Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Même mort Papy Voise sert encore la propagande de l'extrême droite

Souvenons nous.

 

voise.jpg

 

Souvenons de l'affaire "Paul Voise"
http://www.lexpress.fr/informations/l-affaire-paul-voise_681650.html

Le 18 avril 2002 soit deux jours avant le premier tour de l'élection présidentielle qui verra arriver JMLP au second tour, les médias se déchainent, et en particulier TF1 sur un fait divers.
Un retraite dénommé "Paul Voise" est agressé et racketté dans sa maison. Celle ci sera brûlée et ses chats tués. TF1 fait un véritable matraquage de l'affaire...


http://olivier.hammam.free.fr/imports/divers/cauchemar/partie1c.htm#N18

Pour «Arrêt sur images», en mai 2002, nous avons procédé à un comptage. Du 1er au 21 avril 2002, nous avons dénombré sur TF1 cinquante-quatre sujets sur l'insécurité, dont 5% de sujets «positifs» (par exemple, mettant en valeur des dispositifs de prévention). Après le 21 avril 2002 et sur une période équivalente de trois semaines, nous avons compté seulement dix sujets sur l'insécurité en général, dont 40% de sujets «positifs».

 

La manipulation médiatique continuera même pendant la période de "veille" électorale.

Pourquoi manipulation?

Parce que la page des "genoux" "oublie" de parler de certains faits.
Non Papy Voise n'a jamais été juste un paisible vieillard qui aurait parlé de deux arabes...
Personne semi marginale au passé trouble (affaires de pédophilie), http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article509 son témoignage n'a jamais été clair:

 

http://www.lexpress.fr/informations/l-affaire-paul-voise_681650.html

Il ne s'est constitué partie civile qu'en mars 2003, onze mois après les faits. De sa retraite de Lailly-en-Val, il entretient le flou, estime Pierre-Alexandre Couf, auteur, avec Anthony Gautier, de L'Affaire Paul Voise (L'Harmattan, 2003). Il lâcherait parfois qu'on s'est servi de lui.

 

Et enfin manipulation de la part des "genoux" parce que Voise n'a jamais donné de description précise des agresseurs:

 

De nombreuses incohérences dans les témoignages de Paul Voise (ainsi il ne donne pas la même description de ses agresseurs à la presse et à la police) restent sur le moment ignorées par les journalistes, qui reproduisent sa version sans la moindre distance.

 

Mais il est hors de question pour l'extrême droite de lâcher l'os. Même mort et alors que le seul suspect de l'affaire sera rapidement relâché faute de preuves: http://www.lemonde.fr/societe/article/2005/02/19/non-lieu-pour-le-suspect-de-l-agression-de-paul-voise_398813_3224.html

Paul Voise peut encore servir à ceux qui ont connu leurs premiers émois électoraux le 21 avril 2002...

Alors même que nul ne sait ce qu'il s'est réellement passé...
Sauf les fachos de la page des genoux bien sûr. L'explication monocausale par le mot "ARABE" sert dans tous les cas de figure.



22/11/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2378 autres membres