Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Le credo de Dreuz: "salauds de pauvres", surtout quand ils sont handicapés!

Nos lecteurs ont signalé tant et plus ce hoax qui traine de façon très virulente sur la toile.

Il faut dire que la fachosphère, (quel que soit son bouc émissaire favori) s’est mobilisé pour le faire passer et repasser.

 

 Dreuz.jpg

 

Nous avons pris notre exemple sur « Dreuz » (longtemps que nous ne les avions pas taclés, ceux là), mais cet infaux a été relayé de façon massive.

« Gégé brazon » s’y est collé, mais aussi le navrant  « français de France », mais aussi « la meilleure » (???) ou « pays réel et courtoisie »… Sans commentaires.

Mais c’est bien Dreuz qui a le premier sorti ce hoax.

A tout seigneur, tout honneur donc.

Ce que touche un couple de gens du voyage avec trois enfants
Posted On 20 sept 2014
By : Hervé Roubaix
NOTE : L’agent immobilier qui a publié l’info ne nous a pas répondu lorsque nous lui avons demandé de confirmer qu’il avait bien eu ce document entre les mains. Cela ne veut pas dire qu’il est faux mais appelle à la prudence.
 Un agent immobilier du Vaucluse qui ne cache ni son nom ni celui du cabinet où il travaille (mais que nous avons décidé de ne pas divulguer) vient de publier ce document :
 Juillet 2014 :
 •Allocations familiales : 295.05€
 •Allocation d’aide aux adultes handicapés : 790.18€
 •Allocation d’aide aux adultes handicapés : 790.18€
 •Complément familial : 185.20€
 •Allocation de logement : 459.36€
 •Soit au total : 2519.97€
 
Mais en août 2014, leur difficile situation s’est améliorée :
 •Allocations familiales : 295.05€
 •Allocation d’aide aux adultes handicapés : 790.18€
 •Allocation d’aide aux adultes handicapés : 790.18€
 •Allocation de rentrée scolaire : 745.27€
 •Complément familial : 185.20€
 •Allocation de logement : 459.36€
 •Soit au total : 3265.24€
Suivi de ce commentaire :
 « Je reçois un couple avec trois enfants des gens du voyage pour une location d’une maison.
 Voilà ce qu’ils perçoivent: AAH (Allocation Handicapé), [alors que] apparemment, ils vont très bien. »
 Cela réchauffe le cœur de savoir que les étrangers sont si bien traités. Vraiment.
 Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

 


On notera que tout ces petits propagandistes du dimanche commencent à prendre des précautions d’où la petite note de prudence en rouge en tête de l’article, qui résumé dit :

« On a rien, on sait pas qui a eu ce papier, ce n’est pas confirmé, mais on le sort quand même youpi , après tout la vérité hein ?».

Revenons à nos moutons.
Nous avons mis un peu de temps à sortir ce contre article qui nécessitait des infos supplémentaires de la part de nos « Debunkers d’honneurs » qui travaillent avec nous. Notamment des assistants et travailleurs sociaux qui connaissent bien le sujet.
Et ce qui nous a frappé tout de suite s’est révélé « juste ».

Disons le de suite, nous ne remettrons pas en cause le « déroulé » des allocations tel qu’il est décrit sur le papier de la CAF.
Encore qu’il puisse être entièrement faux. Mais nous n’en avons aucune preuve.
Donc nous ne partirons pas sur l’hypothèse d’un faux.  Et nous reviendrons sur ceci dans la conclusion.

Toutes les allocations citées existent et sont bien cumulables.
Cependant…

Il y a trois choses qui nous frappent d’emblée.
-Le montant des allocations et leur multiplicité
-L’AAH
-Le terme « étranger » en conclusion

 

  • Le montant des allocations et leur multiplicité

Ce point est un indice, mais en aucun cas une certitude. Comme tout hoax qui se respecte, il se doit de respecter trois éléments d’une histoire (voir notre article http://www.debunkersdehoax.org/conseils-de-base-a-l-apprenti-debunker )

 

-Le lieu et les intervenants sont « flous » => ici ce n’est que peu le cas : Vaucluse et « gens du voyage.
Mais cela manque de précisions.

 

-Une source « sûre ». Ici un « agent immobilier » dont on ne cite pas le nom… On le comprend l’homme devrait être viré à juste titre pour violation du secret professionnel :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006417945&idSectionTA=LEGISCTA000006181756&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20141003

Et « Dreuz » pour l’avoir retransmis :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006417929&idSectionTA=LEGISCTA000006165309&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20141003

 

-L’histoire doit être « exemplaire »

Et c’est le point qui nous donne l’indice le plus précieux. L’histoire est « trop » parfaite. Les gens cités dans ce document touchent le MAXIMUM de toutes les allocations…
On peut se demander tout de même si le hoaxeur n’a pas un peu trop appuyé sur le pichet à hoax.
Mais ce ne sont que des indices et non point des preuves, reconnaissons –le.

 

 

  • L’AAH

Le montant est important. A quoi correspond-il ? Pas au taux de handicap en tous cas. Un handicap de 50% à 80% peut donner doit à une allocation adulte handicapée (AAH). Alors qu’un taux supérieur à 80% donne automatiquement droit à l’AAH.
Selon notre fiche de droit CAF, les ayants droits ne travaillent ni l’un, ni l’autre. Car un travail (même en milieu protégé) entraine une réduction de cette allocation.
Or l’AAH n’est accordée à des handicapés dont le handicap est compris entre 50 et 80% que si celui-ci entraine une « restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi, compte tenu du handicap », prévue à l'article L. 821-2 du code de la sécurité sociale http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006073189&idArticle=LEGIARTI000006744983&dateTexte=&categorieLien=cid  ,

qui est un critère d'attribution pour l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Il s’applique à toute personne dont le taux d'incapacité permanente est inférieur à 80 % mais supérieur ou égal à 50 %. La restriction substantielle d'accès à l'emploi compte tenu du handicap est caractérisée par d'importantes difficultés d'accéder à l'emploi qui sont liées exclusivement aux effets du handicap de la personne et qui ne peuvent pas être compensées. Le caractère durable de la restriction est conditionné à des effets prévisibles du handicap pendant au moins un an. Par cohérence, la durée de validité de la reconnaissance d'une telle restriction peut varier entre un et deux ans.

Consultons donc le barème qui permet une telle évaluation :

http://www.mda38.fr/download/guidebareme.pdf

 

Voilà. A la lecture de ce barème, on voit bien qu’il est IMPOSSIBLE que le handicap ne soit pas repérable même par un agent immobilier.
Que le handicap soit compris entre 50% et 80% ou supérieur à 80%, il est IMPOSSIBLE que celui-ci puisse prétendre que :

 « [alors que] apparemment, ils vont très bien. »

Même des maladies extrêmement graves comme le VIH au stade SIDA n’entrainent pas automatiquement la reconnaissance automatique de handicap :

http://www.arcat-sante.org/JDS/article/837/Allocation_adulte_handicape

Conclusion : ou l’article est bidon sur ce point ou l’article est bidon…
A moins d’un handicap visuel majeur pour l’agent immobilier…

 

  • Le terme « étranger » en conclusion

En titre, il est question de « gens du voyages », alors qu’en conclusion, il est question « d’étrangers ».


Or, à part dans l’esprit d’un faf, les deux notions ne sont pas recoupées !
A la base, le terme « gens du voyage » est défini par la loi de 1969 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000317526&categorieLien=cid et aujourd’hui défini par la loi de 2003 actualisée :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005629609&dateTexte=20100722

C’est une notion administrative de personnes vivant dans une habitation mobile.

 

Or le versement de l’APL est conditionné à une habitation non mobile…
http://www.anil.org/analyses-et-commentaires/analyses-juridiques/2006/les-aides-au-logement-et-lhabitat-precaire/

Cherchez l’erreur.
Un mobil home immobilisé de façon permanente peut ouvrir droit à l’APL, mais dans ce cas là ces gens perdent l’appellation de « gens du voyage ».
Or il est impensable qu’un agent immobilier ignore ces faits là…

 

CONCLUSION

Comme à notre habitude, nous nous sommes attaqués aux faits et non à l’analyse. Cependant il nous semble difficile de passer à coté de celle-ci.
Une couple de personne atteints d’un handicap compris entre 50%/80% voire dépassant celui-ci (voir le chapitre le concernant), avec trois enfants dont un jeune (au vu des calculs concernant l’allocation rentrée scolaire deux des enfants sont scolarisés - l’un entre 6 et 10 ans, l’autre entre 11 et 14, et le dernier en dessous de 6 ans, non-scolarisés) habitant dans un mobil home et vivant avec un peu plus de deux SMIC net http://www.smichoraire.net/  et c’est ca qui excite les fachos de Dreuz ???
C’est vrai que c’est épouvantable, monstrueux, inouï et que le problème de la France vient de ces « salauds de pauvres »…

 

Nul ne nie que la fraude aux allocs est répréhensible, qu'en soit ce soit une mauvais chose et qu'il faille lutter contre celle ci.
D'ailleurs, c'est ce que tous les gouvernements s'emploient à faire de façon vigoureuse. Contrairement aux autres formes de tricheries contre laquelle la même énergie n'est pas déployée.

 

On rappellera que le montant de la fraude sociale se monte à… 45 milliards d’euros MAIS que seuls 4 milliards concernent une réelle fraude aux prestations.
Tandis que :

« contre 16 milliards d’euros aux prélèvements et 25 milliards d’euros d’impôts non perçus par le Trésor — ces deux formes de truanderie étant l’apanage des entreprises et des contribuables fortunés. »

et rajoutons que :

« Face à l’armée des « parasites » s’en dresse ainsi une autre, plus massive encore : celle des personnes qui n’accèdent pas aux prestations auxquelles elles ont droit. 5,7 milliards d’euros de revenu de solidarité active (RSA), 700 millions d’euros de couverture-maladie universelle complémentaire (CMU-C), 378 millions d’euros d’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, etc., ne sont pas versés à ceux qui devraient les toucher. Et l’addition est loin d’être complète… »
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/07/WARIN/49351

 

Enfin que la fraude fiscale, elle se monte à … 80 milliards annuels.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/enquete/video-fraude-fiscale-les-vrais-tricheurs_1288093.html

 Source l'Express... Un journal de gauchistes...

 

Et c’est là qu’est le but de Dreuz et des fachos en général : faire croire à l’instar de tous les ultra libéraux que les problèmes économiques se cachent dans la triche des pauvres et non dans un problème majeur de redistribution des revenus pourtant démontré par les travaux de Piketty  http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Capital_au_XXIe_si%C3%A8cle

qui montrent qu’un capitalisme non régulé de façon drastique augmente les inégalités.
Inégalités qui à leur tour provoquent des inégalités :

http://meteopolitique.com/fiches/crise/analyse/77/les-inegalites-sociales-generent-elles-des-crises-economiques.htm
  Étuderéalisée par deux économistes du … FMI, un organisme éminemment bolchévique !

Seulement l’extrême droite était et est toujours le chien de garde du capitalisme. C’est pourquoi les thèses de toutes les extrêmes droites reviennent inlassablement sur le même sujet :
« Salauds de pauvres (de préférence étranger –roms/arabes/juifs/noirs ; barrez la ou les mentions inutiles) qui bouffent le pain des français, nous appauvrissent et créent des crises économiques. »
Dans leur doxa ultra libérale, c’est le comment du pourquoi l’extrême droite tape sans relâche sur les pauvres et poussent ceux-ci à s’attaquer à plus pauvres.
C’est le dogme sans cesse répété des droites extrêmes.

 

Debunked !!!



05/10/2014
65 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres