Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

La fachosphère ment, bdvoltaire ment énormément, borowski ment tout le temps...

Il nous arrive très souvent lorsque nous debunkons un article de « la gauche m’a tuer » de douter. Ou bien borowski ne comprends rien ou bien il ment comme un arracheur de dents.
Nous n’avons toujours pas  tranché et le hoax qui suit ne va pas nous aider à répondre à cette question.

Voici l’œuvre :

 

LGMT.jpg

 

In extenso:

 

L’accueil des migrants en France coûtera 30 milliards d’€/an sur notre budget national
Les deux grands maux de notre société Française, ces méfaits entraînant notre grand pays dans les abymes de l’histoire et malgré les dénégations de nos élites mondialisées sont les idéologies gauchos libertaires et l’immigration massive. La 1ère engendre une déculturation totale de nos compatriotes en leur inculquant le gène progressiste destructeur celui de la déchristianisation et des pertes de valeurs ayant fait la France, la seconde tout aussi grave vise à changer un peuple au profit de pleins d’autres. Mais concentrons-nous sur l’immigration puisque c’est le sujet du jour.
Nos gouvernants par amour de l’étranger ouvrent nos frontières à tous les exclus des autres contrées. Ceux que le monde ne veut plus, la France elle les accueille, pire elle leurs donne le gîte et le couvert sans oublier l’allocation allant avec. Pour nous imposer cette immigration néfaste, notre législateur ment sur tous les chiffres relatifs à ce sujet plus que sensible. Cette fois-ci je ne prendrai pas la question sous le prisme culturel mais pour une fois économique.
Dernièrement, nos amis des Jeunes socialistes afin de faire avaler la pilule « immigrationniste » nous apporte ses chiffres totalement fallacieux, comprenez toutes ces chances pour la France sont aussi des chances pour notre économie. Ainsi, leur propagande annonce que l’immigration se maintient depuis 30, ou que celle-ci rapporte 12 milliards d’€ par an, que 90% d’entre eux se sentent français, qu’ils ont tous un emploi, que l’insécurité n’est pas leurs faits mais du nôtre et d’autres inepties. Enfin tout est beau dans le meilleur des mondes. Seulement, n’en déplaise à la bourgeoisie socialiste l’immigration ce n’est pas le monde des bisounours, indépendamment du fait culturel, sécurité, religieux sur lesquels j’écris énormément et dont j’invite les lecteurs à revenir sur d’anciens articles, l’immigration est un fiasco économique.
Nous apprenons ainsi par Boulevard Voltaire que l’accueil des migrants qui posent leurs pieds sur le sol de France nous coûtera au bas mot « un effort budgétaire de 30 milliards d’euros, soit l’équivalent des réductions d’impôts promises par Hollande en 2014 sur trois ans, mais… chaque année ! »
Je ne l’invente pas, je ne travestis pas les chiffres pour créer le buzz, ce qui est écrit est étudié, analysé et vérifié. Je ne cherche pas comme les jeunes socialistes à imposer une idéologie auquel je serai fanatique, je veux ouvrir les yeux des lecteurs qui me lisent. Accepter l’immigration massive c’est accepter la faillite économique à plus ou moins long terme de la France. Les 400 000 personnes légales ou illégales foulant notre pays chaque année, n’apportent rien, sauf un bouleversement sans précédent sur notre territoire. Nos gouvernants s’ils étaient un tant soit peu patriote et réceptif de la souffrance des français expulseraient l’ensemble de ces nouveaux gêneurs, un peu comme le fait aujourd’hui l’Algérie avec sa propre immigration. Mais nos élites mondialisées, un peu comme les fédéralistes européens répondant du manque d’Europe à la question du pourquoi l’Europe ne marche pas, nous jurent la main sur le cœur que c’est parce qu’il n’y a pas assez d’immigrés que l’immigration est un fiasco. Nous ne sommes donc pas sortis de l’auberge.
Source Boulevard Voltaire

 

Deux paragraphes important dans cette bouse, cet article :

 

  • L’un parle des « couts de l’immigration
  • L’autre du prix supposé de l’arrivée des migrants en France.

 

 

1)      Le cout de l’immigration

 

Un sujet plus que récurrent à l’extrême droite, c’est même une base incontournable pour eux. Ils se doivent de poser des faits et donc un paradigme afin de faire avaler le reste.
Si cette base ne passe pas, le reste s’effondre.
La fachosphère prétend s’appuyer sur des travaux multi cités par tous les groupes fafs de France et de Navarre que nous avons déjà analysés sur ce site :

 

 

84 milliards, le chiffre laisse rêveur et pensez donc : si comme ils le disent 4 instituts de sondage confirment….
Bon ok, ca commence mal, on se demande ce que viendrait faire in institut de sondage dans une étude démographique puisque ce n’est pas son but… Mais baste.
  • Il faut dire que l’extrême droite n’est pas en reste de vous sortir des chiffres fantaisistes sur le « coût de l’immigration ». Un peu comme les ultra libéraux sur le soit disant coût du travail (mais on verra cela un autre jour).
-De 17 milliards dans la dernière étude Jean-Paul Gourévitch (2012), il parlait avant de 30 milliards… 
-De 18 milliards  chez Jean-Yves Le Gallou
-De 42 milliards chez Pierre Milloz (1997)
-De 73 milliards chez Yves-Marie Laulan (2012)
Le parti de Marine Le Pen lui, a une idée arrêtée sur le sujet. Dans son programme présidentiel pour 2012, le coût de l’immigration était estimé à 70 milliards d’euros. Un chiffre repris par la présidente du FN mi-octobre dans le Grand Jury, sur LCI:
«L’immigration nous coûte une fortune, au bas mot 70 milliards d’euros par an.
5 chiffres différents sans compter bien sûr le dernier qui a attiré notre attention. Comment ces personnes peuvent ils trouver des chiffres aussi différents ?

 

 

 

Millioz, Gourévitch, Laulan, des noms qui doivent dire quelque chose aux lecteurs assidus de notre site...

En effet, nous écrivions déjà en décembre 2013, un article qui démontait ces chiffres fantaisistes:

 

  • Alors au final qu’en penser ?
Et bien deux choses :
-On ne peut faire confiance en aucun « expert » du FN
-Encore moins en un obscur comptable
-Pas plus d’instituts de sondage que de beurre en broche
-La question de ce coût reste posée
 Inutile de nous reprendre nous même donc pour aller plus en avant. Concluons donc rapidement sur ce marronnier de l'extrême droite qui est régulièrement repris.

 

Disons le de suite, on ne va pas y revenir. Ces chiffres sont faux, basés sur du vent, la méthode comptable est zéro, les experts des clampins.



2)  Les comptes fantaisistes de Bdvoltaire et les fantasmes de borowski

 

Comme nous l’avons déjà expliqué les articles de frère borowski de la très sainte propagande suivent un canevas assez immuable.
Et dans ce plan, il y a –forcément-  un moment où il affirme la bouche en cœur :

"Mais les méchants gauchiasses vont affirmer que je mens, alors que ce n’est pas vrai, d’ailleurs regardez voici mes preuves".

C’est ce que nous avons fait, pour le plus grand malheur de mikounet.

Voici donc sa « source » :

 

bdvoltaire.jpg

 

Après avoir lu, on ne peut que constater que le « gestionnaire de fonds d’investissement » est pour le moins nébuleux dans ses sources : il n’en donne aucune !

Et pourtant que d’affirmations à vérifier !

Alors analysons ces affirmations les unes après les autres .

 

a)      Les mécomptes de Bdvoltaire

 

  • À l’automne dernier, lors du débat budgétaire, le gouvernement (centre gauche) avait prévu une enveloppe de 15 milliards de couronnes (environ 1,6 milliard d’euros) à renouveler chaque année jusqu’en 2020.Toutefois, au début du mois en cours, le ministre des Finances, Mme Magdalena Andersson, a bien été obligé d’admettre que cette somme serait notoirement insuffisante. De combien ? C’est là que ça devient vraiment intéressant. Le ministre a dû reconnaître devant les députés que l’enveloppe pour 2016 ne serait pas de 15 mais de 56 milliards de couronnes ! Et de rajouter que ce nouveau montant servirait de base aux budgets suivants jusqu’en 2020.
  • En 2015, la Suède a accueilli 175.000 réfugiés, soit par tête d’habitant le plus gros quota en Europe. En 2016 sont attendus au minimum 75.000 réfugiés supplémentaires. Au total, le SCB (l’INSEE suédois) table sur un flux net de 575.000 nouveaux migrants sur les cinq prochaines années.

Deux affirmations qui sont tirées, peut être, de cet article :

https://www.euractiv.com/section/global-europe/news/sweden-sees-costs-of-migration-crisis-almost-quadruple/

 

Tous les chiffres sont vrais. Exceptionnel !

 

Sauf un tout petit détail. « Bdvoltaire » « oublie » de parler des 300 000 qui vont quitter la Suède.
Mais globalement, les chiffres avancés sont vrais…
Mais…   (in cauda venenum)


Le diable se cache dans les détails.


Servan oublie de préciser que la Suède attends une croissance de 4%, le 6ème plus haut rythme dans le monde et que le taux de chômage n’est que de 6% le plus bas de l’Europe…
Il « oublie » de préciser que l’aide de la Suède est conséquente. 2300 €  par migrants et des cours de Suédois et d’intégration intensifs…
Le cout qui semble élevé est donc explicable par le travail accompli…

 

  • En 2015, le HCR avait dénombré plus de 150.000 traversées entre la Libye et Lampedusa – un peu moins qu’en 2014. Mais sur les deux premiers mois en 2016, plus de 24.000 personnes sont déjà arrivées en Italie et, depuis plusieurs semaines, on observe une nette augmentation du flux au départ de l’Afrique du Nord, notamment favorisée par le retour d’une mer plus calme au printemps.

 

Vrai à nouveau.
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/migrants-reunion-de-dirigeants-europeens-sur-la-situation-preoccupante-en-libye-18-03-2016-5638543.php

 

  • Certains redoutent même une année 2016 record. La presse italienne n’hésite pas à parler d’un prochain « tsunami » que les services secrets de la péninsule estiment de l’ordre de 500.000 réfugiés.

 

In cauda venenum, à nouveau…


Non, cette fois non, la source trouvé est celle-ci :

http://www.lesechos.fr/16/04/2015/lesechos.fr/0219576122_ca-se-passe-en-europe---les-services-secrets-italiens-lancent-l-alerte-sur-un--tsunami--de-refugies-en-sicile.htm

 

Et l’article ne dit pas « 500 000 », mais :

 

D'autant que selon la presse italienne, les services secrets italiens ont lancé l'alarme sur le prochain arrivage de 250.000 à 500.000 réfugiés en provenance de la Libye au cours des deux à trois prochains mois.
« Ceux qui consacrent une attention professionnelle aux flux migratoires en provenance de la Libye estime que l'Italie a deux mois, trois au maximum, avant que s'abatte sur nos côtes méridionales un «tsunami" de déshérités : 250.000 selon les optimistes, 500.000 pour ceux qui pensent que le «bassin» sera plus ample », prévient le «Corriere della Sera".

 

De 250 000 à 500 000…et autre « détail » :

 

La fourchette reste inférieure de moitié à celle (500.000 à un million de réfugiés en 2015) évoquée par le Directeur exécutif de l'agence Frontex, Fabrice Leggeri, en mars dernier, mais contestée jusqu'ici par le gouvernement italien.

 

Et maintenant une constatation.
BdVoltaire parle de cette catastrophe comme un problème strictement Européen et de manière strictement comptable.

 

Or c’est un problème mondial !

http://www.latribune.fr/economie/international/plus-de-60-millions-de-refugies-et-deplaces-dans-le-monde-en-2015-537187.html

L’Europe, le premier groupe de nations en matière de richesses au monde ne pourrait accueillir sa part de misère ?
 Et parlons en de cette misère, 60 millions de réfugiés, plus de 30 000 morts (http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/05/25/une-carte-recense-les-migrants-et-refugies-morts-sur-les-routes-de-l-europe_4926208_4832693.html  ), une guerre en Syrie qui atteint les 500 000 morts…
Bizarrement cette comptabilité là n’atteint pas Bdvoltaire…

 

b)      Et boborowski dans tout cela?

 

Et bien frère mike de la très sainte propagande gagne la palme. Tout simplement.
Voici ce qu’il affirme :

 

« Nous apprenons ainsi par Boulevard Voltaire que l’accueil des migrants qui posent leurs pieds sur le sol de France nous coûtera au bas mot « un effort budgétaire de 30 milliards d’euros, soit l’équivalent des réductions d’impôts promises par Hollande en 2014 sur trois ans, mais… chaque année ! » »

 

Et il ajoute, très fier de lui :

 

Je ne l’invente pas, je ne travestis pas les chiffres pour créer le buzz, ce qui est écrit est étudié, analysé et vérifié. Je ne cherche pas comme les jeunes socialistes à imposer une idéologie auquel je serai fanatique, je veux ouvrir les yeux des lecteurs qui me lisent

 

Et bien si mickey, tu travestis les chiffres POUR créer le buzz. Et nous le prouvons. Bdvoltaire ne dit pas ce que tu affirmes, voici ce qu’il dit :

 

Premièrement, avant de nous mettre devant le fait accompli, les gouvernements – même ceux qui passent pour les plus vertueux – avancent des chiffres totalement fantaisistes pour ne pas affoler les électeurs.
Deuxièmement, le coût de l’accueil des réfugiés est littéralement astronomique.
Cinquante-six milliards de couronnes, soit plus de 6 milliards d’euros annuels.
Jugez-en ! Rapportée au PIB de la France, cette somme équivaut à un effort budgétaire de 30 milliards d’euros, soit l’équivalent des réductions d’impôts promises par Hollande en 2014 sur trois ans, mais… chaque année !

 

Amis lecteur(trice) tu as bien lu(e).

 

Bdvoltaire fait déjà une acrobatie intellectuelle en comparant des choux avec des lapins, mais borowski fait un triple salto loopé arrière à cloche main !

Servan compare ce qui est incomparable, il prend le coût prévu par le budget suédois et le rapporte au budget français…

Il « oublie » certaines choses. Ceci par exemple :

 

eurocompar.png

http://www.eurocompar.eu/salaires-et-revenus.10.datas.htm

 

Les salaires ne sont pas exactement les mêmes… Il aurait pu comparer le % du PIB que cela va couter au deux pays, cela aurait été plus juste.
Et de regarder l’impact fiscal :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/08/06/sept-idees-recues-sur-l-immigration-et-les-immigres_4467506_4355770.html

 

Pour arriver à 30 Mds€ à raison de 30K€/migrant/an, il faudrait 1 million de migrants rien qu'en France. C'est loin de ce qui est prévu et annoncé (30.000 migrants réfugiés, de mémoire). (Merci à Jean-Michel R.)

 

Résultat ?
Et bien mickey prend cette comparaison hasardeuse de sevran de bdvoltaire pour en faire…un fait. C’est tout à fait stupéfiant de malhonnêteté.
Mais habituel chez lui.

Alors ?
Il ne comprend vraiment rien à rien, où il sait très bien ce qu’il fait ?

Debunked !!!

 

 




08/10/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres