Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Migrants/réfugiés, la confusion qui arrange bien le groupe "droite nationale"

Et un de plus sur une page qui en produit beaucoup, un hoax tout bête et tout simple qui fait führer chez les bas du front et que voici:

 

DN.jpg

 

 

Un crabouillage tout simple pour attirer l'attention sur ce que l'on veut vous cacher et hop! Cet infaux est extraite de ce texte administratif:

http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/content/download/487/2609/file/


Bon disons le tout de suite, oui c'est vrai, ce délai est supprimé. Mais pas pour les MIGRANTS, pour les RÉFUGIÉS... "Légère nuance" qui prend toute son importance quand on connait cette différence.
Le terme "migrants" est utilisé pour toute personne arrivant en France, ce n'est pas un terme administratif. Le terme de "réfugié" désigne une catégorie administrative:

https://ofpra.gouv.fr/fr/asile/les-differents-types-de-protection/le-statut-de-refugie

Une confusion savamment entretenue par l'extrême droite sur le sujet depuis des mois:

 

… mais tous les migrants ne sont pas des réfugiés

Le dictionnaire Larousse définit un « migrant » comme toute personne qui effectue une migration, c’est-à-dire qui se déplace volontairement dans un autre pays ou une autre région « pour des raisons économiques, politiques ou culturelles ». Le Petit Robert restreint la raison de ces déplacements au fait de « s’établir ».

Dans les faits, les milliers de personnes ayant traversé la mer Méditerranée sont bien des migrants, car ils se sont déplacés d’un pays à un autre, même d’un continent à un autre. Parmi eux se trouvaient des personnes considérées comme réfugiés par le HCR (comme les Syriens). Les autres, de nationalités diverses, quittant un pays en développement pour chercher une vie meilleure en Europe, sont dits « migrants économiques » car « ils font le choix du déplacement pour de meilleures perspectives pour eux et pour leurs familles », explique le HCR. Les réfugiés, quant à eux, sont « dans l’obligation de se déplacer s’ils veulent sauver leur vie ou préserver leur liberté ».

Ce sont les migrants économiques qui sont généralement ciblés par les politiques dures en matière d’immigration. Le HCR regrette depuis plusieurs années que des mesures soient « appliquées de manière indiscriminée et rendent très difficile, sinon impossible, l’entrée des réfugiés dans un pays où ils pourraient trouver la sécurité et le soutien dont ils ont besoin, et auxquels ils ont droit en vertu du droit international ».

 

Si le nombre de migrants se monte à environ 80000 personnes par an seuls environ 25000 se voient attribués la qualité de "réfugié":

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2016/01/12/la-france-a-accepte-27-de-refugies-de-plus-en-2015_4845698_1654200.html

 

Nombre de naturalisations qui est à peu près stable depuis de nombreuses années...

Maintenant attaquons nous à la deuxième partie de l'assertion mensongère. Ces naturalisations sont le fait du gouvernement socialiste pour que ceux ci votent ensuite pour les PS. C'est simple comme raison, pas un ne se pose ne serait ce qu'une question dans ce genre là:

-Pour qui votent les musulmans?
-Pour qui votent les naturalisés? (et même est ce qu'ils votent?)
-Plutôt que de faire des réalisations le gouvernement préférerait faire venir des électeurs...???

  • Le vote musulman

Nous explosions déjà ici ce vieux fantasme de l'extrême droite:

 

Un hoax très répandu dans la fachosphère pour qui la réalité est binaire et jamais en nuance de gris. Car les analyses et les sondages réalisés sur le sujet sont beaucoup plus nuancés… et complexes. Tout d’abord les sondages dont parle RL (Riposte Laïque) sont ceux réalisés sur les Musulmans se définissants comme « pratiquants », soit environ deux millions d’électeurs…
Et la proportion n’est pas de 93% de votes pour Hollande, mais entre 85% et 93%.

 

En 2012, 2 millions d’électeurs musulmans qui ont voté à plus de 85% pour François Hollande

Officiellement, il est impossible de connaître ce que représente l’électorat musulman ou maghrébin en France. Mais cela n’empêche pas des instituts de sondages de donner des éléments. Ainsi pour l’élection présidentielle de 2012, l’électorat musulman a été estimé à 2 millions d’électeurs par l'institut de sondages OpinionWay.

Une enquête TNS Sofres pour le réseau Sciences Po, indiquait que 85 % des musulmans ont voté Hollande en 2012, contre 95% pour Ségolène Royal en 2007.

L’étude menée par OpinionWay et Fiducial le 6 mai 2012 indiquait que sur 10 000 votants, 93% des musulmans pratiquants ont voté pour Hollande.

Ces chiffres doivent être cependant pondérés par le fait que l’abstention chez les musulmans est beaucoup plus forte que la moyenne de la population française.

http://www.huffpostmaghreb.com/2014/08/06/gaza-israel-hollande_n_5654419.html
http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Presidentielles/elecresult__PR2012/(path)/PR2012/FE.html

Quel fut le résultat du vote des musulmans non pratiquants ? Des maghrébins agnostiques, athées ???? Mystère.
En tout ca, la fourchette finale du nombre de voix entre Sarkozy et Hollande reste tellement courte qu’il est impossible de savoir si ce vote a vraiment été déterminant.
Quant à ce vote… Ont-ils voté contre Sarkozy, ou pour Hollande ??? Difficile à déterminer. Ont-ils voté plutôt contre une stigmatisation, pour des préoccupations sociales ou économiques, la population maghrébine étant globalement plus défavorisée (plus pauvre en moyenne et plus touchée par le chômage) ?..
Impossible à savoir.
Et enfin, ce vote n’est pas ancré à « gauche » puisqu’une partie de l’électorat musulman exprime aujourd’hui son intention de voter plutôt à droite aux prochaines élections, voire même au FN…  :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140418.OBS4429/le-ps-a-largement-perdu-l-electorat-musulman.html

Ce type de rhétorique a une finalité : accréditer l’idée essentialiste « d’un » Islam monolithique conquérant et politique. Idée quasi universellement répandu à l’extrême droite (remplacez « Islam » par « juifs » pour la Dieudosphère et le raisonnement est le même). Alors que les réalités historiques, géographiques, sociologiques et économiques démontrent exactement le contraire…

 

Exit donc cette hypothèse stupide.

 

  • vote des naturalisés

Et bien. On en sait rien. Ni l'extrême droite ni nous. Tout ce que l'on sait c'est qu'il n'y a pas de vote monolithique des étrangers.
http://www.atlantico.fr/decryptage/droit-vote-etrangers-installes-en-france-pour-qui-voteraient-jean-luc-richard-231844.html

 

  • Date de la mesure

Ouille problème. En effet cet infaux semble prétendre que cette mesure a été mise en place récemment par le gouvernement actueL
Et ben non, raté. Ca date de 2006...

 

(page 61)
I. L’article 82 de la loi modifie l'article 21-19 du code civil (conditions de stage)
L’article 82 de la loi dispose que «les 1°, 2° et 5° de l’article 21-19 du code civil sont abrogés».
Sous réserve des dispositions prévues aux articles :
– 21-18 (réductions de stage) ;
   21-19-4° (exemption de stage
pour services militaires) ;
– 21-19-6° (exemption de stage pour services exceptionnels rendus à la France) ;
– 21-19-7° (exemption de stage pour les réfugiés) ;

http://www.gisti.org/IMG/pdf/nj_nationalite.pdf

 

Autant dire que TOUT EST BIDON...

Debunked !!!



08/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres