Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

« Martine Aubry, l’islamiste pure et dure du PS » : trucage photo haineux

 17 février 2013

Objet: FW: TR: …….Que cette photo fasse le tour de la France…& du Monde > >

Qu’elle est belle ! ça la  » rajeunit  » (pardon pour la mauvaise allusion aux « jeunes ») > > > Mais oui, c’est la mignonne Martine Brochen ( Aubry ) pour ce qui ne l’aurai pas reconnu a la sorti d’une reunion pour l’islam libre la semaine dernière a Lille ou elle est maire ! > > > C’est son mari, l’excellent musulman Maître Brochen, qui va être content comme tout ! > > > Plus tard, elle sera digne de figurer parmi les houris du paradis d’Allah!!! > > > Aujourd’hui, on peut s’attendre à tout… > > > Il faut que cette photo fasse le tour de la France…

 

Intox de nouveau démolie par les Debunkers :

Le cliché original  avait été pris lors du mariage de JC Cambadélis, un leader du PS, le 15 octobre 2009:

http://www.purepeople.com/media/martine-aubry-a-assiste-au-mariage-de_m300145

Et non pas  ''à la sortie d’une réunion pour l’islam libre à Lille",  comme veulent le faire croire les faussaires, qui sont d’ailleurs incapables d’écrire le nom de la ville de Lille correctement .

Nous pensions (naïvement ?) que ce trucage-photo avait  été définitivement enseveli  sous les accumulations d’ ordures du Web.

Mais le voilà qui réapparaît. Par exemple,   sur Facebook, chez des gens qui se plaignent  avec une  page  intitulée : « Marre d’être traités de fachos quand on aime la France ».  Ils diffusent ce montage, en assurant qu’il s’agit d’une preuve des prétendues « complaisance » et « laxisme » de la « gauche collabo«   à l’égard des musulmans et autres « racailles »

Ils utilisent les vieilles méthodes de l’extrême-droite : l’incitation à la haine , la calomnie, renforcée par la fabrication de faux.  Et ils ne voudraient pas être qualifiés  de fachos !

 

Jérémi Mani  sait fort bien  de quoi il parle :  il est le président  de Netino, une entreprise  à laquelle des grands sites d’infos ( Les Echos, L’ Express, Le Monde, Le Nouvel Obs, etc) sous-traitent la modération des commentaires des internautes.  En analysant le flot de commentaires, effacés à juste raison  par Netino, J. Mani en concluait qu’il s’agissait, sans le moindre doute, d’une campagne de l’extrême-droite.  Autrement dit,  des fachos.  Voici un échantillon de son  relevé de commentaires :

« Martine Aubry et Jean Luc Brochen sont des pro-islamistes Toute la classe politique et ses administrés le savent …il n’y a rien de nouveau.. Martine Aubry est la barnche Islamique pure et dure du Part Socialiste.. Ce n’est pas pour rien si elle a jumellé sa ville Lille avec une ville du Maghreb ..Oujda au maroc.. Dans la même bande terroristes potentiels de l’islam , l’on trouve Harlem Désir , …comme par hazard le nouveau secrétaire du PS….. Puis dans la foulée , Arnaud Montebourg , fils et issu directement d’une famille maghrébine Lorsque les militans du Parti Socialiste voterons pour les Primaires , ils élirons le candidat potentilel à la présidence de la France qui instaura l »Islam au pouvoir… Le Parti Socialiste est le premier Parti Islamiste en France Martine Aubry en est le Guide suprême…… Halla akbar..!!!… »

 

  • « Brochen, le mari d’Aubry, avocat salafiste »

Jean-Luc Brochen, compagnon de Martine Aubry,  est sans cesse attaqué par des sites proches du FN ou des groupuscules ultra-sionistes, qui le décrivent comme « l’avocat des islamistes », "avocat salafiste" .  Le prétexte  : il a eu le tort, parmi  les multiples autres affaires dont il s’est occupé , d’avoir défendu une ‘association de Roubaix,  Rencontre et Dialogue, un rappeur ou des lycéennes exclues pour port de foulard.

« De même que l’avocat d’un criminel n’est pas lui-même un criminel, j’ai défendu ces jeunes filles alors que je n’étais pas favorable au voile. Je suis contre le voile et encore plus clairement contre la burqa, mais c’est l’honneur d’un avocat que de faire en sorte qu’un individu ait toujours quelqu’un pour le défendre. » Rien n’y fait, JL Brochen est décrit par la fachosphère comme un dangereux islamiste… (voir RUE89, 18 juillet 2010)

 

  • « Aubry crée des horaires de piscines réservés aux musulmanes » . « A Lille, Aubry instaure la charia ».

A Lille, mais aussi à Strasbourg, à Sarcelles , dans la banlieue lyonnaise ou à Mons-en Bareul,  des municipalités avaient établi des horaires de piscine réservés aux femmes, à la demande de Centres sociaux ou d’associations de quartier. Des créneaux ouverts à toutes les femmes, et non pas spécifiques aux musulmanes. Rien à voir donc avec un horaire réservé aux femmes voilées,  comme extrême-droite et une certaine droite ont voulu le faire croire.

"Parce qu’entre femmes on est plus à l’aise" :  lire « Piscine pour dames », un article paru sur Le Monde en 2003.

Des femmes de toutes origines, « françaises de souche » ou d’origine immigrée,  y témoignent de ce qu’elles ressentent comme une véritable émancipation, osant enfin se mettre en maillot, osant apprendre à nager, sans se sentir gênées par  des regards masculins.

On est tout de même assez loin de la volonté d'enfermer les femmes à la maison, assez loin de la complaisance avec l'islamisme radical.

Pourtant la campagne électorale, la droite avait relayé ces bobards de l’extrême-droite, N.  Sarkozy en tête, insinuant une complaisance coupable de M. Aubry et de la gauche avec « l’islamisme ». 

Voir ces mises au point face aux calomnies,  dans Le Monde, avril 2012 :   « ….En 2000, l’ancienne députée socialiste du Nord et actuelle présidente du centre social Lazare-Garreau, Denise Cacheux, a demandé au maire de l’époque, Pierre Mauroy, d’allouer un créneau d’une heure hebdomadaire aux habitantes du quartier Lille-Sud pour un programme de lutte contre l’obésité. Très vite, il est étendu à des dames plus âgées et aux habituées d’un atelier d’alphabétisation. 

Mercredi, dans La Voix du Nord, Mme Cacheux s’est dite « ulcérée » par les « récupérations politiciennes » qui ont été faites de ce projet, avant de réaffirmer sa fierté face à une « démarche éducative et progressive ». Dans une lettre envoyée à l’automne 2011 au secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, et rendue publique par Rue89, elle écrivait que cette initiative « a permis à ce groupe de femmes, qui ne l’auraient pas pu autrement, d’avoir accès à une activité sportive souhaitée »……

A noter d’ailleurs qu’à Lille, après ces séances de natation féminine,   il s’est créé une association appelée  FAME (Femmes Agissant pour le Mieux-Être) où les femmes prennent leurs affaires en main, toutes origines mêlées. Un mélange et des solidarités,  dont l’extrême-droite à une haine viscérale.  (voir 20 Minutes)

 

Et oui,  des moments et des lieux de  non-mixité  font  parfois avancer la cause des femmes. Témoin, les anciennes du MLF des années post-68, et des groupes femmes non-mixte,  où la parole et les décisions pouvaient s'exercer en dehors de la domination masculine.

Et oui, la non-mixité ne signifie pas automatiquement soumission ou complaisance avec l’obscurantisme qu’il prenne la couleur  de l’islam ou de toute autre confession ou tradition.

 

Va-t-on assister à de nouveaux trucages haineux, à  une nouvelle campagne de calomnies de l’extrême-droite contre telle ou telle mairie de gauche, en l’accusant de vouloir nous islamiser en douce, au motif que dans la ville , il existe un club de foot ou de basket féminin, une association de femmes à laquelle la mairie accorde une subvention ou prête des salles ?

 

 

La fabrication de faux ( très souvent  à visée raciste)  est une méthode traditionnelle de l’extrême-droite.   Sur ce site comme sur notre page facebook, nous l’avons déjà montré à  de nombreuses reprises.

La Cheffe du Front National revendiquait clairement cette pratique , voir Le Figaro, 31 mai 2012 : Le Pen assume son faux tract contre Mélenchon



01/04/2013
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2571 autres membres