13 décembre 2014 | 599 vues | Anti-intox, Hoaxes sous d'autres horizons

Euthanasie en Lituanie: cathos intégristes, pro russes fachos et soraliens, main dans la main!

« Sa tsaricité Poutine 1er »(3)

C’est une bien difficile affaire que voici qui nous préoccupe depuis plusieurs semaines. La fachosphère s’est émue d’une déclaration de l’ex ministre de la santé Lituanienne, Rimantė Šalaševičiūtė depuis aout 2014, et cette affaire connait un renouveau ces dernières semaines.
Celle ci aurait déclaré:

« L’euthanasie est une bonne solution aux problèmes pour les couches faibles de la société qui n’ont pas les moyens de se payer de soins médicaux. »

 

Les Debunkers ont tiqué dès le départ sur cette déclaration. Mais nous avons eu maille à partir avec trois problèmes sur le sujet:

-La multiplicité des sources
-La langue des sources (russes/lituaniennes)
-Une source manifestement de bonne foi

C’est pourquoi nous avons contacté de nombreuses personnes avant de pouvoir être parfaitement certains de notre « debunking ». Certaines ont mis parfois un peu de temps avant de nous répondre car elles étaient très occupées, mais les Debunkers les remercient toutes bien chaleureusement!

Nous allons dans un premier temps nous intéresser aux « filières » de cette rumeur afin de comprendre, puis nous démolirons enfin, pièce par pièce cette rumeur, cet infaux. Elles sont au nombre de trois:

-Russe (sources elles mêmes diverses)

-Catho intégriste

-Des sources (malheureusement) sûres

 

1) Les filières de la rumeur

 

a) La source Russe

  • Nous prendrons comme exemple le fameux média de désinformation « quenel+ » (autrefois « croah.fr):
Lituanie Q+
Lituanie Q+

 

 

On remarque immédiatement la source. Qui nous mène à cet article (suivre les sources de la fachosphère nécessite un long recoupement car ces sites se reprennent les uns les autres sans jamais vérifier):

Lituanie euthanasie
Lituanie euthanasie

 

 

et à sa version Russe (capture traduite grâce au traducteur Google):

 

Article qui donne pour la première fois une source Lituanienne (notons la bien, nous y reviendrons dans la deuxième partie de notre enquête).

 

 

Dans le même style, nous avons le site « réseau international » qui se réfère aux mêmes sources:

Lituanie euthanasie réseau international
Lituanie euthanasie réseau international

 

 

Un site bien sûr -pas du tout- orienté à l’extrême droite… Non, non, non puisqu’il parle « quenelles »:

 

et au « complot » du 11 septembre à grand renforts de citations de nabe, le « grand penseur » de l’extrême droite:

 

 

En même temps, « Réseau international » appartient à meyssan et à ses proches…

  • Deuxième source russe

Nous partirons cette fois du risible « wikistrike » qui traite entre autres des soucoupes volantes, de la planète nibiru et d’une vision très rouge brune de l’actualité internationale. Ce média complotiste fascitoïde se réfère en cet infaux en ces termes:

Lituanie wikistrike
Lituanie wikistrike

 

 

qui mène vers cette source , le site « novorosinform »:

Lituanie Euthanasie Novorosinform
Lituanie Euthanasie Novorosinform

 

 

Nous avons directement traduit cette page grâce au traducteur google.
Et dont les sources mènent vers ce blog « Politikus »

Lituanie Euthanasie Politikus média participatif
Lituanie Euthanasie Politikus média participatif

 

 

Pourquoi traiter une deuxième filière Russe? Parce que les motifs du hoax nous semblent sensiblement différents. Si la première filière est foncièrement fascistoïde et anti union Européenne, les raisons de cette filière là nous semblent plus liées au conflit Russo/Ukrainien et au rôle que joue la Lituanie sur la scène internationale à ce propos.

– La première source de cet infaux est bien connue.

Le site « Newsru » est complètement inféodé au Kremlin. Anciennement « NTV », cette chaine d’info post soviétique appartient au milliardaire Vladimir Aleksandrovitch Goussinski (en russe : Владимир Александрович Гусинский. C’ est un ancien magnat des médias russes, fondateur de NTV, un ancien parrain de la station de radio Écho de Moscou.

Il fait partie des «sept banquiers», nommés également « oligarques », un clan d’hommes d’affaires qui entretient une influence décisive sur la politique russe durant « les années Boris Eltsine ». Newsru est racheté en 2001 par « Gazpromedia« .

Autant dire que ce média appartient corps et âme au clan Poutine et donc très lié avec l’extrême droite française (voir le prêt accordé ces derniers jours au fn).

Poutinéo, j'aime ma banque (affiche parodique)
Poutinéo, j’aime ma banque (affiche parodique)

Cette filière reprendrait donc cet infaux dans une optique anti union européenne.

– La deuxième source est plus complexe. Le site « Politikus » est un média COLLABORATIF:

Lituanie Euthanasie Politikus média participatif
Lituanie Euthanasie Politikus média participatif

Mais ce n’est pas une raison pour nier toute possibilité de véracité dans cet article.  Il faut donc examiner qui est l’auteur de cet article et quels sont ces « marottes » politiques. Sans surprises, on s’aperçoit vite que celui ci est un fanatique nationaliste de Poutine.
Articles en masse sur la gloire de la nouvelle Russie, articles nationalistes et favorables à l’intervention Russe dans la Donbass. Une source complètement orientée donc et qui ne donne AUCUNE SOURCE à la soit disant déclaration de la ministre Lituanienne!

Le blog « Novoroinform », qui reprend « Politikus » est un site de propagande officielle de la République de Nouvelle Russie:

Lituanie euthanasie Novorossia pravda
Lituanie euthanasie Novorossia pravda

République sécessionniste organisée par la milice populaire du Donbass, et dirigée par le Parti de la Nouvelle Russie. Son dirigeant, Pavel Goubarev, et ce parti sont parfaitement aux ordres de l’oligarchie Poutinienne. Nationalistes fascisants donc… Le site Novorosinform parle abondamment d’Unité Continentale qui est un groupuscule d’extrême-droite qui a envoyé une poignée de volontaires dans le Donbass, côté russe.

Si cet infaux ressort actuellement, c’est à cause de la situation géopolitique entre la Russie de Poutine et la Lituanie, qui est très virulente contre lui. Le 25 novembre 2014:

« La Lituanie condamne le traité entre la Georgie (Georgia’s Abkhazia) et la Russie » Delfi

« Le ministre des Affaires étrangères dit que le président a eu raison de traiter la Russie d’état terroriste » !! Delfi

bref, ça chauffe fort entre eux.

C’est surtout le fait que cette affaire ressorte 3 mois après la déclaration qui interpelle. Et comme par hasard au moment où la Présidente lituanienne est en pointe des sanctions contre la Russie et de l’aide à l’Ukraine ……
A qui profite le crime…

b) La source « catho intégriste »

 

La deuxième filière a des motifs beaucoup plus « classiques ». Opposée à l’euthanasie, elle fait feu de tout bois de toute déclaration un peu crapoteuse, même si elle est fausse. Le souci est que leurs sources sont basées en partie sur un site parfaitement honorable et sérieux.

On part du « salon beige »:

Lituanie euthanasie salon beige
Lituanie euthanasie salon beige

 

Pour arriver à « Riposte Catholique »:

Lituanie euthanasie Riposte catholique
Lituanie euthanasie Riposte catholique

 

 

qui cite le site très sérieux « Bioedge »…. Nous y reviendrons dans la troisième partie des sources….

Notons que beaucoup de sites anglais « pro vie » chrétien très conservateurs reprennent également ces propos.

c) Les sources « sérieuses »

Nous en sommes désolés, mais il faut bien en passer par là. Cet infaux a malheureusement été repris par des sites sérieux.

Et les voici:

Lituanie euthanasie mediapart
Lituanie euthanasie mediapart

 

 

Un blog Mediapart qui se profile directement vers des sources pourries déjà vues plus haut:

Lituanie euthanasie EvaR ésistons
Lituanie euthanasie EvaR ésistons

Un blog que nous connaissons bien, tenu par Danielle Bleitrach, sociologue Française et dont nous respectons le travail habituel… Mais sur ce coup là… Quand on se réfère à Novorosinform…

Lituanie histoire et société
Lituanie histoire et société

 

 

Référence d’autant plus curieuse que le site novorossia (Novorosinform en français) s’attaque à D. Bleitrach, de façon très virulente:

Lituanie euthanasie Novorosinform bleitrach
Lituanie euthanasie Novorosinform bleitrach

Et enfin, et c’est le plus problématique pour nous la référence au site « Bioedge », que nous avons, bien entendu contacté.

Voici l’article:

Lituanie euthanasie bioedge
Lituanie euthanasie bioedge

Euthanasia could be option for poor, says Lithuanian health minister

by Michael Cook | 26 Jul 2014 | (51)

The new Lithuanian Health Minister, Rimantė Šalaševičiūtė

Euthanasia might be needed for poor people who cannot access palliative care, the new Lithuanian Health Minister has suggestedRimantė Šalaševičiūtėwas sworn earlier this month, but already she has made waves by backing an open discussion of the legalisation of euthanasia.

Without making any specific proposals, she told local media that Lithuania was not a welfare state with palliative care available for all and that euthanasia might be an option for people who did not want to torment relatives with the spectacle of their suffering.

The minister has also raised the idea of euthanasia for children. She noted that this option had been approved for Belgian children after a long public debate. It was an option which might be appropriate in Lithuania as well after public debate.

Ms Šalaševičiūtė will face an uphill battle in her campaign to introduce Lithuanians to euthanasia. Many doctors and the Catholic Church oppose it. Dr Andrius Narbekovas, who is both a priest and a doctor, and a member of the Health Ministry’s bioethics commission, told the media:

“The Ministry of Health should protect health and life, instead of looking for ways to take life away. It goes without saying that it is … profitable and cost effective … But a democratic society should very clearly understand that we have to take care of the sick, not kill them. »

 

Que l’on traduira comme ceci:

 

L’euthanasie pourrait être une option pour les pauvres, affirme le ministre lituanien de la santé

L’euthanasie pourrait être nécessaire pour les personnes pauvres qui ne peuvent pas accéder à des soins palliatifs, a suggéré le nouveau ministre de la Santé lituanien  . Rimantė Šalaševičiūtė plus tôt ce mois a prêté serment, mais déjà elle a fait des vagues en soutenant une discussion ouverte sur la légalisation de l’euthanasie.

Sans faire des propositions spécifiques, elle a déclaré aux médias locaux que la Lituanie n’était pas un État-providence avec les soins palliatifs disponibles pour tous et que l’euthanasie pourrait être une option pour les personnes qui ne voulaient pas tourmenter la famille avec le spectacle de leur souffrance.

Le ministre a également soulevé l’idée de l’euthanasie pour les enfants . Elle a noté que cette option avait été approuvée pour les enfants belges après un long débat public. C’est une option qui pourrait être appropriée en Lituanie après un débat public.

Mme Šalaševičiūtė devra faire face à une bataille difficile dans sa campagne pour faire accepter l’euthanasie Lituaniens. Beaucoup de médecins et l’Église catholique s’y opposent. Le Dr Andrius Narbekovas , qui est à la fois un prêtre et un médecin, et un membre de la commission bioéthique du ministère de la Santé, a déclaré aux médias:

« Le ministère de la Santé doit protéger la santé et de la vie, au lieu de chercher des façons d’enlever la vie. Il va sans dire que c’est … rentable et rentable … Mais une société démocratique devrait très clairement comprendre que nous devons prendre soin des malades, non de les tuer. « 

 

Nous avons interpellé l’auteur de l’article directement à la suite de l’article mais aussi par mail, et celui ci nous a bien aimablement répondu (on pardonnera l’auteur de ce mail pour son mauvais anglais):

Lituanie euthanasie Bioedge réponse commentaires
Lituanie euthanasie Bioedge réponse commentaires

 

La réponse est donc claire: il ne s’agit pas d’une citation!

L’auteur reconnait bien volontiers qu’il ne parle pas Lituanien, mais qu’il s’est appuyé sur des citations, des amis Lituaniens et une remarque d’un bio-éthicien cité dans son article. Et sa conclusion nous mène INÉVITABLEMENT à traduire les articles Lituaniens, ce qui a pour nous été le plus difficile.

 

2) Les sources Lituaniennes

 

  • Le lien le plus souvent repris est celui ci:
Lituanie euthanasie 15 mn
Lituanie euthanasie 15 mn

 

 

Traduit par:

Rimantė Šalaševičiūtė opposée à l’euthanasie
« La Lituanie ne peut toujours pas autoriser l’euthanasie » déclare la ministre de la santé sur TV3 « Žinios » (en français « Les informations » de TV3)
Nous ne pouvons que tenir et nous devons tenir des discussions , tant les opinions entre les médecins et les citoyens diffèrent. Nous pouvons discuter de l’état de bien être dans les pays scandinaves, mais pas de l’euthanasie. »
Selon la ministre de la santé, une personne peut choisir l’euthanasie uniquement quand elle le désire, mais pas lorsque cela trouble ses relations avec les êtres aimés.
Interrogée sur son vote à ce sujet à l’assemblée, la ministre a hésité à répondre:
« Nous devons tout d’abord assurer pour ces gens des traitements »

 

  • Mais nous avons trouvé d’autres sources dans la fachoshère et nous avons décidé de traduire celles ci également.

Voici ces deux autres sources:

Lituanie euthanasie delfi
Lituanie euthanasie delfi

 

Traduit comme suit:

www.DELFI.ltle 24 juillet 2014, 19 :19

La nouvelle ministre propose une idée gênante

La nouvelle ministre de la santé Rimantė Šalaševičiūtė a soulevé une question sensible et gênante : elle propose de légaliser l’euthanasie.

Cette information présentée par TV3 « Žinios » (en français « Les informations » de TV3) précise, que les médecins rejettent une telle proposition, car ils ne veulent pas être ceux qui donnent la mort. Ils sont aussi soutenus par les ecclésiastiques.
Selon Rimantė Šalaševičiūtė, la Lituanie n’est pas un pays ayant aujourd’hui la capacité de consacrer des moyens importants aux soins palliatifs. Dans ces conditions, la légalisation de l’euthanasie permettrait de soutenir les malades en phase terminale qui souhaitent une fin de vie sans souffrance et désirent aussi épargner à leurs familles et leurs proches les soins pénibles qu’ils leur prodiguent. La ministre a déclaré à la télévision : « On pourrait trouver une solution alternative pour quitter la vie. La fin de vie pourrait résulter d’une injection de substances appropriées, médicamenteuses ou autres ».
Les médecins interrogés par TV3 « Žinios » ont exprimé leur désaccord avec une telle initiative, qu’ils jugent précipitée. Ils estiment qu’en Lituanie il faudra plusieurs générations pour que l’euthanasie soit acceptée. Les médecins ne veulent pas devenir des bourreaux.

Mais les plus opposés à cette idée sont les ecclésiastiques.  Pour TV3 « Žinios » le prêtre Andrius NARBEKOVAS a déclaré : « La ministre de la Santé ne devrait pas chercher les moyens d’enlever la vie, mais plutôt ceux de la protéger, et s’occuper de la santé. Sa proposition est compréhensible, car elle est diablement, j’insiste sur ce mot, bénéfique et économique. Nous concevons parfaitement que les gens malades coûtent cher. Mais une société qui se déclare démocratique devrait comprendre qu’on doit prendre soin des malades, pas les tuer ».

 

  • Et enfin toujours le site « Delfi » que nous avons trouvé en anglais:
Lituanie euthanasie delfi anglais
Lituanie euthanasie delfi anglais

Il est très clair que le troisième lien ne concerne pas une acceptation de l’euthanasie puisque la ministre parle d’euthanasie « passive » et dit qu’elle ne votera pas la loi proposée par son parti. Exit donc!

 

Autant dire qu’à ce moment nous voyons bien que jamais cette ministre n’a prononcé de tels mots sur une euthanasie des pauvres. Par contre c’est L’INTERPRÉTATION qu’en a fait le prêtre Andrius NARBEKOVAS dans la deuxième traduction…
Et c’est exactement ce que démontre ce site:

Lituanie euthanasie église catholique interprétation
Lituanie euthanasie église catholique interprétation

 

 

  • 1er temps: déclaration de la ministre
  • 2ème temps: analyse de l’église catholique Lituanienne
  • 3ème temps: récupération et transformation par des blogs Russes de la déclaration originale
  • 4ème temps: récupération et justification de l’analyse lituanienne par des ultras cathos français.

Une affaire qui roule!

CONCLUSION

En résumé, d’un coté les pro-vies, de l’autre la Russie, tous étant d’accord pour donner de la Lituanie une image fascisante aux yeux des Européens, et des français en particulier. Ce qui correspond aux campagnes de dénigrement (de l’Europe, des mœurs dépravées, etc) menées par des Soral, Meyssan et Zemmour ! Et qui arrange bien les petites affaires du gouvernement russe dans ses affaires contre la Lituanie.

Debunked !!!

 

 

 

Auteur de l’article : Sutter Cane

1 commentaire sur “Euthanasie en Lituanie: cathos intégristes, pro russes fachos et soraliens, main dans la main!

    Chris

    (juin 22, 2018 - 4:49 )

    En fait, si je me rappelle bien l’histoire … c’était semble-t’il une citation en forme de boutade de cette ministre de la santé qui s’opposait à un plan d’économie drastique de soins de santé voulu par son propre gouvernement et qui avait dit :  » … autant proposer aux pauvres, l’euthanasie … « 

Laisser un commentaire