Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Les pages anti Islam censurées par FB? Hoax!

La fachosphère est inquiète.
D'après un de ces tabloïds de désinformation à grand tirage (nous avons nommés le torchon fascisant "les observateurs.ch"), Facebook serait sur le point de censurer les sites "anti Islam". On imagine bien que, si nos fafs ne peuvent plus aller vomir leur haine du musulman sur Facebook, où vont ils aller?
Que leur restera t'il à part casser du juif franc maçon, bobolchévique, du gauchiasse et du rom?
On tremble pour eux!

Malheureusement qu'ils se rassurent, il n'en est rien.


obsrevateurs ch.jpg

 

Facebook recrute des Marocains pour supprimer les « posts » ?

Facebook vient d’annoncer l’adoption d’une politique formelle pour supprimer des pages ou des publications visant à critiquer l’islam. Selon le site d’information Top Conservative News, Facebook aurait recruté plusieurs personnes dans trois différents pays pour accomplir cette mission. Elles seraient payées $1.50 de l’heure afin de supprimer toute publication ou l’islam serait critiqué. La moitié de ces employés effectueraient cette tâche depuis un bureau basé au Maroc, poursuit la même source.

Cette nouvelle politique de Facebook intervient après l’ultimatum lancé par le Premier ministre Turc, au lendemain de l’attaque contre Charlie Hebdo. Ahmet Davutoglu qui avait participé à la marche pour la liberté d’expression à Paris, avait bloqué l’accès à des centaines de site internet qui avait publié les caricatures du journal satyrique.

Le gouvernement turc avait demandé à Facebook de choisir entre “Banir les critiques contre l’islam ou l’interdiction de Facebook en Turquie”. Facebook avait alors répondu qu’il instituait une interdiction mondiale sur la critique de l’islam sur son réseau social.

Cette annonce intervient deux semaines après que Marc Zuckerberg s’était engagé publiquement à soutenir la liberté d’expression après les meurtres de Charlie Hebdo.

Source

 

Les "observateurs" est un site de "réinformation", pardon de désinformation de la fachosphère. Y écrivent des poids moyens de celle fachosphère comme Christian Vanneste (collaborateur à Bdvoltaire" ou de LGMT de M. Boborowski, bien connu des Debunkers), Philippe Barraut ou encore Alexandre Vautravers (écrivant principalement pour des sites d'extrême droite). Ce site est dirigé par un  certain Uli Windisch.

Les "Observateurs" ne font que dans l'analyse (kof, kof, kof -bruit de toux) et dans le "billet d'humeur". Pas de reportages ou de news fraiches, les éditeurs ne font pas dans l’enquête, ne savent pas la faire,  et ça se voit.

Et comme preuves, les observateurs nous renvoient vers un superbe site, du style organe officiel de propagande suprémaciste blanc du Ku Klux Klan:

 

consrevative.jpg


For years Facebook has censored criticism of Islam. However, now they are making it a formal policy.

Facebook has an army of censors who work in 3rd world countries for $1.50 an hours. Nearly half of Facebook’s censors work at an office building in Morocco, which is a Muslim country. Even if it wasn’t Facebook’s formal policy, the end result was that criticism of Islam was routinely deleted.

However, Facebook just announced that it is introducing a formal policy of deleting pages which are critical of Islam.

Immediately after the Turkish Prime Minister marched for “Free Speech” in Paris, the Turkish government blocked hundreds of websites from the nation’s internet feed. The primary reason, for blocking websites, was for publishing Charlie Hebdo cartoons. The Turkish government gave Facebook an ultimatum. Ban criticism of Islam, or be banned in Turkey.

Facebook replied that they will institute a world-wide ban on criticism of Islam on Facebook. The announcement comes two weeks after Zuckerberg himself publicly pledged support for freedom of speech after the Chairle Hebdo killings.

Turkey currently blocks Twitter and Youtube for allowing criticism of Islam.

Facebook has censored conservatives since the website was founded. Recently Facebook deleted American White History Month, a page with over 300,000 followers. (A new version of the page can be found here.)

Mark Zuckerberg’s comically disingenuous public statement on Freedom of Speech 1/9/15…

A few years ago, an extremist in Pakistan fought to have me sentenced to death because Facebook refused to ban content about Mohammed that offended him.We stood up for this because different voices — even if they’re sometimes offensive — can make the world a better and more interesting place.Facebook has always been a place where people across the world share their views and ideas. We follow the laws in each country, but we never let one country or group of people dictate what people can share across the world.Yet as I reflect on yesterday’s attack and my own experience with extremism, this is what we all need to reject — a group of extremists trying to silence the voices and opinions of everyone else around the world.I won’t let that happen on Facebook. I’m committed to building a service where you can speak freely without fear of violence.My thoughts are with the victims, their families, the people of France and the people all over the world who choose to share their views and ideas, even when that takes courage. #‎JeSuisCharlie‬

 

Deux beaux hoaxes à noter ici:
-Les censeurs sur facebook seraient marocains

-FB est sur le point d'instituer une politique globale de censure sur les pages critiquant l'Islam

 

  • La moitié des censeurs sur facebook seraient marocains

Un beau hoax. Cette phrase est reprise sur tous les tons sur toute la fachosphère mondiale mais particulièrement américaine. Une seule source à cette assertion:

http://www.telegraph.co.uk/technology/facebook/9118778/The-dark-side-of-Facebook.html

Or cet article parle bien des conditions éprouvantes du travail de modération sur facebook, il parle bien des salaires ridiculement bas de ses employés du tiers monde (1 dollar de l'heure), mais il n'affirme nullement une telle chose. En fait chaque pays possède une plateforme qui modère son pays. L'employé peut ensuite ou supprimer, ou ignorer le message ou le renvoyer vers les instances dirigeantes de Facebook dans la Silicon Valley.

Une fois que quelque chose est signalé par un utilisateur, le modérateur assis à son ordinateur au Maroc ou le Mexique dispose de trois options: supprimer; ignore-le; ou "monter d'un cran", ce qui la renvoie à un employé de Facebook en Californie (qui, si nécessaire, le signalera aux autorités).
Les modérateurs doivent toujours "monter d'un cran" lors de menaces spécifiques - "Je vais poignarder Lisa H à la fête de la fraternité" est donné comme un charmant exemple - mais pas, ceux improbables, génériques, comme "je vais faire sauter la planète à la Saint-Sylvestre."

Et même.
Raisonnons comme les fachos.
Les musulmans ne pourrait pas censurer ce qui concerne leur religion sous prétexte de favoritisme... Mais alors non plus le judaisme, ni le catholicisme ou même l'athéisme? Et un juif ne le pourrait pas non plus? En fait on comprends bien: seul un WASP (White Anglo Saxon Protestant) un redneck bien amerloque en est capable.

Cela rappelle bien le concept du "français de souche" des fafs franchouillards non?

 

  • FB est sur le point d'instituer une politique globale de censure sur les pages critiquant l'Islam

Non, non et non.
Effectivement comme le relate cet article du Washington Post, qui est la source tronquée, amputée, modifiée du "conservative", Zuckerberg, suite aux attentats en France de janvier 2015,  a bien publié une déclaration, comme quoi il protégerait la liberté d'expression sur facebook:

MZ.jpg

 

"Il y a quelques années, un extrémiste au Pakistan s’est battu pour mettre ma tête à prix parce que Facebook a refusé de supprimer du contenu qui l’offensait, relatif à Mahomet.
Nous avons défendu ce contenu parce que différentes voix – même si elles sont parfois offensantes – peuvent concourir à rendre le monde meilleur.Facebook a toujours été un endroit où les gens du monde entier partagent leurs opinions et leurs idées. Nous suivions les lois dans chaque pays, mais nous n’avons jamais laissé un seul pays ou groupe de gens dicter ce que les gens peuvent partager à travers le monde.Quand je me réfère à l’attaque d’hier et à ma propre expérience avec l’extrémisme, c’est ce que nous avons tous besoin de rejeter – un groupe d’extrémistes tente de réduire au silence les voix et opinions de tous à travers le monde.
Je ne laisserai pas cela se produire sur Facebook, je me suis engagé à construire un service où vous pouvez parler librement sans crainte de la violence.Mes pensées vont aux victimes, leurs familles, au peuple Français et aux gens partout dans le monde qui choisissent de partager leurs opinions et leurs idées, même lorsque ça demande du courage. #JeSuisCharlie"

 

Et effectivement quelques semaines plus tard, FB publiait ce communiqué qui expliquait que dorénavant, ils allaient se plier aux demandes gouvernementales locales:

http://newsroom.fb.com/news/2015/03/explaining-our-community-standards-and-approach-to-government-requests/

Nouvelle reprise d'ailleurs par "Le Monde":

Particularités nationales

Il arrive parfois que Facebook supprime un contenu autorisé par son règlement, mais qui viole la loi d’un pays en particulier. « Dans ce cas, nous ne le retirons pas forcément entièrement de Facebook, mais nous en restreignons l’accès dans le pays où il est illégal », précise un communiqué du réseau social. Facebook a publié dimanche 15 mars un rapport chiffrant les demandes émanant des gouvernements. Le nombre de contenus bloqués car ils enfreignent la loi du pays a bondi de 11 %, passant de 8 774 à 9 707 cas. Le réseau social a noté une forte augmentation des demandes venant de la Turquie et de la Russie.

 

Ce qui explique donc pourquoi un pays comme la Turquie ferme les pages consacrées à la critique de l'Islam...

Mais n'annonce en aucun cas une censure généralisée.
D'ailleurs si il le fallait comme preuve, il suffit de suivre les pages facebook suivie par les Debunkers que la haine envers les musulmans, l'appel à la violence envers les musulmans et le racisme sont loin de se tarir.

 

Debunked !!!

 

 

 

 

 

 

 

 



06/08/2015
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2316 autres membres