Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Oui "DREUZ" est bien d'extrême droite et on vous le prouve!

 

 

Un article un peu différent ce jour. Le site d'extrême droite (nous appuyons volontairement sur ce terme, vous comprendrez plus tard pourquoi) bien connu, "dreuz" a réalisé un splendide article dans lequel, il nie, justement, être "d'extrême droite". Leur attaque dans le plus pur style fachsophère, attaque ad hominem, insultes, confusion volontaire des concepts, gloubi boulga théorique voudrait démontrer qu'ils ne sont "que" conservateurs.
C'est un refrain bien connu de la facoshpère qui veut toujours se dédouaner de leurs apports théoriques. Le fn fait exactement pareil, la dieudo/soralosphère aussi. Notre article tente de démonter cet artifice de la pensée.
Nous ne défendons pas directement Adrien Senecat qui n'a pas besoin de nous pour le faire, notre propos démonte uniquement le fil démonstratif de dreuz. Même si nous trouvons cet article parfaitement ignoble... Comme d'habitude d'ailleurs...

Voici cet article:

 

Adrien Sénécat est journaliste à l’Express.
 Donc il range les idées dans deux ou trois petites cases simplettes : les bons et les méchants. D’un coté la noble gauche irréprochable, inattaquable et inattaquée jusqu’à l’extrême gauche fasciste et souvent violente, de l’autre, en vrac, l’extrême droite, les xénophobes. Et hop affaire classée.
 Dans un article qui fera date dans l’histoire du journalisme (arf!), et qui tente de ridiculiser internet parce qu’il est passé devant la presse pour s’informer (La télévision principale source d’information des foyers devant la radio (33%), internet (27%) et la presse quotidienne (24%)), Sénécat ne pouvait pas s’empêcher de cracher sur Dreuz. Nous eut-il oublié qu’il serait passé pour un amateur auprès de ses collègues – qui nous lisent en secret.
 Donc tout naturellement, Sénécat classe Dreuz comme « un site proche de l’extrême droite. » Sénécat, je le rappelle n’a que deux petites cases pour ranger les idées. Au dessus, c’est le grand flou sidéral.
 Alors petite leçon pour Sénécat :
 L’extrême droite crache sur l’Amérique et nous sommes profondément pro-américain.
 L’extrême droite dénonce la mondialisation, le capitalisme,  le libéralisme, et nous sommes des néo-conservateurs, des libéraux, grand défenseurs du capitalisme.
 L’extrême droite revendique le dirigisme d’état, la centralisation administrative des décisions industrielles, le planning économique et le repli sur soi, alors que Dreuz est un farouche partisan du marché libre, de la libre circulation des capitaux et des biens, et de la non intervention de l’état dans les affaires privées.
 Par ailleurs, aucun autre site que Dreuz – à ma connaissance – ne dénonce avec autant de régularité le programme du Front national, particulièrement son programme économique et de politique étrangère. Pour « un site proche de l’extrême droite », dénoncer le FN, c’est ballot. Pas vrai Sénécat?
 Le Front national est proche de l’Iran et de la Russie, et nous sommes les ennemis des régimes totalitaires, dirigistes et fermés. Nous croyons dans les libertés fondamentales, le droit naturel et les systèmes ouverts.
 Enfin, Sénécat n’a probablement pas remarqué, mais à ce point parti dans les contresens il n’est plus à ça près, nous sommes un site pro-israélien, et l’extrême droite a, disons, un … certain rejet pour le sionisme et Israël. L’extrême gauche aussi d’ailleurs.
Ah j’oubliais Sénécat. Selon TNS-Sofres cité par le Nouvel obs, le média jugé le plus neutre est, depuis 2011, internet (pour 60% des Francais), suivi par la radio (59%), la presse nationale (54%) et locale (52%). Et pour 63% des personnes sondées, vous les journalistes papier ne sont pas considérés comme crédibles parce que vous n’êtes pas indépendants.
A part ça, tout baigne Sénécat ?
Oudlers, ça fait pas un peu sous produit pompé de Louise Attaque ?

 

senecat dreuz.jpg

 

Un petit peu de « dreuz bashing » ca ne fait jamais de mal. Surtout lorsqu’ils donnent le bâton pour se faire battre. Dans un article sur un journaliste qui à eu l’impudence de s’attaquer à eux en les qualifiant « d’extrême droite », dreuz fait exactement le contraire de ce qu’il veut faire. Et c’est très intéressant. A coups de phrases, d’expressions  typiques de la rhétorique d’extrême droite, de remarques sur leur travail, leurs options théoriques, on arrive à définir une typologie de l’extrême droite Israélienne. L’exagération, la généralisation, la rumeur et le mensonge ne sont jamais bien loin.

 

Être un utopiste c’est vouloir que son imaginaire devienne une réalité ; être d’extrême droite c’est croire que son imaginaire est une réalité.

 

Analyse.

1)   Qui est l’équipe rédactionnelle de dreuz ?

Ses membres peuvent être considérés comme sionistes de l’extrême droite la plus dure (attention, il y a aussi des sionistes de gauche, voir d'extrême gauche, le mot "sioniste" n'est pas une insulte). Nous citons volontairement des articles de dreuz afin que vous puissiez vous même vous faire une idée de leur doxa:

  • Sur michel garotté :

http://www.donotlink.com/cx0s

  • Sur Guy Millière :

http://reflexes.samizdat.net/reacs-sion/

  • Sur Michel Gurfinkel (ancien rédacteur en chef de « valeurs actuelles) c’est dire :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Gurfinkiel

  • Sur Ftouh Souhail :

http://www.donotlink.com/cx0t

http://www.donotlink.com/cx0u

  • Sur Alexandre Del Valle dont on apprend (entre autre qu’il a été proche de la mouvance identitaire, de zemmour et de goldnadel) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_del_Valle

Sur Bat Ye’or : écrivain conspirationniste, créatrice du concept d’extrême droite de « dhimmitude », et expliquant le monde actuel (dont les assassinats de breivik) par une domination de l’Eurabia… (1)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bat_Ye'or

  • Sur le prêtre alain rené arbez… Nous vous laissons juger de sa prose :

http://www.donotlink.com/cx0v

  • Sur Jean Patrick Grumberg :

https://papitibi.wordpress.com/2012/05/07/les-scoops-de-dreuz-info-la-longue-marche-de-jean-patrick-grumberg-vers-le-prix-bullytzer-du-sion-journalisme/

et pour la bonne bouche :

capture-d_c3a9cran-2012-03-13-c3a0-00-53-27.png

 

 

2)   Reprenons maintenant comme à notre habitude, les différents chapitres de cet infaux:.

 

Adrien Sénécat est journaliste à l’Express.
 Donc il range les idées dans deux ou trois petites cases simplettes : les bons et les méchants. D’un coté la noble gauche irréprochable, inattaquable et inattaquée jusqu’à l’extrême gauche fasciste et souvent violente, de l’autre, en vrac, l’extrême droite, les xénophobes. Et hop affaire classée.

 

Étrange. S’il y a bien un média qui range le monde en deux cases : « eux » et « nous », c’est bien Dreuz. Le monde se coupe entre gentils Israéliens et méchants Musulmans. Tout ce qui vient d’Israël c’est le bien, tout ce qui vient des Musulmans, c’est le mal.  Il suffit de regarder leurs séries d’articles dits des « Rien à voir avec l’Islam »…
Autre dissociation, la rubrique de dreuz « écolo totalitarisme »… C’est cette rubrique où toutes les considérations écologistes sont rejetées avec dédain comme des ennemis du progrès et les écologistes qualifiés de « khmers verts ». D’ailleurs, dreuz ne pratique pas la politique mais l’attaque ad hominem. Dreuz ne combat pas politiquement, il s’attaque aux personnes… Typique de l’extrême droite.

Remarquons l’attaque  sous la photo de l’article « senecat dit le petit »…

 

senecat dreuz1.jpg

 

« Extrême gauche fasciste »… Tactique habituelle de l’extrême droite. La gauche ne peut pas être fasciste par essence. Le fascisme est un mot qui a un sens politique bien particulier.

Il s’agit d’un régime totalitaire niant l’individu,  rejetant capitalisme et marxiste au  profit du corporatisme, privilégiant la police sur la justice, exaltant le nationalisme et l’armée, voulant supprimer corps intermédiaires et en particulier les syndicats, désignant une ethnie/religion comme bouc émissaire de la société, dirigé par un leader providentiel charismatique.

L’extrême droite voit toujours en l’URSS l’exemple même de ce qu’ils nomment « fascisme rouge ». Or l’URSS était un régime capitaliste d’état, nationaliste. Aucun rapport avec un communisme de près ou de loin.
Et la tactique qui consiste à prénommer "fasciste", l’extrême gauche est bien connue. On affaibli le sens du mot et on l’attribue à son opposant politique (son « ennemi ») le terme qui vous désigne soi même.
Enfin pour la « violence » de l’extrême gauche/extrême droite, on se réfèrera utilement à un de nos récents articles :

http://www.debunkersdehoax.org/lextreme-gauche-sen-prend-aux-biens-lextreme-droite-aux-personnes

 

Dans un article qui fera date dans l’histoire du journalisme (arf!), et qui tente de ridiculiser internet parce qu’il est passé devant la presse pour s’informer (La télévision principale source d’information des foyers devant la radio (33%), internet (27%) et la presse quotidienne (24%)), Sénécat ne pouvait pas s’empêcher de cracher sur Dreuz. Nous eut-il oublié qu’il serait passé pour un amateur auprès de ses collègues – qui nous lisent en secret.
 Donc tout naturellement, Sénécat classe Dreuz comme « un site proche de l’extrême droite. » Sénécat, je le rappelle n’a que deux petites cases pour ranger les idées. Au dessus, c’est le grand flou sidéral.

 

Et d’ailleurs, effectivement quel est ce fameux article d’Adrien Senecat qui est ainsi vilipendé ? Le voici :

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/wikistrike-quenelle-liberte-tv-dans-la-nebuleuse-des-sites-de-vraie-information_1628541.html 

il vous sera ainsi plus facile de juger sur pièces.

Car cet article ne tente pas de « ridiculiser » internet. En aucun cas. Il décrit, page après page, site après site, ceux dit de la « réinformation » et comme l’explique cet article, ceux donc d’extrême droite).  Pour Dreuz il semble que des sites comme « Slate », « Mediapart, « Acrimed », etc… n’existent pas. Or ce sont des médias « pure player » mais qui ne partagent pas du tout la fachosphère dite de « réinformation ».
Et c’est exactement ce dont se réclame dreuz : la « réinformation » h

http://www.donotlink.com/cx10

Etc…
Si nous critiquons durement dreuz nous n’aurons pas la même tendance qu’eux à prendre ses adversaires politiques pour des imbéciles incultes. L’équipe de dreuz connait parfaitement ce concept de réinformation typique de l’extrême droite et développé par Jean-Yves le gallou et sa fondation « polemia » !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Yves_Le_Gallou#Fondation_Pol.C3.A9mia_et_r.C3.A9information

Enfin on notera la tendance complotiste fascistoïde qui consiste à prendre le motif supposé pour une preuve : « qui tente de ridiculiser internet parce qu’il est passé devant la presse pour s’informer ».

 

Alors petite leçon pour Sénécat :
 L’extrême droite crache sur l’Amérique et nous sommes profondément pro-américains.
 L’extrême droite dénonce la mondialisation, le capitalisme,  le libéralisme, et nous sommes des néo-conservateurs, des libéraux, grand défenseurs du capitalisme.
L’extrême droite revendique le dirigisme d’état, la centralisation administrative des décisions industrielles, le planning économique et le repli sur soi, alors que Dreuz est un farouche partisan du marché libre, de la libre circulation des capitaux et des biens, et de la non intervention de l’état dans les affaires privées.
 Par ailleurs, aucun autre site que Dreuz – à ma connaissance – ne dénonce avec autant de régularité le programme du Front national, particulièrement son programme économique et de politique étrangère. Pour « un site proche de l’extrême droite », dénoncer le FN, c’est ballot. Pas vrai Sénécat?
 Le Front national est proche de l’Iran et de la Russie, et nous sommes les ennemis des régimes totalitaires, dirigistes et fermés. Nous croyons dans les libertés fondamentales, le droit naturel et les systèmes ouverts.
 Enfin, Sénécat n’a probablement pas remarqué, mais à ce point parti dans les contresens il n’est plus à ça près, nous sommes un site pro-israélien, et l’extrême droite a, disons, un … certain rejet pour le sionisme et Israël. L’extrême gauche aussi d’ailleurs.

 

Non, non et non. Ici dreuz fait la preuve flagrante ou de sa méconnaissance flagrante du sens des termes politiques ou bien (beaucoup plus probable) tente de manipuler. Pourquoi ? Parce que l’auteur de l’article manie artistiquement les concepts en les mélangeants. C’est la tactique dite du « gloubi boulga »…
Reprenons.
Nous avons définis plus haut ce qu’était le « fascisme » :

Il s’agit d’un régime totalitaire niant l’individu,  rejetant capitalisme et marxiste au  profit du corporatisme, privilégiant la police sur la justice, exaltant le nationalisme et l’armée, voulant supprimer corps intermédiaires et en particulier les syndicats, désignant une ethnie/religion comme bouc émissaire de la société, dirigé par un leader providentiel charismatique.

Mais ici l’auteur tente de faire croire que fascisme= extrême droite, or ca n’est que partiellement vrai. Un programme fasciste est forcément d’extrême droite. Mais toute extrême droite n’est pas fascisante. Ou tout du moins sur la totalité de la définition.
Qu’est ce que l’extrême droite ?
Disons le franchement, il est quasi impossible de donner une définition exacte et précise car les courants qui la compose semblent parfois totalement opposés. Il semble n’y avoir que peu de points communs.
Ils ne sont qu’au nombre de quatre :

http://www.donotlink.com/cx13

http://www.donotlink.com/cx15

http://www.donotlink.com/cx16

http://www.donotlink.com/cx17

 

  • nationalisme

Rappelons le dreuz est farouchement nationaliste pro sioniste d’extrême droite :

http://www.donotlink.com/cx19

Rappelez-vous du curriculum vitae des rédacteurs de dreuz décrit plus haut.

 

« Pourquoi ne prennent-ils pas exemple sur les continentaux ? Cela fait deux siècles que l’Etat français a une gestion désastreuse de l’hexagone. Est- ce qu’ils se plaignent ? Cela fait 50 ans que le peuple est détruit, remplacé par une immigration qui a transformé la France, et que les Français ne souhaitent pas. Est-ce qu’ils manifestent ? Non. Ils courbent le dos, rasent les murs, se font égorger, traiter d’islamophobes, et ils payent.
 Les Corses ne peuvent-ils faire comme sur le continent, être dociles et serviles ? »
 
  • traditionalisme exacerbé

http://www.donotlink.com/cx1a

http://www.donotlink.com/cx1c

http://www.donotlink.com/cx1e

« L’enjeu n’a rien à voir avec « l’égalité des droits » comme il est avancé. C’est un leurre démagogique qui cache les véritables conséquences qui ont à voir avec l’identité humaine. »

Rappelons-nous notre article sur le sujet :

http://www.debunkersdehoax.org/le-feminisme-selon-dreuz

 

  • un rejet des éléments qui troublent l’ordre naturel d’une nation (franc maçonnerie/étrangers/religion, etc…)

Regardons pour exemple les marottes de dreuz :

« Cela dit, je constate que chez nos amis français, la Franc-Maçonnerie en général et le Grand Orient de France (GOF) en particulier, qui est une loge gauchisante ultra-laïcarde, n’est ni étrangère à la laïcité, ni étrangère à la République. On peut même affirmer que tous les partis politiques français (y compris le Front National par le biais du Mouvement Bleu Marine), ont des liens avec le gauchisant et ultra-laïcard Grand Orient de France. »

 

« Sur l’immigration, la classe politique a totalement ignoré l’opinion publique.
 La seule vérité est que les Français de souche n’ont jamais voté pour, ni voulu que ses repères soient modifiés par une culture étrangère. C’est pourtant ce que la classe politique leur a imposé. »

 

On notera au passage le tacle contre les institutions démocratiques alors que dreuz est soit disant « pour les systèmes ouverts » (donc les démocraties).

 

« Voici, en une image, la preuve que l’immigration est une chance pour la France.
 Voici ce que l’immigration a apporté de mieux à la France. Qui peut prédire ce que serait devenue la France sans les immigrés. »
« Depuis de nombreuses années, la Suède a favorisé une politique d’immigration de masse des plus folles, favorisant l’éclosion de l’un des germes les plus virulents, qui tue démographiquement la race blanche européenne dans une extase suicidaire sans précédent : l’accueil illimité sur le sol suédois d’immigrés du monde musulman en faillite. »
« L’immigration musulmane ne doit pas être confondue avec l’arrivée d’immigrants de différentes cultures à la recherche d’une vie meilleure et désireux de faire profiter le pays d’accueil de leurs talents. Il s’agit d’une immigration au service de l’impérialisme arabe. »

 

  • En aucuns cas, l’extrême droite n’est caractérisable, comme le prétend dreuz par une vision économique de la société. Le fn a été ultra libéral et farouchement pro américain :

http://www.liberation.fr/politiques/2013/02/19/marine-le-pen-enterre-le-liberalisme-a-papa_883001

et une bonne partie de l’extrême droite française est ultra libérale. Le GRECE, le club de l’horloge et le MNR en sont de bons exemples :

http://books.google.fr/books?id=oRPiYzQTrh4C&printsec=frontcover&dq=editions:XyjPC7pQcxYC&hl=fr&sa=X&ei=7Q8PUfnRBMeI0AXV2IDgAQ&ved=0CDMQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false (2)

 

 

  • Dreuz serait partisan des « systèmes ouverts » ? Jugeons-en sur pièces :
« Je n’ai jamais défendu l’apartheid, car je n’ai jamais imaginé qu’un tel système racial puisse durer. »

Contre l’apartheid parce que ce n’est pas un système stable…
http://www.donotlink.com/cx1v

Justifications des exactions Bouddhistes Birmanes contre des populations musulmanes autochtones.
http://www.donotlink.com/cx1w

Justification des exactions de Pinochet par d’autres exactions.

 

Dreuz pratique enfin  une confusion savante entre « fn »/extrême droite » et sionisme. Il est vrai que traditionnellement une bonne partie de la mouvance d’extrême droite reste antisémite.
Mais si le fn est un parti d’extrême droite, on ne peut pas dire qu’il soit contre la politique Israélienne actuelle. La nouvelle doctrine « chauprade » montre que les deux positions sont parfaitement compatibles : http://www.marianne.net/Israel-Palestine-Marine-Le-Pen-va-t-elle-dissiper-le-grand-flou-du-FN_a240726.html

 

Dreuz répond il donc aux quatre éléments définis plus haut ?

-patriotisme

-nationalisme

-traditionalisme exacerbé

-un rejet des éléments qui troublent l’ordre naturel d’une nation (franc maçonnerie/étrangers/religion, etc…)

La réponse est manifestement "oui".

 

Ah j’oubliais Sénécat. Selon TNS-Sofres cité par le Nouvel obs, le média jugé le plus neutre est, depuis 2011, internet (pour 60% des Francais), suivi par la radio (59%), la presse nationale (54%) et locale (52%). Et pour 63% des personnes sondées, vous les journalistes papier ne sont pas considérés comme crédibles parce que vous n’êtes pas indépendants.
A part ça, tout baigne Sénécat ?

Effectivement sondage réel :

http://tempsreel.nouvelobs.com/medias/20110208.OBS7666/sondage-les-francais-font-moins-confiance-aux-medias.html

Mais le fait de dire que les médias les plus neutres se trouvent sur internet ne signifie pas que les sondés trouveraient « dreuz » « neutre ». De quels médias parlent-ils ? De Slate, Rue89, Mediapart, ou bien dreuz, fdesouche ou égalité et réconciliation ???
Parler de ce sondage dans ces termes est une manœuvre dilatoire de la plus belle eau.
Quand à l’indépendance…
Allez voir le festival de « pop up » commerciaux sur dreuz… Comment peut-on être indépendant lorsque l’on dépend à ce point de la publicité donc du système ultra libéral???

 

Oudlers, ça fait pas un peu sous produit pompé de Louise Attaque ?

Là les Debunkers avouent la référence "culturelle" de dreuz est obscure.
Mais finalement pas tant que cela.
Ils ont cherché apparemment des éléments de biographie d'Adrien Senecat et ils sont tombés là dessus:

senecat le petit.jpg

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2013/01/20/bienvenue-au-village

Rappelons, pour ceux qui l'ignoreraient, que les "Oudlers" (les "Bouts" en Français) sont les trois cartes principales du jeu de Tarot.
Minablissime attaque ad hominem donc...
On sait ce qui est petit dans l'article de dreuz... Son auteur.


CONCLUSION

L'analyse stricte fait s'effondrer la ligne de défense molle de dreuz. En obsrevant les principes des auteurs de ce site, typique de la fachosphère, on ne peut que se rallier à l'article d'ADrien Senecat. Dreuz est bien d'extrême droite, cela ne fait aucun doute.

Debunked !!!

 

(1) Robert Irwin, « Book Reviews: Islam and Dhimmitude: Where Civilizations Collide », in Middle Eastern Studies, vol. 38, no 4, 2002, p. 213-215 ; Paul Fenton, « Book Review: Islam and Dhimmitude », in Midstream, vol. 49, no 2, 2003, p. 40-41 ; Johann Hari, « Amid all this panic, we must remember one simple fact – Muslims are not all the same », in The Independent, 21/06/2006, p. 25

 Constant Hamès, « Bat Ye'or, Le dhimmi. Profil de l'opprimé en Orient et en Afrique du Nord depuis la conquête arabe », in Archives des sciences sociales des religions, 1980, vol. 50, no 2, p. 240

 

(2)

« Une synthèse économique composite : néo-libéralisme antifiscal et protectionnisme social, Nataliya Gudz, L'idéologie D'extrême Droite En Europe Occidentale, 3e partie, Grin Verlag, 01/10/2007 »

« Il reste que dans une telle conjoncture politique, le néo-libéralisme doctrinaire trouva plutôt refuge dans un certain nombre de cercles de l' extrême-droite comme le GRECE, ou proche de celle-ci comme le Club de l'Horloge., Bruno Jobert (dir.), Le tournant néo-libéral en Europe, Éditions L'harmattan, 1994, page 46. »



16/12/2014
70 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres