Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Malheur et bonheur philosophie de comptoir du petit facho de base

Signalé par une de nos lectrice fidèle, un petit bijou du manque de logique (et de connaissances) des adeptes croyants des droites extrêmes… Avec quelques petits bonus en plus…

 

musulmans pas heureux1.jpg

 

https://fr-fr.facebook.com/PATRIOTESFRANCAIS/posts/543231632437429

Et que voici in extenso:

« UN PETIT BIJOU de manque de logique !!!
Regardons la vie des  Musulmans
 Regardons ensemble les évidences :
 
Pas de Noël
Pas de télévision
Pas de femmes nues
Pas de football
Pas de côtelettes de porc
Pas de hot-dogs
Pas de hamburgers
Pas de bière
Pas de bacon
(Mais bon….ça encore c’est leur choix, quoi que….) 
 
LES MUSULMANS NE SONT PAS HEUREUX !
 Ils ne sont pas heureux à Gaza..
Ils ne sont pas heureux en Égypte..
Ils ne sont pas heureux en Libye..
Ils ne sont pas heureux au Maroc
Ils ne sont pas heureux en Iran..
Ils ne sont pas heureux en Irak..
Ils ne sont pas heureux au Yémen..
Ils ne sont pas heureux en Afghanistan..
Ils ne sont pas heureux au Pakistan..
Ils ne sont pas heureux en Syrie..
Ils ne sont pas heureux au Liban..
 
ALORS, Où SONT-ILS DONC HEUREUX ?
Ils sont heureux en Australie.
Ils sont heureux au Canada
Ils sont heureux en Angleterre.
Ils sont heureux en France.
Ils sont heureux en Italie.
Ils sont heureux en Allemagne.
Ils sont heureux aux États-Unis.
Ils sont heureux en Suède.
Ils sont heureux en Norvège.
Ils sont heureux en Hollande.
Ils sont heureux au Danemark.
 
EN FAIT, ILS SONT HEUREUX DANS TOUS LES PAYS QUI NE SONT PAS MUSULMANS
ET MALHEUREUX DANS TOUS LES PAYS QUI LE SONT !
 ET QUI BLÂMENT-ILS POUR LEURS MALHEURS ?
Pas l’Islam.
Pas leurs chefs spirituels.
Pas eux-mêmes.
ILS BLÂMENT TOUJOURS LES PAYS OÙ ILS SONT HEUREUX ! 
 ET ENSUITE, ILS VEULENT CHANGER CES PAYS POUR QU’ILS DEVIENNENT COMME LES PAYS D’OÙ ILS VIENNENT ET OÙ ILS ÉTAIENT MALHEUREUX !
Excusez-moi, mais je ne peux que me poser la question… où est la logique ? »

 

      1)      Regardons tout d’abord ces soit disant « évidences »…

  • Pas de Noël

Effectivement la fête de Noël n’est normalement pas prévue par L’Islam. En effet, les fêtes prévues par cette religion sont les suivantes :

http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAtes_islamiques

Et si en occident, les peuples fêtent Noël, il faudrait s’accorder sur « QUEL » Noël ???
http://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl

En effet comme le montre cet article, la date n’est pas fixe pour tous les Chrétiens du monde, le père Noël et le sapin sont des « ajouts » récents à la tradition. Que certaines églises rejettent le Noël actuel comme mercantile ou comme fête païenne !
http://rcg.org/fr/brochures/ttooc-fr.html

http://www.ccg.org/french/s/p235.html

http://deconstruire.babylone.over-blog.org/article-14887637.html

Et que certains Catholiques même désapprouvent le sens que prend cette fête :

http://classiques.uqac.ca/classiques/levi_strauss_claude/pere_noel_supplicie/pere_noel_supplicie_texte.html

 

« DEVANT LES ENFANTS DES PATRONAGES
LE PÈRE NOËL A ÉTÉ BRÛLÉ SUR LE PARVIS
DE LA CATHÉDRALE DE DIJON
Dijon, 24 décembre (dép. France-Soir.)
« Le Père Noël a été pendu hier après-midi aux grilles de la cathédrale de Dijon et brûlé publiquement sur le [p. 1573] parvis. Cette exécution spectaculaire s’est déroulée en présence de plusieurs centaines d’enfants des patronages. Elle avait été décidée avec l’accord du clergé qui avait condamné le Père Noël comme usurpateur et hérétique. Il avait été accusé de paganiser la fête de Noël et de s’y être installé comme un coucou en prenant une place de plus en plus grande. On lui reproche surtout de s’être introduit dans toutes les écoles publiques d’où la crèche est scrupuleusement bannie. »

On notera l’évolution des mœurs avec gourmandise…

 

D’ailleurs, quel est le sens de Noël de nos jours, hormis le sens mercantile ?

http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-sens-de-noel_818443.html

« A quoi joue-t-on lorsqu'on célèbre Noël sans croire en Jésus?
C'est une fête conformiste, très régulatrice, qui remet chacun à sa place, dans la fratrie, dans les alliances: on s'y soumet tous. Depuis que les sondages existent, les Français disent que c'est leur fête préférée parce que c'est une fête de famille. Ceux que Noël irrite invoquent exactement la même raison. Ce jour-là, on essaie de produire une version idéalisée de la famille, héritée du XIXe siècle, d'où quelques tensions au pied du sapin. La forme familiale de Noël date en fait de la moitié du XVIIIe. C'est la bourgeoisie, d'abord victorienne, britannique et américaine, puis française, qui s'est emparée de cette fête pour en faire la grande réunion de famille de l'année. Ce jour-là, la famille s'autocélèbre, selon l'expression d'Anne Martin-Fugier. » 

Qu’en est-il de cette assertion de départ ? La réponse dérange quelque peu les certitudes de départ du hoaxeur…
http://observers.france24.com/fr/content/20131223-iran-noel-fait-tabac-jeunes-musulmans

« Cette fête est de plus en plus populaire auprès des jeunes, indépendamment de leur religion.
Ces dernières années, la jeunesse iranienne célèbre non seulement Noël mais aussi d’autres fêtes très populaires en Occident, comme Halloween ou la Saint-Valentin. »

http://www.afrik.com/quand-musulmans-et-chretiens-fetent-noel-ensemble

« Noël n’est pas un jour comme un autre. Dans de multiples pays d’Afrique, les chrétiens sont nombreux à inviter leurs voisins ou amis musulmans autour d’un bon repas. »

http://www.chine-informations.com/actualite/bouddhiste-hindouiste-musulmane-ou-athee-asie-a-annexe-noel_4069.html

« En Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde, on peut entendre des chants comme "Douce nuit, Sainte nuit" dans les centres commerciaux.
 "Nous célébrons Noël comme l'Aïd el Fitr", la fête qui marque la fin du ramadan, admet une serveuse musulmane d'un restaurant de Djakarta, une capuche de père Noël sur la tête.
 Le président et les autres responsables politiques indonésiens assistent même aux célébrations de Noël des communautés chrétiennes. »

http://lapalangrotte.canalblog.com/archives/2013/12/19/28696438.html

« «Le Sénégal est un cas unique [Pas si unique que cela-NDLR]où cinq pour cent de la population est chrétienne», dit-il en cherchant un peu d’ombre avec son costume rouge et blanc en fourrure. «Les chrétiens célèbrent les fêtes musulmanes et les musulmans célèbrent les fêtes chrétiennes.» »

 

-Et en France ?

http://www.saphirnews.com/Les-musulmans-et-Noel%C2%A0-l-occasion-de-faire-plaisir-aux-enfants_a13652.html

« Ainsi, plus de 50 % des personnes françaises originaires du Maghreb interrogées déclarent offrir des cadeaux aux enfants à l'occasion de cette fête. Une proportion plus importante que les personnes maghrébines vivant en France qui sont, tout de même, 39 % à profiter de l'événement pour gâter leurs enfants. Preuve que Noël est réapproprié par ces familles comme une fête laïcisée, destinée à permettre un rassemblement de la famille. Ils seront d'ailleurs 61,1% de Français d'origine maghrébine à fêter Noël (47,5 % des Maghrébins vivant en France) et 23,2 % à se retrouver autour d'un sapin décoré. »

On espère en conclusion sur ce point que le fafounet, si attaché aux traditions, en respecte au moins une de Noël (puisqu’il n’arrête pas de donner la leçon aux autres) ; accueillir un pauvre à sa table le soir de la Nativité.
Ah pardon, on nous signale dans l’oreillette que non quand même, faut pas déconner, un facho, aussi Chrétien qu’il soit, ne peut accueillir décemment un sans le sou, un misérable, qui vit des allocs, un assisté qui suce le sang des bons français de souche, à sa table.
Non mais sans blague.

  • Pas de télévision

Pas de télévision dans les pays arabo musulmans ????? 10 secondes de recherche nous ont permis de trouver ceci :

http://www.tvbut.com/arabe_tv2.htm

http://www.tvdarija.com/

http://www.listenarabic.com/fr/tv/

Assertion sans aucun fondement donc…

 

  • Pas de femmes nues

Certes. L’Islam n’est pas connu pour son amour des images licencieuses. On peut tout de même poser comme corollaire que ni la religion Catholique, ni le Judaïsme ne le sont non plus…

Petit rappel :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nudit%C3%A9#La_nudit.C3.A9_comme_affirmation_religieuse

Mais nous relativiserons fortement à la lecture de cet article sur la tradition du hammam :

http://www.aslim-taslam.net/article.php3?id_article=485

« Avec l’avènement de l’islam, le hammam prend une plus grande place dans la société. »

 

 

 

  • Pas de football

Comme « l’évidence » sur la télévision, on se demande où l’auteur a pu, sans rire, affirmer une chose pareille…

Les joueurs musulmans connus :

http://www.youtube.com/watch?v=fP7cWI0Eu-U

Une petite liste des pays africains pratiquant le foot à l’échelle nationale et dont une grande partie sont musulmans :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_d%27Afrique_des_nations_de_football

Tiens et en parlant de logique… Où est la logique des fafs de venir nous bassiner régulièrement sur le comportement des supporters Algériens puis de prétendre qu’ils ne jouent pas au foot ?

Hors l’Afrique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quipe_des_%C3%89mirats_arabes_unis_de_football

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quipe_d%27Irak_olympique_de_football

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_d%27Iran_de_football

 

  • Pas de côtelettes de porc

Pas de hot-dogs

Pas de bacon

Nous avons regroupé ces trois phrases car elles relèvent de la même « idée » : la consommation de porc…
Il est vrai : l’Islam interdit la consommation de la viande de porc… Nous n’y reviendrons pas, nous ne discuterons même pas de cela.
Mais nous pouvons discuter de choses semblables. Que dit l’Ancien Testament de cette interdiction ?

« Lévitique 11:7
 Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas : vous le regarderez comme impur. »
« Deutéronome 14 :8
Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts. »

Il est très clair que la Bible proscrit de même cette viande. D’ailleurs les juifs n’en consomment pas.
Qu’en est il pour les Chrétiens ? Rappelons cet extrait du Nouveau Testament :

« Matthieu 5.17. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
18 En vérité je vous le dis, jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, pas un seul iota, pas un seul trait de lettre de la loi ne passera, jusqu’à ce que tout soit arrivé.
19 Celui donc qui violera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux, mais celui qui les mettra en pratique et les enseignera, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
20 Car je vous le dis, si votre justice n’est pas supérieure à celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. »

 

L’enseignement des Évangiles est très clair : on ne retranche rien de « la Loi ». Qu’est à dire sinon que cette proscription de la viande de porc devrait (entre autres) s’appliquer aux Chrétiens ?

D’ailleurs certains Évangélistes n’en mangent pas :
http://info-evangelique.fr/un-chretien-evangelique-peut-il-manger-du-porc/

 

 

  • Pas de hamburgers

Ridicule. Pas d’autres mots.
Voici deux exemples de d’établissements « Mac Donald » (donc servant des hamburgers) dans deux pays Musulman :

http://www.mcdonalds.ma/

http://www.lexpress.fr/styles/saveurs/les-premiers-mcdonald-s-en-tunisie-d-ici-fin-2012_1149315.html

Et une liste de tous les pays possédant au moins un Mac Donald :

http://www.fastandfood.fr/2011/05/15/mcdonalds/
Le fafounet rédacteur de ce hoax peut se rassurer : la malbouffe fait aussi des ravages dans les pays Musulmans !

 

  • Pas de bière

Un point très intéressant, et…très surprenant.
Tout d’abord, il faut savoir que la position de l’Islam sur la consommation d’alcool est tyrès compliquée :

http://www.beer-studies.com/world-history/beer-and-religion-in-antiquity/islamic-abstinence-of-alcohol/brewing-muslim-world

« Au début de l’Hégire, les discussions sur la nature du nabid signalent une difficulté surgie dès l'interdiction de l’alcool par le Coran. Le nabid est une purée de dattes écrasées (fraîches ou sèches-réhydratées ). Cette bouillie sucrée entre dans de délicieuses pâtisseries. Diluée, elle offre une boisson rafraîchissante. Mais tenue un ou deux jours dans un récipient, elle fermente. Doit-on interdire le nabib au nom du Coran ? Oui dans son état fermenté, non dans son état sucré initial. La même règle encadre la consommation des jus de fruits.
 L’écueil pratique va perdurer au fil des siècles : à quel moment saura-t-on que le nabid ou un jus de fruits commence à fermenter ? Dans le doute, tout musulman doit s'abstenir au sujet des boissons. La difficulté va ressurgir avec les bouillies de céréales que les cultures orientales classent parmi les aliments a priori non suspects de contenir de l'alcool. »

 

Le point de vue d’un "savant" de l’Islam aujourd’hui :

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article147

« Les bières vendues dans nos marchés [en Arabie saoudite] sont toutes permises, parce qu’elles ont été contrôlées par des fonctionnaires [habilités], et dont l’alcool a été totalement retiré. Le principe de base concernant tous les genres de nourriture, boissons et habillements, est qu’ils sont permis jusqu’à, et à moins que la preuve soit établie qu’ils sont interdit. »
« Certaines personnes pensent que les dires du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) : « Tout ce qui enivre en grandes ou petites quantités est interdit », signifie que si un petit pourcentage d’un intoxicant est mélangé avec une substance plus importante, et qui n’est pas enivrante, ceci est interdit. C’est une mauvaise compréhension du hadîth. « Tout ce qui enivre en grandes ou petites quantités est interdite » : Cela signifie qu’une chose à grande quantité qui provoque l’ivresse, comme une chose à petite quantité et qui ne cause pas d’ivresse, sont toutes les deux harâm, que ce soit à grande ou petite quantité, parce que vous pouvez boire un petit peu [d’alcool], sans que cela cause en vous de l’ivresse, mais cela peu vous tenter à boire plus au point d’en être enivrés. Mais si quelque chose est mélangée avec de l’alcool et que l’alcool est à petite quantité et n’a pas effet, alors cela est licite, et cela n’entre pas sous la décision de hadîth précité ci-dessus. »

 

Conclusion : c’est surtout l’effet de l’alcool qui est proscrit et non sa consommation. La même différence que l’ont pourrait mettre entre la loi et l’esprit de la loi.


Et d’ailleurs, ce n’est pas la bière qui est interdit, mais l’alcool qu’il contient :

http://trends.levif.be/economie/actualite/entreprises/bieres-sans-alcool-le-nouveau-must-des-brasseurs/article-1195018101777.htm

 

« L'étiquette halal, un autre débouché en plein essor
  En lançant la première kriek halal, la Sultane, en février dernier dans les magasins Carrefour du pays, la Brasserie Caulier de Péruwelz (à ne pas confondre avec la Maison Caulier, connue pour sa bière sans sucre) cible en priorité la population musulmane, laquelle ne peut boire de l'alcool selon les préceptes du Coran. «La Sultane est une boisson maltée au goût de cerise qui n'a pas été fermentée mais qui est présentée comme une kriek, précise Roger Caulier, le propriétaire de la boisson. Les volumes présentent des perspectives intéressantes. La Sultane sera bientôt mise en vente dans 110 hypermarchés Auchan en France. Mais c'est un produit qui se destine surtout à l'exportation, poursuit le patron de la PME hennuyère. Nous avons une belle carte à jouer en mêlant le label du savoir-faire belge brassicole et la certification halal dans les pays musulmans comme l'Arabie Saoudite, la Turquie, les Emirats, etc.» Pour l'heure, ce sont en effet essentiellement des marques allemandes ou suisses qui sont commercialisées dans ces contrées, comme la Moussy [NDLR Debunkers-et vendue en Arabie Saoudite], une marque NA qui appartient au groupe Carlsberg. »

 

Bière sans alcool qui connait un développement particulier dans le saint des saint de l’Islam :


http://chroniquesehed.com/2012/03/12/la-biere-halal-choc-ou-rencontre-des-cultures/

 

« Le spot publicitaire diffusé en Arabie Saoudite pour la Moussy est le parfait exemple de cette superposition. Dans un style rappelant quelque peu Bollywood, cette réclame met en scène une bande d’amis qui cherchent à entrer en boîte, et qui parviennent à passer l’obstacle que constitue le videur… grâce au Moussy. Le Kameez (habit traditionnel des saoudiens) côtoie les jeans et t-shirts moulants, les jeunes femmes et jeunes hommes font la fête ensemble… mais la boisson reste halal.  A l’opposé des clichés, cette pub est une représentation de la jeunesse saoudienne qui aspire à la modernité tout  en s’attachant à respecter les prescriptions et traditions islamiques.
 Ceci peut paraître paradoxal. Or, avec la Moussy, les musulmans du Golfe se sont lancés un pari fou : démontrer que la modernité peut aussi s’exprimer à travers le prisme du religieux. Il semble que ce pari soit remporté, la boisson s’étant internationalisée, gagnant les réfrigérateurs de nos compatriotes musulmans. »

 

moussy1.jpg

 

 

Mais l’on va nous objecter que le hoaxeur parlait de la bière. La vraie. Celle avec un titrage d’alcool…
Et bien même là nous avons à apprendre et non à croire du préconçu et prémâché du gloubi boulga d’extrême droite :

http://www.lemag.ma/La-biere-est-Halal--selon-la-Fatwa-d-un-Cheikh-d-Al-Azhar_a59345.html

« Ainsi, selon ce cheikh de l’institution d’Al Azhar, (considérée comme une autorité en matière de jurisprudence islamique), les buveurs qui ne boivent pas jusqu’à l’ivresse, ne doivent pas se culpabiliser.
Le cheikh appuie son argumentation sur certains principes de l’école Hanéfite, considérée comme la plus tolérante.
Pourtant, tous les Oulémas musulmans sont unanimes quant à l'interdiction des boissons alcoolisées dont la bière. Plusieurs Cheikhs d'ailleurs ont répondu à cette Fatwa considérée comme infondée »

CQFD

 

  

          2)     Sur le bonheur et de sa conception par le facho…

 

       a)     Tout d’abord, de quel droit, sur quelle étude s’est appuyé notre rédacteur pour classer d’office les pays Musulmans parmi les pays « malheureux » ?
Question posée sans réponse, bien évidemment.
On peut supposer sans trop de peine que le fafounet considérant « l’invasion » des pays occidentaux par les Musulmans (rhétorique bien connue de la fachosphère-mais fausse, voir les articles des Debunkers) est une preuve suffisante.

C’est tout d’abord oublier allègrement que 80% des déplacements de population vont vers des pays voisins et non vers l’occident.
http://cimade-production.s3.amazonaws.com/documents/contents/4212/original/migration1_plaquette.pdf?1354521605

 

Existe-t-il un moyen international de mesurer le bonheur ?
Oui. Il existe un organisme qui tente de définir un « BNB » ou « Bonheur National Brut ». un indice qui définirait la faculté d’un individu à trouver le bonheur dans les conditions offertes par la politique de son état. Tout d’abord définis par le pays du Bhoutan :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bonheur_national_brut

D’ailleurs remis en cause récemment dans ce pays :

http://www.lefigaro.fr/international/2013/07/14/01003-20130714ARTFIG00122-le-bouthan-enterre-le-bonheur-national-brut.php

Mais en même temps pas si farfelu que cela puisque l’ONU s’y intéresse fortement :

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=25882&Cr=bouthan&Cr1=

 

Il a été redéfini selon ces critères :

« -l’économique,
 -l’environnement,
 -la santé physique,
 -la santé mentale,
 -le bien-être au travail,
 -le bien-être social,
 -la santé politique.
Chacun de ces critères est évalué individuellement par des enquêtes auprès de la population et des analyses statistiques (le nombre de plaintes au travail, d’agressions, de divorces, de maladies graves, l’usage des antidépresseurs, etc.) donnant une mesure quantitative du bonheur.» http://www.iim-edu.org/grossnationalhappiness/

 

Le site  http://www.globeco.fr/public/index.php classe  les pays selon ces critères.

Or d’après le site suivant, les pays Musulmans ne sont pas si mal placés…

http://www.fait-religieux.com/images/documents/rapports/note_globeco_bonheur_mondial_et_religions.pdf

Et d’ailleurs, il semble que la pratique de leur religion apporte du bonheur aux Musulmans :

http://www.slate.fr/monde/81327/ramadan-richesse-bonheur

 

 

     a) "Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages." Jules Barbey d’Aurevilly

 

En conclusion, il nous semble très intéressant de reprendre le contenu, le sens de ce hoax.

Car il nous montre la vision socio économique du faf de base.

La femme n’a d’intérêt que si elle est « à poil » (l’homme non hein ? Faut pas déconner). La culture se résume au foot et à la téloche. La même téloche qui selon le faf de base est coupable de véhiculer « la pensée unique ». Ne rêvons pas, il ne va pas disserter sur Victor Hugo et Berlioz…

Et les nourritures terrestres se résument à de la malbouffe américaine et à la bière. On aurait pu croire qu’en tant que défenseur des traditions françaises, il nous aurait parlé du Brillat Savarin, du tournedos Rossini et du St Estèphe, mais non. Apparemment l’invasion des fast food, la standardisation des gouts sur un modèle nord américain (La «Macdomination » selon Paul Ariès) ; la destruction de la gastronomie, la remise en question de la convivialité autour d’un repas, l’hygiène et la diététique douteuse (trop gras, trop sucré, trop salé), les diverses agressions environnementales (pollution visuelle, abandon des déchets d’emballage, etc…), la politique de circuits longs destructrices des environnements et des économies, les pratiques managériales et salariales désastreuses ne gênent pas le faf.

Il préfère fantasmer sur l’Islam que lutter contre ce qui lui bouffe la vie. Il veut manger du gras, boire de la bière et de préférence au volant d’un 4X4 avec un calendrier de femmes nues et une effigie de père noël sous le rétro.

En ce sens le facho est bien le représentant typique du bourgeois trouvant le bonheur dans la consommation de mode capitaliste.

Sa vision politique est du même encan.

Que dit-il ? Que si vous n’avez ni nourriture, bière ; ni télévision, ni « Noël », ni foot, ni femmes nues, vous n’êtes pas heureux. Sous entendu, les Musulmans nous « envahissent » pour obtenir cela.
Corollaire, c’est que celui-ci suppose qu’en les obtenant vous êtes nécessairement heureux. Or de quoi s’agit il ? De « plaisirs » extérieurs obtenus par la consommation. Et nous pouvons les réunir en deux items : « du pain et des jeux »…

« Sed quid turba Remi ? sequitur fortunam, ut semper, et odit damnatos. […] Iam pridem, ex quo suffragia nulli uendimus, effudit curas ; nam qui dabat olim imperium, fasces, legiones, omnia, nunc se continet atque duas tantum res anxius optat, panem et circenses. » — (Juvénal, Satires, 10, 73…81.])

 

que l'on peut traduire par:

 

« Mais que fait donc le peuple issu de Rémus ? Il adhère au succès, comme toujours, et il maudit ceux qui ont perdu la partie. […] Depuis qu’il n’y a plus de suffrages à vendre, il se désintéresse de tout ; lui qui jadis disposa du commandement, des faisceaux, des légions enfin de tout, il n’a plus d’ambitions ; il n’éprouve plus qu’un double désir passionné : « Du pain et des jeux. » » — (Henri Clouard, Juvénal et Perse, Paris, Garnier, 1934])

Cette expression est souvent utilisée aujourd’hui pour qualifier une action politique qui exploiterait ces tendances à une vie « facile et heureuse » par un programme à court terme démagogique.
Toute la définition des programmes des droites extrêmes donc…

Ce thème est repris dans la parabole décrite dans l’œuvre de Dostoievski « Les Frères Karamazov » en particulier dans le livre V, chapitre 5, intitulé « Le Grand Inquisiteur ». Celui-ci relate une rencontre en Espagne, à la Renaissance, entre un haut dignitaire de l'Inquisition espagnole et Jésus.

« Ce « Grand Inquisiteur » défend la thèse, éthiquement très discutable mais qui peut se rencontrer, selon laquelle il convient de faire « efficacement » le bonheur du peuple. Pour ces partisans de « l'efficacité » sociale il convient non pas d'assurer la liberté au peuple en espérant qu'il puisse s'en servir, mais au contraire de faire avancer vers le bonheur un troupeau grégaire et passif, sous la houlette de « pasteurs » seuls capables de jugement et sachant conduire les foules par l'emploi intelligent du « mystère », du « miracle » ou de « l'autorité ». »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Panem_et_circenses

 

Il est particulièrement intéressant que, dans un moment d’abandon de la pensée, le rédacteur de ce hoax nous révèle aussi profondément son inconscient :

Le principe de plaisir, la consommation comme but ultime politique. Rien sur l’autre, rien sur la culture, la connaissance, la beauté, la philosophie, etc... Pour le facho, le bonheur et le déplaisir se résument à deux choses :

-consommer
-et l’ennemi fantasmatique qui l’empêche de consommer

Un bien pauvre but.

Comment ca nous sommes dans le jugement de valeur ? C’est vrai. Mais c’est chacun son tour. Et nous au moins, nous nous expliquons

 

 « Dans le bonheur d'autrui, je cherche mon bonheur.  » Pierre Corneille



06/01/2014
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2500 autres membres