30 juin 2016 | 2 vues | "Les musulmans nous envahissent", Anti-intox

Crimes de l’extrême droite ? Not In My Name !

Temps de lecture : 3 minutes

L’extrême droite exige toujours que les minorités affichent « Not in my name » en cas d’attentats. Vous connaissez cette expression? 

Aujourd’hui nous nous attaquons à un grand classique de la propagande d’extrême droite. Nous avons trouvé cet exemple, mais il en existe bien, bien d’autres sur les sites de la fachosphère:

 

Sous entendu évident: les « musulmans modérés » n’existent pas puisqu’ils ne manifestent pas contre les crimes des islamistes… C’est une image qui cherche à faire passer un sophisme, elle n’a rien d’argumenté, de justifié. C’est de la pure propagande qui ne s’appuie sur aucun fait.
Nous allons le démontrer.

1) De la relativité des infaux et des certitudes de l’extrême droite

Il y a eu effectivement des manifestations de musulmans intégristes dans certains pays qui ont voulu dénoncer de façon agressive les « caricatures de Mahomet ».Seulement, si nos médias en ont abondamment parlé qu’ont elles représenté réellement?
Un article de l’Express nous donne une bonne indication de l’importance de cette protestation:

Les manifestations ont été peu voire très peu suivies en Jordanie et au Yémen. En Iran, quelques 2000 personnes ont défilé à Téhéran, dans une ville de 8 millions d’habitants (14 pour la zone urbaine). Même au Pakistan, les défilés ont été relativement restreints (quelques milliers pour un pays de près de 190 millions d’habitants, pourtant coutumier des démonstrations de force et éruptions de violence).

Verrouillage dans les pays du Golfe

A l’inverse, « aucune manifestation ne s’est déroulée dans les pays du Golfe », constate Ziad Majed. Ceux-ci tenaient certainement, à l’heure d’affronter Daech au Levant et à leurs frontières, à montrer qu’ils n’ont rien à voir avec les groupes djihadistes dont se sont réclamés les terroristes de Paris. Enfin les médias locaux et panarabes -en partie sous influence des régimes en place- ont eux aussi cherché à calmer les esprits en condamnant à la fois les attaques à Paris et les caricatures de Mahomet.

Autant dire que dalle.

On notera au passage la propagande dans la propagande…. Le faf auteur de ce montage a utilisé le terme « Mahomet » qui est déjà péjoratif. Mais appartient classiquement au vocabulaire de l’extrême droite.

2) Alors manifestation ou pas manifestation?

Bien sûr.
Des musulmans se sont sentis horrifiés lorsque des terroristes intégristes fascisants tuaient des gens gratuitement. Dont souvent des musulmans d’ailleurs…
La preuve:

Et pas qu’en France!

http://www.bfmtv.com/international/italie-des-musulmans-manifestent-pour-denoncer-les-attentats-931944.html

Et on ne parlera pas du mouvement #Notinmyname:

http://www.metronews.fr/info/not-in-my-name-la-replique-internationale-des-musulmans-a-l-etat-islamique/mnix!qlCOwTIxHM8U/

On a même une source de la fachosphère, c’est dire!

 

 

Bref du vent.
Et enfin en quoi les musulmans devraient se désolidariser de terroristes? Ah oui parce que selon les sites de la fachosphère et l’extrême droite, ils sont co-responsables.
Prenons donc cette hypothèse et transposons là.
On vous propose donc notre sélection:

Les cathos intégristes

Les fachos du FN:

Les néo nazillons:

Voilà vous voyez, on peut aussi. Et c’est aussi efficace au fond. Et effectivement, on répondra à l’extrême droite : Not in my name!

Debunked !!!

Auteur de l’article : Sutter Cane

Laisser un commentaire