Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Hoaxes en vrac autour du ramadan par riposte laïque

Les Debunkers ne le répèteront jamais assez : les hoaxes/rumeurs sont des marronniers. A chaque saison le sien.
Devinez donc au vu de la période actuelle le sujet de celui-ci. Vous avez deviné, perspicace lecteur : le Ramadan.
Et attention, un hoax de derrière les fagots écrit par le pape de l’islamophobie himself, P. Cassen  de « riposte laïque » ! et dans un torchon, pardon journal de première catégorie de la fachosphère, « bvoltaire » .

Voici le corps du délit :

 

ramadan.jpg

 

70 % des disciples d’Allah vivant en France pratiqueraient ce rituel.
Manuel Valls avait souhaité la qualification de l’Algérie, c’est fait. Une bonne partie de la nuit, nos compatriotes ont eu droit au lot habituel de scènes d’hystérie collective, d’actes de vandalismes, de voitures brûlées et de milliers de drapeaux algériens revanchards. Mais pas de répit, dès le lendemain, nous serons confrontés à une autre nouvelle coutume attendrissante : le ramadan, qui va durer un mois.
Précisons d’abord que ce quatrième pilier de l’islam n’a rien d’un jeûne. S’il est interdit de manger et boire (et faire l’amour) du lever au coucher du soleil, rien ne s’oppose à ce qu’ensuite, on compense cette frustration par des gueuletons orgiaques, qui se traduisent par une prise de poids conséquente chez beaucoup de « jeûneurs ».
Naturellement, les médecins constatent les ravages de telles pratiques. Ne pas boire dans la journée est une mise en danger, se gaver avant de dormir est une aberration médicale nuisant à la santé.
Dans les pays musulmans, cette tradition a des conséquences catastrophiques. L’Institut des Etudes Sociales sur le monde arabe, dans une étude couvrant plusieurs pays et s’étalant sur plusieurs années, donnait quelques chiffres révélateurs. 73,30 % de productivité en moins, accidents de la route et vols multipliés par trois, augmentation des maladies de 27 %, des crimes de sang de 50 %, etc. Un désastre.
Selon le Figaro, 70 % des disciples d’Allah vivant en France pratiqueraient ce rituel. A la RATP, dans un dépôt comprenant une forte présence musulmane, la direction a fourni aux syndicats quelques chiffres liés aux conséquences de cette pratique dans l’entreprise, en 2013 : + 26,5% de maladie, + 137,5% d’accident de travail par rapport à l’année dernière. Ces chiffres particulièrement élevés auront occasionné 48 services non-couverts contre 27 en juillet 2012 soit 45% de plus et 93 services supprimés contre 24 l’année dernière soit 4 fois plus.
Chacun constate, dans le quotidien, le rôle de flicage du ramadan, qui permet aux plus radicaux des musulmans de contrôler la soumission au dogme des plus modérés. Danger pour le malheureux qui ose braver les lois d’Allah. Danger aussi pour le mécréant provocateur qui, en cette période, ose boire un café, ou, pire encore, manger un sandwich au jambon. Dans les pays musulmans, des mouvements se mettent en place, comme au Maroc, pour réclamer, au nom des droits individuels, la possibilité de ne pas suivre le ramadan. Ils sont en général sévèrement réprimés.
Pourtant, tous les ans, nous avons droit à des titres élogieux, dans la presse bien-pensante, Libération en tête, sur cette pratique obscurantiste et moyenâgeuse. Mais cette année, le ramadan suscite une nouvelle interrogation : les joueurs algériens, qualifiés ce lundi contre l’Allemagne, pourront-ils manger avant de jouer ? La question se pose également pour nos Bleus musulmans, et notamment Benzema. Le suspense est à son comble, on attend l’avis des savants mahométans, qui, bien évidemment, ne sont pas tous d’accord entre eux…
Tout cela n’empêchera pas, le 9 juillet, à la mairie de Paris, Anne Hidalgo, qui se prétend de gauche et républicaine, de commémorer le ramadan, continuant l’œuvre de son prédécesseur. Il en coûterait 70.000 euros au contribuable parisien. Les nés-musulmans qui, en France et de l’autre côté de la Méditerranée, refusent que la religion s’impose dans leur vie quotidienne, apprécieront cette nouvelle trahison des socialistes. Cette grossière violation de la loi de 1905 n’a l’air d’émouvoir, pour le moment, que Résistance républicaine et Riposte Laïque, qui appellent à apéro saucisson laïque, devant la mairie de Paris, le même jour, à 17 heures 30.
Imaginons que Christine Boutin, élue maire de Rambouillet, décide de célébrer le Carême dans sa mairie…

 

Reprenons point par point les différents messages de celui qui se prend probablement pour « l’Imprécateur ».

•          Nombre de musulmans en France, nombre de personnes pratiquant le Ramadan

Comme tous les articles de la fachosphère, le rédacteur « balance » des chiffres sans aucune précision. Pas de sources, pas de nuances, pas de questionnements. Le chiffre est celui donné, point barre. Contradicteurs, sceptiques passez votre chemin, ya rien à voir, vous êtes priés de les croire sur parole ! Ce chiffre de 70% a pourtant une origine qui date…de 2009 issu du Figaro : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/08/21/01016-20090821ARTFIG00011-le-ramadan-seduit-de-plus-en-plus-les-jeunes-.php

L’origine est finalement donnée un peu plus loin sans aucune référence. Vu la propension de l’électeur d’extrême droite a ne pas croiser les sources et encore moins à regarder les sources contradictoires, on ne peut décemment pas considérer que celui-ci est « informé ».

D’autant que l’expression « 70 % des disciples d’Allah vivant en France pratiqueraient ce rituel » est significative de la perversion du raisonnement. En fait, le rédacteur ne parle pas des populations Maghrébines musulmanes qui pratiqueraient le Ramadan. Non il confond sciemment le Maghrébin et le Musulman.
Toujours la pensée essentialiste de l’extrême droite. Un Maghrébin ne peut être QUE Musulman.
Et d’ailleurs l’article du Figaro est nettement explicite à ce sujet :

« Même ceux qui se déclarent juste d'origine musulmane, assurent le suivre à 40 %»

« D’origine Musulmane »… On croit rêver. A quand, le péquin « d’origine Bouddhiste » ou « d’origine Catholique » ? Dans le dernier cas, cela veut-il dire que cette personne serait née au Vatican ?

Cette expression pernicieuse avait été inventé par le ci devant Rioufol dans un de ces articles remplis d’envolées lyriques digne  du vol du lombric  et de racisme décomplexé :

http://www.variae.com/ivan-rioufol-toulouse-et-les-paras-dorigine-musulmane/

(Avait suivi le non moins ridicule « musulman d’apparence » du  sieur sarko : http://rue89.nouvelobs.com/rue89-presidentielle/2012/03/26/nicolas-sarkozy-invente-le-concept-de-musulmans-dapparence-230532  )

Et pourtant ce chiffre est variable et discutable.
Le même article cite le journal « La Vie » qui affirmait que, trois ans plus tôt (2006 donc) que :

« En 2006, 90 % des musulmans assuraient pourtant qu'ils jeûnaient, dans un sondage CSA pour l'hebdomadaire La Vie. »

Chiffre jugé invraisemblable par le Figaro d’ailleurs.

En 2011, le même Figaro tourne casaque :

« C'est l'estimation donnée par le ministère de l'Intérieur, également chargé des cultes. «Aujourd'hui, on estime qu'il y a à peu près 5 ou 6 millions de musulmans en France», affirmait lundi le ministre Claude Guéant, reprenant des chiffres délivrés par la place Beauvau en juin 2010. Mais pour donner cette estimation, le gouvernement, qui n'a pas le droit de poser la question de l'appartenance religieuse, utilise le biais de l'origine géographique des personnes. C'est en comptabilisant le nombre de personnes venant d'un pays à dominante musulmane, ou ayant des parents qui en viennent, qu'il parvient à établir ce chiffre. Or, de l'aveu même du ministère, seuls 33% de ces 5 à 6 millions se déclarent croyants et pratiquants. Soit deux millions, l'équivalent du chiffre de l'enquête Insee/Ined d'octobre 2010. »

On notera que la même confusion : Maghrébin/Musulman est reprise. Mais au moins l’estimation est plus claire : 2 millions de croyants et pratiquants en France. Soit un chiffre remarquablement équivalent  au pourcentage de chrétiens dans la population :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_France#Appartenance_religieuse_des_Fran.C3.A7ais

Car suivant les études et les estimations, on abouti à un chiffre de 30 à 40% de Catholiques croyants et pratiquants.

Cassen ferait donc bien d’être un peu plus nuancé.
Oui les Debunkers aiment la science fiction…

 

•          Hoaxes et rumeurs récentes concernant le Ramadan et la coupe du monde de foot

Ah le mythe de la France à feu et à sang lors des troisième mi temps des matches de l’Algérie. Inoxydable mythe et tellement utile. Que ferait l’extrême droite sans lui ?
Et pourtant nous ne nous y attarderons pas, car les Debunkers sont sur le point d’écrire un article concernant ce sujet précis.
Vous pourrez donc vous y reporter utilement…dans quelques jours ;-)

 

•          Ramadan, faits et mythes

Qu’est ce que le Ramadan ?

En voici un résumé de ce qu’il est pour des croyants :

http://islamfrance.free.fr/ramadan.html

Et voici (article assez détaillé) sur les conditions de sa pratique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ramadan

Et en tous cas les idées reçues sur sa pratique sont très nombreuses :

http://www.metronews.fr/info/ramadan-2014-fumer-allaiter-avaler-sa-salive-et-autres-idees-recues-sur-les-interdits/mmfA!rXXU8tsuGRhRg/

P. Cassen laisse sous entendre que la gloutonnerie serait autorisée pendant les nuits de ramadan.
Or c’est faux, elle est réprouvée TOUTE L’ANNEE :

     

« Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
 Omar -que Dieu l’agrée- a dit: "Gardez-vous de la gloutonnerie, elle nuit au corps, procure les maladies et empêche de faire les prières. Cherchez-y la modération qui est bénéfique pour le corps, loin de tout excès car Dieu le Très Haut n’aime pas le corpulent gourmand. L’homme ne périt que s’il préfère ses passions à sa foi". (Abou Naim)
Les Compagnons du Prophète (Hayat-Assahaba)
 Par Mouhammad Youssef Al-Kandahlawi – Volume II Traduit par Fawzi Chaaban
 Éditeur: Dar El Fikr – Beyrouth/Liban Page 7 »

       

« Aucun humain ne remplit un récipient pire que son propre ventre ; il lui suffit quelques bouchées qui lui permettent de tenir debout. S’il ne peut pas s’en contenter, qu’il réserve un tiers de son estomac au manger, un tiers à la boisson et un tiers à la respiration » (rapporté par at-Tirmidhi, 2380) et par Ibn Madja (3349) et déclaré authentique ans Sahihi at-Tirmidhi (1939).

      Et enfin un verset sur lequel beaucoup de discussions sur ce sujet sont bâties :

«Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il (Allah) n' aime pas ceux qui commettent des excès. » (Coran, 7 : 31).

 

  • Prise de poids pendant le ramadan

Beaucoup de sites d’extrême droite insistent (lourdement) sur ce sujet : le jeune du ramadan fait grossir. Or d’après des études et des nutritionnistes, rien n’est moins sûr.

 

« Pour Fatima Oulhadj, diététicienne-nutritionniste à Bagnolet, en région parisienne, il faut faire confiance à son corps, et ne pas le soumettre à trop d’excès, d’un côté comme de l’autre.
Même si on peut se faire plaisir pendant la rupture du jeûne et se laisser aller à quelques écarts, le maître mot reste la modération:
Dans l’ensemble, les musulmans qui font le ramadan ne perdent pas de poids ni n’en prennent. Ce qu’ils ne mangent pas pendant la journée est compensé par ce qu’ils absorbent le soir à la rupture du jeûne. C’est ce que révèlent un bon nombre d’études, dont une datant de 1997 menée par des chercheurs marocains.
Consommer les 2000 kilocalories que l’on absorbe en moyenne, hommes et femmes, dans la journée en 1 fois ou en 17 fois n’a aucune incidence sur la masse pondérale ni sur les paramètres physiologiques (cholestérol, triglycérides…). Les répercussions se font davantage sur le confort de vie. »

 

«En général, l’organisme s’adapte assez bien au jeûne. Il n’y a pas forcément de perte ou de prise de poids, même après le ramadan, car même si l’alimentation peut être plus riche (sucres rapides, pâtisseries, fritures), il faut veiller après à reprendre des habitudes alimentaires normales. »

http://www.slateafrique.com/93025/jeuner-fait-il-vraiment-maigrir-explication

 

“We demonstrated for the first time in a Moroccan population that fasting during Ramadan, the ninth lunar month of the Muslims' year, affected lipid and lipoprotein metabolism in a group of 32 healthy adult male volunteers. This investigation was conducted to study the changes in serum total cholesterol, triglycerides, cholesterol in high-density lipoprotein (HDL) and low-density lipoprotein (LDL), glucose, and body weight during Ramadan. The results showed a significant decrease (7.9%, p < 0.001) in serum total cholesterol concentration during Ramadan as compared with the prefasting period. Also, we obtained a significant decrease of serum triglyceride concentration (30%, p < 0.001) during Ramadan fasting as compared to the period before Ramadan.”

 

 

•          Conséquences économiques du Ramadan

Les sources de cassen sont précises (tu parles…), les chiffres proviennent de « L’Institut des Etudes Sociales sur le monde arabe »…
Certes. Mais lequel ?

Il faut aller chercher sur le net pour trouver cette référence et répondre à cette question :

http://www.courrierinternational.com/breve/2009/09/04/le-ramadan-entraine-t-il-une-baisse-de-la-productivite

« Le Courrier International » une source à priori sérieuse, qui renvoie vers un site « Algérie Liberté » et le fameux institut. En furetant un peu, on trouve même le lien vers l’article… http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=120991 qui mène ... vers la page d’accueil…
Et sur « Algérie Liberté » : pas de trace de cet article…

Pas plus de succès sur le site dudit institut :

http://www.cedej-eg.org/

Donc amis lecteurs si vous en trouvez plus…. Pour nous cette étude n’existe pas à ce jour.

Rassurez vous, tout ceci n’empêche pas les sites de fachos (de riposte laïque, au salon beige, fdesouche, etc…) d’y faire abondamment référence.
Pas mal le buzz sur une étude inconnue !

 

Nous nous sommes donc alors rabattus sur une interview publiée sur le site « Atlantico » guère soupçonnable de « complicité avec l’occupant islamiste » ou de « dhimmitude » (termes de novlangue fascistoïde utilisés sur la fachosphère), et cet article nous réserve quelques surprises :

« Mais à l'inverse, observe-t-on une baisse de productivité de la part des salariés musulmans qui pratiquent le jeûne ?
 Il me semble qu'il n'existe pas de données là-dessus. Mais ce qui est vrai, c'est qu'en période de ramadan, ceux qui pratiquent de façon stricte sont plus fatigués, ne doivent pas boire dans la journée…Sauf qu'il y a des exceptions : si on est obligé de travailler, par exemple, il est autorisé de manger et de boire. Quand on est en voyage aussi.
 L'impact du ramadan est connu sur la consommation, mais en ce qui concerne la productivité, je n'ai jamais vu d'études. »
 […]
Et une révélation que mister cassen se charge bien de dissimuler :
« Atlantico : Selon une étude du cabinet Solis, le mois de Ramadan se traduit par 350 millions d'euros de dépenses supplémentaires de la part des ménages musulmans. Comment s'explique cette surconsommation ?
 Raphaël Liogier : Le ramadan, dans les années 70-80, était un ramadan de souvenir, avec un facteur ethnoculturel très fort : il s'agissait de se retrouver dans l'entre-soi et de faire "comme là-bas".
 A partir des années 80-90, le ramadan a commencé à toucher bien plus les jeunes, avec une nouvelle ferveur qui s'est manifestée à la fois par une volonté ascète – un  "revival" spirituel – et en même temps une nouvelle façon de se retrouver, plus festive.
 Ce côté festif explique cette surconsommation : quand on se retrouve, on achète des denrées de meilleure qualité, plus chères et en plus grande quantité. Le moment du ramadan, c'est un moment de purification, mais c'est aussi un moment où on doit exprimer sa générosité. Pour ce faire, on invite les gens en leur offrant des mets de qualité. Cela ce traduit par des dépenses plus fortes. »

 

Sic transit gloria mundi…

En tous cas, manifestement, pour la presse arabe, ça n’est pas une insulte que de s’interroger sur la question de la productivité et de la sécurité au travail pendant le ramadan... c’est même ce qu’on appelle un marronnier des médias arabes, un sujet de prédilection, comme le coût de la rentrée de la rentrée scolaire chez Pernault.

Le mensonge, monsieur cassen, commence par là: ne pas mettre toutes les données entre les mains du lecteur…
Nos lecteurs en tout cas apprécierons…

 

•          Conséquences sur la criminalité du Ramadan

Là encore un sujet complexe largement traité par les médias arabes eux-mêmes.

Et les résultats sont pour le moins contrastés… Nous avons choisi deux pays qui donnent des résultats exactement contraires, afin de montrer les sensibilités et disparités régionales/nationales.

On est en tout cas loin du fantasme de la fachosphère d’un Islam unique, unifié et dont les pratiques et les conséquences seraient uniformes… c’est aussi stupide que de dire que tous les pays Européens sont des clones !

En Algérie, les résultats vont carrément à l’inverse de ce qu’affirme l’article de cassen :

 

« Algérie Presse Service
Baisse "sensible" de la criminalité durant le mois de ramadan 2013 (Sûreté nationale)
"L’Algérie n’avait pas connu autant de sécurité et quiétude durant le mois sacré depuis 13 ans", s’est félicité M. Bouhadba lors d’une conférence de presse consacrée au bilan d’activités de la direction générale de la Sûreté nationale durant le mois de ramadan.
M. Kara Bouhadba a expliqué cette baisse par la mise en œuvre d’une stratégie s’appuyant sur la présence, de manière permanente, des éléments de la Sûreté nationale, ainsi que l’intérêt accordé à la prévention dans la lutte contre la criminalité.
Le directeur de la police judiciaire a expliqué que le volet de sensibilisation, adopté par les éléments de la police judiciaire, a eu un "impact certain" sur la diminution de la criminalité durant le mois de ramadan.
Le même responsable a relevé, dans ce sens, que 22.500 opérations de police ont été effectuées par les éléments de la police dans 19.168 fiefs de criminalité, à l’issue desquelles 85.000 personnes ont fait l’objet d’enquêtes et 3.550 autres présentées devant les juridictions spécialisées.
Dans le volet de la prévention, il a été enregistré, selon le même responsable, 556 cas de port d’arme, ainsi que l’arrestation de 542 personnes recherchées.
M. Kara Bouhadba a indiqué, par ailleurs, que l’usage des nouvelles technologies dans la lutte contre la criminalité, ainsi que le rôle "important" joué par les citoyens et la contribution "efficace" des médias, sont autant de facteurs qui ont contribué à la baisse de toutes formes de crime. »

Idem sur cette page:

http://www.elmoudjahid.com/fr/mobile/detail-article/id/44878

 

Conséquences inverses et abondante littérature au Maroc sur le sujet :


Le site « bladi » apporte d’intéressants éclairages car le phénomène d’augmentation de la délinquance pendant le Ramadan est tellement connu là bas qu’il porte un nom « Tramdina » :

« Les crimes et délits commis durant Ramadan concernent principalement la vente et la possession de drogue sous toutes ses formes, violences, viols, enlèvements, coups et blessures, vols et émissions de chèques sans provisions, relations extraconjugales.
Le phénomène ramadanesque appelé par les marocains (tramdina), serait dû en majorité à une fausse compréhension de la philosophie du jeûne et des préceptes de l’Islam, selon le chercheur marocain. »
[…]
« Le nombre de meurtres, d’agressions, de viols et d’enlèvements qui s’intensifie durant ce mois sacré au Maroc, serait à imputer à l’utilisation excessive des drogues et à la prédominance de la "religion populaire", qui poussent des individus à se se fabriquer un islam sur mesure pour justifier leurs comportements excessifs, explique le sociologue Abdeljabar Choukri au quotidien Assabah. »

 Pour le site « Alaebennani », l’explication de ce phénomène est fort simple et fort logique :

« Pour le criminologue Ibrahimi Hamdaoui, «la criminalité est une question d’habitude. Que ce soit pendant ramadan ou durant le reste de l’année, une personne malfaisante continue ses forfaits. Sauf que pendant le mois de l’abstinence, le manque de cigarette, de drogue ou de boissons alcoolisées la rendrai plus nerveuse, plus susceptible et, forcément, plus agressive…».
[…]
« Le tout se double d’une situation sociale chaque jour plus précaire pour de nombreux jeunes (chômage, échec scolaire ou professionnel, rupture familiale ou conjugale…). Pour le criminologue Mohamed Al Azhar, ramadan n’est pas la seule cause. «  Ce qui est arrivé cette année, c’est que l’été a coïncidé avec le mois du jeûne. En général, la criminalité augmente pendant l’été», nous explique-t-il. De plus, ramadan connaît des horaires où certaines ruelles sont quasiment vides et malheur à celui qui ose s’y promener. C’est aussi le mois où les citoyens, distraits la journée par le manque de sommeil et la faim, sont des proies faciles. «Pendant Ramadan, ce qui encourage les délinquants, c’est la baisse de la vigilance sécuritaire. Le vol de voitures ou l’agression deviennent un jeu d’enfant»,  nous affirme Al Azhar. »
[…]
Et enfin le tout se double d’une problématique inattendue :
« Mais au-delà des aspects sécuritaires (voir encadré), la hausse de la criminalité interroge aussi le modèle de société vers lequel tend le Maroc d’aujourd’hui et le peu d’éducation que reçoivent nos jeunes. «La société dérape dans un capitalisme dégueulasse. Et il n’y a pas assez de centres culturels ou sportifs pour les jeunes…encore moins de perspectives d’avenir. C’est pour cela qu’ils sont de plus en plus nombreux à sombrer dans la consommation de psychotropes et finissent par se croire supérieurs à n’importe qui», nous confie la même source. » (NDLR : Mohamed Al Azhar-criminologue)

Le Maroc connaitrait donc en partie pour cause de ses problèmes, non une islamisation (dont nous rabâche les oreilles les zélotes de cassen/tassin) mais au contraire d’une transformation sur un modèle capitalistique caractéristique de nos sociétés occidentales…

Détail non négligeable le Maroc est un des pays du Maghreb les plus addictifs au tabac :

http://www.leconomistemaghrebin.com/2013/11/20/le-maroc-est-lun-des-plus-grands-consommateurs-de-tabac-en-mediterranee/

« Leconomiste » va carrément plus loin. Il attribue effectivement l’augmentation de cette criminalité « spontanée » à l’augmentation de la consommation de tabac et de drogues en général, et à leur arrêt pendant le Ramadan ; mais aussi à un phénomène subséquent au « Printemps Arabe » :

« un relâchement des services de sécurité et une hausse de l’insécurité depuis le « printemps arabe ». « Une insécurité qui s’explique par une présence moins ressentie des services de police : Nous manquons de moyens, d’encadrement et  d’effectifs, surtout dans les quartiers les plus chauds », ajoute Pr Mekkaoui. » (NDLR : professeur de criminologie à la faculté de Droit de Casablanca et expert en questions militaires et sécuritaires) http://www.leconomiste.com/article/899011-vols-drogues-armes-blanches-la-criminalit-se-d-cha-ne

L’article rappelle heureusement la quasi absence de crime organisé ou dit « professionnel ». Et explique que le sentiment d’insécurité est un phénomène amplifié du traitement de ces crimes par les médias et de leur nature même.

Conclusion de ce même article :

« Mais il ne faut pas pour autant crier au scandale. Nous sommes très loin des niveaux de criminalité atteints par certaines villes au Mexique, l’Afrique du Sud, le Venezuela ou encore l’Algérie (NDLR : Chakib Guessous-socio anthropologue).»

Mais allons plus loin encore.
Cette criminalité qui augmenterait lors des jours de fêtes dans les pays « Musulmans » serait elle une caractéristique de leur nature même ? Et donc un motif logique d’imprécation et de stigmatisation envers l’Islam ?
Et bien pas du tout.
Car dans notre bon pays de bocage qui sent bon le camembert et la lavande, l’insécurité galope…à Noël et pendant les fêtes de fin d’année…

« Atlantico : Si elles sont avant tout un moment de célébrations pour la plupart des Français, les périodes de fêtes de fin d’année semblent aussi être un moment de forte activité pour certains délinquants. Ainsi, d’après les chiffres de l’ONDRP, le mois de décembre 2012 a connu un pic annuel avec environ 2 900 faits constatés de cambriolages de locaux commerciaux, financiers ou industriels. Peut-on, de manière un peu imagée, affirmer que les cambrioleurs fêtent eux aussi Noël ? »

Oups oups oups…
On va nous objecter que les crimes étant commis par les hordes barbares de Mahométans, ces crimes ne sont pas imputables aux bons électeurs d’extrême droite.
Mais alors comment expliquer ces articles qui concernent des régions pauvres en « forces d’occupation maghrébines » ?

http://www.haute-vienne.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Securite-publique-et-prevention-de-la-delinquance/Securisation-des-fetes-de-fin-d-annee

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/riom/2013/12/31/la-gendarmerie-lutte-contre-la-delinquance-liee-aux-fetes-de-fin-d-annee_1821290.html

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/pays/sud-nivernais/2013/12/27/presence-renforcee-en-cette-fin-dannee-des-gendarmes-de-la-communaute-de-brigades-de-decize_1817630.html

CQFD le crime concerne tous les pays et toutes les cultures en période de fête, le criminel ne prenant pas lui de vacances, il profite du moment.

 

•          Les chiffres sortis du chapeau à la RATP

Et oui. D’où sortent-ils ces chiffres ahurissants ?


 chapelier.jpg

Et bien du chapeau (les fachos travaillent tous du chapeau)  d’un site bien connu par les Debunkers pour son travail de précision, d’orfèvrerie et de sérieux…

En matière de hoaxes…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SHAZAM !!!

 

 shazam.jpg

 

nous avons nommé « françaisdefrance »

 

 

Un résumé de leurs exploits ?

http://www.debunkersdehoax.org/les-fantasmes-de-la-polygamie-en-france-un-hoax-resuce-m-mohamed

http://www.debunkersdehoax.org/ineptes-et-inaptes-les-fachos-s-emmelent-les-pinceaux-au-sujet-d-une-citation-de-d-ormesson

http://www.debunkersdehoax.org/le-niger-nouveau-terrain-de-jeux-pour-les-propagandistes-de-l-extreme-droite

http://www.debunkersdehoax.org/les-infirmieres-anglaises-continuerons-a-se-laver-les-mains

Etc… etc…

Et voici leur article sur ce sujet: 

 

FdF.jpg

 

Non, non vous ne rêvez pas :

« Nous avons reçu ces informations confidentielles par courrier postal non signé. C’est dire l’ambiance de peur qui règne chez les salariés de la RATP, à Nanterre, dépôt incriminé par ce compte-rendu de réunion entre les organisations syndicales et la direction.»

Dites nous mais on se moque de qui ???????

Aux DbKs, nous aussi, nous avons reçu une lettre anonyme et non signée:


 Bref: source nulle et non avenue de pure propagande!!!

 

La réalité semble en fait beaucoup plus simple:

« Des solutions à l'amiable, pour la sécurité »

En cette période de ramadan, la priorité des responsables dans les entreprises est « le respect de la sécurité », explique Dounia Bouzar : « un responsable machiniste qui s'endort sur sa machine, risque de se faire couper un bras. Alors on essaie de trouver des moyens de parer à ça : soit on échange certaines fonctions avec d'autres collègues à l'amiable, soit on échange les horaires. S'il n'y a pas de solution amiable, on peut aussi demander à poser des RTT ou des jours de congés. »

 

•          Laïcité et Ramadan

Ne le nions pas, certains pays « Musulmans » sont extrêmement répressifs envers les laïcs qui ne désirent pas suivre le dogme. Et ces pays ne sont en rien des exemples à suivre, ni des démocraties. Et il convient que la situation s’améliore au plus vite.
Voilà le point posé.

Maintenant, aller citer le Maroc comme un de ces pays est fort de kawa. En effet ce pays est à la pointe du combat pour les droits des femmes et de la laïcité. Et ces combattants ne sont certainement pas de l’obédience fascisante de « riposte laïque » !!!
http://www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120707170107/

Idem pour la Tunisie qui a réussi à force de combats à faire reculer les islamistes :

http://www.courrierinternational.com/article/2013/10/10/une-victoire-pour-l-opposition-laique

Et même si la difficulté est plus importante en Algérie, là aussi ce combat avance :

http://www.gaucherepublicaine.org/respublica/democratie-et-laicite-en-algerie-un-double-processus-a-soutenir/3872

 

•          Racisme ordinaire et jugement de valeur

Et oui. Spécialité maison de RL, comme le mensonge. La preuve, voici diverses « UNE » de journaux du week-end du 29 juin date de début du Ramadan en France :

Unes croisées.jpg

Comme vous le constatez, aucune allusion. Et sur les unes précédant ces jours là, rien non plus :

http://www.french-movies.net/e-books/journaux/page/12/

Quand à qualifier un rituel d’une religion « d’obscurantiste et moyenâgeux »…. On pourrait en dire autant de TOUTES les religions. Mais, ce n’est pas le propos de RL qui ne trouve grâce qu’en la foi catholique orthodoxe et romaine parée de toutes les vertus.
Des obscurantistes moyenâgeux en quelque sorte.

CONCLUSION :

Rien de bien nouveau sous le soleil des fascistes racistes. Désinformation, rumeurs et peur, voilà le cocktail à instiller dans le cœur des « bons français de souche ». Ce n’est pas un raisonnement, c’est une rhétorique circulaire monocausale :
- La crise ? Les musulmans.

- Les problèmes politiques ? Les musulmans.

- La criminalité ? Les musulmans.

- Un accident de voiture ? Les musulmans.

- Le mauvais temps au printemps ? Les musulmans.

Etc…etc… chaque argument se justifiant l’un l’autre créant une boucle d’un raisonnement paranoïaque. Si vous doutez ou contredisez, c’est que vous faites partie du complot musulman. Bref, insoluble.

Voilà pourquoi aux Debunkers, nous n’attaquons pas le raisonnement mais les prémices de zélotes de groupes du type de RL.  Les prémices étant faux, le paradigme fascisant raciste qui en découle est nécessairement faux.

 

 

 PS : cet article a été écrit par un groupe (les Debunkers) comprenant des croyants, des agnostiques et des athées.  Nous sommes tous d’accord pour laisser quiconque croire ce qu’il veut tant qu’il n’oblige personne à croire comme lui, ni à sa religion à pénétrer l’espace public.
Et ceci pour TOUTES les religions.
C’est pourquoi nous souhaitons un bon Ramadan, mais aussi de très bonnes fêtes religieuses aux Chrétiens, Juifs, Bouddhistes et autres. Car nous savons que l’immense majorité de ces croyants ne souhaite que la tranquillité et pouvoir vivre sa foi de façon discrète et privée.

 

PPS :

http://brisonslemythe.canalblog.com/archives/2013/07/09/27354387.html



07/07/2014
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres