Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

La page soutien FB du bijoutier de Nice: gigantesque arnaque???

ATTENTION

Notre enquête est une enquête "expresse" qui mérite d'être prolongée, nous n'affirmons pas avec une certitude de 100% mais nous avons de TRÈS sérieuses preuves!!!

Un de nos membres avait la puce à l'oreille. Elle n'acceptait pas que la page de soutien du "Bijoutier de Nice" puisse obtenir autant de "like".
Et elle avait apparemment raison de se méfier !!!

Notre enquètrice est allée fouiner sur un site fort intéressant "Socialbakers" qui détaille la provenance des like sur des sites/pages:

http://www.socialbakers.com/facebook-pages/510248039060920-soutien-au-bijoutier-de-nice



bijoutier nice1.jpg

 

Que montre ce site?

Que 80% des likes (!!!!!!!!!!!) proviennent de pays étranger!!!!!!

Et si on analyse plus finement:

bijoutier nice2.jpg

 

Que ces "like" proviennent de "pays mineurs"????????

Mais pour qui nous prend on????

Aux Debunkers nous savons qu'il existe des petits softwares pour augmenter le nombre de like d'une page, et nous avons toujours soupçonné certains sites fachos de les utiliser.
Mais cette fois, la manipulation est énorme si tout cela se révèle vrai!!!

QUI est derrière cette page?

Nous enjoignons nos lecteurs à partager cet article afin que chacun puisse réaliser ce qu'il se passe et devant quelle arnaque nous sommes! Arnaque qui surviens à un moment clé puisque le fn fait son université d'été à Marseille.

Il faut qu'une enquête soit ouverte afin de déterminer si manipulation il y a et le cas échéant de savoir de QUI proviens cette manipulation!



MISE à JOUR du 04/01/2016

Retour sur un de nos articles qui posait des questions: les likes achetés de la fameuse page de soutien au "bijoutier de Nice". Nous avions été démentis dans les grandes largeurs à l'époque. Cependant, nous sommes tombés sur un article qui repose la question.
 
 "Le business est bien ancré depuis trois ans, constate Maxime Montico. L’activité se maintient bien et a même tendance à grossir." Car le marché déborde à présent le cadre des personnalités et touche de plus en plus le grand public. Il évoque l’affaire du bijoutier de Nice, fin 2014, un braquage qui avait provoqué une mobilisation sans précédent sur les réseaux sociaux : plus d’1,5 million de "like" sur une page Facebook créée pour l’occasion. "Nous avons été saturés de commandes, notre chiffre d’affaires a été multiplié par cinq en quelques jours", confie-t-il.
 
Pas de réponse ferme donc, et nous n'en aurons donc sans doute jamais.
Mais cet article donne un fait tout de même assez intéressant.


14/09/2013
382 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2650 autres membres