Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

« Gérard Lanvin en colère contre Hollande » : falsification et usurpation de signature

26 mars 2013

"Gérard Lanvin révolté lui aussi par Hollande et par la gauche. Tous des privilégiés et des immigrationnistes ! Voici sa lettre adressée au  gouvernement.

Faites circuler  massivement !!! "

Suit un long texte, soit-disant signé par cet acteur très populaire.

Durant les premiers mois de 2013, cette  pseudo « lettre de Gérard Lanvin », a circulé par emails, a été publiée sur une multitude de pages facebook et sites, tantôt s’affichant sans complexe à l’extrême-droite, au Front National, tantôt se réclamant de l’UMP.

Falsification d’autant plus évidente que sont publiées d’autres versions de cette « lettre », soit avec  la « signature » de Gérard Depardieu,  soit sans signature, soit avec la mention que l’auteur du texte est un  anonyme …

 

En réalité … : la signature  « Gérard Lanvin » est une falsification

Voir par ex. Le Point, 23 mars 2013  (possible que le ferme démenti de l’acteur fasse suite à l’avertissement envoyé par les Debunkers à sa famille, où nous l’informions de la falsification )  :

Gérard Lanvin se dit victime d’une usurpation d’identité sur internet

Le comédien Gérard Lanvin s’est dit samedi victime d’une usurpation d’identité en démentant être l’auteur d’une lettre ouverte, visible sur plusieurs sites internet et contenant des propos virulents à l’encontre du président de la République et du gouvernement.

Le comédien Gérard Lanvin s’est dit samedi victime d’une usurpation d’identité en démentant être l’auteur d’une lettre ouverte, visible sur plusieurs sites internet et contenant des propos virulents à l’encontre du président de la République et du gouvernement.

Selon son agent Cinéart, l’acteur a porté plainte pour usurpation d’identité vendredi au parquet de Paris.

« Je viens d’être mis au courant de l’existence d’une lettre à tendance politique, circulant sur internet (…) et signée de mon nom. Ceux qui me connaissent et qui connaissent par conséquent mon indépendance politique (…) ont immédiatement compris qu’il ne s’agissait bien sûr pas de mon genre d’attitude, ni de mon style d’écriture », indique Gérard Lanvin dans un communiqué transmis à l’AFP.

« Je démens totalement cette possibilité et, sur mon honneur, j’affirme que cette lettre et ses propos ne sont pas de moi », ajoute-t-il.

 

MISE A JOUR 10 AVRIL : malgré le très clair et très public démenti de Gérard Lanvin et son annonce dépôt de plainte du 23 mars,  le site assez fréquenté "L'Organe"  continue à diffuser, le 7 avril 2013 ce faux.  Par ailleurs, "L'organe" cache  très mal, derrière son apparence info-humour, sa volonté de faire de la propagande  facho-lepéniste....

 

 

 

Cheminements de la falsification

  • D’abord, un texte où l’on usurpe la signature de G. Depardieu

1)  Les faussaires entretiennent  la confusion avec une vraie lettre de Gérard Depardieu, adressée au Premier Ministre, et qu’il a rendue publique dans les médias. C’était en décembre 2012.  Dans cette  lettre, les propos de Depardieu sont très différents des divers textes qui lui sont attribués par la facho/droito-sphére. Voir la vraie lettre de Depardieu, dans le JDD 15 décembre 2012.

2)   Dans la première quinzaine de janvier, les premiers trucages, s’emparant et déformant la lettre ouverte  de Gerard Depardieu, apparaissent. Le bidonnage est alors seulement  une version "courte" : 

 

3)  Durant la même période, une « version longue » de la prétendue lettre de Depardieu commence à être diffusée. Voir tout en bas.

Le texte commence de la même façon que  la « version courte » du faux, et s’amplifie de thèmes très en vogue dans la droito-sphère  : des  diatribes très politiques contre le PS et la gauche, des affirmations très fantaisistes sur les « privilégiés » du PS, la  haine contre  Najat Valaud-Belkacem, une prise de position contre le droit de vote des résidents étrangers, etc.

4)  Toujours durant la même période, une autre « version longue » de ce faux est publiée. Mais cette fois,  la « lettre » ne comporte pas la signature de l’acteur,  on nous  dit que l’auteur du texte  est un anonyme:  « Ce texte est anonyme et circule actuellement sur Internet. Il nous a été transmis par Martine, une fidèle lectrice du Gaulois. Néanmoins, neuf mois après l’élection d’un président minable, beaucoup de Français s’y reconnaitront. »
Cette mention en introduction à la « version longue »  se trouve sur un site s’appelant « 

Selon toute vraisemblance,  l’auteur initial du texte est donc une personne en relation avec ce «  « Gaulois ». Fort possible aussi que la suite de la falsification, où a été  apposée la signature de Gérard Depardieu, provienne de quelqu’un de proche «  , voire de l’auteur du site lui-même.

 

  • Ensuite, c’est au tour de Gérard Lanvin d’être falsifié

1)  Là, les faussaires s’emparent et déforment un autre bruit médiatique : celui occasionné par Gérard Lanvin,  en marge d’une rencontre avec la presse pour présenter un film, et qui a été relaté par  La Provence,  le 14 janvier 2013 :

(….) Et puis Gérard Lanvin, « l’homme libre » comme il se définit, est soudain sorti de ses gonds. Lorsqu’il a entendu l’expression « bankable », le sang de l’ancien forain n’a fait qu’un tour.
Passant, tout seul, d’un sujet à l’autre et libérant semble-t-il ses chakras. Gérard Depardieu ? « Gérard, je l’aime il fait ce qu’il veut dans un pays démocratique. S’il veut être Russe et se cailler les couilles, il y va, il a le droit. C’est ridicule ! »  (…) «  François Hollande ? « Au lieu de faire les 75%, qu’il s’occupe des appartements vides, des gosses qui couchent dehors ».(…..) 

2)  Manque de coordination entre faussaires ??  Ou choix d’usurper la signature et la popularité de G. Lanvin, plutôt que celle d’un  Depardieu en perte de vitesse après ses frasques chez les dictateurs et oligarques de l’ex-URSS ?

En tout cas, voilà  maintenant que la « version longue » comme la « version courte » circulent, sont republiées, avec pas moins  de 3 signatures différentes : tantôt un « anonyme », tantôt « Gérard Depardieu », tantôt « Gérard Lanvin » !

 

Mais qui donc sont les faussaires ?

Les médias ont assez largement relayé le démenti de Gérard Lanvin, qui a par ailleurs déposé une plainte pour usurpation d’identité  (Depardieu, lui, toujours par monts et par vaux, n’a pas -encore ? -  protesté contre l’usurpation) . Même la presse-people en a fait état, comme VOICI,  qui , avant de conclure « Espérons également que le démenti de l’acteur sera pris au sérieux« ,  se demande un peu naïvement:  « Reste à savoir maintenant qui a écrit la lettre et pourquoi ». Pourquoi cette personne l’a signée Gérard Lanvin. »

On verra bien si une enquête de la Justice permettra   de mettre la main sur les faussaires.  Ce n’est pas certain, car les sites d’extrême-droites masquent et truquent  souvent leurs responsables réels, et ont recours à des hébergeurs domiciliés dans des pays étrangers (leur soit-disant « patriotisme » a quelques limites… ) .

En tout cas, les Debunkers fournissent avec ce présent article quelques pistes pour remonter vers les auteurs.

Quant au  pourquoi de ces falsifications, la réponse n’est pas difficile à trouver. Il suffit de jeter un oeil sur le contenu de la fausse lettre, de jeter un oeil sur ceux qui la diffusent : tout un arc des droites, enragés contre le gouvernement Hollande, contre les gauches de toutes sortes. Flirtant très souvent avec la xénophobie et l’incitation à la haine raciale.

 

1)  En haut de cet article, nous avons reproduit une page d’un responsable Front National . Celle de Stéphane Poncet, cadre FN dans le Rhône, à  Villeurbanne.

Pour la petite histoire :   Marine Le Pen s’était vue contrainte, en 2012, en pleine tentative de   « séduction-dédiabolisation électorale,  de qualifier comme « odieux » les dessins racistes que Poncet publiait sur le site du FN Villeurbanne. Et d’annoncer devant la presse des sanctions contre ce cadre FN. Sanctions qui, une fois l’attention médiatique retombée, n’ont jamais été prononcées … (voir cet article sur Ras L’Front-Isère)

2)  Ci-contre, une autre page qui diffuse l’intox. Intitulée « La France forte ….  » : un titre qui reprend le thème des affiches de campagne de Nicolas Sarkozy. Qui rappelle aussi celui d’un courant UMP, « La Droite Forte », très très à droite, la tendance UMP qui a obtenu le score le plus élevé lors des élections internes de l’UMP, en octobre 2012.

 

Ces deux captures d’écran, celles du cardre FN de Villeurbanne, celle de "La France forte.....",  ne représentent qu’un très maigre échantillon des pages internet des droites en tous genres qui propagent la falsification.
Et ce n’est pas un scoop des Debunkers de constaster que les frontières entre extrême-droites et droites « classiques » sont de plus en plus ténues….

 

La fabrication de faux : méthode habituelle de l’extrême-droite

Les actuelles extrême-droites ont gardé en mémoire un précédent fameux, le faux « Protocole des sages de Sion ». Une brochure faussement attribuée aux juifs, qui a été très utilisée dans la propagande des antisémites du XXème siècle, par les nazis d’Hitler, par les fascistes et pétainistes  français, et ailleurs.

Avec l’internet, la propagande d’extrême-droite se déverse à flots continu, et les faux pullulent.

Le Bloc Identitaire, un groupe qui sert de boîte à idées au Front National et à d’autres droites, fait figure de modèle en tant que fabricant de faux, de créateur de buzz bidonnés : une façon d’embrouiller les esprits dont il fait sa stratégie d’influence.   Ces méthodes sont désormais popularisées, imitées dans toute la « droito/facho-sphère ».

Ci-dessous, un rappel de quelques échantillons de ces bidonnages publiés et démolis  par les Debunkers , avec nos  « contre-hoax » ou contre-poison…    (liste complète sur notre page Accueil).

Peut-être démolirons-nous une autre des ces multiples intox :  un autre faux circule, attribué à l’équipe de rédaction du Nouvel Obs…

 ________________________________

 

Texte de la fausse lettre tantôt  "signée de Gérard Dépardieu",  tantôt "signée de Gérard Lanvin". Tantôt "signée par un anonyme" :

« Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres  fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même.

• 38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ?

Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au service de la concubine de Hollande, n’est-ce pas minable ?
Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce pas minable ?
Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV.
Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou devraient l’être…, un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule au gré du vent, n’est-ce pas minable ?
Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?…, sachant que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement et indirectement !
Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce pas minable ?
Un Premier ministre qui sort de son devoir de réserve et sans aucune dignité, insulte un citoyen illustre, talentueux et créateur d’emplois, n’est-ce pas minable ?
Que veut dire l’expression « la citoyenneté française est un honneur » quand une personne veut acquérir la citoyenneté belge ? Que la citoyenneté belge est une honte ?
A-t-on oublié les accords d’Helsinki qui permettent à toute personne de franchir les frontières ? A-t-on oublié le principe européen du droit de s’installer là où l’on veut en Europe ? A-t-on oublié l’existence de la citoyenneté européenne ? 
Le Gouvernement veut-il créer un incident diplomatique avec la Belgique ?
Comment la ministre de la Culture (ou plutôt de l’inculture) ose-t-elle faire un procès d’antipatriotisme à Depardieu, elle a oublié semble-t-il que pendant la campagne, elle parlait de la France « rassise et moisie », déclarant en même temps son amour aux immigrés à qui elle attribuait la libération et la construction de la France ! C’est sûr que côté patriotisme, elle en connaît un rayon !
Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote… «



03/04/2013
31 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2469 autres membres