Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Terrorisme "islamiste", pourvoyeur et complice de l'extrême droite

Le genre d'assertion que l'on trouve sur à peu près TOUS les sites/pages fachos:

 

terrorisme.jpg

 

 

1)     Quelques considérations sur le terrorisme

 

Il est vrai que au vu de ces dernières années et les nombreuses pages que consacrent les médias mainstream au terrorisme, le citoyen lambda doit voir un terroriste derrière tout citoyen français qui porte la barbe.
Pas un jour sans que l'on nous en parle aux JTs, première page de journaux, etc...
Bien entendu ceci fait le lait et le lit de l'extrême droite qui n'a jamais surfé sur le bien être mais la peur.
1383351_1425120377701008_28261097_n.jpg

6a00d83451619c69e2019aff93e852970d.jpg

Le tout mélangé à une peur obsessionnelle et sans fondement (tout du moins dans les pays occidentaux) de la charia, une xénophobie/racisme rampant et vous obtenez un joyeux gloubi boulga ou la pensée n'a pas sa place.
Seule l'émotion compte. C'est le secret de l'extrême droite: anihiler la raison du péquin moyen en le terrorisant sur tous les sujets.

Gérard Chaliand dans "Les stratégies du terrorisme" (Paris, Desclée de Brouwer,‎ 2002, 250 p.  p. 10) définit le terrorisme comme:

"l'emploi de la terreur à des fins politiques."

Le point commun entre tous les terrorismes est l'emploi de la violence aveugle, indiscriminée contre des civils. C'est cet indiscrimination qui en fait une arme rêvée pour effrayer le vulgus pecum...et l'électeur d'extrême droite.

Et pourtant.
Regardons les chiffres froids.
Cet article recense la totalité des attentats dans le monde.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attentats_meurtriers

Même lors des pires années, combien de morts en globalité? 300? 500? A part les attentats du 11 septembre qui sont une exception en ce domaine (presque 3000 morts).
Le terrorisme, au regard des morts dus aux guerres, aux famines, aux maladies, aux accidents, etc...tue infiniment peu...

Le propos des Debunkers n'est EN AUCUN CAS de défendre une idéologie quelconque qui promouvrait le terrorisme comme expression politique! Ni de minimiser la douleur et la souffrance des victimes et de leurs proches.
Notre propos est de tenter d'expliquer pourquoi ce phénomène qui, au final, tue peu, occupe une telle importance dans l’inconscient collectif médiatique et celui des politiques, particulièrement de l'extrême droite.

Le terrorisme n'est pas une arme destinée à remporter une guerre. Jamais le terrorisme n'a pu à lui seul permettre la conquête d'un pays. Alors pourquoi un tel traitement médiatique et politique?
Tout simplement parce que la plupart des médias et les partis d'extrême droite ont en commun une recherche: l'embrasement des émlotions et non de la raison.
pour ces médias, depuis la fameuse phrase de Lelay (ancien PDG de TF1) on en connait ouvertement la raison:

" Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (...).

Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (...).

Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise. "

Et pour l'extrême droite, nous le savons également le propagandiste fascistoïde surfe sur la peur et en particulier la peur de l'autre et "la peur de la liberté" (Karl Popper). Il est donc logique dans cet esprit de raisonnement paranoïaque d'attribuer à l'autre les pires caractéristiques:
-la volonté de vouloir détruire vos biens
-vos proches
-votre mode de vie
-votre sécurité
-anéantir vos croyances
-vous ôter la vie

terrorisme2.jpg


Poussé au bout du bout, le bouc émissaire flottant (thème cher à l'extrême droite) est donc le terroriste.

Bouc émissaire flottant. L’affaire est peut-être là : les droites d’aujourd’hui sont en train d’inventer une nouvelle figure du bouc émissaire. Non plus le juif, figure idéale, rassemblant tous les péchés sur sa seule personne, mais une figure plus floue, plus flottante : l’arabe, le musulman (l’islamophobie n’est pas tout à fait le racisme anti-arabes), le rom, le chinois, le travailleur des pays de l’Est européen, l’immigré pauvre ou l’étranger en général, tantôt les mêlant tous dans un même sac, tantôt au contraire jouant les uns contre les autres. L’intérêt d’un tel flottement nouveau serait quadruple : adaptation à un monde ouvert et en mutation permanente où les enjeux de politiques nationale et internationale se mêlent en des amalgames jusque-là insoupçonnés ; protection contre toute accusation de racisme ou de haine, permettant au contraire de rejeter d’avance le soupçon d’antisémitisme sur la gauche et l’extrême gauche ; démantèlement non seulement du front des minorités constitué après-guerre mais de chaque minorité, brutalement divisée entre ses membres choisis et ses membres rejetés (il faut diviser pour régner) ; et dans le même temps récupération de l’idée d’un front des bonnes minorités (juifs, femmes, homosexuels… jusqu’au peuple lui-même, minorité par excellence comme disait Deleuze) contre les mauvaises, suspectes de toutes les abjections, émanations des États où elles seraient majoritaires.

 

Terroriste qui ne peut être...que Musulman.

 

 

2)     Terrorisme islamiste et...tous les autres

68845-terrorisme-terroriste.jpg
 Car si le  propagandiste d'extrême droite tape sur le terrorisme Islamiste à tout va en le voyant sous chaque couscoussier, chaque voile ou chaque barbe, la réalité est un peu plus prosaïque.

 

 

 

 

 

Et pour vérifier nos dires regardons, une fois de plus, la réalité des chiffres.
Prenons les rapports annuels "Europol"...

Europol ( European Police Office ) est un office de police criminelle intergouvernemental qui facilite l'échange de renseignements entre polices nationales en matière de stupéfiants, de terrorisme, de criminalité internationale et de pédophilie au sein de l'Union européenne. La convention portant sa création a été signée et ratifiée par tous les États membres de l'Union européenne. Europol exerce l'ensemble de ses missions depuis le 1er juillet 1999.

 

Europol publie des rapports annuels très complets sur la criminalité Européenne avec des statistiques très précises, incontestables. Regardons ces rapports depuis 2008:
https://www.europol.europa.eu/latest_publications/37

Le premier tableau (par année) indique le nombre d’attentats réussis, ratés ou éventés par type de "conviction", le deuxième indique le nombre de suspects arrêtées par ce même type de "conviction".

 

  • 2006

2006.jpg

2006b.jpg

 

  • 2007

2007.jpg

2007 b.jpg

 

  • 2008

2008.jpg

2008b.jpg

 

  • 2009


2009.jpg

 

  • 2010

2010.jpg

2010b.jpg

 

  • 2011

2011.jpg

2011b.jpg

 

  • 2012

 

2012.jpg

2012b.jpg

 

===>>> 4 attentats sur ... 7 années....

à mettre en relation avec les 1097 attentats qui se sont produits en France sur la même période.....
Soit 0,3% des attentats.......

On est loin, très loin du rapport évident entre causes et conséquences.

10440797_290652917775634_7454170362033516363_n.jpg

 

Force est de constater la perception qu’a l’opinion publique de la menace terroriste, il convient de s’interroger sur le rôle des médias dans le relais de l’information.

 

"entre 2002 et 2005, 6 % des actes de terrorisme sont liés aux groupes terroristes islamistes contre 42 % pour les latinos, 24 % pour les groupes d’extrême gauche, 7 % de groupes extrémistes juifs et 5 % de groupes liés au communisme."

  • Nombres de morts

Les chiffres ne plairont donc pas, car ils brisent preuve à l’appui tout un discours bien installé usant de la peur et des inquiétudes pour entretenir l’amalgame, musulman = terroriste. Alors les propagandistes d'extrême droite ont usé d’un autre argument. Les attaques terroristes provenant des groupuscules dits islamistes sont certes moins nombreuses mais causent le plus de morts, sauf que… ce n’est pas vrai. Ci dessous les chiffres officiels de l’organisme intergouvernemental Europol le confirmant :

- En 2006 : une attaque déjouée en Allemagne => zéro mort

- En 2007 : une attaque déjouée en Allemagne + 3 tentatives d’attentats qui ont échouées => zéro mort

- En 2008 : une attaque qui fera un blessé, le terroriste => zéro mort

- En 2009 : une attaque qui fera un blessé => zéro mort

- En 2010 : trois attaques ayant partiellement échoués causant des dégâts matériels => zéro mort

-En 2011: une attaque => deux militaires Américains tués en Allemagne

-En 2012: les trois attaques de merah qui causèrent 7 morts et une attaque contre un Imam Chiite,à ce jour suspecté d'être un attentat sunnite.

Bien entendu, ces actes de violence qu’ils aient échoués ou aient été déjoués sont condamnable et doivent être condamnés.

La peur de l’Autre pousse malgré tout Europol à souligner que le terrorisme islamiste est bien présent, et qu’il faut prendre au sérieux les menaces d’Al Qaïda. Même si les rapports indiquent clairement que les attaques sont dirigées par des hommes isolés ayant peu de moyens et d’organisation, l’on monte en épingle un  terrorisme commandé par des organisations terroristes du Moyen Orient ou d’Asie.

terrorisme6.jpg

 

Alors que faire?

 

- Tout d'abord parler de ces chiffres éclairant.
- Ensuite, contredire partout où ces fausses informations sont répandues que ce soit sur les pages d'extrême droite ou sur celles des médias "mainstream".

- Rappeler que certains de ces mêmes médias font tout de même leur boulot:

http://www.20minutes.fr/monde/762668-vrais-chiffres-terrorisme-europe-bien-loin-perceptions

-Mettre en rapport les chiffres:
de 300000 victimes en Irak/Afghanistan à 1 million et demi selon "The Lancet"depuis le début de la "guerre contre le terrorisme"...

-Et on enfin rappellera utilement que le régime Syrien, un des plus gros pourvoyeurs d'attentats dans le monde, ainsi que l'Iran, sont des régimes soutenus par le FN et une grande partie des mouvements d'extrême droite...

 

 

Debunked !!!

 

Les Debunkers saluent la mémoire de toutes les victimes tombées au nom d'idéologies aveugles et meurtrières. Que se soit dans des attentats, des guerres de rétorsions.

 

 

MàJ du 22/06/2014

Un de nos lecteurs fafounets a sorti cette poilade:

JR.jpg

 

Sous entendu les médias mainstreams sont là pour vous rassurer, ils font comme vous ("les antifas") ils négligent le danger terroriste...
Ouh là là oui la preuve:


10384742_689623557741180_2480065980849688308_n.jpg
Non vraiment c'est vrai les médias mainstreams ne sont pas DU TOUT complices des fantamses des fachos et leurs idées ne sont pas du tout relayées dans les mêmes médias. Non Non Non.



21/06/2014
25 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres