Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

« Préférence nationale » : outils de désintox

raslfront-isere,  mars 2012

Voir aussi, par ex  :

« Aucun critère objectif ne définit le seuil de « trop d’étrangers »: entretien avec François Héran, démographe

- « Les immigrés viennent profiter des prestations sociales et du mimimum-vieillesse  » = Intox

« Argumentaires anti-FN et Cie »

__________________________

 

La « Priorité nationale » de LE PEN et Cie : imposture et racisme habituels de l’extrême-droite

« La France aux Français« : c’est le slogan classique de l’extrême-droite, lancé au 19ème siècle par les antisémites et ceux qui diffusaient la haine contre les travailleurs immigrés italiens, un slogan utilisé dans les années 1930 par les groupes fascistes et sous le régime de Pétain. On sait les crimes et catastrophes auxquels cette propagande a conduit…

Aujourd’hui, voilà que ça recommence !

Les Le Pen se répandent dans les médias avec leurs slogans  »Les français d’abord »,  »Préférence nationale »,  »Priorité nationale’‘, etc…

Plus grave : entre Sarkozy et les Le Pen, entre l’UMP et le FN, c’est une constante surenchère pour essayer de gagner des votes et des places au moyen de la peur et de l’intox, pour essayer de faire oublier une politique de recul des acquis sociaux et de discriminations.

Toujours la même obsession anti-étrangers, alors qu’ un français sur 4 a au moins un grand-parent immigré ! Toujours la même démagogie, les mêmes bobards. Toujours le poison du racisme et de la division : exciter à la haine contre une partie de la population, présentée comme des fraudeurs vivant à nos crochets, qui auraient tous les droits, qui seraient cause de tous nos problèmes. Alors que 80% de la fraude est d’origine économique.

Et jamais FN et UMP ne s’en prennent aux vrais fraudeurs, aux privilégiés fiscaux et financiers. Jamais ils n’exigent un partage plus juste des richesses

Toujours désigner des boucs émissaires pour masquer les vrais problèmes d’aujourd’hui : non partage des richesses, chômage, logement précaire, santé à deux vitesses, ….

Non, la France n’est pas menacée d’invasion par tous les fraudeurs et miséreux du monde !

INTOX    »10 millions de fausses cartes Vitales en circulation ‘‘ avait lancé Le Pen, accusant les  »immigrés » et les résidents des quartiers de banlieue de frauder la Sécu . Bobard ! Démenti par les services officiels.

INTOX     »Prochainement des centaines de milliers  » de réfugiés fuyant les révolutions arabes, avait prédit Le Pen. Au grand maximum, les immigrés arrivés à Lampedusa, l’île italienne, ont été 40 000 : un nombre dérisoire pour l’Europe

INTOX     »Tous les ans, 200 000 immigrés s’installent en France » répètent le FN et l’UMP. Mais ils ne disent pas qu’au moins 100 000 étrangers quittent le territoire tous les ans, ni que seulement 60 % des titulaires d’un permis de séjour sont encore présents au bout de 5 ans. Ainsi, en Rhône-Alpes, la proportion d’immigrés dans la population augmente de moins de 0,2% par an. Dérisoire. Et encore l’INSEE compte-t-elle dans ces  »immigrés », 45% d’européens, de suisses, ainsi que les gens nés à l’étranger mais naturalisés français.

INTOX    FN et UMP rivalisent d’annonces chiffrées :  »pas plus de 100 000 entrées d’étrangers par an », dit Sarkozy,   »10 000 par an »  , répond Le Pen. Mais il y a 40 000 entrées annuelles de conjoints ou d’enfants étrangers liés à des français! Et que dire de la  »circulaire Guéant » ! visant les étudiants étrangers ayant obtenu leur diplôme en France, la circulaire du ministre de Sarkozy interdit aux entreprises de procéder aux embauches qu’elles souhaitent. Une aberration économique !

Désintox

La France est l’un des pays développés qui a accueilli la plus faible proportion d’immigrés durant les dernières décennies.Entre 1995 et 2010, la part des étrangers en Espagne a augmenté 6 fois plus vite qu’en France. Au Royaume-Uni :3,5 fois plus vite. En Allemagne :1,8 fois plus vite. 5 fois plus vite aux États-Unis. Avec le Japon, la France est l’un des pays les plus riches qui a le plus maintenu ses frontières closes.

Non seulement il n’y a pas trop d’immigrés mais l’immigration doit continuer. Nombre de pays de l’Union européenne verraient leur population baisser sans cet apport . En France, il manque 100.000 naissances par an pour assurer le remplacement des générations. Loin d’être des analphabètes difficilement intégrables, les immigrés sont d’ailleurs de plus en plus diplômés du supérieur : 12% d’entre eux en 1995, 25 % en 2010.

Plus d’infos :

-   www.cettefrancela.net : Rapport d’audit de la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy. À de mauvaises questions, apporter de pires réponses  (88 pages…)  résumé du rapport ici

« Aucun critère objectif ne définit le seuil de « trop d’étrangers »: entretien avec François Héran, démographe

La ‘‘France aux français », la  »priorité nationale » = racisme d’Etat + stupidité économique

Nationalité.   Guéant se vante d’avoir fait baisser de 30% les naturalisations, ce traditionnel levier d’intégration dans notre pays. Le Pen surenchérit et annonce l’abandon de ce principe de la République, depuis 1789 : plus de  »droit du sol » (on devient français si on est né ici, si on a été scolarisé ici, si on s’intègre ici) mais le  »droit du sang » (ne sont citoyens français que les descendants de français). Pour ceux qui seraient malgré tout naturalisés, ils n’obtiendraient qu’une  »nationalité à points », qu’on pourra leur retirer : c’est tout à fait contraire aux lois internationales. Comme Pétain, le FN rêve d’une France blanche et catholique….

Logement.    Le FN répand partout le bobard selon lequel les logements sont attribués en priorité aux étrangers et dit qu’il va réserver le logement social aux  »français ». Absurde ! L’attribution des logements sociaux se fait en fonction de la situation sociale des demandeurs, pas sur des critères ethniques. En réalité, il vaudrait mieux que toutes les communes respectent leurs obligations de constructions de logements sociaux, que l’Etat garantisse effectivement le Droit au Logement pour les personnes dans les situations les plus difficiles.

Budgets sociaux.   Toujours en en application de sa  »préférence nationale  » , le FN promet de réserver les allocations (familiales, logement, scolaire) à ceux qui ont la nationalité française : c’est toujours le rêve absurde d’une France  »blanche ». De plus, ce serait une discrimination illégale : les étrangers payent eux aussi des impôts et cotisations sociales.

Désintox    Le FN, imité par l’UMP, dit que les  »étrangers » sont  »une charge insupportable, nous n’avons plus les moyens de cette générosité ». En fait, un immigré rapporte en moyenne au budget du pays plus qu’il ne coûte, et plus qu’un  »français ». En 2009, l’Etat a versé aux immigrés 48 milliards d’euros, mais ils lui ont reversé 60 milliards (en impôts,TVA, cotisations…) ! Sans l’immigration, les comptes des caisses de retraite et de l’assurance-maladie seraient encore plus en difficulté !

Emploi.    Lejaby, les aciéries, Pétroplus, le chômage technique dans l’automobile, …: les fermetures d’entreprises et les délocalisations n’ont aucun rapport avec l’immigration. Et ce n’est pas la  »chasse à l’immigré » du FN ou de l’UMP qui permettra de sauvegarder ces emplois !

Désintox     Le FN assimile  »mondialisme » et immigration. Absurde ! Rien à voir entre un phénomène humain et démographique et les ravages de la mondialisation ultra-libérale où les multinationales géantes, la finance et la spéculation ont tout pouvoir. L’immigration est l’un des rares secteurs qui n’a pas été soumis à cette libéralisation sauvage, et est est toujours soumise à des contrôles stricts des Etats.

Non, l’immigration ne crée pas le chômage, mais de la consommation et des emplois. Non, l’immigration ne fait pas baisser les salaires : les postes les moins qualifiés et les moins payés étant attribués aux immigrés, les autochtones grimpent les échelons professionnels.

Ni Le Pen, ni ses idées !

La solution, c’est la solidarité pour obtenir la justice sociale

Derrière ces slogans et ces intox sur les immigrés, Le Pen , imité par Sarkozy, désignent comme une menace tout ce qu’ils assimilent à ‘‘étranger », tout ce qui est contraire à leur idée de  »l‘identité française ».

La  »priorité nationale », c’est une négation des principes de 1789, qui ont fait la force de notre pays : LIBERTE- EGALITE -FRATERNITE et la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

Non, un parti comme le FN qui fait son fond de commerce avec la xénophobie n’a rien de républicain. Stop à la complaisance avec cette propagande fasciste,  »opération-dédiabolisation » ou pas !

Le vote FN ne s’oppose nullement aux inégalités criantes, aux profits des grands patrons, des actionnaires et des spéculateurs financiers. C’est un vote qui renforce la précarité, l’injustice et l’exclusion.

La solution ? ce n’est pas cette loi du plus fort, la loi du chacun pour soi et du tous contre  »l’étranger » dont font la promotion le FN et l’UMP.



30/03/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2469 autres membres