Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Tuerie à "Charlie Hebdo"

Logo.png

 

 

Tout a été dit sur la tuerie de Charlie Hebdo. Le meilleur comme le pire.

Nous avons vu des partis vouloir ressouder leur électorat, des médias assoiffés de se refaire une virginité, des gens vendre le dernier numéro de Charlie sur ebay à prix d'or, des militants d'extrême droite crier "je suis Charlie" mais aussi à exterminer les Musulmans sur notre sol, d'autres comme zemmour ou gabriac affirmer "qu'ils l'avaient bien cherché", des caciques du FN appeler au référendum sur la peine de mort, des conspis accuser les juifs, des spécialistes de tout et surtout de rien nous détailler par le menu qui, comment et pourquoi, etc...

Bien sûr nous avons vu aussi une population s'unir comme elle le peut autour d'un slogan pour rappeler l'attachement de ce pays à la liberté d'expression et leur opposition aux fondamentalismes religieux quels qu'ils soient.
Et nous espérons que c'est ce que l'on retiendra.

Nous ne cacherons pas que nous avions de fortes réserves quand à l'orientation rédactionnelle de Charlie depuis 2006 environ, suite au ralliement trouble de val au sarkozysme.
Mais en aucun cas nous avons pu penser que les individus composants la rédaction de ce journal pouvaient être accusés de complicité avec l'extrême droite.
Ni de près, ni de loin.
Rien qui ne dépassait le droit de ne pas être d'accord et de soulever des interrogations que nous trouvions légitimes. Et nous n'oublions pas que Charlie fut le journal qui crachat tous les jours sur l'extrême droite, et fut à l'instigation d'une pétition demandant l'interdiction du FN.
Pétition que certains de nos membres avaient signé à l'époque.

C'est pourquoi nous sommes ahuris devant la bassesse des responsables d’extrême droite d'aujourd'hui pleurer à la liberté d'expression. Les mêmes qui se seraient arrachés un œil plutôt que de reconnaitre une qualité à ce journal et à sa rédaction.
Rédaction de Charlie qui comme nous est qualifiée de collabos, de "gauchiasses", "d'islamosnazis", etc...

Ne nous leurrons pas, si ils le pouvaient ces gens là nous auraient réservé le même sort, et en cela les fondamentalistes et l'extrême droite sont complices OBJECTIFS de pensée et d'actes!

Ces fondamentalistes considèrent les musulmans modérés de France comme des mécréants à exterminer au même titre que les chrétiens/juifs/athées, etc...
L'extrême droite considère tous ceux qui vont contre son système de pensée comme des ennemis à éliminer.
Deux faces d'une même pièce....

Que restera t'il de tout cela?
Nous espérons un élan national de lutte forcenée contre ces gens là. Un rejet franc et massif.
Nous l'espérons.

Mais nous sommes malheureusement plus certains de deux choses: une récupération sans vergogne de l'extrême droite et une recrudescence du rejet de nos concitoyens qui ne correspondent pas aux critères du "bon français de souche".
Déjà ce jour plusieurs actions violentes racistes ont été recensées.

Lutte contre le fondamentalisme religieux, lutte contre l'extrême droite. C'est la même chose.

 



08/01/2015
76 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres