03 février 2015 | 44 vues | Anti-intox, Hoaxes sous d'autres horizons

Fachosphère/daesh: guerre de l’image 2

Temps de lecture : 4 minutes

« Minurne » vous connaissez? Un blog fascisant comme il en existe des centaines, un de plus qui envahis la toile de ses mensonges. Nous le connaissions un peu car nous avions le même hébergeur que lui et nous n’avions pas été peu content de voir que nous l’avions dépassé en fréquentation.
Celui ci a été fermé, il y a quelques mois et la fachosphère s’en était indigné.

Un de nos membres a trouvé ceci:

 

Sorte de compilation de 4 photos émanant de l’ancien site de « minurne » illustrant la tragédie des femmes vendues par « daesh ».
Effectivement il semble bien qu’un article de ce style ait été écrit:

http://www.donotlink.com/ds9l

 

Et nous pourrions être d’accord si ces photos….n’étaient pas parfaitement bidons…. Voir carrément contre-productives pour certaines.

  • 1ère photo

 

Désolé, mais non, cette photo n’a pas été prise en 64 et ne provient pas de l’AFP (d’ailleurs on pourrait s’en douter de suite au vu de la qualité de l’image). En fait c’est une photo extraite du film « Coeur de Lion »:

 

  • 2ème photo

Non, c’est une image tirée d’un site « deviant art » et extraite d’une série « Spartacus: vengeance« :

 

http://detskiy.fast-torrent.ru/film/spartak-krov-i-pesok.html

 

  • 3ème photo

Bizarre photo. Elle semble provenir d’un blog personnel Iranien, et aucune réelle source ne l’accompagne. Beaucoup d’autres blogs la présente photoshopée:

 

 

 

Et c’est quelques heures après notre publication qu’une de nos lectrices a trouvé! Bravo à elle! Bravo Patricia!

 

En fait il s’agit d’une démonstration du savoir faire Jordanien dans ses opérations anti-terroristes:

 

(voir à 3′ 30)

 

  • 4ème photo

 

Non. Absolument pas. Ce sont des partisanes de l’ancien président Morsi en Égypte qui manifestent par solidarité:

 

http://www.france24.com/fr/20131207-egypte-21-manifestantes-pro-morsi-remises-liberte/

 

Autant dire que vu les mensonges émis par « minurne », on comprend qu’il ai été fermé…

Au passage, nous vous signalons aussi cette affaire de photo détournée:

Qui n’est pas DU TOUT ce que nos fafs laissent à croire:

Non, l’Etat islamique ne menace pas de brûler ces enfants

Des opposants à Bachar al-Assad dénoncent le silence de la communauté internationale © Reuters – Bassam Khabieh

Une image pour protester contre les bombardements de Bachar al-Assad sur la ville syrienne de Douma a été détournée sur les réseaux sociaux.

La photo est saisissante : des enfants en combinaison orange enfermés dans une immense cage de fer, sous la menace d’une torche enflammée. Et le texte qui l’accompagne rend la scène encore plus terrible : « L’EI menace de mettre le feu à des enfants chrétiens enfermés dans une cage ».

Si la photo a bien été prise en Syrie, le message qui l’accompagne est trompeur. Il s’agit en fait d’une mise en scène réalisée dans la ville de Douma le 15 fevrier dernier par des opposants au régime de Bachar al-Assad, qui ne sont pas liés à l’organisation terroriste Etat islamique.

Sur d’autres images diffusées par l’agence Reuters, on voit d’ailleurs les mêmes enfants dans leurs combinaisons orange brandir des pancartes de protestation.

Protestation contre les exactions du régime de Bachar al-Assad en Syrie © Reuters – Bassam Khabieh

Les manifestants voulaient ainsi dénoncer les bombardements par l’armée syrienne sur la ville de Douma… et le silence de la communauté internationale. Les combinaisons, la cage de fer et la torche enflammée renvoient à l’exécution du pilote jordanien Maaz al-Kassabeh par l’Etat islamique.

« Nous avons vu vos images lors de l’exécution par le feu du pilote jordanien, mais nous n’avons rien vu quand les enfants de la ville de Douma sont morts dans les flammes« , affirme l’un des messages dressés par les enfants devant les photographes. Une façon de faire un parallèle entre le régime de Damas et les islamistes de Daech.

Rappelons que nos fachos n’en sont pas à leur coup d’essai:

Marché d’esclaves, droit à l’image piétiné pour « la bonne cause », guerre de l’image

Auteur de l’article : Sutter Cane

Laisser un commentaire