Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Les droites extrêmes sèment le doute sur la SNCF (2)

Il traine en ce moment une vilaine odeur de haine envers les services publics. Et en particulier envers les fonctionnaires. Et lorsque ceux ci tentent de défendre le service public par la seule arme qu'ils ont, c'est à dire la grève, là le tombereau de fumier n'est pas loin. Et si au passage le fumier peut éclabousser le mouvement syndical... A quelque mois des élections professionnelles, ca ne mange pas de pain.

C'est pourquoi on voit passer de façon insistante une vilaine rumeur sur la toile:

Capture01 sncf.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soit en détail:

MICHEL H.... NOUS ECRIT :

1997 : Décision (sous Jospin) de la scission pour créer deux entités à partir de la SNCF : SNCF et RFF>>>>>

Résultats :
23/26 avril 1997: l'ensemble des syndicats appelle à la grève pour protester contre plusieurs projets de réforme. 70 à 90% d'entre eux suivent le mot d'ordre de grève.

- 14/19 mai 1997: quatre syndicats appellent à la grève pour protester contre la mise en place du système d'équipement. Le mouvement est suivi par 60 à 80% des agents concernés.

Maintenant sous, aussi un autre gouvernement socialiste, on s’aperçoit que c'était une connerie et on va revenir en arrière ! !
D’où grève a la SNCF ! !

Hé la Société Naturelle des Connards Français, faudrait savoir ce que vous voulez ! ! ! En 1997 vous ne vouliez pas de la scission et maintenant vous ne voulez pas de la réunification ! ! Pas logique comme toujours ces messieurs ! ! !

Juste pour faire grève et emmerder le monde qui travaille ! !

 

Petite remarque pour débuter: lorsque l'on sait que les jours de grève ne sont pas payés, on peut se demander qui ferait grève pour juste, dixit,:

"pour faire grève et emmerder le monde qui travaille ! !"
Comme si à la SNCF, on ne foutait rien...
Mais là le but n'est pas de sortir un argument, il est de taper au sentiment, non à la raison, la grossièreté du raisonnement au contraire sert la cause, nous sommes dans le "plus c'est gros plus ca passe".

 

Ce hoax est donc une attaque en règle sur les raisons de la dernière grève qui a eu lieu à la SNCF.

Reprenons.

Les raisons des grèves depuis 1986, voici un bon résumé pour ne pas oublier:

 

Voici un rappel des principales grèves à la SNCF depuis 1986 :
 
 
 
- Hiver 1986/1987: la grève la plus dure qu'ait jamais connue la SNCF, --en dehors de mai-juin 1968--, dure 29 jours, du 18 décembre au 15 janvier, à l'appel des syndicats qui réclament notamment le retrait d'un projet de grille des salaires.
 
- 26/28 mai 1993: le trafic SNCF est fortement perturbé par une grève nationale lancée par trois syndicats de cheminots pour protester contre un plan prévoyant 6.000 suppressions d'emplois.
 
- novembre-décembre 1995: à partir du 24 novembre, les syndicats de cheminots paralysent le trafic contre la réforme Juppé des régimes spéciaux de retraites et un projet de contrat de plan Etat-SNCF. Le taux de grévistes s'établit à 60% (selon la direction) et à 85% chez les agents de conduite. Le mouvement se poursuivra jusqu'à la mi-décembre.
 
- 23/26 avril 1997: l'ensemble des syndicats appelle à la grève les 10.000 contrôleurs pour protester contre plusieurs projets de réforme. 70 à 90% d'entre eux suivent le mot d'ordre de grève.
 
- 14/19 mai 1997: quatre syndicats de contrôleurs appellent à la grève pour protester contre la mise en place du système d'équipement EAS (Equipement Agent Seul) et pour préserver leur statut d'agent commercial. Le mouvement est suivi par 60 à 80% des agents concernés.
 
- 23 novembre/10 décembre 1998: grèves en série à la SNCF pour réclamer des augmentations d'effectifs. La grève des cheminots est suivie par celle des contrôleurs, affectant l'ensemble de l'hexagone.
 
- 1er/7 mai 1999: grève d'une semaine des agents de conduite contre les dispositions d'un projet d'accord sur les 35 heures. Elle provoque d'importantes perturbations principalement en Ile-de-France, Normandie et dans le quart nord-est de la France.
 
- 29 mars/12 avril 2001: une grève des agents de conduite, qui contestent le projet de réforme de la gestion de la SNCF et réclament des augmentations de salaires, perturbe sérieusement le trafic sur tout le territoire à l'occasion des départs en vacances.
 
- 18/23 octobre 2007 (6 jours) puis 13/23 novembre (10 jours): grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite.
 
- avril 2010: deux semaines de grève depuis le 6 avril, à l'appel de la CGT et de Sud-Rail. Le plus long conflit depuis 2007, porte sur les questions des emplois, de la réorganisation par branches et de l'avenir du fret. Les discussions entre la direction de la SNCF et l'ensemble des syndicats ont débuté mercredi.

 

Ca peut servir...

 

Disons le tout net avec des arguments ce hoax ne tient pas et cette rumeur insistante a déjà été démontée!

 

GREVE - Il y a de quoi s'y perdre dans cette grève à la SNCF. Surtout si l'on se replonge dans les archives télévisées de janvier 1997. Il est déjà question d'une grève sur les rails. Et le motif n'est pas sans rappeler celui qui pousse aujourd'hui une partie des cheminots à cesser le travail depuis plus d'une semaine.

A l'époque, la CGT, la CFDT et Sud-Rail combattent ce qui s'apparente, selon eux, à un démantèlement du service public. Pour régler une partie de la dette abyssale de la SNCF et poussé par Bruxelles, le gouvernement d'Alain Juppé divise la grande entreprise ferroviaire française en deux entités: la SNCF d'un côté et ce qui deviendra Réseaux Ferrés de France (RFF alors RFN) de l'autre.

Dix-sept ans plus tard, le gouvernement défend sa réforme ferroviaire pour une raison: "Nous voulons réunifier la famille ferroviaire. Le régime de séparation imposé au couple SNCF-RFF depuis 1997 a montré ses limites", expose le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier.

Le retour à la SNCF d'avant 1997 ?

En clair, la CGT et Sud-Rail seraient en train de combattre une réforme qui rétablit ce qu'elle appelait de ses voeux il y a quelques années. C'est exactement ce que dénonce l'UMP Dominique Bussereau, farouche opposant au gouvernement. "Cette réforme, c'est le retour à la SNCF de Papa et Grand-Papa, celle d'avant 1997", explique l'ancien ministre des Transports.

Mais les meneurs de la grève s'en défendent. S'ils manifestent, c'est que le gouvernement ne va pas assez loin dans sa réforme. Selon eux, le texte actuellement débattu à l'Assemblée ne rétablit pas ce qui existait avant 1997.

Il est vrai que de cette réforme ne ressortira pas une seule entreprise puisque la commission européenne s'y serait opposé. Le texte prévoit bien le rapprochement de la SNCF et de RFF mais sous un holding commun; de fait, trois entités seront créées, ce que dénonce la CGT qui n'en voudrait qu'une.

Mais pour les usagers qui commencent à s'impatienter, la nuance paraît bien mince.

 

On comprend mieux de suite. En fait cette récente grève n'est que le prolongement de la grève de 97 contrairement à ce qu'affirment péremptoirement les zélés des droites extrêmes.
Et la nuance a beau être mince lorsque l'on voit les conséquences que la réforme de 97 a entrainé (voir l'accident de Brétigny) ce n'est pas une nuance. Il n'est pas question que ces mêmes personnes qui avaient surfées sur cette catastrophe puissent maintenant botter en touche sur leurs responsabilités:

http://www.debunkersdehoax.org/rumeurs-et-propagande-a-bretigny-sur-orge-episode-1-les-droites-extremes-surfent-sur-la-mort-et-la-douleur

http://www.debunkersdehoax.org/rumeurs-et-propagande-a-bretigny-sur-orge-episode-2-emballement-mediatique-a-bretigny

http://www.debunkersdehoax.org/complot-reptilojudeomaconnicoislamobobolchevique-a-bretigny

 

 

En conclusion, n'oubliez pas d’aller voter aux élections professionnelles!
Sanctionnez en ne votant pas pour les syndicats que vous sentez vous manipuler ou contre qui vous avez quelque chose, ou au contraire votez par conviction, mais VOTEZ!


26/11/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres