Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

La fausse citation de Staline, défenseur de l'extrême droite

Le mardi 24 novembre sur Radio Classique et LCI, marion maréchal le pen était interviewée par Guillaume Durand.  

 

radio c le pen.jpg

 

Et bien sûr, on pouvait s’attendre à quelques hoaxes et contre-vérités. Notamment sur deux phrases très révélatrices :

 

« Je vais vous dire. Sur la question de l'extrême droite, parce que c'est ce qu'on nous reproche régulièrement, il y a une définition précise de l'extrême droite. On ne peut pas dire n'importe quoi au prétexte que ce sont des adversaires politiques. »

 

Et

 

« Moi je ne me considère ni d'extrême droite, ni fasciste, et je trouve que ça c'est de la paresse intellectuelle de la part des adversaires. C'était une recommandation de Staline d'ailleurs aux communistes français, de dire : 'Traitez vos adversaires de fascistes'. On se base sur la morale et ainsi ça permet d'éviter d'aller sur le fond politique. »

 

Dans un récent article le lab Politique http://lelab.europe1.fr/comment-marion-le-pen-explique-que-le-fn-nest-pas-un-parti-dextreme-droite-et-pourquoi-cest-faux-2625103  explique pourquoi c’est une escroquerie intellectuelle et prouve, citations de politologues à l’appui pourquoi le fn est et reste viscéralement d’extrême droite.

 

1)      Citations et extrême droite

De notre côté, nous nous sommes intéressés à la citation de Staline. Pour plusieurs raisons que nous allons vous exposer au fur et à mesure.
Il faut dire que cette citation est très régulièrement utilisée sur internet, par des affidés de l’extrême droite justement.
A l’instar de la fausse citation sur les antifascistes de Churchill, nous avons voulu y mettre le nez…

 

Et c’est intéressant.

 

La citation exacte que l’on retrouve sur toute la fachosphère, des soraliens, aux identitaires en passant par riposte laique et aujourd’hui les fuhrettes du fn est communément celle-ci :

 

« Accusez vos adversaires de fascisme… Le temps qu’ils se justifient, vous aurez tout le loisir de leur porter de nouvelles attaques. »

 

On trouve de nombreuses variantes que les "rédacteurs" d'extrême droite de tout type adaptent à leur sauce du jour sans aucun souci de véracité ou crédibilité, en même temps, ils ne sont pas là pour ca:

 

dreuz.jpg

 

Problème.
Comme à chaque fois avec ce genre de citations, aucune source.
Il semble que l’occurrence la plus ancienne de cette citation sur le net, soit sur le bondyblog par un commentateur zélé d’extrême droite un certain « Robert Marchenoir ».

 

marchenoire.jpg

http://bondyblog.liberation.fr/200709180001/olivia-de-clichy-sous-bois-a-sciences-po-paris/#.Vlcx0Xvlu1s

Robert qu’on retrouve un peu partout par la suite, sur la fachosphère d’ailleurs.
Mais de source point.

Alors nous avons cherché avec un autre auteur, et un autre site de la fachosphère semble affirmer qu’il s’agirait d’un certain Dmitri Manouilski.

 

fonjallaz.jpg

http://www.fonjallaz.net/Communisme/N2/Nicole-Urss/Manouilski.html

 

Ce Dmitri fut un cacique du régime Stalinien, dans les années 30, un haut responsable du Komintern. Notons qu’il fut particulièrement lié au PC français, alors complètement sous influence Stalinienne.
Mais nouveau souci, pas de source.

Et enfin nous finissons par tomber sur un livre qui semble être la première occurrence de cette citation :

 

wolton.jpg

https://books.google.fr/books?id=BhBDekq0NJsC&pg=PT155&lpg=PT155&dq=la+france+sous+influence+thierry+wolton+manouilski+fasciste&source=bl&ots=ORNxioY3yW&sig=qdV3fqkek2iCJ7CNWgMy_3X80Gg&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjK6prUwa7JAhUDwBQKHVRqAgoQ6AEIJDAA#v=onepage&q=la%20france%20sous%20influence%20thierry%20wolton%20manouilski%20fasciste&f=false

 

Écrit par un journaliste d’apparence sérieux, un certain Thierry Wolton.
Problème : aucune source.
Nouveau problème : dans un de ces autres livres, Thierry Wolton se fait littéralement descendre par des historiens pour un manque de sources et des méthodes farfelues…
https://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Wolton

Mais soutenu tout de même par Kriegel et Furet…

Qu’en conclure ?

 

Que la citation est frelatée et ne mérite pas d’être citée sans sources établies, c’est le minimum d’honnêteté intellectuelle nécessaire.

Mais ca nos fachos en goguette s’en moquent éperdument.

 

 

 

2)      Le but des citations

Le premier des objectifs est d’apporter un crédit intellectuel et moral à une assertion. C’est ce que l’on nomme en rhétorique « l’argument d’autorité ». Si X l’a dit, c’est que c’est vrai, ca ne souffre pas de réponse. C’est une technique qui convient intellectuellement extrêmement bien à une tendance politique réactionnaire qui est basée sur le « fuhrerprinzip » ou culte de la personnalité que l’on ne remet jamais en cause.

 

On sait combien l’extrême droite manque de ces références d’où leur propension à tenter de récupérer les dires et pensée des autres :

Ils essaient de s'approprier Pasolini depuis des années:

 

 

Récupéré et mutilé par l’extrême-droite

 

Être la cible privilégiée de la haine de l’extrême-droite dans les années 70 puis susciter son admiration quarante ans plus tard: c’est la trajectoire que connaît la mémoire de Pier Paolo

Pasolini depuis quelques années. Alain Soral, qui se réclame selon ses propres mots d’un «national-socialisme à la française», ne tarit en effet pas d’éloges à son sujet. 

Un jour, il rend hommage au film christique et révolutionnaire L’Evangile selon Saint-Matthieu. Un autre, il assure dans une vidéo que les cadres d’un mouvement néofasciste italien lisent Pasolini. Alain Soral se sert même d’une observation des Écrits corsaires sur le «fascisme de la société de consommation» pour mieux disculper le fascisme mussolinien. 

Une utilisation qui détourne le raisonnement de Pasolini. Il est vrai que celui-ci a dépeint la mondialisation mercantile comme «le vrai fascisme» mais il estime par ailleurs dans Les Ecrits corsaires que la société de consommation ne fait qu’achever la logique du fascisme:

«Aucun centralisme fasciste n’est parvenu à faire ce qu’a fait le centralisme de la société de consommation. Le fascisme proposait un modèle réactionnaire et monumental, mais qui restait lettre morte. Les différentes cultures particulières (paysannes, sous-prolétariennes, ouvrières) continuaient imperturbablement à s’identifier à leurs modèles, car la répression se limitait à obtenir leur adhésion en paroles. De nos jours, au contraire, l’adhésion aux modèles imposés par le centre est totale et inconditionnée. On renie les véritables modèles culturels. L’abjuration est accomplie. On peut donc affirmer que la "tolérance" de l’idéologie hédoniste voulue par le nouveau pouvoir est la pire des répressions de toute l’histoire humaine.» 

 

Et nous avons nous même écrit sur ces tentatives de récupération:

 

http://www.debunkersdehoax.org/les-fascistes-de-demain-ou-la-fausse-citation-de-churchill

http://www.debunkersdehoax.org/l-extreme-droite-tue-jaures-une-troisieme-fois

http://www.debunkersdehoax.org/certains-font-dire-beaucoup-de-choses-a-aldous-huxley-surtout-ce-qu-il-n-a-pas-dit

 

Mais dans le cas présent, il s’agit d’une variante. Utiliser un adversaire politique universellement haï (à juste titre) pour déconsidérer l’attaque de l’adversaire.

Comme au judo, il s’agit justement de retourner l’attaque en utilisant la force de l’argument contre lui.
Et au final utiliser exactement la technique de la fameuse FAUSSE citation de Staline, une projection paranoïaque typique de la pensée d’extrême droite.
Avantage non négligeable vous laissez sous-entendre que votre adversaire qui vous traiterais de fasciste est un stalinien de première catégorie. Et enfin, vous vous évitez de vous attaquer au fond. Et de lancer une nouvelle attaque… En politique, comme aux échecs, la meilleure défense est une attaque. Quitte à faire de la xyloglotte, au FN, comme ailleurs…

 

Non MMLP n'est pas d'extrême droite. Du tout.

 

 

phoda879bc2-a27c-11e2-b279-5b8cebaf6336-805x453.jpg

Marion Maréchal-Le Pen entourée de membres de groupes  radicaux d’extrême droite comme le leader du GUD Edouard Klein (accroupi  sur la droite) ou encore une figure du mouvement skinhead Baptiste Coquelle (au centre de l’image et portant un casque SS sur l’image en médaillon).

https://matthieulepine.wordpress.com/2013/04/11/les-frequentations-douteuses-du-front-national-en-cinq-images/

 

10670156_10152683606435380_8347933472292079681_n.jpg

 

Logan Duce (ou Logan Dijan) du GUD et copain de Dieudonné.

Image-250.png

 

En compagnie de Spieser.

Ce ne sont que des exemples. Mais ses rapports avec le GUD sont bien établis. De toute façon, c'est une bonne partie de l'extrême droite qui gravite autour de marion maréchal le pen. Mais elle n'est pas d'extrême droite. C'est Staline qui le dit.

https://www.mediapart.fr/journal/france/290114/du-grece-au-gud-la-galaxie-radicale-de-marion-marechal-le-pen

Debunked !!!

cropped-marion-le-pen.jpg



27/11/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2323 autres membres