Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Les droites extrêmes se moquent bien de la souffrance animale!

Et oui.
Combien d'articles, de commentaires avez vous pu lire lire sur les souffrances des animaux ressentis pendant l'abatage halal? Si vous regardez, comme nous, les les pages de la fachosphère, vous ne les comptez plus.
Plus grave le nombre d'images truquées sur ce sujet abondent.
Une nouvelle fois en voici la preuve:

taureau.jpg

C'est vrai, c'est cruel, c'est triste...
Mais ce n'est pas un abatage halal.
Cette photo a été trouvé sur un journal Turc:

http://www.mehmeterdogan.com/yaziklar-olsun-bogaya-yapilan-akilalmaz-iskenceye-tepki-yagiyor/

 

La traduction google est exécrable mais claire. En fait il s'agit d'un taureau échappé dans un jardin dans un salon de thé. Les autorités ont été appelées à l'aide, le taureau drogué à plusieurs reprises mais en vain. Le taureau a continué à divaguer et à se montrer dangereux pour les passants (dont des enfants). Les propriétaires du salon et du taureau ont alors demandé à un boucher d'intervenir après avoir réussi à maintenir le taureau contre un poteau électrique. Sauf que les passants se sont indignés contre les intentions et les méthodes du boucher qui a été pris à partie.

Autant dire que tout ceci n'a rien à voir avec le halal.

Précisons que cet article avait été publié à la base par "Vigilance halal" une officine des identitaires dont le chef est vétérinaire à la retraite.

 

Le pseudo-conférencier Alain de Peretti est une des figures des mouvances fascisantes régionales : actuel président et fondateur de Vigilance Halal depuis 2012, ce vétérinaire à la retraite a débuté sa carrière politique en défendant l’Algérie Française à la fin des années 1960. Il a ensuite été conseiller régional FN-MNR de 1992 à 2004, conseiller municipal à Langon pour le FN-MNR de 1995 à 2001 (il quitte le FN en 1998 pour se rallier au MNR de Bruno Mégret). Il rejoint par la suite le Bloc Identitaire d’Aquitaine courant 2009 en tant que cadre dont il en est actuellement le coordinateur régional.



Allons un peu plus loin avec un commentaire sous ce navrant article:

taureau1.jpg

 

Voilà, la France est considérée comme le nec plus ultra en matière d'abattage, et "les autres" sont des barbares...
La preuve:

 

 

Quand aux autres formes de souffrances animales, quelle est la position du FN sur le sujet?
Et bien c'est très clair: ils s'en tapent le coquillard à coup de poêle à frire!

 

Positions de la candidate sur la cause animale
Statut juridique
Les animaux sont des êtres vivants, doués de sensibilité et non des biens meubles comme le considère encore le code civil.
Êtes-vous favorable à la modification du code civil sur ce point ?
Pas de réponse
Fourrure
Une vingtaine d’élevages de visons sont encore répartis sur le territoire français. Les études et rapports scientifiques indiquent clairement que les visons, animaux sauvages et semi-aquatiques, ne sont pas adaptés pour vivre dans de minuscules cages grillagées et sans accès à un bain d’eau. Les lapins, dont la fourrure est récupérée pour l’industrie du prêt-à-porter, sont élevés à plus de 99% dans des élevages intensifs.
Êtes-vous favorable à l’interdiction de la production, la commercialisation et l’importation de fourrures provenant de tous les animaux, interdiction aujourd’hui limitée en France aux chats, aux chiens et aux phoques ?
Pas de réponse
Vivisection
La France est le pays d’Europe qui utilise le plus d’animaux dans les laboratoires. L’expérimentation animale ne peut servir de modèle fiable au modèle humain, les résultats d’expériences scientifiques ne sont pas transposables d’une espèce à une autre. Des méthodes scientifiques substitutives, éthiques et fiables existent ou ne demandent qu’à être développées.
Êtes-vous favorable à la mise en place d’une objection de conscience pour les étudiants et scientifiques refusant de pratiquer la dissection et la vivisection ?
Allez-vous mettre en place un programme pour mettre un terme à l’expérimentation animale ?
Extrait du site Internet : La législation concernant les expérimentations sur des animaux sera durcie, notamment pour les cas où la recherche permet de les éviter.
Corrida
Présente en France dans 11 départements, la corrida est le dernier théâtre de manifestations basées sur la torture d’un être vivant en public jusqu’à la mort. Une grande majorité de Français et de psychologues/psychiatres sont favorables à son abolition afin notamment de protéger la jeunesse spectatrice et actrice de cette barbarie. En 2011, le ministère de la culture a inscrit la corrida sur la liste des biens immatériels du patrimoine culturel français.
Êtes-vous favorable au retrait immédiat de cette inscription ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction des subventions publiques accordées à l’organisation des corridas ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction de la corrida en France ?
Pas de réponse
Chasse
Alors que l’Angleterre a mis fin à la chasse à courre en raison des nombreux agissements barbares qu’elle occasionne, cette pratique est toujours autorisée en France. Les championnats de déterrage et autres festivités incluant des campagnes de destruction des prédateurs sont autorisés. Le gouvernement encourage le développement de la chasse en ignorant les nombreuses plaintes des Français confrontés aux problèmes de proximité avec les chasseurs et à leur comportement responsable de dizaines de décès chaque année.
Êtes-vous favorable à l’instauration de journées sans chasse ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction de la chasse à courre ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction du déterrage ?
Extrait d’un tract :
La chasse est une manière de vivre indissociable de l’identité de nos campagnes. C’est un art populaire qu’il faut défendre car il permet de faire vivre, dans la nature, les valeurs de la tradition, du patrimoine, de l’écologie, de la liberté, de la responsabilité.
Pour le renouveau d’une chasse populaire, Marine Le Pen s’engage auprès des chasseurs et propose de :
Rétablir au sein du monde de la chasse les valeurs républicaines et populaires qui lui font tant défaut depuis 30 ans.
LIBERTÉ :
* Décider souverainement des dates d’ouverture et de fermeture de la chasse en refusant tout diktat européen.
* Pratiquer la chasse dans les espaces natura 2000 sans l’ukase des écolos.
EGALITÉ :
* Chasser les gibiers d’eaux la nuit dans tous les départements dont c’est la vocation comme la Vendée.
* Retisser le lien avec les jeunes générations afin de rajeunir le
monde des chasseurs.
FRATERNITÉ :
* Réguler sérieusement les populations de sangliers afin de mieux protéger les agriculteurs et les viticulteurs et apporter un soin particulier aux populations de petits gibiers.
* Instaurer en concertation avec la Fédération Nationale des Chasseurs, le permis à un euro pour les nouveaux chasseurs.
* Développer la chasse, populaire par excellence, qu’est la chasse
aux lapins.
* Baisser de 20% le timbre fiscal national, l’État devant prendre
en charge une partie du coût de la conservation du patrimoine
naturel de notre pays.
Cirque
Les animaux dans les cirques sont détenus dans des conditions opposées à toutes les recommandations scientifiques concernant leur bien-être. Plusieurs pays ont déjà pris des mesures pour interdire la détention d’animaux sauvages dans les cirques. Les diverses souffrances et privations qui leur sont infligées pour les forcer à collaborer sont aussi indignes que l’espace minuscule dont ils disposent dans leurs cages.
Êtes-vous en faveur d’une loi interdisant la reproduction, l’élevage (ainsi que l’importation) et le dressage d’animaux sauvages pour leur utilisation dans les cirques ?
Pas de réponse
Elevage
Une grande majorité des animaux en France sont détenus dans des élevages intensifs. La mutilation à vif des animaux est couramment employée dans les élevages français. Le transport des animaux de l’élevage à l’abattoir peut durer des jours à travers l’Europe.
Êtes-vous favorable à l’interdiction de la mutilation à vif des animaux ?
Êtes-vous favorable à une limitation du temps de transport des animaux ?
Allez-vous prendre des mesures visant à réduire l’élevage intensif des animaux ?
Extrait du site Internet : La législation concernant l’élevage en batterie sera revue afin d’offrir un espace vital décent aux animaux ; un crédit d’impôt aidera les éleveurs à transformer leurs installations en conformité avec les nouvelles normes.
L’interdiction de l’abattage des animaux destinés à la consommation sans étourdissement préalable, qui s’impose pourtant à la France, sera respecté.
Extrait du site internet : [...]je veux apporter des solutions concrètes à vos problèmes avec :[...]Un système d’étiquetage plus transparent : lieux et mode d’abattage, race, etc.
Animaux familiers
La moitié des foyers français vivent avec au moins un animal. Les nombreux refuges sont confrontés en permanence au problème des abandons.
Êtes-vous favorable à la mise en place de campagnes nationales de sensibilisation auprès du public, comme la lutte contre l’abandon ou pour la stérilisation des animaux familiers ?
Êtes-vous favorable à l’interdiction de la vente d’animaux dans les animaleries ?
Extrait du site Internet : Les programmes de lutte contre l’abandon d’animaux de compagnie seront soutenus par l’octroi par l’Etat de plages de publicité gratuites sur le service public audiovisuel, et un soutien accru aux associations engagées dans ce combat.
Enseignement
L’enseignement du respect des animaux s’impose comme une nécessité.
Êtes-vous favorable à l’ajout de programmes dans l’éducation nationale visant à la sensibilisation au respect des animaux ?
Pas de réponse

 

Alors s'il vous plait qu'on arrête de nous faire croire que ce parti est sensible (ainsi que les autres partis d'extrême droite) un tant soi peu sur ce sujet.
Ils s'en moquent!
Le seul point intéressant pour eux c'est de faire du buzz avec les crédules. D'où leurs campagnes incessantes avec l'abattage halal!
Le but c'est juste choquer le populo facho.

 

Debunked !!!



02/02/2015
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres