Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Le dessinateur Düf? Représentant officiel de la doxa ultra libérale en France

Düf vous vous souvenez?
Nous en avions parlé il y a peu de temps ici.
Nous avions déjà pu constater combien son mode de "pensée" (oui "pensée" on sait ca ne mérite pas un tel qualificatif, mais que voulez vous nous sommes gentils) était conforme à la doxa ultra libérale dominante.

 

Révolutionnaire de pacotille, vrai collabo du capitalisme. Comme tout faf qui s respecte d'ailleurs.

La preuve en image (oui le fâcheux facho commet des images gribouillées de slogans):

duf.jpg

 

Tout d'abord on notera le symbole de pacotille: le facho est habillé en bleu, le "gaucho" (manifestement socialiste) est habillé en vert (on se doute pourquoi) et porte une écharpe rose (on se doute aussi pourquoi...).

Résumer un tel résumé, aussi simplificateur va être une tâche éminemment difficile, mais nous allons y arriver ;-)

-Les gauchistes veulent accueillir TOUS les étrangers du monde
-Il n'y a plus de travail en France
-Plus de logements
-Plus d'argent

Voilà etpiscestout.

  • Asile et immigration
    Rappelons le, personne (sauf dans le neurone solitaire d'une caboche de faf) ne dit que la France ne doit, ni ne peut accueillir tous les étrangers du monde entier.
    D'ailleurs, ce n'est pas le cas. Les chiffres sont têtus:

duf1.jpg

https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/203/pop_et_soc_fr_472.2010.fr.pdf

 

Ah mais c'est vrai (nous l'avons vu hier) que la fachosphère nous accuse de truquer les chiffres (voir les magouilles de frère borowski). Et que leurs chiffres à eux sont vrais.
Sauf que la gauchosphère elle prouve et explique comment elle obtient ses chiffres, alors que ceux de la fachosphère ne sont obtenus que par un seul moyen scientifique irréfutable!
Vous attendez un jour de grand vent, vous mouillez votre index avec votre bouche, vous levez celui ci bien haut et vous décidez du chiffre qui vous fera passer pour un vrai bon "lanceur d'alerte facho" (non en fait qui fera plaisir à vos électeurs).
http://www.liberation.fr/politiques/2013/10/28/le-cout-dur-de-marine-le-pen-sur-l-immigration_942952

 

De toute façon, les fafs ont beaucoup de mal avec un fait simple: l'immigration, ce n'est pas "mal" ou "bien", c'est une donnée. D'ailleurs, nous vous invitons à regarder ces vidéos de nos amis Desinvox sur le sujet:

 

 

(D'ailleurs les Desinvox, on attends la suite de vos vidéos, ne laissez pas tomber!!!!!!)

Ce n'est pas tout. Les pays du sud accueillent plus qu'à leur tour les immigrés du sud, la moitié pour être précis:

 

duf2.jpg

http://www.scienceshumaines.com/ou-vont-les-migrants_fr_26705.html

 

Enfin est-il inutile de rappeler que au vu de la richesse indécente de l'Europe, il serait logique voire même (soyons fou) éthique, en cette période de chaos d'accueillir un peu plus que d'habitude?

Vu qu'habituellement, ce sont les pays voisins de pays en guerre qui accueillent généralement la majorité du "choc" des réfugiés????

Les conflits et les climats de persécution poussent les gens à quitter leur pays. Les réfugiés et demandeurs d'asile représentent en moyenne près de deux millions de migrants chaque année. Fin 2012 on dénombrait 15,4 millions de réfugiés reconnus dans le monde, dont 80% accueillis dans des pays en voie de développement, contre 70% il y a dix ans.

 

Mais ceci n'est guère étonnant, puisque les français (et particulièrement les fafs qui en font une obsession monomaniaque) surestiment largement le nombre d'immigrés en France:

 

Les Français, comme les Italiens, les Belges ou les Américains exagéreraient la proportion d'immigrants dans leur pays respectif. En France, cette surestimation s'élève tout de même à 18%. Même constatation du côté du nombre de musulmans, et là, l'estimation multiplie par quatre le chiffre réel.
[...]
Par contre, nous sous-estimons de 14% le nombre de chrétiens en France. De fausses idées partagées dans le monde entier qui peuvent avoir un impact significatif sur le discours des politiciens. Pour séduire les citoyens, ils se basent alors sur les différentes perceptions des électeurs, pas sur les données réelles,  c'est ce que souligne ce rapport.

 

On s'en serait bien douté... Et quel type de politicien utiliserait de telles données tronquées à votre avis?

 

"Si marine le pen dit que le ciel est bleu, je ne vais pas dire qu'il est jaune"... Cette phrase illustre le genre de réflexions que l'on peut trouver sur les pages de la fachosphère... Le problème c'est qu'elle est tronquée.
Marine le pen (et l'ensemble de la fachosphère) ne dit pas que le ciel est bleu. Il dit qu'il est jaune.
  • Plus de travail en France

Effectivement. Plus de travail en France. Mais qui dit cela?
Les économistes ultra libéraux qui se servent de ce fléau pour pousser les salaires à la baisse afin de compresser les coûts. C'est très classique:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Baisse_tendancielle_du_taux_de_profit

Nous n'allons pas nous lancer ici dans une explication complète et exhaustive du phénomène (ceci dépasse l'objet de cet article), mais il faut savoir que certains économistes et non des moindres affirment que le chômage de masse est voulu, provoqué.
Il n'est pas une fatalité malthusienne comme l'affirme "düf" dans son dessin. Les néo Keynésiens ou les Marxistes (par exemple) ont des explications bien argumentées sur le sujet.

Düf se contente d’ânonner bêtement la doxa de "l'umps", un comble!

 

  • Plus de logements en France

Ah bon? Première nouvelle?

Les chiffres sont édifiants. Il y aurait 2,6 millions logements vacants en France, révèle un rapport de la fondation Abbé-Pierre.

 

Et c'est un fait non seulement français mais européen:

 

L'Union européenne estime à 4,1 millions le nombre de sans-abris en Europe. Mais la faute n'incombe pas au manque de logements: plus de 11 millions seraient vides sur notre continent, estime The Guardian dans un article publié dimanche soir. Soit près de trois fois le nombre de SDF. 

L'Espagne (3,4 millions de logements vacants), la France (2,4 millions), l'Italie (entre 2 et 2,7 millions), l'Allemagne (1,8 million), le Royaume-Uni (700 000), le Portugal (735 000)... Aucun pays n'est épargné pas ces "logements fantômes". 

Nombre de ces habitations vides ont été achetées par des gens qui n'ont jamais vraiment eu l'intention d'y vivre, note le quotidien.  

 

Encore une fois "düf" en bon chien de garde garde de la pensée dominante ne fait que répéter ce qu'il entends dans les médias dominants sans réfléchir. Propagande dominante étalée par exemple dans le journal de déférence aux marchés:

Tout contribue à cette folle flambée des prix. La pénurie de l'offre, évidemment, faute de réserves foncières.

 

Ce qui est faux, bien entendu, les réserves foncières existent.
Les politiques du logement ont favorisé l'émergence de spéculation conduisant à une bulle spéculative. Bulle spéculative complètement artificielle puisque l'offre existe.

Pourtant des solutions existent:

http://tempsreel.nouvelobs.com/sdf/20070102.OBS5243/l-ordonnance-de-1945sur-la-requisition-de-logements.html

http://www.liberation.fr/societe/2015/07/31/encadrement-des-loyers-comment-ca-marche_1355320

http://www.humanite.fr/encadrer-les-loyers-est-ce-un-bon-moyen-de-lutte-contre-la-speculation-immobiliere-551058

http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20130712trib000775506/comment-rennes-tord-le-cou-a-la-speculation-fonciere.html

 

  • Plus d'argent en France

Düf devrait peut être lire Piketty... Au lieu de "fronteux magazine"...

Une société où la méritocratie existe de moins en moins, où le patrimoine est concentré entre les mains de quelques familles, où il est quasiment impossible de s'enrichir par
son travail. L'argent existe, mais il est concentré entre les mains de quelques uns. A un tel point où nous sommes revenus à des inégalités telles qu'elles existaient en 1918!
Inégalités qui elles mêmes créent des crises économiques:

 

De la même façon, Michael Kumhof et Romain Rancière économistes du FMI, remarquent que la hausse des inégalités contribue doublement au gonflement du secteur financier, parce que les pauvres doivent emprunter pour maintenir leur niveau de consommation, tandis que les riches souhaitent placer leurs revenus excédentaires. Ainsi, aux Etats-Unis, tandis que les 5% de ménages aux plus hauts revenus voyaient leur part dans le revenu national passer de 22% en 1983 à 34% en 2007, l'endettement total des ménages doublait durant la même période, pour atteindre le niveau sans précédent de 139% du PIB. Chose étonnante, les évolutions pour les années 1920 sont très similaires.
Pour Kumhof et Rancière, la multiplication des faillites personnelles ne suffira pas à réduire l'endettement des ménages. La seule solution durable est "un redressement du revenu des travailleurs". Pour y parvenir, ils suggèrent une réforme de la fiscalité, qui pèserait moins sur le travail et plus sur les revenus fonciers, les ressources naturelles et la finance, et un accroissement du pouvoir de négociation des salariés. Certes, ces mesures ont leurs inconvénients, mais "rétablir l'égalité en redistribuant le revenu des riches aux pauvres ne plairait pas seulement aux Robins des bois: cela pourrait épargner à l'économie mondiale une autre crise majeure". Et ce sont des économistes du FMI qui le disent.

 

CONCLUSION:
jamais le terme de "chien de garde du capital" n'aura été aussi évident que dans cette BD... Les fachos ne sont pas des révolutionnaires, ils répètent et transmettent la propagande de la doxa dominante. Ce ne sont pas des révolutionnaires, juste des réactionnaires.

 Au final, le café dans lequel est censé se dérouler la BD est bien vu: de la politique de café du commerce pour de jeunes vieux, un peu alcoolo. Ca ne vaut pas mieux.
Ça ressemble au café du commerce de tonton Marcel, ca à le gout du café du commerce de tonton Marcel et surtout: ca en a le but...

duf3.jpg

 

 



20/08/2015
867 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres