Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Gifle sur Valls, les reculades des identitaires de Breizh Info

Breizh-Info, si vous êtes lecteur assidu de nos publications, alors vous connaissez. C'est le premier des "PQRR" ou "presse quotidienne de réinformation régionale"... Bref de la fachosphère locale dissimulée sous le masque innocent de la plume d'information "bien dchez nous". Nous avions écrit cet article les concernant il y a quelques temps:

 

 

Ces sites suivent une trame quasiment immuable. Il s'agit dans un premier temps de "passer inaperçu". La démarche consiste à diffuser des idées d’extrême-droite en les mêlant à des informations plus généralistes. La présentation est souvent calquée sur celle des sites réels de "PQR" (presse quotidienne régionale). Le design est assez épuré et est souvent coloré aux couleurs des régions. On y adjoint souvent des emblèmes culturels régionaux. Pas de titres plus chocs et racoleurs que la presse PQR mainstream ou pureplayer habituelle. Le langage est calibré et sent bon la novlangue facho.Vous n'y trouverez pas le langage direct des bones ou violemment raciste, ce sera plutôt du neo facho:

 

On retrouve les mêmes slogans dans leurs descriptions respectives.
Les mots clés sont souvent ceux ci:

"alternatif"-"indépendant"-"autrement"-"sans contraintes"-"sans concession"-""régional"-"local" et "apolitique". Le tout fleure bon la novlangue fasciste, car comme nous le verrons plus bas ces sites sont très loin d'être indépendant et certainement pas coupés de racines de groupes ou de partis politiques!

 

Les liens sont rares et mènent souvent vers des noms "régionalistes". Il faut vraiment se pencher sur le contenu pour y découvrir le pot aux roses. On y trouve souvent un encart de météo ou bien un agenda d'évènements locaux.
Deux éléments le laissent clairement entendre.
-Les faits divers

-Les liens ou les sources

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20120919.OBS2873/parlez-vous-le-neo-facho.html

 

"Breizh infos en fait partie, et est même le plus ancien d'entre eux:

 

 

« Breizh-info » c’est qui ?

Officiellement tout est clair, les noms des rédacteur sont accessibles sur le site [2] même, au nombre de quatre, un certain Phillipe le Grand ayant « travaillé pendant cinq ans pour un site d’information généraliste », serait donc le rédacteur en chef du journal, pas grand chose à en dire son nom m’étant inconnu.

Vient ensuite Yann Valérie, loin d’être un inconnu c’est un ancien du bloc identitaire, puis dirigeant et candidat Jeune Bretagne aux cantonales 2011 (où il réalise un médiocre 3,5%). A la disparition de cette organisation il rejoint Adsav-PPB… Sans étonnement nous retombons encore une fois sur un militant d’extrême droite.

Le troisième rédacteur est Louis-Benoît Greffe un « journaliste indépendant » ayant travaillé pour divers sites d’informations régionaux. En mars 2014 il s’est illustré par l’agression d’un prêtre de 82 ans à renfort de gaz lacrymo [3], dont il s’est justifié par un magnifique : « M. Givenchy [le prêtre agressé] embête le monde depuis au moins trois ans. Dans cette chapelle de catéchisme où l’on fume et l’on boit devant l’autel, j’ai vu une scène de théâtre où une femme déblatérait sur la vie, assise sur des water-closets. Il n’y a pas d’autres lieux pour ça ? »
Un fait divers qui trouverait tout à fait sa place dans la rubrique « La France orange mécanique », mais assez embêtant pour l’ancien adjoint à la sécurité du maire UMP d’Orléans, aussi lié à l’UDI (parti de centre-droit).
Il n’est absolument pas question de faire son procès sous quelques formes que ce soit, mais ça permet d’un peu mieux saisir une sensibilité politique, celle de la droite chrétienne réactionnaire.

Encore une fois derrière un média prétendument indépendant on retrouve un militant d’extrême droite, un autre ayant des liens avec l’UMP et ayant même exercé des fonctions politiques.

 

Il n'est donc guère étonnant que celui ci s'intéresse au profil du jeune homme ayant giflé valls en Bretagne.Pensez donc, un jeune homme courageux qui gifle l'ancien premier ministre en public, et aux cris de "Ici c'est la Bretagne!", slogan des zids (les identitaires) Bretons! Du petit lait!
D'ailleurs "Breizatao" de boris le moche s'est précipité sur l'occasion! ...
Et bien détrompez vous, pas du tout, voici ce qu'ils en disent:

 

BI.jpg

 

 

Mais qu'ils sont modestes!!!! Et au premier abord on ne comprend pas très bien cette modestie de violette. Ce n'est qu'au second abord que l'on comprend mieux, en consultant leur "mise à jour":

 

BI MàJ.jpg

 

Oups.... Le héros facho devient brusquement un boulet dont il faut couper la chaine au pied... Pensez donc un admirateur de groupes de rap noir, amateur de shit et de comiques non agrée par la censure, ca la fous mal.
C'est bien connu, à l'extrême droite, il n'y a pas de:

 

 

 

 

Non, non, non ma brav'dame rien de toute cela! Pensez donc!
Après tout la désinformation, pardon la réinformation, ca consiste à dénoncer uniquement les crimes commis par ces salauds d'immigrés et de bobogauchistes, pas de dire la vérité sur la totalité des affaires et encore moins celles nous concernant!

Souvenez vous de l'affreuse affaire breivik. Dès que l'appartenance de breivik à la franc-maçonnerie avait été connue, haro sur le baudet dans la fachosphère, exit le résistant, le héros! Le néo nazi meurtrier était franc maçon DONC n’appartenait pas à l'extrême droite, blanche colombe immaculée.
Exemples:

 

ER.png

 

 

fdesouche.jpg

 

 

SANS AUCUNEMENT COMPARER LA GIFLE ET LES ACTES MONSTRUEUX DE BREIVIK, la "méthode" d'exclusion de "breizh info" relève par contre de la même tentative. Celle d'affirmer que ce "Nolan" ne "fait pas partie des nôtres"...

D'où cette fameuse "Mise à jour" que nous avons cité ci dessus et qui relève de l'escroquerie intellectuelle! Pourquoi? Et bien parce que "Breizh info" copie les groupes "likés" du jeune homme qui ne lui plaise pas mais "oublie" de copier ceux qui relèvent de l'extrême droite...
Voici la VRAIE copie d'écran du profil facebook du jeune homme incriminé (anonymisée). Nous avons entouré par codes de couleurs les "tendances" des groupes d'extrême droite incriminés, et nous avons entouré en gris la partie copié collée par "breizh info" pour vous montrer la "seule partie qui leurs importe"...

 

Nolan like - Copie.jpg

 

 

Il nous semble que c'est édifiant....
Bien entendu, le jeune homme peut ne pas être connu des services de police ni par les organisations fascistoides incriminées. Bien sûr il peut s'agir d'un simple sympathisant et non d'un activiste. Mais si c'est un sympathisant, alors c'est un sympathisant d'extrême droite.

 

Bon et maintenant? Suite à cette gifle que se passe t'il?

Comme le dit un Debunker:

 

Valls s'est pris une claque par un gamin hier... Ca y est il ne se présente plus à la primaire, Hollande démissionne, la loi travail est supprimée, l'économie est relancée, les températures remontent, il pleut des billets de banque !
Ah ben non en fait...
#gestecompletementinutile

 

Défendons nous valls par cette article ou autres publications? Non. On oublie pas le 49.3, les violences affreuses des démantèlement de camps, de la répression de la loi travail, etc... On oublie rien. On peut comprendre cette envie de violence envers les politiciens qui nous saisit individuellement. On peut la comprendre et parfois on partage cette envie.
Mais avant d'aller plus loin, rappelons une de nos publications sur notre page "Citoyens contre le FN":

 

Pour ceux qui ont tenté de discuter ne serait-ce qu'une fois avec des personnes d'extrême droite, vous est-il arrivé de ne pas vous faire traiter de collabo ? Ou bien de vous entendre dire "bientôt tu fais tes valises en 2017"...
Sans compter les menaces de mort ou de violence directes... Raisonnons un peu.

Et si quelqu'un d'autres que le #FN arrive au pouvoir en 2017, est-il possible de dire nous aussi à ces personnes là "fais tes valises et casse toi !" sous peine, comme eux, de leur promettre des violences sur leur personne, leur famille et leurs biens ?

Ce petit jeu des fachos devient parfaitement insupportable et une des premières choses dont il va falloir s’occuper en 2017 justement (puisqu'ils ne gagneront pas), c'est de lutter contre cette tendance.

À réfléchir comment, par des actions de justice systématique peut-être.
En tout cas, dans ces menaces de violences politiques, il va falloir réfléchir à la riposte !

 

Et bien suite à cette gifle, c'est ce qu'il se passe dans la fachosphère, les fafs sont galvanisés et parlent tous de faire de même voire bien, bien pire, dans un élan de de "catharsis inversé" menant -nécessairement- vers une violence grandissante...
Valls mérite des claques? Oui. Doit on lui mettre? Non.
VOUS lecteur (et nous) avons un jour mérité des claques? Oui. Accepterions qu'on nous impose cette "juste" punition? Non.

L'extrême droite qui se pense juste parmi les justes et se pense morale, au dessus des lois et blanche comme neige a toujours estimée pouvoir (et devoir) imposer les "réparations" dues (fantasmatiquement) et corriger par la violence si nécessaire les déviations par rapport au "bien"... Ni coupable, ni responsable.

C'est pourquoi non seulement il faut rappeler l'appartenance de ce jeune homme aux mouvements d'extrême droite, et pourquoi il faut refuser cette violence si minime soit elle et -pense t'on- si "méritée" soit elle.

Il va être extrêmement intéressant de voir comment vont réagir les sites de la fachosphère dans les jours prochains, voir si cette affaire les électrise ou bien si "un clou chasse l'autre" comme très souvent chez eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18/01/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2501 autres membres