Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Le tabassage de "Frère Grégoire" d'Avignon est réutilisé par l'extrême droite, une ...quatrième fois.

Vous avez peut-être entendu parler de cette crapuleuse histoire? En pleine "affaire Théo" effectivement c'est étrange que les médias ne soulignent pas le tabassage d'un prêtre? C'est ce que fait remarquer ce post partagé...plus de 15 000 fois.
Anormal non? Et pourtant.

imam pretre.jpg

 

Lundi dernier donc lundi 13 février 2017 explique ce bon samaritain fafounet.
Sauf que non, cette affaire remonte au lundi 13 mai 2013... Quasiment 4 ans.
Tout d'abord cela explique pourquoi, aucun média n'en parle actuellement... Logique implacable. Est-ce-à dire que personne n'en avait parlé à l'époque? Pas du tout.

 

Revenons tout d'abord sur l'affaire proprement dite.

 

affaire.jpg

 

 

Voilà. Rien à voir avec du "racisme anti chrétien", ou "anti blanc". Un tabassage dégueulasse motivé par un vol de portable. Sirdide. Mais cela reste un fait divers, rien à voir avec des motivations "islamistes" ou autres. Ca n'a pas empêché le FN et ses satellites de hurler avec les loups!

 

Tout d'abord par des sections locales:

 

fn 42.jpg

 

Ensuite par les satellites du fn:

 

agrif.jpg

 

Enfin par les apparatchiks du fn eux-mêmes:

 

MMLP.jpg

 

Et enfin une récupération par le fn local qui n'a pas réuni, heureusement, grand monde:

 

Le passage à tabac du père Grégoire sur fond de simple vol de téléphone portable a suscité l'émoi dans l'opinion publique. Ce lundi après-midi, si toute banderole ou autres affiches étaient exclues du défilé, la manifestation affichait pour slogan "Touche pas à ma religion, à mon église" et pour toile de fond, la lutte contre la christianophobie".

Parmi les personnalités présentes, le conseiller régional FN de Provence-Alpes-Côtes-D'Azur et futur candidat à la mairie de Cavaillon, Thibault de la Tocnaye. Localement, François Bonnieux et Gilles Caïtuccoli représentaient le parti à la flamme. 


En savoir plus sur http://www.midilibre.fr/2013/05/20/avignon-apres-l-agression-du-pere-gregoire-150-personnes-descendent-dans-la-rue,700273.php#8P1IEH14O66KdEW8.99

 

 

Une récupération qui en a gêné plus d'un et qui a été infirmée par les déclarations et les faits!

 

Tout d'abord par les intéressés eux-mêmes, même si l’archevêque a tenu des propos limites:

 

ML.jpg

 

Toujours par les intéressés, mais aussi en solidarité les responsables de la "communauté musulmane locale", les deux déplorant l'absence de réaction des élus locaux et la récupération du fn:

 

Une marche inter-religieuse

Un portable volé, c’est tragiquement la banalité quotidienne de la petite délinquance opportuniste. "Il faut que les élus réfléchissent à l’irrespect, la violence, l’éducation, à la zone de non-droit, qui se développent", lancent les hommes de foi. Eux, imaginent une marche inter-religieuse pour la paix par exemple. "Il faut sacraliser le vivre ensemble, dit Abderrahmane Bouaffad. À la mosquée ou à l’église, nous sommes avec nos frères en religion, mais dans la rue, nous sommes tous avec nos frères et sœurs en humanité." Certains le savent déjà qui, non croyant et n’habitant même pas Avignon, ont spontanément contacté le père Grégoire pour lui donner un téléphone, de l’argent pour un nouveau forfait. Un petit geste de solidarité pour croire encore en l’homme.

 

Et enfin une manifestation récusée par les prêtres eux-mêmes dans laquelle ils ne se reconnaissent pas et dénoncent une nouvelle fois le mensonge sur lequel est bâti cette récupération!

 

"Rassemblement contre la christianophobie à Avignon. RDV place du Palais-des-Papes à 14 h le lundi de Pentecôte." Voici le message qui circule sur Twitter.

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre sur Internet et son réseau social préféré, Twitter, devenu en quelques mois l’outil de diffusion le plus efficace pour le lancement de manifestations et… de contre-manifestations. Avec un petit message qui circule en moins de 140 signes : "Rassemblement contre la christianophobie à Avignon. RDV place du Palais-des-Papes à 14 h le lundi de Pentecôte."  Un mouvement - presque - spontané qui fait suite à l’agression du père Grégoire, lundi dernier. Agression qui a provoqué l’émoi de tous. Sauf que, la fameuse victime, qui s’est déjà époumonée à répéter qu’il ne s’agissait pas d’un acte anti-catho, mais plutôt d’un de ces actes crapuleux qui arrivent à tous les coins de rue du quartier, avoue ne même pas avoir été tenue au courant de la manif pour tous… les cathos.

Un mouvement initié par la droite de la droite de la droite

Et pour savoir qui se cache derrière l’organisation, pas besoin d’aller bien loin… Le petit gazouillis renvoie sur un blog bien connu pour ses idées. Il s’agit du Salon Beige, un site de “laïcs catholiques”. L’ordre de rassemblement est, quant à lui, posté par Michel Janva. Un chroniqueur internet qui n’hésite pas à alimenter régulièrement un autre site, intitulé “Islam contre Occident”… Au moins, le ton est donné.

Un message contraire à celui diffusé par le prêtre agressé

Ce qui laisse présager une manifestation plutôt virulente. Et surtout à des années lumière du message du “vivre ensemble”, que le prêtre agressé avait voulu faire passer. Notamment en allant se présenter mercredi à la mairie avec les membres du Conseil français du culte musulman.

"Moi, je souhaitais que cela fasse un électrochoc pour toutes ces victimes du quartier", avouait encore le prêtre. Et Abderrahmane Bouaffad, porte-parole de la communauté des musulmans du Grand Avignon, de renchérir dans nos colonnes : "Toucher à un homme d’église et de paix, c’est intolérable, on a franchi un cap. Une société sans foi ni loi, c’est la porte ouverte à l’anarchie. Mais après le désordre risque de venir un grand ordre." Une allusion faite aux dérives extrêmes. En attendant de voir ce qu'il se passera lundi...

 http://www.midilibre.fr/2013/05/18/avignon-les-cathos-prets-a-manifester,699019.php#oIgOLzD0J151qrer.99

 

Une affaire bien juteuse pour les responsables du fn donc!
Tellement qu'elle revient régulièrement à la surface, en 2015, par exemple:

 

PP.jpg

 

Puis en 2016:

 

fdf.jpg

 

Et maintenant en 2017... Une bonne opération ne se jette donc pas: elle se recycle!

A tel point, tout de même, qu'en 2016, l’archevêché s'en était ému et que le Dauphiné avait déjà publié sur ces rumeurs recyclées:

 

dauphiné.jpg



Ah oui, au fait et à l'époque, les médias en avaient ils parlé? Nous avons déjà vu que le "Midi Libre" en avait abondamment parlé, mais est-ce tout?

Voyons voir...

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/avignon-un-cure-roue-de-coups-pour-un-telephone-portable-15-05-2013-2804935.php

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/05/14/avignon-un-cure-frappe-dans-la-cour-du-centre-paroissial

http://www.laprovence.com/article/edition-avignon-grand-avignon/2355569/apres-lagression-dun-pretre-le-cri-dalarme-de-larcheveque.html

 

Les radios/télés:

http://www.francetvinfo.fr/france/video-un-pretre-violemment-agresse-a-avignon-pour-son-telephone-portable_325668.html

https://www.francebleu.fr/un-pretre-d-avignon-agresse-dans-la-rue-1368582780

 

 

France 2:

 

F2.jpg

 

 

Etc...
Il semble que TF1 en ait parlé aussi...

Voilà, un beau recyclage.

Et au fait. Les Debunkers souhaitent que le FRÈRE Grégoire se soit remis physiquement et psychologiquement de son agression. Que les auteurs ont été arrêtés (et jugés). Et enfin en espérant que cette affaire sordide ait pu -un peu- mettre l'éclairage sur la délinquance ordinaire et -qui sait- contribuer à ce qu'elle diminue dans ce quartier?

 

 



18/02/2017
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2650 autres membres