Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Petites approximations et gros mensonges de MMLP sur l'université

En ce jour de deuxième tour des élections régionales 2015, nous apprenons ce matin que marion maréchal le pen viens de traiter son adversaire estrosi le motodidacte:

 

"Il me semble que vous avez refusé de débattre à plusieurs reprises lorsque je l’ai demandé" a d’abord lancé Christian Estrosi. Une petite pique à laquelle Marion Maréchal Le Pen répond: 

"J’en doute Mr. Estrosi, tout le monde sait que le mensonge est pathologique chez vous, mais quand même ce n’est pas en les répétant que ça devient réel".

Mais pour le maire de Nice, la véritable menteuse dans la région c’est bien la candidate FN: "Tout le monde sait que vous mentez, matin, midi et soir", a-t-il répliqué.

 

C'est triste de le constater estrosi est effectivement un menteur (puisque lui aussi a souvent relayé des hoaxes d'extrème droite (en même temps, disons le, ses idées en sont très proches et d'ailleurs en 98, il voulait gouverner la région avec eux: http://www.francetvinfo.fr/elections/regionales/quand-christian-estrosi-voulait-gouverner-la-region-paca-avec-le-front-national_1214389.html )

Mais sur le coup, il a raison. Les le pen mentent continuellement. En voici un exemple:

 

 

MMLP étudiant.jpg

 

 

1)   Forme rhétorique

Tout d'abord, notons la rhétorique "gloubi boulga" caractéristique des frontistes qui leur permet de mélanger trois choses qui n'ont rien à voir:

 

  • "Migrants"
  • "Clandestins"
  • "Demandeurs d'asile

Les trois concepts sont ainsi lié afin de créer une confusion des esprits quand à des réalités bien différentes. Les mots ont leur importance, le FN s'emploie à les mélanger afin de brouiller les signifiés qui sont derrière la réalité de chaque mot.

En linguistique et en anthropologie, l’hypothèse de Sapir-Whorf (HSW) soutient que les représentations mentales dépendent des catégories linguistiques, autrement dit que la façon dont on perçoit le monde dépend du langage:

 

« Les limites de ma langue sont les limites de mon monde » Ludwig Wittgenstein

 

Le novlangue frontiste permet au parti de limiter la pensée de son sympathisants en limitant le nombre de mots et en donnant le même sens à plusieurs mots différents:

 

"L’idée fondamentale du novlangue est de supprimer toutes les nuances d’une langue afin de ne conserver que des dichotomies qui renforcent l’influence de l’État, car le discours manichéen permet d'éliminer toute réflexion sur la complexité d'un problème : si tu n'es pas pour, tu es contre, il n'y a pas de milieu. Ce type de raisonnement binaire permet de favoriser les raisonnements à l'affect, et ainsi d'éliminer tout débat, toute discussion, et donc toute potentielle critique de l'État." [en l'occurence le parti et sa pensée-NDLR]

 

Dans la même veine, ce tract met en opposition deux choses qui n'ont pas de rapports -un classique de la pensée frontiste- , d'un coté les "défaillances" vraies ou supposées de l'immigration, de l'autre les défaillances du système universitaire français. Ainsi vous créez dans l'esprit du lecteur une assimilation de cause à effet: l'immigration et son coût supposé

(http://www.debunkersdehoax.org/les-delires-algebriques-de-l-extreme-droite-sur-le-cout-de-l-immigration-1,http://www.debunkersdehoax.org/mecomptes-de-l-immigration-par-ivan-rioufol-idole-des-identitaires ) est la cause de la déliquescence de l'université.

C'est une manœuvre qui est utilisée universellement dans TOUS les discours/tracts, etc... de l'extrême droite!!!! c'est le fondement même de sa pensée. Le "mal" viens d'un élément allogène, inintégrable à la nation:

 

L’Autre est présenté, inconsciemment peut-être, comme quelqu’un dont les habitudes, les mœurs sont étranges, anormales, voire monstrueuses.
« On respecte ses règles (celles de la France), c’est-à-dire qu’on est pas polygame, on ne pratique pas l’excision sur ses filles, on n’égorge pas le mouton dans son appartement et on respecte les règles républicaines » disait Sarkozy.
Pourquoi la presse, suite au meurtre et au viol de Sophie Gravaud, nous parle d’un suspect « nantais d’origine bosniaque », ou « bosniaque », ou « français d’origine bosniaque », ou encore « clandestin d’origine bosniaque » ? On lit couramment un « français d’origine maghrébine » quand la presse évoque un fait divers. L’origine, ethnique dirons-nous, aurait-elle une valeur explicative dans l’acte ? Surtout, cela conduit à un schéma mental chez l’auditeur, le lecteur ou le téléspectateur : le crime est étranger. Pour corriger le tir, il serait peut-être bon de parler de suspect d’origine française quand il s’appelle Jean-Pierre Durand.
La figure de l’étranger est forcément menaçante. L’immigration est forcément issue d’une volonté des dirigeants d’affaiblissement du pays, mais aussi d’une rapacité de l’immigrant. L’immigrant ne peut que menacer la Nation, la dissoudre, dans toutes ses composantes

 

 

Enfin on notera l'utilisation du mot "migrants", au lieu du mot "réfugiés". Le fn soutient en effet que les réfugiés Syriens ne courent pas de danger dans leur pays et qu'ils viennent uniquement pour des raisons économiques ou politiques (ce sont des terroristes de daesh).

 

2)   Le fonds

On peut le résumer en points suivants:

 

Les clandestins:

 

  • Se voient exonérer des frais d'inscription
  • Disposent de logements gratuits
  • Bénéficient de soins gratuits (AME)
  • Touchent des allocations faramineuses (Allocation de subsistance)

Reprenons:

  • Le site gouvernemental est très clair:
Sont exonérés du paiement des droits d'inscription dans les universités :
  • les étudiants boursiers du gouvernement français,
  • les pupilles de la nation.
À leur demande et au vu de leur situation personnelle, certains étudiants peuvent également bénéficier de la même exonération (notamment les réfugiés et les travailleurs privés d'emploi).
Les décisions d'exonération sont prises par le président de l'établissement, en application de critères fixés par le conseil d'établissement, dans la limite de 10 % des étudiants inscrits (hors étudiants boursiers et pupilles de la nation).

 

Et en même temps, pas du tout... Qu'est ce que c'est un "réfugié"? Voyons ce qu'en dit le site de l'OFPRA:

 

Le statut de réfugié

Le statut de réfugié est reconnu par l'Ofpra en application de l'article 1er A2 de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 qui stipule que :

"le terme de réfugié s'applique à toute personne craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a  et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays; ou qui, si elle n'a pas de nationalité et se trouve hors du pays dans lequel elle avait sa résidence habituelle à la suite de tels évènements, ne peut ou, en raison de ladite crainte, ne veut y retourner".

L'interprétation de cet article est réalisée à la lumière de la jurisprudence du Conseil d'Etat et de la Cour nationale du droit d'asile. La loi sur l'asile précise que les actes de persécution et les motifs de persécution visés par cet article doivent également être appréciés dans les conditions prévues par les directives européennes. 

Les personnes reconnues réfugiées sont placées sous la protection juridique et administrative de l'Ofpra; elles ont vocation à bénéficier d'une carte de résident valable dix ans en application de l'article L.314-11-8° du CESEDA.

https://www.ofpra.gouv.fr/fr/asile/les-differents-types-de-protection/le-statut-de-refugie

 

Un statut légal donc et régis par des lois et des traités internationaux. Mais nous oublions! la France est le pays le plus généreux avec les réfugiés selon le fn...
En fait pas du tout:

 

 

Rapportée à la France, cette proportion donnerait quelque 12 à 15 millions de réfugiés... Or, on estime à environ 165 000 le nombre de personnes disposant du statut de réfugié politique en France.

Les réfugiés dans le monde en 2013
Les réfugiés dans le monde en 2013 - UNHCR

En termes absolus, c’est le Pakistan qui arrive en tête des sinistres statistiques du HCR, avec 1,6 million de réfugiés, suivi de l’Iran avec 857 000 réfugiés, et le Liban avec 856 000 réfugiés. Mais en raison de sa faible population et de sa taille, le Liban est largement en tête en termes relatifs.

Le voisin du Liban, la Jordanie, paye également un prix élevé à l’accueil de réfugiés fuyant la guerre civile en Syrie : 642 000 réfugiés, soit 88 pour 1 000 habitants, loin, donc, derrière le Liban.

Ailleurs, on tombe encore plus bas, avec 34 réfugiés pour 1 000 habitants au Tchad, ou 24 pour 1 000 en Mauritanie.

 

Combien d'étudiants réfugiés en France?
Environ 500 par an....
http://www.cpu.fr/actualite/les-institutions-universitaires-francaises-sengagent-pour-laccueil-des-refugies/

 

  • Logements

Le tract parle des foyers CADA.
Combien de places en France?
Environ 22000...
http://www.fnars.org/publics/refugies-et-migrants/actualites-refugies-migrants-menu/4068-creation-de-1000-places-en-cada-parution-de-lappel-a-projets

 

Le fn ne vous dira pas qu'il existe 2,6 millions de logements vacants en France...

Mais on n'est pas à un oubli, une approximation ou un mensonge prêt sur ce sujet:

http://www.debunkersdehoax.org/recherche?q=logement&id=723900

 

  • L'AME

Le sujet favori de la supposée générosité de la France avec les étrangers. A nouveau on rappellera ce qu'est l'AME, sujet que nous avons déjà abordé de nombreuses fois.
Citons par exemple:

 

 

- "Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécu ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?"

 

Faux.
http://lexpansion.lexpress.fr/economie/aide-medicale-d-etat-pourquoi-les-soins-flambent_360189.html

 

 

« Non, les bénéficiaires de l'AME ne coûtent pas manifestement plus cher que les autres : 1 741 euros par an, au lieu de 1 580 pour les assurés du régime général. »


Mais on peut se poser encore la question du surcout. A votre avis pourquoi ?
Tout simplement parce que l’AME prend en charge des pathologies lourdes, puisque les bénéficiaires ne se font pas soigner avant !!! Les assurés français ont la chance de bénéficier des préventions primaires, secondaires et tertiaires (http://www.soins-infirmiers.com/prevention_de_la_sante.php)
Et aussi parce que, comme le souligne l’article ci-dessus :

« L'autre facteur est sans doute plus facile à maîtriser, puisqu'il s'agit des tarifs pratiqués par les hôpitaux. Longtemps, ces derniers ont pu imposer pour les bénéficiaires de l'AME un prix différent - et souvent plus élevé - de celui appliqué aux assurés sociaux classiques. Le surcoût pour l'Etat est considérable. Il est évalué à 130 millions d'euros par l'assurance-maladie et à 180 millions d'euros par la mission Igas-IGF de 2010. Soit entre 20 et 30 % du budget total de l'AME ! »


Un surcoût du à des pratiques de calcul des budgets hospitaliers donc.

 

On rappellera pour la bonne bouche les démentis concernant les autres hoaxes de l’AME :

 

 http://www.hoaxbuster.com/forum/abus-de-l-ame

 

http://www.hoaxbuster.com/forum/une-voilee-emportait-un-tas-de-medicamen...

 

http://www.hoaxbuster.com/forum/carte-vitale-et-cmu

 

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/cmu-ame-et-dispense-de-forfait-hospi...

 

 

Ou bien:

 

 

Vous avez bien lu:

Attention : quelle que soit votre situation, cette prise en charge à 100 % par l'Assurance Maladie ne s'applique ni au forfait hospitalier, lorsqu'il est dû, ni aux frais pour confort personnel.

 

Or (toujours la même source) qu'est ce que le "confort personnel"?:

les éventuels suppléments pour confort personnel , comme une chambre individuelle, le téléphone, la télévision, etc. ;

 

Conclusion?
Si vous dépendez de la CMU ou de l'AME vous ne bénéfiecirez pas gratuitement d'une chambre individuelle et du "confort" associé.

Un mensonge complet donc.

 

Et pourtant cette bouse est toujours partagée aussi abondamment!
Exemple:

 

  • Allocation de subsistance

 

Ou ATA. Nous avions déjà démonté les "abus de langage", les rumeurs de l'extrême droite sur ce sujet:

 

http://www.debunkersdehoax.org/lgmt-ou-le-media-faf-poubelle-dans-le-fonds-et-la-forme-allocation-temporaire-d-attente-ata

 

Et d'ailleurs, "La Croix" souligne la soit-disant générosité française:

 

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Reduction-des-allocations-de-subsistance-pour-demandeurs-d-asile-2015-11-09-1378398

 

 

Bref, un tract poubelle du fn.

 

Et quand au programme du FN réel sur l'université, on lira avec intérêt ce site.

 

Debunked !!! 

 



13/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2316 autres membres