Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

« plus de Noël, à cause des musulmans »: hoax à gogos

11 février 2013

Les « hoax de Noël » sont tombés drus durant l’hiver 2012/2013. Voici un récapitulatif,  incomplet, mais qui pourrait bien servir à descendre ceux qu’on verra certainement voler de nouveau en escadrilles, à l’approche du noël 2013.

Ils sont tous axés sur le même thème : « Plus de marché de Noël, plus de sapins de Noël, plus de Père Noël, plus de « Joyeux Noël! », plus de boules et guirlandes ….  à cause des demandes, des pressions des musulmans, … , parce que le maire, l’école, le magasin, etc.,  veut séduire les musulmans, parce qu’on leur cède lâchement… »

Pour commencer, mention spéciale aux islamophobes   de « Riposte (prétendument) Laïque », des amis du Front National et des Identitaires. Ce site, une  référence en matière de  propagande et d’intox d’extrême-droite, appelait   les internautes à collecter et à diffuser d’autres bobards :   Les patriotes doivent être vigilants et défendre Noël  : 19 nov. 2012 – Appel à la vigilance des Patriotes : Même la si jolie Fête de Noël est en grand danger d’être étouffée à petits feux par les lâches islamo-collabos au pouvoir  » .   Merci de la part des Debunkers à « Riposte Laïque »,  qui dans cet article nous  fournissait gracieusement un florilège  de « hoax de Noël »Passons sur la violence habituelle du ton, et  les fantaisies coutumières à RL…

« Dreuz-info »  a été très en pointe également  dans la fabrication et diffusion de ces hoax racistes, comme à son habitude.  Il est impossible de mentionner  les innombrables sites et pages facebook où se fabriquent et se propagent ces bidonnages haineux.   Des hoax grossiers qui se  diffusent  aussi  sur des sites « grand publics », des sites de presse  ou forums en tous genres. 

 

1) « La mairie d’Amiens  change l’appellation du  Marché de Noël en Parfums d’hiver, pour séduire les musulmans »

  On pourrait hausser les épaules devant   la stupidité des bobards islamophobes diffusés par l’extrême-droite.

Mais il arrive,  de plus en plus souvent, que ces intox soient reprises par des médias officiels ou par des politiciens   ( cf, l’histoire  de JF Copé , « des gosses  privés de pains au chocolat pour cause de ramadan » ).

Ainsi cette histoire de marché de Noël à Amiens, qu’on a vue reprise  par Le Point, dans l’édito de son numéro à la couverture-choc ,  "Cet islam sans gêne" .

Libération, 3 novembre 2012, fournit le contre-hoax   : «Islam sans gêne» : la mairie d’Amiens proteste contre Giesbert le sans-gêne  :
 "Dans son éditorial du «Point», Franz Olivier-Giesbert, accusait la ville d’avoir gommé du nom de son marché hivernal la référence à Noël pour séduire les musulmans.
(……)   Dans l’édito qui accompagnait le dossier, le journaliste s’en prenait aux «pleutres que nous sommes», permettant à l’islam de gagner sans effort «le terrain qu’on lui cède». «C’est ainsi, chose comique, que les notables d’Amiens en sont venus à débaptiser le traditionnel marché de Noël, ô le vilain mot, pour l’appeler marché d’Hiver, ce qui est quand même infiniment plus joli», écrivait-il. 
Dans un courrier publié par le Courrier Picard, la directrice de la communication de la mairie PS d’Amiens, Annick Carbonnier, dénonce cette «spéculation hasardeuse». Et explique que si le marché de Noël a été rebaptisé «Parfums d’Hiver» en 2008, ce n’est certainement pas pour complaire par avance aux sans-gêne de l’islam picard, mais pour «se démarquer de tous les marchés de Noël qui foisonnent désormais dans les villes et villages». Elle signale au passage que toute la communication de l’événement parle de «Parfums d’Hiver, le marché de Noël d’Amiens», et qu’y est associé le spectacle Cathédrale en couleurs.   …."

2 )  « Plus de sapins de noël dans les écoles, pour ne pas froisser les musulmans »

 

Ce bobard-là a sans doute été initialement publié par  l’intermédiaire d’un certain Luc Sommeyre (qui navigue entre  Bloc Identitaire et  le FN ),  grand dirigeant du « Comité de Vigilance de la République ».  On le retrouve sur « Résistance Républicaine« , site parallèle à Riposte « Laïque ».  On le revoit  plus ou moins imité, sur des forums anodins comme « aufeminin.com ».

Démenti sur le site de la commune de Souffelweyersheim :

« Un message concernant notre commune circule en ce moment sur Facebook. J’affirme que ce message est totalement mensonger et diffamatoire et qu’il n’a pour seul but que de diviser une population qui vit et souhaite continuer à vivre en toute harmonie.
Unies, l’équipe municipale et celle des employés de la commune de Souffelweyersheim, tiennent à apporter les précisions suivantes… »

Réponse du Maire à la rumeur ,  (après avoir donné la liste des sapins de noël installés dans les écoles et rues de sa commune) il  finit par :

  " ………. A l’avenir, je pense qu’avant de relayer certaines rumeurs, il faudrait vérifier un tant soit peu leur provenance. Avant de taxer les élus d’une commune de favoriser une communauté par rapport à une;autre et de faire un commentaire totalement déplacé et infondé sur les réseaux sociaux, il faudrait au moins vérifier la véracité de ses informations. Ce genre de propos nuit gravement au travail d’élus qui sont attachés au bien-vivre de leurs concitoyens… et au respect des traditions !
Pour finir, je vous invite à venir le 23 décembre prochain à 16 heures sur la place devant la Mairie pour participer à « Noël au Village », un marché de Noël dont les bénéfices sont intégralement reversés à une oeuvre caritative et qui rassemble les élus et les habitants de la commune, de tout âge, de tout bord, de toute nationalité… et de toute confession !
Pierre PERRIN – Maire de la commune de Souffelweyersheim "


« Résistance Républicaine »,  informée  de cette vigoureuse mise au point, trouve le moyen de prolonger l’intox en écrivant :  « C’est rassurant,  il n’y a donc pas d’intrusion du fascisme islamique dans cette ville ! »   Comprendre : « mais hélas, dans de nombreuses autres villes, l’islamisation avance à marche forcée. »


3- « Les Hôtels Campanile ne souhaitent plus Joyeux Noël à leurs clients, à cause des… » 

Sur de nombreux sites et facebooks de  la fachosphère , un hoax/incitation à la haine d’anthologie :

« En 2012, Campanile ne souhaite plus à ses clients français Joyeuses Fêtes ou Joyeux Noël, termes probablement trop chrétiens, remplacés dorénavant par Joyeux Hiver.

 Le phénomène d’effacement progressif de nos traditions et des références à nos fêtes chrétiennes semble se confirmer à travers l’Europe puisque le sapin de la grande place de Bruxelles est également supprimé cette année remplacé par une structure lumineuse

Rien n’arrive au hasard puisque Campanile est l’une des marques du Groupe Louvre Hotels dont le développement actuel au Maghreb est financé à hauteur de 1,5 milliards d’euros entre autre par… le Qatar.

Le Qatar aurait-il exigé de Louvre Hotels l’islamisation des Campaniles de France (en effaçant progressivement les références chrétiennes pour commencer…) en échange d’un développement du groupe en terre d’islam ?

Vu l’offensive agressive en France dans le sport et les banlieues islamisées de ce pays ultra-musulman, rien ne serait moins étonnant.
Mosquées, voiles et halal ne seraient finalement que la partie visible de l’islamisation à outrance de notre pays… Jusqu’à quand laissera t-on proliférer cette destruction sans limite de notre France ? »

En réalité, les Hôtels Campanile font tout bonnement une promo intitulée « Joyeux Hiver » , qui commence bien avant Noël, en octobre,  et continue jusqu’en mars…

La chaîne hôtelière, alertée par les Debunkers, envoie des mises en garde juridiques aux propagateurs d’intox. Et ajoute cette aimable mise au point :

 " … Notre accroche « Joyeux Hiver » n’a aucun rapport avec une éventuelle volonté de notre part de supprimer le mot « Noël » de nos prises de parole, pour quelque raison que ce soit. Cette communication est celle d’une promotion valable jusqu’au 17 Mars 2013, bien au-delà donc de la période de Noël, ce qui a motivé notre choix pour le mot « Hiver », plus générique et permettant de couvrir toute la période de l’offre.
Soyez donc rassurés, nous continuerons de souhaiter un « Joyeux Noël » à nos clients… "


4 – « Auchan ne vend plus de crèches pour ne pas choquer les … »

Un obscur « Observatoire de la christianophobie »,  publie ce prétendu "témoignage" , anonyme, et  très vite relayé et amplifié , par ex sur Dreuz-Info : Noël en danger : les musulmans sont passés à la phase de destruction

« Pour votre information : le magasin Auchan (Villebon) ne vend plus de crèches parce que « ça choque » ! Mais dans quel monde vivons-nous ? Si tous les catholiques de la régions boycottaient ce magasin, je pense que, très vite, les crèches reviendraient dans les rayons et que « ça ne choquerait plus ».

Un site  orienté  d’extrême-droite,  Nouvelles de France,  espérant sans doute un scoop démontrant l’islamisation sournoise  de nos hypermachés  se renseigne auprès de la direction du magasin . Mais il est déçu :   

" … le service communication du groupe Auchan invoque « un problème de livraison cette année » et promet que les crèches vont arriver. Ne voyant pas qui pourrait être choqué, notre interlocutrice précise que « la crèche Playmobil » est, elle, « déjà disponible au rayon jouets ».
La direction du magasin de Villebon-sur-Yvette ne nous dit pas autre chose, un responsable allant jusqu’à déclarer : « Il n’est pas question de dire ou d’écrire qu’Auchan refuse de vendre des crèches. C’est faux. Vous ne connaissez pas l’histoire de l’entreprise, vous ! » Gérard Mulliez, le fondateur du groupe, n’a en effet jamais caché ses convictions chrétiennes."


 5- « A Bruxelles aussi, plus de sapin de noël à cause des musulmans »

Si la municipalité de Bruxelles a décidé d’installer sur la Grand Place  une oeuvre  figurant un sapin de noël électronique, c’est évidemment parce qu’elle veut « dénaturer notre identité chrétienne« ,  parce qu’elle a, elle aussi,  « plié devant les musulmans« .  Des groupes d’extrême-droite avaient d’ailleurs tenté une manifestation de  »résistance »  (voir Les Inrocks )

 

La Libre Belgique /AFP, 12 novembre 2012 :

Polémique islamophobe autour du sapin de la Grand-Place

Une pétition lancée samedi sur internet et intitulée « Pour un véritable sapin de Noël sur la Grand-Place de Bruxelles et le respect de nos valeurs et de nos traditions » avait déjà recueilli plus de 9.500 signataires lundi matin.
« Qu’arrivera-t-il ensuite? La suppression des oeufs de Pâques parce qu’ils se réfèrent à Pâques », avait demandé dans une interview la conseillère communale Bianca Debaets.
Des commentaires des partisans du texte, tels que « On ne pliera pas devant les musulmans » ou « Ce n’est pas à nous de nous adapter, nous sommes chez nous », laissaient peu de doutes sur la cible du courroux des protestataires.

(… )  Pourtant, la communauté musulmane n’a rien à voir avec la volonté de la ville de troquer le sapin végétal par une structure métallique en forme… de sapin, a expliqué à l’AFP Nicolas Dassonville, le porte-parole du bourgmestre de Bruxelles, le socialiste Freddy Thielemans.
« Cette année, les ‘Plaisirs d’Hivers’, les festivités qui animeront le centre de la ville pendant les fêtes de fin d’année, à partir du 30 novembre, sont axées sur la lumière. Parmi les cinq projets d’illuminations retenus, il y a cette ‘ode au sapin’, une structure métallique qui sera illuminée à l’intérieur et à l’extérieur, sur laquelle les visiteurs pourront grimper », explique M. Dassonville.
« Mais il y aura également sur la Grand-Place des petits sapins naturels et une crèche. Ceux qui prétendent que nous voulons supprimer les symboles de Noël se trompent lourdement », souligne le porte-parole du bourgmestre.
En tout cas, pas question pour la ville de faire marche-arrière. « Ce n’est pas parce que certains fondamentalistes s’agitent sur internet que nous allons remettre en question notre décision », assure M. Dassonville. «



31/03/2013
34 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2636 autres membres