie.  Nous espérons avoir fait un bon récapitulatif et un inventaire, qui si il n’est certainement pas complet détaille un peu le panorama des « réactions types ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

Sutter Cane

Laisser un commentaire