Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Mensonges et essentialisation sur les réfugiés/musulmans en Allemagne par Dreuz

Comme vous le savez, il y a certains sites que nous aimons particulièrement. Comme nous ne sommes ni assez nombreux, ni n'avons assez de temps, nous "piochons" sur des sites "l'ambiance du moment" de la fachosphère. C'est pourquoi des sites comme dreuz sont particulièrement représentatifs, ou "la gauche m'a tuer". Il n'y a pas un jour sans que ceux ci ne nous sortent une infaux. Voir plusieurs par jours... Ce sont de véritables entreprises de désinformation, ne revenant jamais sur des faux, ne s'excusant jamais et surtout ne changerons pas de politique éditoriales...
On raconte de la merde, on en est fier, nos lecteurs aiment ca et on en vit...
Exemple, à nouveau, donc, sur "Dreuz" avec cet article bien puant, et bien mensonger. Comme celui ci est long; comme à notre habitude, nous reprenons la totalité de l'infaux pour le démonter, pièce par pièce.

 

Dreuz manifestation hanovre.jpg

 

Nous avons coupé la capture car l'article est assez long mais voici le contenu de l’article, pardon de la bouse commise.

 

Publié par Rosaly le 23 juin 2016
 

islamisation

Ceci n’est pas ma vie !

La vidéo ci-dessous, tournée dans le centre d’Hanovre en octobre dernier, montre un cortège « pacifique » de centaines de musulmans agitant des drapeaux noirs de l’Etat islamique et des femmes voilées, poussant les landaus de la démographie musulmane en marche, manifester au rythme obsédant de la voix d’un imam.

Ecoutez les commentaires de deux Allemandes, qui observent la scène :

« Je pensais être la seule à m’inquiéter de ce qui se passe. Nous avons tous peur. Non, aucun de nous ne veut cela. Comment sera l’Allemagne dans 100 ans ? Combien sont-ils déjà ici ? 1.5 million d’étrangers sont arrivés cette année. Chaque année, il en arrive 2-3 millions. Il s’agit d’infiltration étrangère. Oui, tout-à-fait. Nous ne nous habillerons plus comme nous le faisons aujourd’hui. Non ! Ils ne me prendront pas tout. Ceci n’est pas ma vie. Quand je marche dans la rue, je ne vois que des étrangers. Il y en a cinquante pour chaque visage européen. Regardez les femmes, elles sont toutes voilées. Voilà notre avenir ! Merkel dit que nous réussirons. Oui, nous réussirons notre suicide collectif. »

wir sind
Nous sommes venus pour rester !

La vidéo raconte mieux que mille mots la lente transformation de l’Allemagne en Germanistan et la peur qui habite le cœur des Allemands.

Ce qui s’est passé à Cologne au Nouvel An n’est que la pointe de l’iceberg de l’islamisation à laquelle est soumise l’Allemagne, comme beaucoup d’autres pays européens, d’ailleurs.

La mise en garde des renseignements allemands

Il y a deux mois, le BND, (Bundesnachrichtendienst) le Service de renseignement extérieur du gouvernement fédéral allemand, a lancé un cri d’alarme :

« L’Allemagne est en train de s’islamiser avec des risques graves pour la sécurité nationale et le maintien des valeurs de la Constitution.ˮ

Dans un document secret, mais rendu partiellement public par le journal Die Welt, les experts allemands expliquent que le flux élevé de personnes en provenance de pays musulmans créera de l’instabilité dans le pays. Avec sa politique d’accueil indiscriminée, l’Allemagne est en train d’importer l’extrémisme islamique, l’antisémitisme arabe, des conflits nationaux et ethniques d’autres peuples et une conception différente de la société et du droit.

Le rapport révèle aussi que les autorités et les services de renseignement ne sont pas à même de faire face aux problèmes de sécurité importés, ni aux réactions futures du peuple allemand.

Ce niveau de risque est double : d’une part, l’islamisation de l’Allemagne, qui mettra en crise l’Etat de droit et la démocratie, de l’autre, la radicalisation de la société nationale allemande, qui tendra à ne pas accepter les effets dévastateurs de cette migration imposée par l’élite politique.

Ce document constitue un véritable acte d’accusation de la politique irresponsable de Merkel, et rien depuis n’a changé.

Ce n’est pas la première fois que les services de renseignement d’un pays européen dénoncent, sans être entendus, les risques générés par une immigration islamique illimitée, non seulement pour le maintien d’une société de droit, mais également pour les menaces accrues d’attaques terroristes jihadistes.

Invasion programmée

Selon un document confidentiel, publié par le quotidien Bild, le nombre de réfugiés arrivés en Allemagne en 2015 dépasseraient le million prévu et s’approcherait du million et demi, soit approximativement 2% de la population totale allemande, et avec la politique de regroupement familial, ce nombre pourrait atteindre sous peu le chiffre de 6 à 7 millions.

Trafic de drogue, vols et viols

Soeren Kern publie périodiquement des recherches et analyses sur le phénomène de la migration en Europe. Il a énuméré dans divers articles les données relatives à l’augmentation de la violence et de l’illégalité suite à l’arrivée de nouveaux réfugiés.

Les villes de Dresde, Stuttgart et Hambourg sont devenues des centrales de la criminalité, liées aux vols et au trafic de drogue, délits perpétrés par des immigrés dont nombreux traficants ont été recrutés parmi les nouveaux arrivants.

De multiples rapports de police décrivent de manière documentée les comportements violents de certains migrants contre toute forme d’autorité : une augmentation des agressions à l’encontre des forces de l’ordre et l’apparition de « no-go zones » dans de nombreuses villes allemandes, interdites aux Allemands et aux forces de police.

L’explosion dramatique des agressions sexuelles en Allemagne, une information enregistrée avec embarras par les autorités allemandes, serait strictement liée à l’augmentation de la présence islamique dans le pays, depuis la politique « porte ouverte » aux migrants musulmans de Mutti Merkel.

Omerta de la presse sur les délits sexuels, constants

Soeren Kern parle sans détour d’une épidémie de viols dont les responsables sont les migrants.

Non seulement les femmes et les enfants allemands sont victimes de ces obsédés sexuels importés, mais également et surtout dans le silence, les jeunes femmes musulmanes, chrétiennes et yézidis, hébergées dans les centres d’accueil. Les violences dénoncées par de nombreuses organisations de bénévoles et ONG de défense des Chrétiens et des droits des femmes sont souvent dissimulées par les autorités. La « Lügenpresse » collabore à l’omerta sur les délits sexuels, perpétrés par les « pauvres migrants à la recherche d’une vie meilleure » que nous devons accueillir avec affection et générosité, dixit le Pape François.

La diffusion de la charia

L’islamisation de l’Allemagne s’amplifie et se révèle aussi par le processus de radicalisation des communautés islamiques déjà présentes.

En 2011, Joachim Wagner, journaliste d’investigation, avait publié un livre « Des juges sans lois », dans lequel il expliquait et dénonçait la multiplication des tribunaux de la charia en Allemagne, tribunaux parallèles auxquels s’adressent les musulmans afin de régler les conflits de droit civil et parfois pénal, sans que cela ne gêne les tribunaux allemands.

Le journaliste mit en évidence des dizaines de cas où la justice était pratiquée dans les mosquées, les salons des imams transformés en tribunaux, sans aucune garantie pour les témoins et sujets impliqués, justice exclusivement basée sur l’application du coran. Une justice qui mine les fondements de l’Etat de droit et crée un mécanisme de communautés parallèles, imperméables à la société allemande, séparées culturellement.

Le phénomène, déjà très diffus en Grande Bretagne, est en train de devenir épidémique en Allemagne et pose un grave problème que les belles âmes du multiculturalisme n’avaient pas imaginé : il est impossible d’intégrer celui qui refuse l’intégration.

 

ˮLes tribunaux sont leurs mosquées, la charia est leur loi et les imams leurs juges’’ ainsi s’exprimait l’hebdomadaire allemand Der Spiegel en août 2011 dans un article sur la charia en Allemagne. Et de continuer :  »les autorités allemandes ne savent plus comment endiguer la déferlante de tribunaux islamiques dans le pays. Et les statistiques des crimes montrent que le taux est bien plus élevé chez les populations d’origine non-européenne concernant les trafics de drogues, les trafics d’êtres humains, la contrefaçon de documents, les vols avec violence, les viols, la prostitution et les crimes d’honneur ».

Alors que de plus en plus de musulmans se qualifient de  »juge » ou  »d’arbitre », en Allemagne et dans d’autres pays européens, leurs coreligionnaires préfèrent s’adresser à eux plutôt qu’à la justice légale du pays qui les a accueilli et en laquelle ils n’ont pas confiance.

Cette justice de l’ombre est en train de détruire progressivement les sociétés occidentales. « On pourrait croire que juger sous la charia est inoffensif, mais en réalité elle détruit les valeurs d’impartialité, de justice et d’équilibre de la pensée occidentale » constate Der Spiegel.

Auteur d’une enquête sur la justice musulmane parallèle en Allemagne, le journaliste Joachim Wagner conclut que la charia est incompréhensible et complètement étrangère à un magistrat allemand parce qu’elle suit ses propres règles.

Les « juges » musulmans n’ont que faire des preuves quand ils délivrent un verdict et, à la différence de la justice allemande, la question de savoir qui est coupable importe peu. « Un juge musulman discutera avec la famille de l’accusé qui a, par ailleurs, fait elle-même appel au juge en se joignant à la famille de la victime’’ dit Wagner.

Et les parties demandent alors : pourquoi en est-on arrivé là ? Le préjudice est-il vraiment grave ? Est-ce un litige vrai et sérieux ? Le but est avant tout d’arriver à un compromis ou à une solution au problème. Trouver un coupable et une victime est secondaire.

Le problème survient quand les juges musulmans s’arrangent pour écarter le système légal, en particulier sur les infractions pénales, dit Wagner, parce qu’ils détournent ainsi le monopole de la justice tenue par les autorités du pays.

« Par ailleurs dit Wagner, certains avocats allemands devraient arrêter de jouer le jeu de la charia. En fait, ils le font par complaisance avec certains de leurs clients musulmans, mais c’est au détriment de la vérité et de la justice de leur pays.ˮ

Conclusion :

Ce qui se passe en Allemagne est en train d’arriver dans de nombreux autres pays européens.

Comment des technocrates européens non élus, et les leaders politiques ne s’aperçoivent-ils pas de ce qu’ils sont en train de générer avec leur dogme de l’accueil illimité ? Nous serions en droit de suspecter que tout cela été planifié.

Eurabia prend forme à une vitesse bien supérieure à celle imaginée par Oriana Fallaci.

Mais la défense de notre mode de vie n’est pas un accessoire résiduel de l’histoire : elle est la base de notre liberté. La destruction de l’identité des peuples européens devrait être considérée comme un crime contre l’humanité.

La nature du nouveau jihadisme est différente de celle que l’Occident s’obstine à voir par lâcheté et stupidité.

Avec la collaboration de politiciens irresponsables, d’intellectuels aveugles et des hypocrites de l’humanisme idéologique, ce mal est en train de se développer dans le cœur de l’Europe. C’est un ennemi qui naît chez nous, dans les plis de cette liberté dont nous nous vantons tous en Occident, mais qui risque de devenir la cause notre suicide.

Ce qui est en train de se passer n’est pas un choc de civilisations, c’est pire. C’est le choc entre une civilisation, la nôtre, et une non civilisation, l’idéologie jihadiste.

C’est un choc entre une civilisation, qui, malgré de nombreuses contradictions et quelques tortuosités, apporte liberté, bien-être, culture, droits humains, et une non civilisation qui essaye de tout détruire.

Il y a quelques années, quand Oriana Fallaci, visionnaire, s’appuyant sur le travail de Bat Ye’or, reprit, développa et rendit incandescent le concept d’Eurabia pour définir l’horizon de la fin de notre civilisation, l’Occident libéral, les intellectuels hypocrites, les politiciens, lâches et incapables, l’accusèrent de manière éhontée de racisme, mais elle, prophétique et incomprise, avait pressenti le Mal qui allait s’abattre sur notre époque. (voir Sur l’islam, cette « folle » d’Oriana Fallaci avait raison – Dreuz.info)

Ce choc ne se déroule pas seulement en Irak, en Afghanistan au Moyen Orient, au Maghreb, mais aussi en Occident.

L’Occident est occupé à se décapiter lui-même

Chez nous, ce choc puise ses raisons dans un terrain marécageux fait de fatigue psychologique, de crise démographique, d’immigration incontrôlée, de multiculturalisme raté, de perte de nos identités historique et culturelle, de l’agressivité d’une religion qui depuis toujours est suprématiste, belliqueuse et hostile à la modernité.

Nous sommes en train de lutter contre nous-mêmes, contre la folie d’un islam qui se propage dans nos pays. L’Occident est occupé à se décapiter lui-même. S’il ne comprend pas qu’il s’agit d’une guerre qui ne peut être combattue par la rhétorique du multiculturalisme, bientôt sa propre tête roulera dans la poussière.

André Glucksmann avait souligné la nécessité de faire front :

ˮ La commune idée du pire, cette prescience ou ce pressentiment des fléaux évoqués dans les litanies millénaires, unifia jadis l’Europe chrétienne, divisée pourtant entre Rome et Byzance, le Sacerdoce et l’Empire, les guelfes et les gibelins, puis entre les Etats modernes naissants. N’en déplaise aux illusions qui se mitonnent, la civilisation s’unit avant tout contre … . Contre ce qui la détruit ˮ

Ils veulent nous détruire. N’oublions pas que nous sommes une civilisation. Réveille-toi Occident. Ne laissons pas l’UE nous livrer à l’islamisme, cet ennemi cruel dont le programme est l’instauration de la charia et qui s’attaque violemment à quiconque déroge à sa loi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source : « Germanistan: l’islamizzazione nel cuore dell’Europa » Giampaolo Rossi, il Giornale.It

 

 c'est long, c'est très long et surtout ca dit tout et n'importe quoi.
On va reprendre à zéro.

 

1) Le cadre


Cet article est tiré de "Il Giornale.it". Un journal de "centre droit" nous apprend Wikipedia, mais dirigé par S. Berlusconi. Ca ne commence pas bien et en effet à vérifier un peu, ce média publie sa part régulière de hoaxes:

http://www.butac.it/?s=Il+giornale

 

 Ceci dit, "il giornale" n'est cette fois pas en cause puisqu'il s'agit d'un blog hébergé. Qui est ce "Giampaolo Rossi" cité par Dreuz?
Un journaliste relatif inconnu dans le milieu politique. Ces publications sont toutefois assez significatives. Apparemment friand des théoris du "choc des civilisations", d'eurabia, et pro poutine. A un point qu'il est cité par des sites ne souffrant pas d’ambiguïtés . Soit au milieu d’auteurs bien marqués au FN ou à l'extrême droite en général:

 

katehon.jpg

 

Ou bien par le très propagandiste "sputnik":

 

 sputnik.jpg

 

 Un auteur à la mesure du très raciste et fascisant "dreuz" donc.

Et cette "rosaly" qui est elle? Un pseudo. Et qui se planque bien. On a cherché, on a pas trouvé. Non pas pour parler de sa vie personnelle (ca on s'en fous) mais de ces idées. Et pour ca pas besoin de savoir de qui il s'agit... Il suffit de regarder ces articles. Obsédée par les théories de l'eurabia qu'elle diffuse sur des sites comme "poste de veille" ou les différents avatars de "riposte laïque".  Et on notera qu'un blogueur de médiapart note certaines de ces accointances...avec le très antisémite hervé ryssen, un comble pour un site comme dreuz...

 

Bref du beau linge.

2) Le fond

 

Reprenons tout à zéro...

 

  • La "fameuse vidéo", et les images.

Tout lecteur des Debunkers le sait: on fait dire n'importe quoi aux images. Et dreuz est un bon exemple.

 

Publié par Rosaly le 23 juin 2016
 
islamisation
Ceci n’est pas ma vie !
La vidéo ci-dessous, tournée dans le centre d’Hanovre en octobre dernier, montre un cortège « pacifique » de centaines de musulmans agitant des drapeaux noirs de l’Etat islamique et des femmes voilées, poussant les landaus de la démographie musulmane en marche, manifester au rythme obsédant de la voix d’un imam.
Ecoutez les commentaires de deux Allemandes, qui observent la scène :
« Je pensais être la seule à m’inquiéter de ce qui se passe. Nous avons tous peur. Non, aucun de nous ne veut cela. Comment sera l’Allemagne dans 100 ans ? Combien sont-ils déjà ici ? 1.5 million d’étrangers sont arrivés cette année. Chaque année, il en arrive 2-3 millions. Il s’agit d’infiltration étrangère. Oui, tout-à-fait. Nous ne nous habillerons plus comme nous le faisons aujourd’hui. Non ! Ils ne me prendront pas tout. Ceci n’est pas ma vie. Quand je marche dans la rue, je ne vois que des étrangers. Il y en a cinquante pour chaque visage européen. Regardez les femmes, elles sont toutes voilées. Voilà notre avenir ! Merkel dit que nous réussirons. Oui, nous réussirons notre suicide collectif. »
wir sind
Nous sommes venus pour rester !
La vidéo raconte mieux que mille mots la lente transformation de l’Allemagne en Germanistan et la peur qui habite le cœur des Allemands.
Ce qui s’est passé à Cologne au Nouvel An n’est que la pointe de l’iceberg de l’islamisation à laquelle est soumise l’Allemagne, comme beaucoup d’autres pays européens, d’ailleurs.

 

Commençons par la vidéo. Celle ci est censée montrer une manifestation d'islamistes paradant aux couleurs de daesh:

 

La vidéo ci-dessous, tournée dans le centre d’Hanovre en octobre dernier, montre un cortège « pacifique » de centaines de musulmans agitant des drapeaux noirs de l’Etat islamique et des femmes voilées, poussant les landaus de la démographie musulmane en marche

 

Il n'en est rien.
Comme le remarque nos collègues de "mimikama", ce défilé à Hanovre est celui de l'Achoura chiite. Un posteur fait même remarquer que ce qui est inscrit sur les drapeaux n'a rien à voir avec les slogans de daesh (désolé pour la traduction google, mais l'ensemble reste assez clair):

 

Oui, il était, comme Melanie Schrub ainsi dans d' autres sujets strand ici discuté, un enterrement de mars chiites pour l' imam Hussein. la péri dans la bataille de Karbala. L'est considéré par beaucoup comme imam relativement pacifique qui a exigé des réformes et cela lui a vécu.

Malheureusement, je ne peux pas l'arabe. Mais Proverbes sont souvent utilisés comme sur les drapeaux au festival Ashura

- Nous ne connaissons aucune mention ... chaque mot est Allah ... Notre souffle est l'un des Ahl al-appât (gens de la maison / famille) et notre voix crie Hussein

- Hussein, nous ne vous oublierons jamais

De cette Imam Hussein citations sont souvent utilisées:

- La personne miséricordieuse est celui qui pardonne, même si elle est en mesure de prendre sa revanche.

- Nous sommes les serviteurs de la terre.

- Celui qui vous encourage à de mauvaises actions, est votre ennemi

- La récompense de ce qui est 70 fois commence avec la salutation, tandis que la récompense de celui-ci, répondant, seulement évaluée facile.

histoires plus classiques:

- Un homme avisé Imam Hussein à la question à laquelle il doit donner sa fille comme une jeune mariée, Give it a dans le mariage avec quelqu'un qui la foi et la crainte de Dieu, car il va aimer et respecter et s'il se met en colère, il ne sera pas battu ,

- Nous avons rien devant nous, mais la mort et le martyre. ... Je vous libère de votre serment. Celui qui veut peut profiter de l'obscurité de la nuit et sauver sa vie. La plupart de ses compagnons, qui l'avaient accompagné pour des raisons matérialistes lui a laissé. L'Imam a dit à ceux qui restent "Les ennemis ciblent uniquement sur moi. Chacun de vous peut invoquer l'obscurité et apporter le danger en matière de sécurité ".

En conséquence, les enseignements de l'Imam Hussein serait à peu près à l'opposé des principes IS.

http://zddk.eu/groups/hetze/forum/topic/demomarsch-hannover-am-23-10-15/

 

Cette vidéo est publiée sur tous les canaux de la fachosphère comme par exemple "face of a dying nation" ou celle de "pamela geler":

 

vidéos.jpg

Le premier canal laisse tout sous entendre, celui de geler parle bien de l'Achoura mais en y ajoutant la fatidique mot de "djihad". Sans en connaitre aucunement la réelle signification et le détournement qui en est fait.

Quand au détournement de la signification du drapeau, ce n'est pas la première fois que la fachosphère pratique ce genre d'exercice:

http://www.debunkersdehoax.org/gros-mensonge-ou-propagande-de-la-responsable-communication-du-fn42

http://www.debunkersdehoax.org/wtf39-rien-a-ajoute-c-est-tres-parlant-effectivement

http://www.debunkersdehoax.org/une-epinay-sur-seine-dans-la-chaussure-des-fachos-ump-guest-star

Etc... Etc...

 

Quand on ne comprend pas ce qui est écrit dessus, un drapeau noir ressemble toujours à un autre drapeau noir...

Encore plus de démontage? En Australie, les chiites ont défilé sur le rituel de l'Achoura en dénonçant les crimes de daesh:

 

https://www.theguardian.com/world/2014/nov/04/shia-muslims-chanting-down-with-isis-ashura-procession-sydney

 

  •  On rajoutera un petit point sur la phrase très raciste suivante:

 

poussant les landaus de la démographie musulmane en marche

 

Immuables stéréotypes du raciste en action...

 Et pourtant démontés de multiples fois:

 

http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/invasion-musulmane-bis

http://www.debunkersdehoax.org/le-monde-change-mais-pas-comme-l-extreme-droite-le-pense

http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/01/23/le-grand-boniment_4353499_823448.html

 

On passera sur  la "grande" preuve de la fachosphère, preuve qui ne résiste pas une seconde à l'analyse:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/12/drepanocytose-la-maladie-genetique-qui-excite-l-extreme-droite_4486737_4355770.html

http://la1ere.francetvinfo.fr/2014/09/16/la-drepanocytose-marqueur-errone-de-l-immigration-188060.html

 

 

  • Passons à la deuxième photo... Issu de ce site (capture suivante) qui nous explique la provenance de celle ci:

 

réfugiés.jpg

 

Comme expliqué, il s'agit de réfugiés Libyens chassés de chez eux par la guerre. Ils se voient menacer d'être renvoyé en Italie à Lampedusa.... On peut comprendre sans aucun problème leur souci...

 

 

Ce qui s’est passé à Cologne au Nouvel An n’est que la pointe de l’iceberg de l’islamisation à laquelle est soumise l’Allemagne, comme beaucoup d’autres pays européens, d’ailleurs.

Les Debunkers ont sous le coude un long, très long article qui reprendra point par point cette fameuse affaire.
A ce jour, voici ce que nous rappellerons:

 

Si beaucoup d'observateurs avaient alors rapidement jeté la pierre aux nombreux réfugiés issus des récents mouvements migratoires, il semblerait que très peu d'entre eux ont participé aux différentes agressions de la nuit de la Saint-Sylvestre. De nombreux migrants économiques originaires des pays du Maghreb ayant profité de l'ouverture exceptionnelle des frontières allemandes seraient à l'origine des violences.

Selon le procureur de Cologne, Ulrich Bremer, 25 suspects sont Algériens. Les autorités ont également répertorié 21 Marocains, trois Tunisiens, trois Allemands, deux Syriens, un Irakien, un Libyen, un Iranien, et un Monténégrin. Parmi eux figurent plusieurs mineurs.

 

Et on oubliera pas que dreuz est un spécialiste du hoax concernant le viol (et d'en oublier l'origine de certains):

 

http://www.debunkersdehoax.org/racists-for-rapists-du-parodique-le-plus-miserable-au-hoax-le-plus-franc-merci-dreuz

 

 

3) Le déroulement de la propagande

 

Les photos sont posées, l'inquiétude est de mise, la propagandiste "rosaly" peut y aller de sa sempiternelle et fausse ritournelle.

La mise en garde des renseignements allemands
Il y a deux mois, le BND, (Bundesnachrichtendienst) le Service de renseignement extérieur du gouvernement fédéral allemand, a lancé un cri d’alarme :
« L’Allemagne est en train de s’islamiser avec des risques graves pour la sécurité nationale et le maintien des valeurs de la Constitution.ˮ
Dans un document secret, mais rendu partiellement public par le journal Die Welt, les experts allemands expliquent que le flux élevé de personnes en provenance de pays musulmans créera de l’instabilité dans le pays. Avec sa politique d’accueil indiscriminée, l’Allemagne est en train d’importer l’extrémisme islamique, l’antisémitisme arabe, des conflits nationaux et ethniques d’autres peuples et une conception différente de la société et du droit.
Le rapport révèle aussi que les autorités et les services de renseignement ne sont pas à même de faire face aux problèmes de sécurité importés, ni aux réactions futures du peuple allemand.
Ce niveau de risque est double : d’une part, l’islamisation de l’Allemagne, qui mettra en crise l’Etat de droit et la démocratie, de l’autre, la radicalisation de la société nationale allemande, qui tendra à ne pas accepter les effets dévastateurs de cette migration imposée par l’élite politique.
Ce document constitue un véritable acte d’accusation de la politique irresponsable de Merkel, et rien depuis n’a changé.

 

Ce "fameux" article de "Die Welt am Sonntag" est trouvable ici:

 

http://www.welt.de/politik/deutschland/article148000968/Sicherheitsexperten-entsetzt-ueber-deutsche-Politik.html

 

Remettons un peu de vérité.
Non ce n'était pas un "document secret", non ce n'était pas un document officiel du BND. Sur les "réactions futures du peuple allemand", l'article de "Die Welt" renvoie vers une section "PEGIDA"... Car Die Welt ne parle pas du "peuple", mais de cette frange extrémiste...
Enfin, il est faux de dire que "depuis rien n'a changé" puisque ce même article propose un "catalogue" de dix mesures proposées par cet ancien du BND, l'article datant de 2015.

 

Ce n’est pas la première fois que les services de renseignement d’un pays européen dénoncent, sans être entendus, les risques générés par une immigration islamique illimitée, non seulement pour le maintien d’une société de droit, mais également pour les menaces accrues d’attaques terroristes jihadistes.

 

Sources?

 

Invasion programmée
Selon un document confidentiel, publié par le quotidien Bild, le nombre de réfugiés arrivés en Allemagne en 2015 dépasseraient le million prévu et s’approcherait du million et demi, soit approximativement 2% de la population totale allemande, et avec la politique de regroupement familial, ce nombre pourrait atteindre sous peu le chiffre de 6 à 7 millions.

Exact!

http://www.courrierinternational.com/article/migrants-15-million-de-refugies-en-2015-lallemagne-depasse-les-limites

 

"Rosaly" ne révélera pas par contre ceci:

http://www.france24.com/fr/20151021-bild-publie-noms-photos-internautes-racistes-migrant-refugies-allemagne-medias

Trafic de drogue, vols et viols
Soeren Kern publie périodiquement des recherches et analyses sur le phénomène de la migration en Europe. Il a énuméré dans divers articles les données relatives à l’augmentation de la violence et de l’illégalité suite à l’arrivée de nouveaux réfugiés.
Les villes de Dresde, Stuttgart et Hambourg sont devenues des centrales de la criminalité, liées aux vols et au trafic de drogue, délits perpétrés par des immigrés dont nombreux traficants ont été recrutés parmi les nouveaux arrivants.
De multiples rapports de police décrivent de manière documentée les comportements violents de certains migrants contre toute forme d’autorité : une augmentation des agressions à l’encontre des forces de l’ordre et l’apparition de « no-go zones » dans de nombreuses villes allemandes, interdites aux Allemands et aux forces de police.
L’explosion dramatique des agressions sexuelles en Allemagne, une information enregistrée avec embarras par les autorités allemandes, serait strictement liée à l’augmentation de la présence islamique dans le pays, depuis la politique « porte ouverte » aux migrants musulmans de Mutti Merkel.

 

Pudeur de facho effarouché, "rosaly" ne nous dira pas qui est "soeren kern" et surtout pour qui il travaille: le "gatestone institute".
Cet article est pourtant exhaustif:

https://www.thenation.com/article/sugar-mama-anti-muslim-hate/

Le "G.I." est un think tank ultra libéral ultra conservateur. Il reçoit en grande pompes geert wilders l'égérie néerlandaise du fn (tiens encore un lien entre dreuz et le fn) abrite des partisans de l'AIPAC (un groupe lobbyiste très puissant israélo-américain proche du likoud) favorable à l'intervention militaire en Iran, des néo conservateurs ayant siégé au gouvernement bush, favorables à l'intervention en Irak.
Cet institut promeut des brochures et des conférences sur "l'islamo fascisme" tenues par exemple comme des figures du racisme anti musulmans comme david Horowitz. Le financement de divers groupes extrémistes fascisants ou bien d’émission de radio au Liban  au titre évocateur de "les musulmans ont ils une âme"... Etc...

Un tel institut ne peut que produire des chiffres sûrs et non faussés, assurément... ("sic transit gloria mundi")

 

Quand à ce "kern" un coup d’œil à sa page facebook suffira.

Quand à cette "augmentation de la criminalité", il faudra un regard critique qui détruira rapidement ces faux chiffres:

 

 

"

Le chiffre impliquant des migrants est précisément de 208 000 crimes et délits. C’est 92 000 de plus qu’en 2014, soit une hausse de 79,3 %. Mais, comme toujours, évoquer globalement des « crimes et délits » recouvre des réalités et des actes très différents.

Ainsi, ce sont d’abord des délits très mineurs dont il est question : des vols, pour près de la moitié de ce total. Ensuite, des cas d’atteintes aux biens et usages de faux (et notamment de faux papiers), mais aussi des faits de fraude dans les transports en commun."

 

"Une hausse de 80 % de la criminalité, dans un contexte d’augmentation de 440 % du nombre de migrants

Ces chiffres doivent être mis en perspective. La hausse du nombre d’actes criminels attribués à des migrants est certes réelle. Elle s’inscrit toutefois dans un contexte de hausse du nombre de migrants arrivés en Allemagne. On compte environ 440 % de demandeurs d’asile en plus en 2015 qu’en 2014, soit près de 1,1 million de personnes, contre moins de 200 000 l’année précédente.

Rapportée à cette augmentation colossale d’arrivants, la hausse de la criminalité chez les migrants reste donc minime. Ce que souligne d’ailleurs le BKA.

4. Des chiffres à comparer avec la délinquance globale

Il faut aussi replacer ce chiffre des faits de délinquance attribués à des migrants par rapport à ceux de la délinquance générale en Allemagne. Les dernières statistiques disponibles à ce sujet sont celles de 2014. Elles permettent néanmoins de se faire une idée. Ainsi, l’Allemagne a compté, selon le BKA, 6,8 millions de crimes et délits en 2014. Sur ce total, 116 000 crimes et délits ont été imputés à des migrants (1,7 %)."

 

 

Omerta de la presse sur les délits sexuels, constants

Soeren Kern parle sans détour d’une épidémie de viols dont les responsables sont les migrants.
Non seulement les femmes et les enfants allemands sont victimes de ces obsédés sexuels importés, mais également et surtout dans le silence, les jeunes femmes musulmanes, chrétiennes et yézidis, hébergées dans les centres d’accueil. Les violences dénoncées par de nombreuses organisations de bénévoles et ONG de défense des Chrétiens et des droits des femmes sont souvent dissimulées par les autorités. La « Lügenpresse » collabore à l’omerta sur les délits sexuels, perpétrés par les « pauvres migrants à la recherche d’une vie meilleure » que nous devons accueillir avec affection et générosité, dixit le Pape François.

Désinformation, à nouveau!

 
Le BKA avait conclu, dans une autre étude, en novembre, que les réfugiés présentaient les mêmes taux de criminalité que la population allemande en général, et que l’on ne pouvait pas leur imputer une hausse de la criminalité dans le pays.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/18/allemagne-migrants-criminalite-comment-detourner-des-statistiques_4868025_4355770.html#ejJwpRVoEgirrg0v.99
La diffusion de la charia
L’islamisation de l’Allemagne s’amplifie et se révèle aussi par le processus de radicalisation des communautés islamiques déjà présentes.
En 2011, Joachim Wagner, journaliste d’investigation, avait publié un livre « Des juges sans lois », dans lequel il expliquait et dénonçait la multiplication des tribunaux de la charia en Allemagne, tribunaux parallèles auxquels s’adressent les musulmans afin de régler les conflits de droit civil et parfois pénal, sans que cela ne gêne les tribunaux allemands.
Le journaliste mit en évidence des dizaines de cas où la justice était pratiquée dans les mosquées, les salons des imams transformés en tribunaux, sans aucune garantie pour les témoins et sujets impliqués, justice exclusivement basée sur l’application du coran. Une justice qui mine les fondements de l’Etat de droit et crée un mécanisme de communautés parallèles, imperméables à la société allemande, séparées culturellement.
Le phénomène, déjà très diffus en Grande Bretagne, est en train de devenir épidémique en Allemagne et pose un grave problème que les belles âmes du multiculturalisme n’avaient pas imaginé : il est impossible d’intégrer celui qui refuse l’intégration.
 
ˮLes tribunaux sont leurs mosquées, la charia est leur loi et les imams leurs juges’’ ainsi s’exprimait l’hebdomadaire allemand Der Spiegel en août 2011 dans un article sur la charia en Allemagne. Et de continuer :  »les autorités allemandes ne savent plus comment endiguer la déferlante de tribunaux islamiques dans le pays. Et les statistiques des crimes montrent que le taux est bien plus élevé chez les populations d’origine non-européenne concernant les trafics de drogues, les trafics d’êtres humains, la contrefaçon de documents, les vols avec violence, les viols, la prostitution et les crimes d’honneur ».
Alors que de plus en plus de musulmans se qualifient de  »juge » ou  »d’arbitre », en Allemagne et dans d’autres pays européens, leurs coreligionnaires préfèrent s’adresser à eux plutôt qu’à la justice légale du pays qui les a accueilli et en laquelle ils n’ont pas confiance.
Cette justice de l’ombre est en train de détruire progressivement les sociétés occidentales. « On pourrait croire que juger sous la charia est inoffensif, mais en réalité elle détruit les valeurs d’impartialité, de justice et d’équilibre de la pensée occidentale » constate Der Spiegel.
Auteur d’une enquête sur la justice musulmane parallèle en Allemagne, le journaliste Joachim Wagner conclut que la charia est incompréhensible et complètement étrangère à un magistrat allemand parce qu’elle suit ses propres règles.
Les « juges » musulmans n’ont que faire des preuves quand ils délivrent un verdict et, à la différence de la justice allemande, la question de savoir qui est coupable importe peu. « Un juge musulman discutera avec la famille de l’accusé qui a, par ailleurs, fait elle-même appel au juge en se joignant à la famille de la victime’’ dit Wagner.
Et les parties demandent alors : pourquoi en est-on arrivé là ? Le préjudice est-il vraiment grave ? Est-ce un litige vrai et sérieux ? Le but est avant tout d’arriver à un compromis ou à une solution au problème. Trouver un coupable et une victime est secondaire.
Le problème survient quand les juges musulmans s’arrangent pour écarter le système légal, en particulier sur les infractions pénales, dit Wagner, parce qu’ils détournent ainsi le monopole de la justice tenue par les autorités du pays.
« Par ailleurs dit Wagner, certains avocats allemands devraient arrêter de jouer le jeu de la charia. En fait, ils le font par complaisance avec certains de leurs clients musulmans, mais c’est au détriment de la vérité et de la justice de leur pays.ˮ

Certes. Tout ceci est vrai et Wagner ne semble pas soupçonnable de partialité. Ce qui n'est pas le cas de dreuz qui choisit soigneusement ces extraits. Ils en oublient un seul: quelle est l'ampleur du phénomène?
C'est encore "Die Welt" qui nous donne la réponse:

 

la seule faiblesse du livre: Il n'y a pas de chiffres fiables qui décriraient l'ampleur statistique de la justice parallèle islamique en Allemagne seulement grossièrement.

 

CQFD...

 

 

Conclusion :
Ce qui se passe en Allemagne est en train d’arriver dans de nombreux autres pays européens.
Comment des technocrates européens non élus, et les leaders politiques ne s’aperçoivent-ils pas de ce qu’ils sont en train de générer avec leur dogme de l’accueil illimité ? Nous serions en droit de suspecter que tout cela été planifié.
Eurabia prend forme à une vitesse bien supérieure à celle imaginée par Oriana Fallaci.
Mais la défense de notre mode de vie n’est pas un accessoire résiduel de l’histoire : elle est la base de notre liberté. La destruction de l’identité des peuples européens devrait être considérée comme un crime contre l’humanité.
La nature du nouveau jihadisme est différente de celle que l’Occident s’obstine à voir par lâcheté et stupidité.
Avec la collaboration de politiciens irresponsables, d’intellectuels aveugles et des hypocrites de l’humanisme idéologique, ce mal est en train de se développer dans le cœur de l’Europe. C’est un ennemi qui naît chez nous, dans les plis de cette liberté dont nous nous vantons tous en Occident, mais qui risque de devenir la cause notre suicide.
Ce qui est en train de se passer n’est pas un choc de civilisations, c’est pire. C’est le choc entre une civilisation, la nôtre, et une non civilisation, l’idéologie jihadiste.
C’est un choc entre une civilisation, qui, malgré de nombreuses contradictions et quelques tortuosités, apporte liberté, bien-être, culture, droits humains, et une non civilisation qui essaye de tout détruire.
Il y a quelques années, quand Oriana Fallaci, visionnaire, s’appuyant sur le travail de Bat Ye’or, reprit, développa et rendit incandescent le concept d’Eurabia pour définir l’horizon de la fin de notre civilisation, l’Occident libéral, les intellectuels hypocrites, les politiciens, lâches et incapables, l’accusèrent de manière éhontée de racisme, mais elle, prophétique et incomprise, avait pressenti le Mal qui allait s’abattre sur notre époque. (voir Sur l’islam, cette « folle » d’Oriana Fallaci avait raison – Dreuz.info)
Ce choc ne se déroule pas seulement en Irak, en Afghanistan au Moyen Orient, au Maghreb, mais aussi en Occident.

 

Les debunkers ne vont pas tout reprendre. Ici on est au coeur d'un point simple. "Rosaly" est en train de dérouler les éléments théoriques qui nous font comprendre qui est et ce que veut le média dreuz. C'est une vision bien d'extrême droite et bien raciste qui nous est ici détaillée.
Et expliquée ici:

http://www.debunkersdehoax.org/oui-dreuz-est-bien-d-extreme-droite-et-on-vous-le-prouve

http://www.debunkersdehoax.org/delation-attaques-personnelles-mensonges-et-justice-les-debunkers-repondent-a-jp-grumberg-de-dreuz

 

L’Occident est occupé à se décapiter lui-même

Chez nous, ce choc puise ses raisons dans un terrain marécageux fait de fatigue psychologique, de crise démographique, d’immigration incontrôlée, de multiculturalisme raté, de perte de nos identités historique et culturelle, de l’agressivité d’une religion qui depuis toujours est suprématiste, belliqueuse et hostile à la modernité.
Nous sommes en train de lutter contre nous-mêmes, contre la folie d’un islam qui se propage dans nos pays. L’Occident est occupé à se décapiter lui-même. S’il ne comprend pas qu’il s’agit d’une guerre qui ne peut être combattue par la rhétorique du multiculturalisme, bientôt sa propre tête roulera dans la poussière.
André Glucksmann avait souligné la nécessité de faire front :
ˮ La commune idée du pire, cette prescience ou ce pressentiment des fléaux évoqués dans les litanies millénaires, unifia jadis l’Europe chrétienne, divisée pourtant entre Rome et Byzance, le Sacerdoce et l’Empire, les guelfes et les gibelins, puis entre les Etats modernes naissants. N’en déplaise aux illusions qui se mitonnent, la civilisation s’unit avant tout contre … . Contre ce qui la détruit ˮ
Ils veulent nous détruire. N’oublions pas que nous sommes une civilisation. Réveille-toi Occident. Ne laissons pas l’UE nous livrer à l’islamisme, cet ennemi cruel dont le programme est l’instauration de la charia et qui s’attaque violemment à quiconque déroge à sa loi.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.
Source : « Germanistan: l’islamizzazione nel cuore dell’Europa » Giampaolo Rossi, il Giornale.It

 

Que dire de plus? Le "choc des civilisations", l'eurabia, les mêmes théories bien fascisantes et surtout... Fausses.

Debunked !!!

 

En savoir plus:

http://en.abna24.com/index.php/service/pictorial/archive/2015/12/13/724600/story.html

https://hinterfragender.wordpress.com/2015/10/24/httpm-haz-dehannoveraus-der-stadtuebersichttrauermarsch-sorgt-fuer-diskussionen-im-netz/

 



02/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres