Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Le FN veut refaire l'histoire, l'économie, et la politique!

Lorsque l'on viens nous servir un hoax d'une telle qualité chez nous, directement sur notre page Facebook, on ne refuse pas le défi. Surtout aussi quand le rédacteur fait preuve d'une telle immodestie dans ces propos, une telle méconnaissance de l'histoire, de la politique et de l'économie !!!

 

dictatures.jpg

 

Voici le texte du hoax proprement dit:

 

"J'ai décidé de faire une "petite" liste des dictatures actuellement présente sur le globe. Je vous invite à partager vos opinions sur ces différentes dictatures, et à éventuellement compléter ou rectifier cette liste. Il serait aussi intéressant de distinguer les dictatures communistes des dictatures capitalistes. Dictature actuelle : Biélorussie communiste Chine communiste Viet nam communiste Corée du Nord communiste Thailande communiste Indonésie communiste Birmanie, Myan Har communiste Iran islamiste Syrie islamiste Arabie Saoudite islamiste Les Emirats Arabes islamiste Yemen islamiste Ethiopie islamiste Soudan islamiste Somalie islamiste Algérie socialiste Lybie islamiste Russie de Poutine (ex du KGB et dont la dernière élection est loin d'être très démocratique) communiste"

 

 

 Reprenons à zéro, les affirmations sans fondements de ce militant d’extrême droite singulièrement ignorant sur la politique mondiale et l’économie.

 

Et posons d’abord des définitions :

 

  • « Communisme » ce régime promeut la disparition du système de production privé et la « dictature du prolétariat », c'est-à-dire censément le régime de la classe sociale la plus importante.

Dans les faits, ces idées n’ont JAMAIS été appliquée et ont fait place immédiatement à des dictatures de type totalitaire avec un capitalisme d’état. Les moyens de production ont été confisqués au profit d’oligarques ne représentant que leurs intérêts. Le régime est anti démocratique au possible et prône le parti unique.

 

  • Totalitarisme : Parti unique, pas d’opposition, dans lequel l’état tend à s’approprier la totalité des activités de la société.

 

  • Capitalisme d’état : système économique dans lequel les moyens de production, l’industrie, les capitaux sont confisqués par l’état. Dans les faits, ils sont en fait privés appartenant à une oligarchie d’état, confisquant les revenus et le pouvoir.

 

  • Nationalisme : au départ justifie l’idée d’un état nation. Concept dévoyé par la suite en exaltation d’une nation sous toutes ses formes (État, culture, religion, traditions, préférence nationale pour l'emploi...), par opposition aux autres nations et populations. Dans la pratique existe sous de nombreuses formes comme les régimes fascistes, totalitaires et même théocratiques.

 

  • Fascisme : Mouvement politique ou organisation s'appuyant sur un pouvoir fort au service d'une classe humaine dominante (nationalisme), la persécution d'une classe ennemie chargée de tous les maux(juifs, musulmans, francs maçons), l'exaltation du sentiment nationaliste, le rejet des institutions démocratiques et libérales (tendance au parti unique et au contrôle des institutions démocratiques), la répression de l'opposition et un contrôle politique extensif de la société civile (totalitarisme). Les doctrines économiques sont en général soit un capitalisme d’état, un libéralisme affirmé ou bien le corporatisme (Front national). 

 

1)    Les régimes soit disant « communistes »

 

a)      Biélorussie :

 

« Le régime de Loukachenko, c’est la terreur policière, la répression, mais sans l’idéologie socialiste »,

 

résume un responsable de la Charte 97, un mouvement de défense des droits de l’Homme interdit par les autorités, comme quasiment toutes les organisations de la société civile. 

Tiens exactement ce que veut faire le fn en France…

Le régime biélorusse est un régime totalitaire nationaliste composé d’idéologie floue nationaliste, staliniste et d’origine zen. Un système de capitalisme d’état sans aucune collectivisation des moyens de production. Le salariat existe et est soumis à une terrible précarisation. Conclusion : régime totalitaire capitaliste d’état nationaliste A noter : » Le régime Loukachenko ne s’appuie sur aucun parti politique et plusieurs formations fantoches sont représentées au Parlement, simple chambre d’enregistrement des décrets présidentiels : on y retrouve des « libéraux », amis du leader russe Jirinovski ou du Français Jean-Marie Le Pen, et des « communistes » violemment antisémites. » (http://www.rfi.fr/actufr/articles/075/article_42513.asp) Un régime proche du FN donc…

 

b)       Chine

Pas de collectivisation des moyens de production. Régime totalitaire capitalistique mélé avec un capitalisme ultra libéral forcené. Avec forte composante nationaliste (fait partie de l’OMC).

 

 

c)      Vietnam

Pas de collectivisation des moyens de production. Economie libérale (fait partie de l’OMC). Régime parti unique soit disant « socialiste ».

 

d)     Corée du Nord

Régime totalitaire, parti unique, capitalisme d’état.

 

e)      Thaïlande : Démocratie parlementaire sortant d’un coup d’état militaire en 2006. Système économique capitaliste. Parti communiste inexistant depuis 1980

 

f)       Indonésie : Démocratie parlementaire. Système économique capitaliste.

 

g)      Birmanie ou « Myanmar », junte militaire de 62  se disant communiste jusqu’en 88. Deviens une junte militaire classique, depuis lors. Système de capitalisme d’état totalitaire nationaliste.

 

 

2)      Les régimes « islamistes »

 

L’auteur du hoax qualifie les pays suivants (Arabie Saoudite, Les Emirats Arabes, Yemen, Soudan, Somalie, Lybie) « d’islamiste » sans qualifier vraiment ce que cela veut dire. Peu de rapport en effet entre l’Arabie Saoudite monarchie théocratique, et la Lybie en plein chaos. Mais mettons. Ce sont des régimes dictatoriaux et pour la plupart théocratiques.

Par contre pour l’Algérie, beaucoup de choses à dire. Le parti unique est dissous depuis 1989 et l’Algérie compte plus de 40 partis. Et ces mêmes partis, selon la constitution ne peuvent   « être fondés sur une base religieuse, linguistique, raciale, de sexe, corporatiste ou régionale » Le chef de l’état est élu au suffrage universel direct. L’économie est de type libéral. Rien d’un régime « communiste » donc. 

 

L’Éthiopie n'est pas non plus une "dictature islamique"...

 

C'est une démocratie depuis 1991 et le renversement du gouvernement de Mengistu Haile. C'est aujourd'hui une "république fédéraliste ethnique". Pas de parti unique, même si le pays est dominé par une formation. On notera que le pays est en construction démocratique car certains droits fondamentaux n'y sont pas encore respectés. Environ 64% de la population est chrétienne (orthodoxe Éthiopienne ou protestante), 33% environ est musulmane, 3% environ est de religion judaïque. 

 

Syrie: idem. Beaucoup de choses à dire. Le régime de bachar el assad est une dictature de type laïque. Rien d’un état théocratique.

 

Iran : dictature théocratique effectivement.

 

Mais pourquoi avoir réunis à la fin la Syrie et l’Iran ?

Et bien parle ce que le fn soutiens…les deux régimes…

 http://reflets.info/syrie-front-national/

http://www.france24.com/fr/20120227-front-national-extreme-droite-fn-marine-le-pen-bachar-al-assad-syrie-jean-marie-le-pen-regime-dictature-arabe

http://www.leparisien.fr/politique/syrie-marion-marechal-le-pen-vante-les-merites-du-regime-18-03-2013-2649983.php

http://blogs.mediapart.fr/blog/afchine-alavi/160612/le-front-national-allie-de-lintegrisme-islamiste

http://www.iran-resist.org/article2677

Dans le premier cas, le fn soutiens le régime de dictature militaire syrien et dans le deuxième cas les mollahs iraniens… Ce n’est pas joli, joli pour un parti de défendre les islamistes…

 

 

3)      L’exemple pour le front national

 

Et enfin je gardais pour la fin, la bonne bouche. La Russie.

La Russie est devenue sous l’influence de ces derniers dirigeants l’exemple même d’une république autoritaire libérale nationaliste. Et le fn ne s’y trompe pas puisque ses dirigeants sont de grands admirateurs de poutine :

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/marine-le-pen-dit-admirer-vladimir-poutine-13-10-2011-1384085_324.php

http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/01/03/pourquoi-le-fn-est-fascine-par-la-russie-228012

http://www.atlantico.fr/decryptage/cles-pour-comprendre-attirance-russe-pour-marine-pen-jean-yves-camus-788495.html

http://www.gollnisch.com/2013/05/17/gollnisch-recu-a-haut-niveau-en-russie-face-au-mondialisme-la-nece%essaire-preservation-des-independances-nationales/

 

« Le président de l’AEMN a été reçu avec beaucoup de sympathie par le président de la République autonome qui a tenu à rappeler à ses invités son attachement indéfectible à l’unité de la Fédération de Russie, mais aussi que contrairement à ce que martèle une certaine propagande « occidentale », on peut s’exprimer librement en Russie ! »

 

http://www.slate.fr/story/75047/russie-fn

A tel point que si l’on veut imaginer ce que serait un régime frontiste en France, qu’il suffit de regarder ce qu’est le régime Russe aujourd’hui…

 

CONCLUSION :

Beaucoup sans doute de méconnaissance de l’auteur, une pointe de mauvaise foi et surtout une grosse pincée de manipulation politique. Dans sa volonté de dédiabolisation et de méconnaissance des termes politiques les sympathisants de l’extrême droite tentent de donner une virginité politique et doctrinale au fn en oubliant ces fondements. Comme par exemple l’origine politique de ses fondateurs :

 

Anciens collaborateurs des nazis, ou nazis eux mêmes, ou encore des éléments de l'OAS connue pour ses massacres en Algérie: 

Pierre Bousquet, secrétaire général du Parti de l'Unité Française et ancien de la division SS Charlemagne 

François Brigneau, ancien milicien, condamné pour collaboration avec les nazis 

Dominique Chaboche, ancien d’ Occident ; 

André Dufraisse, ancien collaborateur 

François Duprat, journaliste et ancien de Ordre nouveau, diffuseur du négationnisme, assassiné en 1978 

Roland Gaucher, ancien collaborateur, 

Léon Gaultier, ancien proche collaborateur du Secrétaire général à l'Information du gouvernement du Maréchal Pierre Marion, un des fondateurs de la Milice, il a combattu sous l'uniforme allemand de la Waffen-SS sur le Front de l'Est durant l'été 1944 

Roger Holeindre, ancien résistant, ancien de l’OAS

Alain Robert, pour Ordre nouveau et le GUD. 

Victor Barthélemy, ancien du Parti communiste français, puis de la LVF, puis secrétaire général du PPF (voir son livre de mémoires Du communisme au fascisme)   

 

Il est manifeste que ce hoax est représentatif de ce que veux faire le fn aujourd’hui : faire croire que le fn n’a pas d’attaches idéologiques, n’est relié à aucune dictature. Et aussi modifier l’histoire, les termes économiques, brouiller les pistes idéologiques. Et au passage tel un « Big Brother » moderne changer le sens des mots et inventer une novlangue politique.



24/07/2013
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2415 autres membres