Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

Debunkers des rumeurs / hoax d'extrême droite

"Garantie jeunes"= "prime glandouille" pour les fachos

Comme quoi le facho n'aime pas l'aide sociale et que sur le sujet ces discours valent ceux des caciques ultra libéraux de l'UMP.

Trouvé ici:

garantie jeune.jpg

 

Les "sources" de cette désinformation proviennent probablement dans cet article de "Valeurs actuelles":

 

garantie jeune1.jpg

 

Journal, pardon torchon qui est devenu en quelques années la bible politique, sociale et surtout économique des fachos de France et de Navarre.
La première version (avant modification) provient sans doute de ce "sympathique" blog:

http://alainpastis.skyrock.com/3216342209-La-Generation-HOLLANDE.html

 

Que relate cette propagande?

 > Je crois que je vais en énerver quelques uns !!!
> > >

> > La prime « glandouille » : la nouvelle allocation pour les jeunes de tous bords ..
> > >

> > Vous remarquerez dans le lien ci-dessous , que les villes concernées par cette disposition sont celles qui connaissent le plus de problèmes .    ( trafics, prostitution, vols , drogues , etc , etc...) donc, ça fera plaisir aux bénéficiaires de mettre du " Beur " dans les épinards..
> > >

> > > > > Elle est passée inaperçue et pourtant les 18-25 ans bénéficient d'une nouvelle allocation, la "garantie jeunes". Bilan: Environ 5 milliards d'euros. A payer par ceux qui travaillent

> > >

 Du 2 octobre 2012, au 31 décembre 2015, 
le gouvernementexpérimente la "garantie jeunes" : 434 euros par mois, versés dans un premier temps à 10 000 jeunes sans emploi et ne suivant aucune formation.
> > En considérant qu'il y a, en France, 900 000 jeunes de 18 à 25 ans disparus des écrans radar...ça va faire mal au portefeuille de l'état.

C'est sûr qu'avec cette prime:
> >

> > 1° ) - Ils vont rester à la maison bien au chaud. Merci Flamby ! 
> > >

> > 2° ) - Cette allocation va faire un carton, et je parie qu'ils vont la poursuivre jusqu'aux élections de 2017 ...Ben woui..des votes assurés à gauche ! Bravo Flamby !
> > >

> > Je vous joins le lien  si vous voulez vérifier par vous même !                                                

> > >

 

Reprenons.

 > Je crois que je vais en énerver quelques uns !!!

C'est vrai que les mensonges: ca énerve.

 

> > La prime « glandouille » : la nouvelle allocation pour les jeunes de tous bords ..

"De tous bords"... avouons-le: on n’a pas compris ce que cela veut dire...

 

> > Vous remarquerez dans le lien ci-dessous , que les villes concernées par cette disposition sont celles qui connaissent le plus de problèmes .    ( trafics, prostitution, vols , drogues , etc , etc...) donc, ça fera plaisir aux bénéficiaires de mettre du " Beur " dans les épinards..

Non. Ce ne sont pas des villes qui sont concernées par cette mesure mais DIX territoires. Premier mensonge.
Les dix territoires sont:

La communauté urbaine de Marseille Provence Métropole, la Réunion, la communauté d’agglomération Est ensemble, le Vaucluse, le Lot-et-Garonne, l’Allier associé au Puy-de-Dôme (pour les communes de Cournon-d’Auvergne, Clermont-Ferrand, Thiers et Ambert), le Finistère, l’Eure, l’Aude, les Vosges.

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/garantie-jeunes-10-000-beneficiaires-sur-10-territoires


Or d’après cet article :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/insecurite-le-palmares-des-villes-de-france_1300974.html la délinquance n’est pas forcément là où on l’attend…

Les villes qui connaissent le plus de problème de "délinquance" ?

Montluçon, Moulins et Vichy, Cournon-d’Auvergne, Clermont-Ferrand, Thiers et Ambert (Allier et Puy-de-Dôme),
Narbonne, Carcassonne et Limoux (Aude),
Marseille, Berre-l’Étang, Martigues et La Ciotat (Bouches-du-Rhône),
Évreux, Bernay, Val-de-Reuil et Vernon (Eure),
Brest, Morlaix, Quimper et Centre Ouest Bretagne (Finistère),
Agen, Marmande et Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne),
Avignon, Carpentras, Pertuis et Valréas (Vaucluse),
Remiremont et ses vallées, Épinal, Plaine des Vosges et Saint-Dié (Vosges),
Bobigny, Drancy, Le Blanc-Mesnil, Bondy, Montreuil et Pantin (Seine-Saint-Denis),
Saint-Benoît, Saint-Denis, Saint-Paul et Sud Réunion (Réunion)
.

Autant dire que la correspondance ne saute pas aux yeux…

On notera, pour la "bonne bouche", la petite allusion raciste aux "beurs=chômeurs=délinquants"...

 

> > > > > Elle est passée inaperçue et pourtant les 18-25 ans bénéficient d'une nouvelle allocation, la "garantie jeunes". Bilan: Environ 5 milliards d'euros. A payer par ceux qui travaillent. 

 

Non, non et non.

 

  • Non elle n’est pas passée inaperçue à moins de considérer que « Le Monde », « Le Parisien », « La Dépêche », « La Voix du Nord », « L’Étudiant,  le « JDD », « L’Humanité », « Libération » (et d’autres passent inaperçus… et ce ne sont que quelques exemples.

Ah oui, France2en a aussi parlé :

http://www.francetvinfo.fr/economie/video-garantie-jeunes-une-aide-pour-les-18-25-ans_425157.html
et TF1:
http://videos.tf1.fr/infos/2013/la-garantie-jeunes-une-allocation-pour-les-18-25-ans-sans-emploi-8279253.html

 

  • Non ce ne sont pas « les jeunes » mais une catégorie très spécifique de jeunes. Il faut qu’ils soient en grande précarité :

-ni scolarisés

-ni en emploi

-ni en formation

-sans soutien familial

-dont les revenus sont inférieurs au RSA

 garantie jeune2.jpg

(Et d’ailleurs, le hoaxeur le dit ensuite. Contradiction, quand tu nous tiens…)

 

  • Et non ce ne sera pas « ceux qui travaillent », expression qui ne veut rien dire. Ce sera mis en place grâce aux impôts directes certes, mais aussi grâce aux impôts indirects, et les diverses taxes, dont celles sur la rente… Autant dire ceux qui ne travaillent pas.

 

Du 2 octobre 2012, au 31 décembre 2015, 
> > 
le gouvernement expérimente la "garantie jeunes" : 434 euros par mois, versés dans un premier temps à 10 000 jeunes sans emploi et ne suivant aucune formation.
> > En considérant qu'il y a, en France, 900 000 jeunes de 18 à 25 ans disparus des écrans radar...ça va faire mal au portefeuille de l'état.

Non.
Ils sont 100000 à être concerné par cette mesure, car il faut également être « sans soutien familial », il ne suffit pas d’être sans formation, ni sans emploi pour toucher cette allocation qui nécessite des contreparties.

Par contre, (ce que ne fait pas le hoaxeur) on peut légitimement s’inquiéter du chômage de masse des jeunes non diplômés : 2 millions de personnes environ. Et des mesurettes prises pour contrer ce fléau.

 

 

C'est sûr qu'avec cette prime:
> >
> > 1° ) - Ils vont rester à la maison bien au chaud. Merci Flamby ! 
> > >
> > 2° ) - Cette allocation va faire un carton, et je parie qu'ils vont la poursuivre jusqu'aux élections de 2017 ...Ben woui..des votes assurés à gauche ! Bravo Flamby !
> > Je vous joins le lien  si vous voulez vérifier par vous même !                                                

 

Non. Ils ne vont pas « rester au chaud », puisque cette allocation implique des contreparties :

Contreparties décrites ici :

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/fichiers_joints/dp_garantie_jeunes_-_2_octobre_2013.pdf


 

CONCLUSION

La garantie jeunes se compose à la fois :
d’une garantie à une première expérience professionnelle au travers de la combinaison d’un accompagnement dans un parcours dynamique et la multiplication de périodes de travail ou de formation, et d’une garanti
e de ressources en tant qu’appui de cet accompagnement.
Elle ne se substitue pas aux prestations sociales existantes, elle n’est pas un droit ouvert mais un programme d’accompagnement ciblé et contractualisé.
L'allocation forfaitaire mensuelle est d'un montant de 433,75€ auquel s’ajoute l’aide au logement dont peut bénéficier le jeune.

--------------------->> CE N'EST PAS POUR TOUT LE MONDE: La situation du jeune doit être évaluée par une commission "multi-acteurs" locale qui comprend des représentants de l'Etat et du Conseil général, ainsi que des membres désignés au niveau départemental par le préfet et qui rassemblent les acteurs pertinents en matière d’insertion des jeunes ainsi que les présidents des missions locales. Outre les membres permanents, la commission associe des acteurs particulièrement impliquées dans les parcours des jeunes (associations de solidarité par exemple).

--------------------->>CE N'EST PAS UNE PRIME GLANDOUILLE Le parcours proposé doit organiser un accompagnement continu, sans rupture, enchaînant les actes nécessaires à l'accès à l'emploi, dans le cadre d'un contrat d'engagements réciproques entre le jeune et le référent de la mission locale qui le suit.
Le socle de l’engagement initial du jeune consiste à accepter de prendre des engagements au cours de son parcours, de lui-même ou sur proposition de son conseiller, et à les tenir. Il s’engage également à déclarer chaque mois à son conseiller l’ensemble de ses revenus d’activité.
L'allocation sera suspendue en cas de manquement aux engagements.

--------------------------------->> Il y a un temps LIMITE. Le parcours proposé doit organiser un accompagnement continu, sans rupture, enchaînant les actes nécessaires à l'accès à l'emploi, dans le cadre d'un contrat d'engagements réciproques entre le jeune et le référent de la mission locale qui le suit.
Le socle de l’engagement initial du jeune consiste à accepter de prendre des engagements au cours de son parcours, de lui-même ou sur proposition de son conseiller, et à les tenir. Il s’engage également à déclarer chaque mois à son conseiller l’ensemble de ses revenus d’activité.
L'allocation sera suspendue en cas de manquement aux engagements.

Source: http://www.emploi.gouv.fr/dispositif/garantie-jeunes (C'est la meilleur source)

Alors même si on peut douter de l’efficacité de cette mesure,autant dire que nous sommes bien loin des fantasmes ultra libéraux sur les « assistés » des fafs.

 

Debunked !!!



01/06/2014
86 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2320 autres membres