Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Une propagande qui vient de très loin

 

Un article beaucoup partagé ces derniers mois et repris par le gégé brazon himself avec des raffinements dans l’invention. http://www.gerard-brazon.com/article-80-des-musulmans-vivent-de-l-aide-sociales-par-ali-abd-al-aal-117992062.html

Il commence son enquête irréprochable par cette information capitale :  

 

« Un chercheur égyptien: "80% des musulmans vivent de l'aide sociale en Occident. 40 millions de musulmans "sucent" les richesses de l'Europe". 
 Signalé par Anna Sacco  
Le chercheur égyptien Ali Abd al-Aal sur Mayadeen TV (Liban):80% des 50 millions de musulmans qui résident en Occident vivent de l'aide sociale, ils refusent de travailler. »

 

S’ensuit une longue explication sur le prix supposé de la résidence des musulmans en Europe, auquel il rajoute le prix de la criminalité et il en arrive à la conclusion que cette immigration menace la stabilité politique et financière de l’Europe et que (je cite) :

 

« Les politiciens semblent d'accord pour dire que ce système laxiste, s'il est basé sur des principes humains, ne fonctionne pas. Mais personne ne dispose d'un plan-miracle qui permettrait dans un premier temps d'arrêter l'immigration de masse. »

 

Mister brazon part donc sur deux présupposés dans son article :

-que « Ali Abd al-Aal » soit  VRAIMENT un chercheur

-que le raisonnement de celui-ci soit fondamentalement identique à celui que propose Brazon

 

Cet extrait télévisé de « mayadeen TV a été relayé dans beaucoup de sites « poids lourds » de la fachosphère. Comme par exemple « Poste de Veille » ou « Bivouac ». Or dans « poste de veille » le fameux débatteur TV est qualifié de: "chercheur islamologue". Bivouac, lui utilise le terme (comme Brazon de "chercheur". Le terme de « chercheur islamologue » est très étonnant. Littéralement, ca ne veut rien dire. Or il est assez intéressant de voir que c’est Poste de Veille qui a le premier parlé de cette interview (le 6 novembre 2012). C’est probablement le mieux informé, là où l’info est la moins déformée.

Et effectivement suite à recherche les deux premières apparitions de cette interview remontent à ces deux médias le 14 octobre 2012 :

http://beforeitsnews.com/opinion-conservative/2012/10/video-egyptian-islamist-researcher-ali-abd-al-aal-the-european-continent-where-there-are-50-million-muslims-80-of-these-muslims-are-beggars-living-on-western-welfare-2510668.html

http://www.mfs-theothernews.com/2012/10/video-egyptian-islamist-researcher-ali.html

 

Et sur ceux-ci le titre est éloquent :   

“Video – Egyptian Islamist researcher Ali Abd Al-Aal: “The European continent, where there are 50 million Muslims… 80% of these Muslims are beggars, living on Western welfare.”  

Oui vous avez bien lu: un chercheur “Islamiste”. Pas "Islamologue" ou juste chercheur…Un Islamiste… Inutile de se frotter les yeux, c’est la réalité. Les poids lourds de la fachosphère se réfèrent dans leur « infos » à un islamiste…

Regardons ensemble cette vidéo. Inutile de l’analyser dans son ensemble pour le comprendre : on y retrouve une rhétorique commune aux islamistes et aux fachos bien de chez nous ! Le peuple « choisi » est décadent, souffre d’une sorte de pourriture morale et intellectuelle. Est corrompu par la culture « allogène ». Ne corresponds plus à une idée élitiste de l’archétype que veulent présenter ces groupes hautement réactionnaire que sont les groupes ultra religieux ou ultra nationalistes. L’idée de base, la rhétorique, les éléments du discours et les conclusions sont les mêmes. Seul le peuple visé est différent… On voit bien que si le discours est identique, le fonds de celui-ci est fondamentalement différent. En reprenant ce discours la fachosphère se fait donc le COMPLICE objectif du discours islamiste !!!

 

Qui est donc le fameux « Ali Abd Al-Aal » ? Est-il une sommité, un chercheur connu, une référence suivi et admirée dans son pays ? Et bien non.

C’est un inconnu au bataillon sur les pages de « Google Egypte » (« http://www.google.com.eg/ »).

On trouve très difficilement deux références, un chercheur sur un obscur site très confidentiel « islamayun » (même brazon est plus lu, ce qui est dire !) et un autre sur un institut de recherche nommé « Ahram Center for Political and Strategic Studies » (http://en.wikipedia.org/wiki/Al-Ahram_Center_for_Political_and_Strategic_Studies). Centre qui au vu de leurs études, semble une appartenance improbable. D’autant que pour trouver ces résultats, nous avons légèrement modifié le nom en « Ali Abdel Al-Aal ».

Car sous le nom de base, cette personne est un inconnu au bataillon.

 

Comment se fait il donc alors que cette interview spécifique soit sortie de nulle part ?

Et bien c’est là que cela deviens croustillant… On note sur les deux vidéos le sigle « memri TV » http://www.memritv.org/ des deux premiers sites ayant sorti cette interview. Et effectivement on retrouve sur le site Memri TV, on trouve une référence le 12 octobre 2012 [http://www.memritv.org/clip_transcript/en/3617.htm]. Ce site est donc la source de cette affaire.

 

Qu’est ce que ce site ?  

La réponse se trouve ici:

http://www.sourcewatch.org/index.php?title=MEMRI:_Middle_East_Media_Research_Institute

 

Oui pour les anglophones, vous avez bien lu. MEMRI est un institut Israélien proche de l’extrême droite Israélienne (le Likud).   

« Middle East Media Research Institute (MEMRI) is a Israeli propaganda organization that selectively translates materials from the Arab/Muslim/Iranian press purportedly demonstrating hostility against Israel/Jews.” L’Institut de Recherche des Médias du Moyen Orient” (MEMRI) est une organisation de propagande Israélienne qui traduit de façon sélective des extraits de médias Arabes/Musulmans/Iranien dans le dessein de démontrer l’hostilité contre Israël et les Juifs. »   

Le fondateur de cet institut Yigal Carmon fut conseiller anti terroriste sous des gouvernements israéliens travaillistes et du Likud. Sa proximité avec des mouvements fondamentalistes américains Chrétiens Évangéliques est bien connu. Et la prose du MEMRI est aussi bien reprise par des journaux « sérieux » comme The Times, The Washington Times, The Weekly Standard, The Jerusalem Post, The National Review, The Toronto Sun, Wall Street Journal, Libertad, Columbia Journalism Review, Associated Press.  

Beaucoup plus grave, le MEMRI est accusé par le journal HAARETZ d’être un instrument d’organisations du renseignement Israélien et de planter dans l’esprit des occidentaux des allégations ou de fausses infos destinées à changer le regard de ces mêmes occidentaux sur le monde arabe :

"Psychological warfare officers were in touch with Israeli journalists covering the Arab world, gave them translated articles from Arab papers (which were planted by the [Israel Defense Forces] IDF) and pressed the Israeli reporters to publish the same news here." --Amos Harel, IDF reviving psychological warfare unit, Haaretz, January 25, 2005. »  

Un journaliste américain Juan Cole a subis des pressions pour avoir affirmé que le MEMRI était proche du Likud et avait reçu 60 Millions de $ pour son travail de sources « inconnues ». http://www.juancole.com/2004/11/intimidation-by-israeli-linked.html   

Le site http://angryarab.blogspot.fr/2005/09/academics-for-bush-and-his-wars-fouad.html dit du MEMRI:   

 

“If you rely on MEMRI for your knowledge of Arab discourse, you are really not informed. Arab public opinion, based on MEMRI's releases, is reduced or caricatured to either Bin Laden fans or Bush fans, while Arab public opinion is mosty a fan of neither people.” “Si vous vous appuyez sur le MEMRI pour votre connaissance du discours arabe, vous n’êtes pas du tout informé. L’opinion arabe, basée sur les publications du MEMRI sont minimes ou caricaturées à des fans de Ben Laden ou de Bush, alors que l’opinion arabe n’est pas pour la majorité fan ni de l’un ni de l’autre »

Le dernier point que je voudrais aborder avec vous, c’est de savoir si gérard brazon lui-même relaie ou non cette propagande en connaissance de cause. Nous n’avons bien sûr pas la réponse à cette question, mais il est probablement très significatif de rappeler ce que brazon appelle les « 5 piliers » de son site et particulier le pilier 4 :   

« 4/ Soutenir lEtat dIsraël. »  

Sans rentrer aucunement dans les délires complotistes des « anti sionistes » (terme que nous n’utilisons pas et que nous réprouvons), on peut légitimement se poser des questions…

Voilà où nous en sommes arrivés dans cette petite enquête. Les sites de la fachosphère relaient une information partiale (en brodant dessus pour certains comme brazon) d’un islamiste patenté inconnu au bataillon en mentant sur son identité et son influence réelle. Ce faisant ils relaient la propagande de guerre psychologique d’un site lié à l’extrême droite et aux services secrets israéliens, et probablement lié à des mouvements fondamentaux chrétiens américains.

Une belle démonstration de ce que sont les sites de la fachosphère : des relais de la propagande guerrière de groupes impérialistes ultra libéraux… Une fois de plus le lien entre l’ultra libéralisme et le fascisme est démontré. Décidément le fascisme est bien le chien de garde du capitalisme !!!!

 

Debunked !!!



12/07/2013
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2534 autres membres