Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Oktoberfest: dreuz et Tasin pédalent dans la choucroute

La fachosphère semble l'avoir bien compris: il faut renouveler le genre. Le hoax, ca eu payé, mais ca paye moins. Tout du moins sous sa forme classique de trucage photo, de fausses citations, etc...Impossible cependant de se passer du mensonge patenté marque de fabrique de l'extrême droite! "Il faut que le citoyen voient le monde comme je le voit." C'est très exactement cela la propagande: le mépris des faits et chiffres, des études, et l'imprimatur du faux, du ressenti, du fantasme, de la paranoïa.

Dans cette optique, la fachosphère tente de nouvelles méthodes. Illustration.

 

1)   Dreuz, puis "résistance républicaine" (le blog à la gloire du néant de pensée de tasin) s'offusquent d'une pétition lancée par un musulman néerlandais demandant l'interdiction de l'Oktoberfest allemande:

 

dreuz.jpg

 

Puis "RR" (ainsi que toute la fachosphère):

 

RL.jpg

 

 

  • Première question, qui est ce Morad Almuradi dont Dreuz nous donne la photo?

 Capture01.jpg

 

Inconnu. Inconnu au bataillon. La première référence pour cette photo sur google image et TinEye est celle de la fameuse pétition que l'on trouve ici:

http://www.donotlink.com/gu72

Son profil sur "change.org" n'indique rien. Illustre inconnu.
Idem ailleurs, facebook ou autre réseau social.
Ce type n'existe que sur cette pétition et les commentaires de la fachosphère.

 

  • La pétition

Crée le 11 septembre..... Belle provocation idiote.

Elle a réuni le nombre monstrueux de ... 474 soutiens avant d'être fermée 6 jours plus tard.

 

 

  • Les signataires

Excellent docteur Watson...
Comme le souligne cet article, la plupart des signataires sont de violents activistes d'extrême droite. Pourquoi? Ils disent le faire pour PROTESTER... ???

 

“I am signing this as a PROTEST against the Islamification of Germany by Muslims. They refuse to assimilate and integrate,” one said.

" Je signe ceci comme une protestation contre l’islamisation de l'Allemagne par les musulmans . Ils refusent de s'assimiler et de s'intégrer " , dit l'un

 

Toujours d'après le même article, les partages twitter sont fait par des activistes d'extrême droite. Cherchez par vous même sur Twitter: "Ban the Intolerant and Anti-Islamic event of Oktoberfest" pour vous en convaincre...

 

 

Bref.
Un activiste musulman inconnu au bataillon qui publie une pétition bidon le 11 septembre signée et propagée sur la fachosphère par des militants d'extrême droite, sans aucun relais par aucun musulman, ni "groupe musulman", qu'est ce que c'est à votre avis?
De l'intox, de la propagande, bullshit.


2)   Ceci rappelle la bannière qui AURAIT été accrochée sur un pont en Allemagne par des "intégristes musulmans":

 

ob_7be569_image150.png

 

La bannière dit:

 

"Vos enfants devront prier Allah ou mourir"

 

C'est la télévision SWR qui avait révélé cette affaire le 19 juin de cette année:

 

SWR.jpg

 

 

Toute la fachosphère avait repris cet infaux en affirmant des contre vérités supplémentaires comme ce site:

 

La SWR révèle qu'une enquête policière contre des islamistes serait ouverte.

 

 

Sauf que c'est faux:

 

Cependant, il est encore difficile de savoir si il est en fait un acte avec un arrière-plan religieux ou si elle est une mauvaise plaisanterie.

 

Et que la police, pas dupe, a juste fait un appel à témoin...

 

 

3)   Ou encore plus récemment, sur la page torche-cul de "sauvons calais" le groupe du néo nazillon Kévin Rèche:

 

sauvons calais.jpg

 

 

Trollage en règle. Ce statut a bien été publié dans le groupe par un troll, viré et bloqué par les admins du groupe mais le troll a bien sur fait la capture ci dessus avant son bannissement afin de pouvoir la partager. En tout cas aucune trace d' "octave mirancourt" sauf deux forum qui parle de cette photo. Compte créer pour ça et supprimer aussitôt.

Le but était simplement de pouvoir faire cette capture en fait. Ils redoublent d'imagination, regardez les vidéos qui apparaissent au fur et à mesure où ils vont carrément faire du "journalisme orienté", des montages à leur sauce ensuite sur les camps ou lieux de culte....

Le site "Facta média" est allé plus loin, il montre une implication de "fdesouche" dans cette histoire:

La capture d’écran semble être apparue pour la première fois jeudi soir sur la page Facebook du site internet Fdesouche, et ce rapidement après que le message ai été posté. Si l’administrateur de cette page a indiqué qu’il s’agissait certainement de l’acte d’un troll, sur Twitter, Pierre S. qui se présente comme le co-animateur du site internet, entretient la confusion. Quelques heures auparavant, il invitait d’ailleurs ses followers à mener l’enquête sur les membres du groupe de la Maison des Réfugiés.

image: http://facta.media/wp-content/uploads/2015/09/Capture-pierre-s.png

Capture pierre s
Qui est Octave Mirancourt ?

Sur Facebook, twitter, ou internet en général, aucune trace d’une Octave Mirancourt. Par contre, sa photo de profil circule. Sur Pinterest elle est décrite comme « une Libanaise mignonne », sur millenium fashionofworld c’est une mannequin égyptienne, on retrouve sa photo sur de nombreux blogs qui regroupent des images de jeunes femmes attrayantes. Un profil inventé de toute pièce donc, qui a disparu quelques minutes après que le message ai été posté sur le Facebook de la Maison des Réfugiés.


En savoir plus sur http://facta.media/non-les-benevoles-de-la-maison-des-refugies-ne-se-prostituent-pas/#xRhPjDXVy5CluSd1.99

CONCLUSION... Ou pas...

De ces trois affaires... Les fachos ne se contentent plus de faire de la propagande en changeant les règles d'informations, ce qui était déjà très grave et répréhensible. Maintenant, ils CRÉENT de toute pièce l’événement qu'ils montent en sauce ensuite. Faute de "forzanne alizza" d'aujourd'hui, ils créent eux même de l'agit prop sur internet, de faux événements, faux profils, pose de banderoles, fausse pétitions, etc...

A quand le faux attentat?

Ah non ca aussi c'est déjà fait!

Un ex-candidat au Front National écope trois ans de prison ferme pour avoir brûlé des voitures avec la vive intention de feindre une montée de l’insécurité.

Le pompier pyromane d’extrême droite finit derrière les barreaux. L’ex numéro deux du FN de Seine-et-Marne, Adrien Desport, est condamné à quatre ans de prison dont trois ans fermes pour avoir mis le feu à 13 voitures à Mitry-Mory (77) dans la nuit du 7 au 8 Avril.
Il comparaissait devant le Tribunal de grande instance de Meaux, ce mercredi 16 Septembre, au coté de quatre autres militants d’extrêmes droite et son ex petite-amie.

Agé de 19 à 25 ans, ses complices ont également été condamnés. Jean-Baptiste Nadji, étudiant de 21 ans écope 3 ans dont 18 mois avec sursis. Benjamin Attis, s’en sors, avec 6 mois avec sursis. Les anciens bleus marine étaient accusés d’avoir incendié des voitures, participé à une association de malfaiteurs, dénoncé une agression imaginaire ou encore consommé des stupéfiants.

En effet, les six individus visaient à feindre une montée de l’insécurité dans la commune. « L’incendie avait largement été utilisé sur les sites personnels de M. Delport pour dénoncer une montée de l’insécurité », relevait le procureur adjoint, Emmanuel Dupic.

Extrait. Lettre ouverte d’A. Desport aux Mitryens : « Au sein de notre quartier, Mitry-le-Neuf, 20 véhicules ont été incendiés et les émanations ont touchés certaines habitations. Entre 23h et 4h du matin, les secours ont du faire appel aux renforts des communes voisines et des services de secours départementaux afin de juguler cette trainée de poudre qui a ravagée certaines de nos rue. […]La délinquance se fait de plus en plus présente et leurs délits de plus en plus violente. [sic] »

Équipés d'un chalumeau de cuisine, les incendiaires visaient le radiateur des véhicules. La lente mise à feu leur permettait d'avoir le temps de s'en aller sans éveiller les soupçons, détaille la présidente Olivera Djukic. Pour venir en aide aux habitants de Mitry-Mory, contre ses propres incendies, l’homme prévoyait «la mise en place de caméras au sein des zones sensibles» où «la création d’un service de police municipale armée afin d’éliminer le sentiment d’insécurité».

Le procureur avait appuyé sur la "manipulation électorale pour faire croire à un climat d'insécurité et appeler au vote" FN. Le jeune homme avait également inventé une agression le 28 mars, veille du second tour des élections cantonales auxquelles il était candidat. Affirmant s'être fait agresser dans son véhicule par un homme armé d'une bombe lacrymogène, il avait déposé plainte.

 

Debunked !!!



29/09/2015
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres