Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

MARISOL TOURAINE & JJ BOURDIN ENTRETIEN FALSIFIE

 

Hoax qui tourne en ce moment sans que personne n'y trouve rien à redire. Signalé par un de nos lecteurs qui a pris sa plume pour le démonter. Avec brio!
Merci Alan!

On sent que ca lui a tenu à cœur et que cette falsification l'a beaucoup fâché. On le comprend...



marisol tourraine.jpg


Mercredi 15 janvier 2014, émission sur RMC de J.J BOURDIN, interview
de M. TOURAINE (vous connaissez surement: c’est le tétard à
hublots de notre gouvernement, la pétulante Marisol...), Ministre de la santé
à 08h35 :
Bla bla bla .... puis question de BOURDIN:
" Le Président Algérien est à nouveau hospitalisé au Val de Grace ... qui va payer ??? Touraine : .......... silence
Bourdin : Pouvez-vous me dire combien l'état Algérien doit à la Sécu française pour les algériens se faisant soigner en France ???
Touraine : ... silence
Bourdin : Et bien, Mme la Ministre je vais vous le dire : l’Algérie doit 6 milliards d'EUR à notre pays, ( oui, 6 milliards), c'est bien de notre argent qu'il s'agit, allons nous être remboursés???
Touraine (silence)...... puis du bout des lèvre : oui on étudie cette question (il serait temps !!!)
Facilement vérifiable, aller sur RMC, puis J.J. BOURDIN replay et l'on entend l'intégralité de l'interview 6 milliards que l'on n'ose réclamer, mais on racle partout pour x millions d'économie sur notre dos (100 millions par ci, 250 par là) dans notre poche. BRAVO..

 

 

«Facilement vérifiable, aller sur RMC, puis JJ.BOURDIN replay et l’on entend l’intégralité de

l’interview» ???

Il faut effectivement vérifier le contenu de cet entretien sur RMC plutôt que de prendre pour argent comptant la falsification de lʼentretien. Cette personne vêtue du voile intégral (elle cache son identité), diffuse sur internet une désinformation qui devrait la conduire immédiatement devant les tribunaux pour tromperie avérée et usage de faux, et insulte envers une ministre de la république. Ce procédé n’inspire que le dégoût. Il témoigne d’une conception de la politique qui n’a rien à voir avec les valeurs démocratiques de la république française. Les insultes envers Marisol Touraine donnent une idée du niveau culturel et intellectuel de cet anonyme.

Voici la séquence de l’interview concernant la dette algérienne aux hôpitaux :

 

JJ Bourdin : Le Président Algérien Bouteflika est actuellement hospitalisé en France, vous
confirmez, Val de Grace,
Marisol Touraine : Oui, il est hospitalisé en France, je ne donnerai pas davantage d’informations.
JJB : Hospitalisé en France pour des examens, ou c’est son état de santé qui s’est détérioré ?
MT : Je n’ai pas d’éléments à donner sur l’état de santé
JJB : Vous les connaissez, les éléments,
MT : Je n’ai pas d’éléments à donner, ni à commenter l’état de santé de tel ou tel patient, quel que soit l’identité des patients qui séjournent dans les hôpitaux français, ils ont droit au secret médical.
JJB : J’ai compris. Qui paie le séjour de monsieur Bouteflika ?
MT : Écoutez, l’Algérie règlera les frais.
JJB : Elle règle à chaque fois à la sécurité sociale, par exemple,
MT : Nous avons sur le cas algérien, je crois qu’il faut distinguer deux choses, ce qui se passe aujourd’hui, c’est à dire aujourd’hui, nous avons rétabli des procédures qui permettent à l’Algérie de payer pour les hôpitaux quand ils sont utilisés par des Algériens, Nous avons un contentieux qui continue, c’est celui de la dette et nous poursuivons les discussions, j’ai eu
(JJB coupe la parole, comme il le fait souvent dans cette interview) :
JJB : Combien l’Algérie doit-elle à la France ?
MT : Nous avons une discussion à avoir avec l’Algérie, ça fait partie de la négociation
JJB Combien doit-elle ?
MT : Les sommes sont significatives
JJB : pourquoi ne pas me donner la somme, Marisol Touraine, je ne comprends pas ce manque de transparence
MT : Ce n’est pas un manque de transparence, un des débats est de savoir... Nous ne sommes pas certains de pouvoir retracer l’ensemble des séjours qui ont eu lieu. Nous allons essayer de toper, passez moi l’expression, sur un montant forfaitaire, les discussions sont en cours, je souhaite qu’elles puissent aboutir
JJB : Vous vous mettez d’accord sur un montant forfaitaire ?
MT : Exactement. J’espère que nous allons aboutir.
JJB : Cela fait combien de temps ?
MT : Cela fait des années que la discussion a lieu, bien avant l’arrivée aux responsabilités de ce gouvernement, la discussion a été accélérée, je souhaite qu’elles puissent aboutir, car c’est un point qui me semble nécessaire pour - comment dire - pour la transparence des relations entre nos deux pays. Mais je sais que l’Algérie est sensible à l’appréciation française.
JJB ; Donc, je n’aurai pas de chiffre?
MT : Je souhaite vous en annoncer prochainement.

 

Quelle que soit l’analyse que l’on puisse avoir de cet entretien, le minimum exigible de la part de tout citoyen qui souhaite en faire la critique, est d’être informé correctement.

Un complément d’information sur ce sujet, est d’ailleurs disponible dans l’interview menée par le Figaro le 22 janvier, dont voici un extrait :

 

<< "Je n'ai pas de doute ni d'inquiétude" quant au règlement de la facture de l'hospitalisation de Bouteflika, a déclaré la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui était l'invitée mercredi du "Talk- Orange Le Figaro". Aujourd'hui, les arriérés médicaux pour l'Algérie représentent 37 millions d'euros, mais beaucoup d'autres pays sont concernés. La ministre a néanmoins confié que des "discussions sérieuses étaient engagées" avec l'Algérie et que "fin 2012, une première partie des arriérés a été réglée, avec 15 millions d'euros" par le pays. "Il y a encore des sommes que l'Algérie nous doit. Les discussions n'ont pas encore assez progressé. Je souhaite qu'elles reprennent de façon plus rapide et plus vigoureuse, comme je l'ai dit à mon homologue algérien", a ajouté Marisol Touraine.>>

Cette pratique de faussaire est inadmissible.

Inadmissible au plan de la réflexion, elle intoxique la pensée. Inadmissible au plan politique, elle cherche à décrédibiliser les élus, et à tromper les citoyens. Inadmissible au plan idéologique, elle bafoue les valeurs républicaines.

L’origine de ces ordures mentales n’est finalement pas très difficile à trouver. Les mouvances d’extrême droite et les intégristes religieux sont les experts de ces diffusions.

Il reste à savoir pourquoi ces organisations aux bruits de bottes qui cherchent à déstabiliser la société — il ne s’agit pas d’un combat visant à transformer la société dans un projet humaniste collectif et anti-capitaliste — peuvent autant compter sur les relais idéologiques qui transfèrent sans souci leurs contrefaçons.

Autrement dit, pourquoi participer à ces chaînes qui enchaînent et aliènent les citoyens ?

Est-ce par crédulité ? Cela semble si vrai qu’on y croit. Est-ce pour le plaisir de faire une bonne farce aux copains ? Est-ce par connivence idéologique ?

Seul l’animateur de la souris qui transmet ces canulars d’un clic connait la réponse.

 

En s’inspirant de la logique frauduleuse de ces voyous d’extrême droite, il serait possible d’affirmer que leur interview conduit par JJ BOURDIN est vrai, sinon ce dernier aurait déjà fait une rectification publique pour rétablir la vérité.

Il n’a pas démenti ? Donc c’est la vérité !!!

Et la boucle de la désinformation est bouclée.



12/02/2014
79 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2508 autres membres