Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Les infirmières anglaises continuerons à se laver les mains !!!

Des lecteurs nous ont signalé ce nouvel hoax qui commence à trainer sur la fachosphère.
Ici à la base:

 

Infirmières musulmanes.jpg

 

http://lechoixdepv.tv/les-infirmieres-musulmanes-ne-sont-plus-obligees-de-laver-leurs-mains-avant-des-procedures-medicales/

 

 

Comme la peste de l’Islam continue de se propager à travers le monde, le Royaume-Uni a étonnamment sortie une nouvelle loi en leur faveur dans le non-respect de la santé des patients. Les infirmières musulmanes n’ont plus le mandat de se laver les mains avant les procédures médicales.
Comme la minorité tente d’infliger leur culture indésirable sur «l’Occident», il n’est pas surprenant d’entendre leurs cris réclamant plus de droits.
C’est pourquoi il est si frustrant d’entendre qu’ils exigent plus que ce que nos pays sont prêts à leurs offrir. Après tout, il est un peu hypocrite de venir dans un pays qui permet la liberté de pratiquer sa religion comme il vous plaît, et ensuite abuser de ce droit en essayant d’imposer vos croyances a la culture de ce pays. Croyances et culture, qui ne sont pas voulu de votre propre pays.
Si vous voulez vivre sous la charia, alors aller dans un pays où il est autorisé, ne venez pas dans un pays où elle n’a pas été demandée pour l’imposer.
Comme l’Angleterre se vante d’avoir une « culture pour promouvoir et protéger de la majorité, » il est étrange de voir ses lois flexibles dans le sens contraire de cela,”protéger de la majorité. »
Le plus récent projet de loi que le Royaume-Uni a déclaré; les infirmières musulmanes ne sont plus tenus de se laver les mains avant les procédures. Les infirmières musulmanes affirment que cela compromet leur modestie et leurs fiertés.
Quoi qu’il en soit, les responsables de la santé ont reconnu le « danger de microbes et de mort. » Mais ils ont plutôt complété cette préoccupation par l’obligation « moins hygiénique de porter des gants de plastique jetable. »
 
Un porte-parole du ministère de la Santé a déclaré: «L’orientation vise à. . . Émettre un équilibre entre les mesures de contrôle des infections avec les croyances culturelles “.
Il est vraiment triste de voir ce qui arrive à un pays chrétien qui subit l’islamisation et commence lentement à infecter des siècles de droits. Sacrifier la vie des citoyens et de croyances culturelles n’est pas une bonne justification, la vie et la santé des gens devraient toujours venir en premier, peu importe la croyance religieuse.
Cela étant dit, combien de temps pensez-vous que ça prendra avant que les musulmans gagnent entièrement le contrôle d’un pays comme le Canada/Québec? Faites-nous savoir dans un commentaire ci-dessous.

 

Mais aussi chez nos petits copains de "français de France" toujours dans le hoax:

fdf.jpg

 

1)          Origine du hoax

 

Il semble qu’à la base cela vienne d’ici :

 

http://blogues.journaldemontreal.com/martineau/franc-parler/pendant-ce-temps-a-londres/

 

Ce « Richard Martineau » est un inconnu dans nos contrées, mais il ne l’est pas au Canada.

 

Jugez en vous-même :

Il est même régulièrement accusé par des journalistes de propos « irresponsables » et « diffamatoires »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Martineau

 

 

« Il n'y a pas que nous pour relever le manque de rigueur journalistique du chroniqueur du Journal de Montréal Richard Martineau. Voici un extrait du communiqué émis le 5 mars dernier par l'Assemblée des Premières Nations du Québec. »

 

« «M. Martineau devrait se renseigner un peu mieux sur la question des droits des Autochtones avant d'y aller de propos aussi controversés», déplore le chef de l'APNQL, Ghislain Picard. »

 

http://www.exruefrontenac.com/pendant-ce-temps-au-montreal-sun/2206-reaction-des-premieres-nations-a-richard-martineau

 

 

 

« La semaine dernière, la cour a obligé Canoë à verser 107 000$ à l'avocate Susan Corriveau pour des propos diffamatoires publiés dans la section «commentaires» du blogue de Richard Martineau, Franc-Parler.
Les propos visés sont restés en ligne pendant plus de six mois.
Ces commentaires étaient «d'une extrême gravité», écrit la juge Danielle Blondin, et ont attaqué «directement l'honnêteté et l'intégrité de la demanderesse». »

 

http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://mediabiz.branchez-vous.com/2010/08/laffaire_corriveau_quelle_bonn.html&title=lire%20en%20ligne

 

 

 

Il n’est pas jusqu’au Conseil de Presse du Québec  qui blâme M. Martineau ainsi que Le Journal de Montréal pour information incomplète, pouvant conduire à une interprétation abusive, relativement à un texte portant sur une manifestation. Condamnation confirmée en appel par le même conseil.
Une source sûre donc et complètement objective !

2) Sur le hoax lui-même

Comme à notre habitude tirons du texte de départ les éléments que cherche à faire passer l’auteur du hoax puis analysons les.

 

-          Les infirmières musulmanes anglaises ont réussi à obtenir de ne plus se laver les mains avant une procédure médicale (c’est même le titre)

 

-          Cette nouvelle procédure est établie par loi

 

-          Ces infirmières sont non seulement musulmanes mais étrangères (« Après tout, il est un peu hypocrite de venir dans un pays qui permet la liberté de pratiquer sa religion comme il vous plaît, et ensuite abuser de ce droit en essayant d’imposer vos croyances a la culture de ce pays.»)

 

-          L’Angleterre qui se vante d’avoir des lois pour protéger la majorité va contre cet intérêt en promouvant des mesures demandées par des minorités

 

-          Elles ne se lavent plus les mains parce que cela compromet leurs fiertés et leur modestie.

 

-          Ne plus se laver les mains est remplacer par des « gants en plastique jetables »

 

-          Le Canada se fait envahir par les Musulmans… (« les musulmans gagnent entièrement le contrôle d’un pays comme le Canada/Québec »)

 

 

 

Voici l’article d’où tout est parti et une traduction par les Debunkers:

http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/7528335/Female-Muslim-doctors-allowed-to-wear-disposable-sleeves-for-modesty-official-guidance.html

 

 

« 27 mars 2010, The Telegraph
Les femmes médecins musulmanes autorisées à porter des manches jetables pour des raisons de pudeur. Le règlement officiel Les femmes médecins et les infirmières musulmanes sont sur le point d'être exemptées des règles exigeant le personnel médical à se dénuder les bras. Tout personnel impliqué dans le soin aux patients devrait avoir les avant bras nus, pour s'assurer que les manches ne soient pas contaminées et pour permettre un lavage complet des mains, dans le but de prévenir la propagation des infections.
Cependant le personnel féminin musulman s'est inquiété de cette règle car l'exposition des avant bras est perçu comme impudique. Dans plusieurs hôpitaux du personnel a refusé de montrer ses bras lors de la procédure de lavage et de brossage des mains avant intervention chirurgicale. Le nouveau règlement du département de la santé dit que le personnel peut - lors du contact direct avec les patients - porter des manches jetables élastiques au poignet et au coude. Il précise également que l'utilisation de Solution Hydro Alcoolique pour la désinfection des mains entre le traitement de deux patients ne contrevient pas aux règles strictes de l'Islam sur l'alcool.
Le règlement a été rédigé suite à des réunions entre le "Muslim Spiritual Care Provision"
[http://www.ons.gov.uk/ons/guide-method/census/2011/2011-census-benefits/how-others-use-census-data/third-sector-and-community-groups/case-study--muslim-council-of-britain/index.html - NDLR] au sein du NHS - National Health Service (service de santé national), des érudits islamiques, des aumôniers, des représentants de plusieurs confessions ainsi que des spécialistes du contrôle de la lutte contre les infections nosocomiales.
 
Le règlement déclare : «l'utilisation de gel désinfectant [Solution Hydro Alcoolique -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Solution_hydro-alcoolique - NDLR] contenant de l'alcool synthétique ne tombe pas sous l'interdiction musulmane de l'alcool naturel (provenant de la fermentation de fruits ou de grains) ».
Le personnel soignant musulman pourrait porter des uniformes avec des manches longues, lorsqu'il n'est pas directement engagé dans les soins aux patients et qu'ils ne devraient pas être amples. Les manches doivent pouvoir être tirées vers l'arrière et fixées pour le lavage des mains et les soins directs aux patients.
Le personnel ne doit pas porter de montres-bracelets, des blouses blanches, cravates autres que les nœuds papillons, bijoux autre qu'une alliance et des boucles d'oreilles pleines, ou d'afficher piercings et tatouages faciaux.
Le document dit que, bien qu'il n'y ait pas de preuve directe que le port de l'uniforme pour aller au travail augmente le risque de propagation de l'infection , il était de bonne pratique de se changer ou de couvrir les uniformes quand on est à l'extérieur extérieur car cela donnerait aux patients une plus grande confiance .
Cependant les Sikhs seront autorisés à porter les bracelets traditionnels tant qu'ils sont poussés sur le haut du bras et sécurisés pour le lavage des mains.
Christine Beasley, l'infirmière en chef au département de la santé déclare :
« La nouvelle version du règlement renforce l'importance vitale d'une bonne hygiène des mains dans la lutte contre les infection nosocomiales. Le personnel doit se sentir à l'aise dans son uniforme et devrait pouvoir se vêtir d'une façon qui respecte sa culture et ses croyances religieuses. C'est un défi de contrebalancer les mesures de contrôle des infections nosocomiales avec les sensibilités culturelles, mais ce nouveau règlement donne des indications claires et utiles aux services pour les guider dans leurs choix sans compromettre la sécurité des patients ».
Le Conseil Médical Général [ http://fr.wikipedia.org/wiki/General_Medical_Council -L’Ordre des Médecins Anglais - NDLR] a indiqué que les femmes médecins musulmanes devaient se tenir prêtes à retirer leur voile pour traiter des patients, car les vêtements religieux ne devaient pas être un frein à la prestation de bons soins. Le règlement indique que les femmes peuvent porter le hijab qui couvre la tête et les cheveux, mais pas le visage. »

 

 

 

En ce qui concerne la traduction, nous sommes allés parfois vers une traduction littérale, mais d'autres fois vers une traduction plus conforme aux expressions françaises pour une meilleure compréhension du lecteur. Cependant aucune traduction n'est parfaite et nous sommes ouverts aux remarques et suggestions.

A partir de là est il nécessaire de reprendre la totalité des dires du hoax ?
En aucun cas une loi ne devait être mise en place pour autoriser les personnels soignants (pas que les infirmières) à ne plus se laver les mains !!!
C’est un recueil, un règlement de « bonnes pratiques » de soins comme il s’en rédige dans tous les pays du monde. En aucun cas, le texte ne parle de "fierté" de la part de ces femmes, mais de « modestie » oui.
Il s’agit en fait d’un dispositif complétant ce qui se pratique partout c'est-à-dire le port de gants en plastiques jetables pour tout soin. Comme établis en France par les CLIN (Comité de lutte contre les infections nosocomiales), présents dans tous les établissements de santé. Il s’agit d’un dispositif complémentaire du gant pour cacher les avants bras. Il est bien précisé dans le texte que l’emploi des solutions hydro alcooliques est conseillé et le lavage des mains également.

En clair tout le texte est faux de A jusqu’à Z. Une tentative de manipulation par un rédacteur n’ayant aucune notion dans le domaine des soins et qui n’a pas contrebalancé cette ignorance par une enquête sérieuse.

Le point suivant est comique.
Regardons la date de l’article du hoaxeur… 10 janvier 2014 et celle de l’article du « Telegraph » ? 27 mars 2010… Presque 4 ans de retard ! On n’est pas très réactif chez les fafs.

 

 

Il est manifestement certain cependant que cette disposition pouvait créer des problèmes dans les procédures de soin. Mais nos recherches ne nous ont pas permis de démontrer qu’il existait dans la littérature scientifique Britannique une évidence montrant une augmentation des infections nosocomiales dues à ce dispositif les années suivantes. Mais si un lecteur à une information contraire nous sommes preneurs.

 

Il semble que l’affaire à fait la une de la fachosphère anglaise quelques mois puis s’est effacée au profit d’autres. Un clou chasse l’autre.
Pour arriver en France ces derniers jours avec 4 ans de retard.... Normal pour des idéologues professant une idéologie qui a des siècles de retard!

 

 MàJ
Un Debunker a trouvé le dit réglement:
http://www.worcestershire.nhs.uk/EasysiteWeb/getresource.axd?AssetID=4598&type=full&servicetype=Atta

 Extraits choisis:

 

This means that ALL staff who are required to cleanse their hands regularly as part of their role MUST wear short sleeves.

 

Jewellery must be minimal to present a professional image and reduce any health and safety risks. Visible body piercing jewellery must be removed

 

Et on regardera avec intérêt l'appendice 1 qui concerne précisément notre affaire:

 

  • Uniforms may include provision for sleeves that can be full length when staff are not engaged in direct patient care activity or have three-quarter length sleeves.
  • Any full or three-quarter length sleeves must not be loose or dangling. They must be able to be rolled or pulled back and kept securely in place during hand- hygiene procedures and when providing direct patient care activity or tasks where sleeves may become contaminated or reduce ease of hand hygiene.
  • Strict procedures for washing hands and wrists must still be observed.

 

Voilà maintenant nous pouvons le dire avec certitude:

Debunked !!!



15/01/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2537 autres membres